La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LANGAGE PASCAL Introduction rapide…. 1) Structure d’un programme PROGRAM cercle (* nom du programme *)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LANGAGE PASCAL Introduction rapide…. 1) Structure d’un programme PROGRAM cercle (* nom du programme *)"— Transcription de la présentation:

1 LANGAGE PASCAL Introduction rapide…

2 1) Structure d’un programme PROGRAM cercle (* nom du programme *)

3 Structure d’un programme PROGRAM cercle (* nom du programme *) VAR perimetre, diametre : REAL; (* déclaration des variables *)

4 Structure d’un programme PROGRAM cercle (* nom du programme *) VAR perimetre, diametre : REAL; (* déclaration des variables *) BEGIN (* début du programme *) END. (* fin du programme *)

5 Structure d’un programme PROGRAM cercle (* nom du programme *) VAR perimetre, diametre : REAL; (* déclaration des variables *) BEGIN readln(diametre); (* instruction *) perimetre := * diametre; (* instruction *) writeln(diametre) (* instruction *) END.

6 Structure d’un programme PROGRAM cercle (* nom du programme *) VAR perimetre, diametre : REAL; (* déclaration des variables *) BEGIN (* début du programme *) readln(diametre); (* instruction *) perimetre := * diametre; (* instruction *) writeln(diametre) (* instruction *) END. (* fin du programme *)

7 2) Types de variables en PASCAL PROGRAM VAR BEGIN END. INTEGER REAL BOOLEAN CHAR

8 3) Affectation des variables que fait ce programme ? PROGRAM 1 (* nom du programme *) VAR a,b : INTEGER; (* déclaration des variables *) BEGIN (* début du programme *) readln(a); b:=a+1; writeln(b) ; END. (* fin du programme *)

9 3) Affectation des variables que fait ce programme ? PROGRAM 2 (* nom du programme *) VAR a,b,c : INTEGER; (* déclaration des variables *) BEGIN (* début du programme *) readln(a); b:=a+1; c:=b-1; a:=b-c; writeln(a) ; END. (* fin du programme *)

10 4) Remarques sur la syntaxe Le Pascal ne fait pas de différence entre majuscule et minuscule Toutes les lignes d’instructions et de déclaration des variables doit se finir par un point virgule ; SAUF : - le END final qui a un point. - BEGIN n’est pas suivi d’un ; - la dernière ligne avant un ELSE n’a pas de ; - la dernière ligne avant un UNTIL n’a pas de ; PROGRAM 1 VAR a,b : INTEGER; BEGIN readln(a) ; b:=a+1 ; writeln(b) ; END.

11 5) Les foncions standard Les principales fonctions standard connues par tous les compilateurs sont : ABS : renvoie la valeur absolue SQR : renvoie le carré SQRT : racine carrée EX : exponentielle LN : log népérien SIN : sinus COS : cosinus ARCTAN : arc tangente ROUND : arrondi à l'entier le plus proche TRUNC : partie entière (permet de mettre un réel dans un entier : trunc(4.5) = 4)

12 6-1) Les structures de test: IF Instruction IF - THEN - ELSE (si - alors - sinon)

13 6-1) Les structures de test: IF Instruction IF - THEN - ELSE (si - alors - sinon) Structure : IF condition THEN instruction1; IF condition THEN instruction1 (pas de ;) ELSE instruction2 ;

14 6-2) La boucle FOR Boucle FOR - DO (pour - faire) Structure : FOR variable := valeur_début TO valeur_fin DO instruction ;

15 6-2) La boucle FOR EXEMPLE de Boucle FOR - DO (pour - faire) PROGRAM moyenne; VAR n, i : integer; note, total, moyenne : real; BEGIN writeln('Nombre notes à entrer ?'); readln(n); total := 0; for i := 1 to n do begin writeln(i,'ième note ? '); readln(note); total := total + note ; end; moyenne := total / n; writeln('La moyenne est : ',moyenne) ; END.

16 7-1) Les structures de contrôle : WHILE Boucle WHILE - DO (tant que - faire) WHILE (expression booléenne) DO (instruction);

17 7-1) Les structures de contrôle : WHILE Boucle WHILE - DO (tant que - faire) WHILE (expression booléenne) DO (instruction); Exemple : PROGRAM entier_sous_la_racine; VAR nombre, racine : REAL; BEGIN writeln('Entrez un entier entre 2 et 1000'); readln(nombre); racine := 0; WHILE racine * racine < nombre DO racine := racine + 1; writeln('La racine de ',nombre,' vaut à peu près ',racine) END.

18 7-2) Les structures de contrôle: REPEAT Boucle REPEAT - UNTIL (répéter - jusqu'à ce que) REPEAT instruction1; instruction2;... Etc... instructionN UNTIL (condition)

19 7-2) Les structures de contrôle: REPEAT Boucle REPEAT - UNTIL (répéter - jusqu'à ce que) PROGRAM jeu_simpliste; VAR a : integer; BEGIN writeln('Entrez le nombre 482'); REPEAT readln(a) UNTIL a = 482; writeln('merci de m''avoir obéi') END.


Télécharger ppt "LANGAGE PASCAL Introduction rapide…. 1) Structure d’un programme PROGRAM cercle (* nom du programme *)"

Présentations similaires


Annonces Google