La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les différentes techniques d’irrigation et les éléments de choix Les différentes techniques d’irrigation et les éléments de choix 1 cours d'irrigation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les différentes techniques d’irrigation et les éléments de choix Les différentes techniques d’irrigation et les éléments de choix 1 cours d'irrigation."— Transcription de la présentation:

1 Les différentes techniques d’irrigation et les éléments de choix Les différentes techniques d’irrigation et les éléments de choix 1 cours d'irrigation

2 A- Le choix des techniques d’irrigation A- Le choix des techniques d’irrigation Le choix repose sur un ensemble de critères et de contraintes. On tient compte : Le choix repose sur un ensemble de critères et de contraintes. On tient compte : de la topographie de la topographie des ressources en eau (qualités, quantités et pression) des ressources en eau (qualités, quantités et pression) de la nature du sol (perméable ou non, argileux ou à texture plus grossière) de la nature du sol (perméable ou non, argileux ou à texture plus grossière) de facteurs sociologiques et culturels de facteurs sociologiques et culturels de facteurs économiques de facteurs économiques de la rentabilité de l’opération de la rentabilité de l’opération 2 cours d'irrigation

3 B.Les techniques d’irrigation Il existe 2 principaux modes : Il existe 2 principaux modes : - l’irrigation gravitaire ou de surface - l’irrigation sous pression (par aspersion ou par micro irrigation) 3 cours d'irrigation

4 B-1-les techniques d’irrigation de surface C’est l’ensemble des techniques ou la répartition de l’eau se fait entièrement à l’air libre par simple écoulement à la surface du sol. C’est l’ensemble des techniques ou la répartition de l’eau se fait entièrement à l’air libre par simple écoulement à la surface du sol. L’application de l’eau se fait par ruissellement, submersion ou techniques mixtes. L’application de l’eau se fait par ruissellement, submersion ou techniques mixtes. 4 cours d'irrigation

5 B-1-1 L’irrigation par ruissellement l’arrosage à la planche l’arrosage à la planche l’arrosage par rigoles de niveau l’arrosage par rigoles de niveau l’arrosage à la raie ou sillon l’arrosage à la raie ou sillon 5 cours d'irrigation

6 B-1-2 L’irrigation par submersion B-1-2 L’irrigation par submersion Dans ce type d’irrigation l’eau submerge le terrain et s’y infiltre Dans ce type d’irrigation l’eau submerge le terrain et s’y infiltre les cuvettes(utilisées en arboriculture) les cuvettes(utilisées en arboriculture) les cuvettes les cuvettes La submersion continue (utilisée pour le riz) La submersion continue (utilisée pour le riz)submersion continuesubmersion continue Les terrasses ou banquettes (réalisée sur des terrains à plus forte pente) Les terrasses ou banquettes (réalisée sur des terrains à plus forte pente)es terrasses ou banquetteses terrasses ou banquettes 6 cours d'irrigation

7 Irrigation par submersion continue 7 cours d'irrigation

8 Irrigation par des terrasses 8 cours d'irrigation

9 Irrigation par cuvette 9 cours d'irrigation

10 B-1-3 Les techniques mixtes L’irrigation par raies courtes L’irrigation par raies courtes La rigole d’alimentation dessert un certain nombre de raies courtes, séparées par des billons et bouchées à leur extrémité. L’eau ruisselle d’abord dans les raies puis les remplit. On règle le débit pour éviter le débordement. La faible longueur des raies assure une infiltration homogène le long de la raie La rigole d’alimentation dessert un certain nombre de raies courtes, séparées par des billons et bouchées à leur extrémité. L’eau ruisselle d’abord dans les raies puis les remplit. On règle le débit pour éviter le débordement. La faible longueur des raies assure une infiltration homogène le long de la raie La culture peut se trouver sur le billon, à flanc de billon ou dans la raie. La culture peut se trouver sur le billon, à flanc de billon ou dans la raie. 10 cours d'irrigation

11 L’irrigation à la raie 11 cours d'irrigation

12 La transirrigation de surface 12 cours d'irrigation

13 B-2 : B-2 Les techniques d’irrigation sous pression : : Les techniques d’irrigation sous pression : L’irrigation par aspersion L’irrigation localisée ou micro-irrigation 13 cours d'irrigation

14 B-2-1 L’irrigation par aspersion Principe : L’eau parvient aux cultures d’une façon qui imite la pluie, grâce à divers appareils alimentés sous pression, choisis et disposés de façon à obtenir la répartition la plus homogène possible de la pluviométrie. Principe : L’eau parvient aux cultures d’une façon qui imite la pluie, grâce à divers appareils alimentés sous pression, choisis et disposés de façon à obtenir la répartition la plus homogène possible de la pluviométrie. 14 cours d'irrigation

15 Souplesse de la technique Elle ne demande aucun nivellement du sol. Elle ne demande aucun nivellement du sol. Elle peut s’adapter à des sols de tous types (argileux ou sableux) Elle peut s’adapter à des sols de tous types (argileux ou sableux) mais demandent, au moins pour les grandes machines, des pentes < à 10%. mais demandent, au moins pour les grandes machines, des pentes < à 10%. L’efficience de l’eau varie de 55 à 85 % en fonction de la maîtrise technique des irrigants. L’efficience de l’eau varie de 55 à 85 % en fonction de la maîtrise technique des irrigants. Elle peut être utilisée sur tous les types de cultures. Elle peut être utilisée sur tous les types de cultures. 15 cours d'irrigation

16 Il existe 2 grandes catégories d’arrosage par aspersion en fonction du matériel utilisé : Il existe 2 grandes catégories d’arrosage par aspersion en fonction du matériel utilisé : L’aspersion simple par rampes perforées, asperseurs ou sprinklers. L’aspersion simple par rampes perforées, asperseurs ou sprinklers. L’utilisation de machines à irriguer, rampes frontales, pivots ou enrouleur L’utilisation de machines à irriguer, rampes frontales, pivots ou enrouleur 16 cours d'irrigation

17 l’aspersion simple (1) Par rampes perforées oscillantes : ce sont des rampes en acier, en aluminium ou de plus en plus en PVC qui ont des perforations de l’ordre du mm ou des gicleurs sur la partie supérieures. Par rampes perforées oscillantes : ce sont des rampes en acier, en aluminium ou de plus en plus en PVC qui ont des perforations de l’ordre du mm ou des gicleurs sur la partie supérieures. Un mouvement d’oscillation est imprimé par un vérin hydraulique si bien que l’eau arrose un rectangle dont l’axe est le tuyau. Un mouvement d’oscillation est imprimé par un vérin hydraulique si bien que l’eau arrose un rectangle dont l’axe est le tuyau. Ce genre d’installation fonctionne à basse pression (30 à 150 KPa) mais peut délivrer une pluviométrie élevée (jusqu’à 50 mm/h) Ce genre d’installation fonctionne à basse pression (30 à 150 KPa) mais peut délivrer une pluviométrie élevée (jusqu’à 50 mm/h) Elles sont utilisées essentiellement en maraîchage et en horticulture. Elles sont utilisées essentiellement en maraîchage et en horticulture. 17 cours d'irrigation

18 l’aspersion simple 18 cours d'irrigation

19 Rampe 19 cours d'irrigation

20 l’aspersion simple (suite) Par arroseurs rotatifs : on arrose alors des cercles d’où la nécessité de réaliser un quadrillage avec un certain recouvrement des cercles d’arrosage. Par arroseurs rotatifs : on arrose alors des cercles d’où la nécessité de réaliser un quadrillage avec un certain recouvrement des cercles d’arrosage. Les fabrications actuelles sont classées en 2 catégories : Les fabrications actuelles sont classées en 2 catégories : faible ou moyenne pression : ces arroseurs nécessitent de 100 à 350 KPa d’alimentation, ont une portée de 6 à 20 m, demande un débit d’alimentation de 0,6 à 2 m3/h et délivrent une intensité pluviométrique de 2 à 2 mm/h faible ou moyenne pression : ces arroseurs nécessitent de 100 à 350 KPa d’alimentation, ont une portée de 6 à 20 m, demande un débit d’alimentation de 0,6 à 2 m3/h et délivrent une intensité pluviométrique de 2 à 2 mm/h hautes pressions ou canons d’arrosage : (les mêmes que l’on peut mettre au bout des enrouleurs…) fonctionnent avec des pressions d’alimentation de 350 à 600 KPa, demandent des débits d’alimentation de 15 à 100 m3/h, ont une portée de 25 à 80m et délivrent des intensités pluviométriques souvent supérieures à 8 mm/h. hautes pressions ou canons d’arrosage : (les mêmes que l’on peut mettre au bout des enrouleurs…) fonctionnent avec des pressions d’alimentation de 350 à 600 KPa, demandent des débits d’alimentation de 15 à 100 m3/h, ont une portée de 25 à 80m et délivrent des intensités pluviométriques souvent supérieures à 8 mm/h. 20 cours d'irrigation

21 Les machines d’irrigation Des machines à déplacement automatique arrosant des bandes de terrains juxtaposés : le plus souvent il s’agit d’enrouleurs qui se tirent par le tuyau d’alimentation. Des machines à déplacement automatique arrosant des bandes de terrains juxtaposés : le plus souvent il s’agit d’enrouleurs qui se tirent par le tuyau d’alimentation. Des rampes frontales arrosant à poste fixe et montées sur roues Des rampes frontales arrosant à poste fixe et montées sur roues Des rampes articulées automotrices : pivots et rampes frontales automotrices. Des rampes articulées automotrices : pivots et rampes frontales automotrices. 21 cours d'irrigation

22 Enrouleurs Rampe frontale Enrouleurs 22 cours d'irrigation

23 Pivots 23 cours d'irrigation

24 B-2-2 L’irrigation localisée Principe Un apport d’eau au voisinage de la plante qui crée un bulbe humide qui comprend différentes zones : Un apport d’eau au voisinage de la plante qui crée un bulbe humide qui comprend différentes zones : Une zone saturée à proximité du goutteur Une zone saturée à proximité du goutteur Une frange non saturée où l’humidité décroît en fonction de la distance par rapport au goutteur. L’épaisseur de cette dernière dépend de la nature du sol, du débit du goutteur, de l’humidité du sol lors des premiers arrosages et de la fréquence des apports. Une frange non saturée où l’humidité décroît en fonction de la distance par rapport au goutteur. L’épaisseur de cette dernière dépend de la nature du sol, du débit du goutteur, de l’humidité du sol lors des premiers arrosages et de la fréquence des apports. L’efficience théorique de l’eau est excellente (dans la pratique de 70 à 95% ). L’efficience théorique de l’eau est excellente (dans la pratique de 70 à 95% ). 24 cours d'irrigation

25 25 cours d'irrigation

26 Bulbe humide 26 cours d'irrigation

27 Installation Station de pompage Station de pompage Bassin de stabilisation Bassin de stabilisation Station de pilotage Station de pilotage Station de fertigation Station de fertigation Station de filtration Station de filtration Système d’automatisme Système d’automatisme Réseau d’irrigation Réseau d’irrigation 27 cours d'irrigation

28 Schéma d’une installation d’irrigation localisée 28 cours d'irrigation

29 Station de pompage 29 cours d'irrigation

30 30 cours d'irrigation

31 Bassin de stabilisation 31 cours d'irrigation

32 Station de pilotage 32 cours d'irrigation

33 Bac classe A 33 cours d'irrigation

34 Emplacement du Bac classe A 34 cours d'irrigation

35 Station de fertigation 35 cours d'irrigation

36 Station de filtration Hydrocyclone filtre à sable Hydrocyclone filtre à sable 36 cours d'irrigation

37 Station de filtration Filtre à disques filtre à tamis Filtre à disques filtre à tamis 37 cours d'irrigation

38 38 cours d'irrigation

39 Système d’automatisme 39 cours d'irrigation

40 Conclusion L’irrigation goutte à goutte est une irrigation qui exige des calcules hydrauliques précis et une installation méticuleuse sur le terrain 40 cours d'irrigation

41 Caractéristiques techniques : Bac d'évaporation Superficie du bac d'évaporation1,143 m² Dimensions du bacØ 1207 mm, hauteur 254 mm Dimension de la cellule de calmeØ 120 mm, hauteur 245 mm Poids total22 kg MatièreAISI 304 Base en bois Dimensions1240 x 1240 x 150 mm Poids total20 kg Capteur de niveau d'évaporation ElémentTransmetteur de niveau capacitif Plage de mesure mm Sortie mA Précision Linéarité : Hystérésis : Stabilité : < 0,1 % FS <0,03 % FS <0,1 %FS Température de fonctionnement0...50°C Coefficient zéro de températuretyp: 0,015%FS/K Max: 0,02% FS/K Coefficient de sensibilité à la températuretyp: 0,01%/K Max: 0,02% FS/K MatérielAcier inoxydable Protection externeRevêtement polyuréthane AlimentationDQC102: 12 Vdc, DQC105: 24 Vac Câble électrique6 fils + masse 41 cours d'irrigation

42 – Le principe de base : – Le principe de base : Ce bac permet de mesurer le pouvoir évaporant de l'air par le biais d'une surface d'eau libre. L'évaporation de l'eau du bac "Class A" est déterminée soit à l'aide d'une règle spéciale placée à l'intérieur du bac, soit à l'aide d'un repère de niveau (pointe en métal) de l'eau dans le bac. Les valeurs de l'évaporation du bac (Eb) pourront nous renseigner sur les apports à la plante (ET culture) à condition de connaître le coefficient K'c. Ce bac permet de mesurer le pouvoir évaporant de l'air par le biais d'une surface d'eau libre. L'évaporation de l'eau du bac "Class A" est déterminée soit à l'aide d'une règle spéciale placée à l'intérieur du bac, soit à l'aide d'un repère de niveau (pointe en métal) de l'eau dans le bac. Les valeurs de l'évaporation du bac (Eb) pourront nous renseigner sur les apports à la plante (ET culture) à condition de connaître le coefficient K'c. ET culture = K’c x Eb ET culture = K’c x Eb Avec K'c = Kc x Kb où Kb est le coefficient du bac qui varie en fonction de l'humidité relative de l'air, la vitesse du vent et la situation du bac par rapport aux masses végétales et Kc le coefficient cultural fonction du stade de la culture. Avec K'c = Kc x Kb où Kb est le coefficient du bac qui varie en fonction de l'humidité relative de l'air, la vitesse du vent et la situation du bac par rapport aux masses végétales et Kc le coefficient cultural fonction du stade de la culture. 42 cours d'irrigation

43 A suivre 43 cours d'irrigation


Télécharger ppt "Les différentes techniques d’irrigation et les éléments de choix Les différentes techniques d’irrigation et les éléments de choix 1 cours d'irrigation."

Présentations similaires


Annonces Google