La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L’icône provient de l’Église, avant-goût du Royaume. Elle en révèle la beauté et la joie. L’icône nous introduit en sa " présence " et nous invite au.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L’icône provient de l’Église, avant-goût du Royaume. Elle en révèle la beauté et la joie. L’icône nous introduit en sa " présence " et nous invite au."— Transcription de la présentation:

1

2

3 L’icône provient de l’Église, avant-goût du Royaume. Elle en révèle la beauté et la joie. L’icône nous introduit en sa " présence " et nous invite au silence.

4 L’amour de la beauté nous dilate et nous remplit de joie. Il faut descendre dans le silence et la solitude de notre cœur pour écouter vibrer le cœur déjà transfiguré.

5 Ô pleine de grâce, en toi se réjouit toute la création. Gloire à toi ! Merveille inouïe surpassant toutes les merveilles de jadis Gloire à toi ! Réjouis-toi, épouse inépousée !

6

7

8 « Réjouis-toi, qui enfantas la lumière ineffablement, réjouis-toi, qui n’en révélas à personne le comment, réjouis-toi, qui éclaires l’intelligence des savants. » Réjouis-toi, épouse inépousée !

9 Il n’est point de ténèbres en elle, parce qu’elle a accueilli la Lumière en plénitude, Réjouis-toi, épouse inépousée !

10 Réjouis-toi, épouse inépousée ! « Il est digne en vérité, de te célébrer, Ô Mère de Dieu. Toi, plus vénérable que les Chérubins, et plus glorieuse incomparablement que les Séraphins,

11 Toi qui, sans tache, enfantas Dieu le Verbe, toi véritablement Mère de Dieu, nous t’exaltons. » Réjouis-toi, épouse inépousée !

12 Il a donné la joie à nos âmes, le souvenir de ton saint Nom, Mon Seigneur Jésus, mon bon Sauveur. Car toi seul tu es digne que nous te bénissions, G l o i r e à t o i !

13 T u e s s a i n t, S e i g n e u r, t u e s s a i n t, t u e s s a i n t, v é r i t a b l e m e n t. M o n S e i g n e u r J é s u s, m o n b o n S a u v e u r. G l o i r e à t o i !

14 Toi qui es et qui existes depuis toujours et qui resplendis de la Vierge, gloire à Toi. Ton pouvoir royal, Seigneur JÉSUS, s’étend à toutes les générations. Lumière de la lumière, reflet du Père, toute la création reçoit de Toi la lumière.

15 La main du Pantocrator nous apaise, nous fait du bien. Les mains qui parlent

16 Aux chrétiens et aux hommes qui l’invoquent, elle offre le baume de sa présence invisible et le rempart de son inlassable protection.

17 Quand la lassitude et le désespoir nous guettent, elle nous invite à faire nôtre le « Réjouis-toi » de l’archange Gabriel.

18 Réjouis-toi, épouse inépousée ! Mon âme exalte le Seigneur, mon esprit tressaille de joie en Dieu, parce qu’il a jeté les yeux sur l’abaissement de sa servante, Oui, désormais toutes les générations me diront bienheureuse.

19 Réjouis-toi, épouse inépousée ! Car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses, Saint est son nom, sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent…

20 L’Icône est un pont qui nous relie au divin. L‘or représente le monde divin.

21

22 Gloire à toi notre Dieu, gloire à toi Roi céleste consolateur Esprit de vérité Toi qui es partout présent et qui remplis tout. Trésor de bien qui donne la vie, viens et demeure en nous. Purifie-nous de toutes souillures et sauve nos âmes, toi qui es bonté.

23 Gloire au Père, au Fils, au Saint-Esprit, maintenant et toujours. Amen !

24 Trinité toute sainte, aie pitié de nous. Seigneur, reçois la contrition de nos fautes. Maître, pardonne nos péchés. Saint, viens à notre secours et guéris nos maladies par ton Nom. Kyrie eleison, Kyrie eleison. Kyrie eleison.

25 Mère de Dieu, mon espérance, excellente Reine, refuge des orphelins, auxiliatrice des sans-abri, allégresse des affligés, protectrice des opprimés, regarde mon malheur, vois mon affliction : viens à mon aide, car je suis sans force ; assiste l'errant que je suis. Tsaritse maya préblagaya

26 Tsaritse maya préblagaya Tu connais mon oppression : fais-la disparaître, s’il te plaît, car je n’ai d’autre aide que toi, ni d’autre protectrice ni d’autre consolation, si ce n’est toi, divine Mère. Puisses-tu me garder et protéger, dans les siècles des siècles ! Amen.

27 Les Moniales Bénédictines Abbaye Sainte-Marie des Deux-Montagnes (Canada) Pour aller plus loin vers les diaporamas, cliquez sur : Chant : Prière du Canon d’intercession à la très sainte Mère de Dieu. Tsaritse maya préblagaya Hymns to the Mother of God at the Moloben-Saint Serge c 1987 (Russie) 2008


Télécharger ppt "L’icône provient de l’Église, avant-goût du Royaume. Elle en révèle la beauté et la joie. L’icône nous introduit en sa " présence " et nous invite au."

Présentations similaires


Annonces Google