La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRESENTATION DU PROTOCOLE TUNISIEN DE TRAITEMENT DES LAM DE L’ADULTE  18  55 ans MEDDEB B, BEN OTHMAN T, ELLOUMI M, EL OMRI H.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRESENTATION DU PROTOCOLE TUNISIEN DE TRAITEMENT DES LAM DE L’ADULTE  18  55 ans MEDDEB B, BEN OTHMAN T, ELLOUMI M, EL OMRI H."— Transcription de la présentation:

1 PRESENTATION DU PROTOCOLE TUNISIEN DE TRAITEMENT DES LAM DE L’ADULTE  18  55 ans MEDDEB B, BEN OTHMAN T, ELLOUMI M, EL OMRI H

2 INDUCTION (18-55 ans ) Comment améliorer les taux de R.C ? 1)Anthracycline Dauno ? IDA ? Doses ?. IDA 12mg/m². Dauno 25-50mg/m² -  significative des taux de RC et de survie - les doses équivalentes IDA et Dauno ne sont pas déterminées - IDA 12mg/m² vs Dauno 60mg/m² ou 90mg/m² ? - Si  Dauno  toxicité ? RefAge (ans) ÉtudeNCRMedian R.(mois) Médiane survie Commentaires Berman Blood 91, 77 : IDA arac-C DNR ara-C % 58 % P :0,05 NA IDA  réponse et survie Wiernik Blood 92, 79 :  18 IDA arac-C DNR ara-C % 58 % IDA  durée RC et survie Vogler J. Clin Oncol :  15 IDA arac-C DNR ara-C % 58 % IDA  réponse Tableau 1 : IDA/DAUNO

3 INDUCTION (18-55 ans ) AHD ? A DInt ? AD. conventionnelle ? A.H.DA.H.D - Question : AHD  Taux RC ?  toxicité ? - Réponse : Toxicité +++ ADH ne modifie pas taux RC - Question : faut-il la réserver aux formes à risque élevé ? - Réponse : Résultats du caryotype 15 j  pas de stratification avant ce délai  Pas d’A H.D en induction :  décès toxiques sans modifier le taux de RC AD intermédiaire AD intermédiaire : pas de données dans la littérature A D conventionnelles - Question : dose ?, durée ? 100mg/m²/j x 10 js ou 200mg/m²/j x 7js - Réponse : 200mg/m²/j x 7 jours ( doses totales équivalentes 1g/1,4g ) AuteursTaux de RC Taux décès toxiques Weick (SWOG) Blood 96 ; 88 : AD HAD 58 % 55 % 5 % p < 0,05 14 % Tableau 2 : Impact AHD 2) Doses d’aracytine

4 INDUCTION (18-55 ans ) - Question : impact sur le taux de RC ? - Réponse : pas d’  des taux de RC dans les régimes 3/2 drogues - Question : impact sur la durée de RC et sur la survie ? - Réponse :  durée de RC et  survie sans maladie mais n’  pas la survie globale - Question : Toxicité ? - Réponse :.  toxicité digestive avec diarrhée ++. toxicité hémat idem Auteurs Etudes randomisées Taux RCDFS 4 ans SG Toxicité Hemato digestive Bishop JF Blood ; 90,75 : AD AD (E) 56 % P = Ns 59 % 15 % P : 0,02 36 % 17 % P= 0,4 NS 22 % idem idem +++ Tableau 3 Impact d’une 3ème drogue 3) 3ème drogue : VP16

5 INDUCTION (18-55 ans ) - Question : La double induction  les taux de RC ? - Réponse :  des taux de RC : dans protocole J21-J22 - Question :  DFS et SG ? -Réponse : Pas d’amélioration de la DFS et de la SG - Question : faisabilité en Tunisie ? - Réponse :.  du nombre de jours d’hospitalisation donc risque infectieux Auteurs% RC% DC toxiques Durée hosp DFSEFS Castaigne (LAM90) 3+7 Novantrone + Arac1g/j (J21-J 22) 3+7 Novantrone + Arac 1g j (J8-J9) 68 % P= 0,04 77 % 67 % 9 % 10 % 13 % 37 js  10 js 47 js 41js Idem Dans les 3 bras Idem Dans les 3 bras Tableau 4 : double induction 4) 2 inductions systématiques à J15 ou J21

6 CONSOLIDATION Stratification de la conso en fonction de l’âge et des facteurs de risque. - Cytogénétique ( 3 groupes ) - Absence de RC après 1 induction 3 groupes à Risque : - Gr 1 :. T(8,21 ) inv (16) et RC 1 induction - Gr 2 : RC 1 induction et cytogénétique intermédiaire - Gr 3 : non RC 1 induction et/ou cytogénétique défavorable

7 CONSOLIDATION ( Age  40 ans) GROUPE 1 : - Question : allogreffe en première intention ? - Réponse : Non l’allogreffe n’améliore pas les résultats DFS et survie globale idem dans les 2 bras - Question : ARAC HD ? Quelle dose ? - Réponse : AHD : 18g/m² (3g/m² toutes les 12h x 3 j) ( J1 J3 J5 intercalé  toxicité neurologique) Ref : Résultats de CALGB (N Engl J of Med 1994 ; 14 : et JCO 1989; 17: ) 3-4 cures Arac à 18g/m² sans anthracycline )  60 % DFS, 5 % décès toxiques (4 cures ) AuteursRisque de rechute 7 ans DFS 7 ans Survie globale 7 ans MRC10- Br J of hematol 2002 ; 118 : Allo Chimio (ADInt) 26 % 36 % 61 % 60 % 71 % 73 % Intergroupe français des LAM Blood 2002 ; 99 : 3517 Allo 2 conso Arac HD (24g /m²) 5 ans 56 % 52 % 5 ans 56 % 52 % Tab 5 Comparaison Allo/chimo dans le groupe favorable

8 CONSOLIDATION ( Age  40 ans) - Question : Nombre de conso /HD ? - Réponse : 3 conso A HD minimum Si ARAC seule -Question : si l’on associe une anthracycline peut-on  le nombre de conso AHD à 2? - Réponse : pas d’essais dans la littérature Auteurs Étude non randomisée DFS (7 ans ) Survie globale (7ans) BYRD JCO 1999 ; 17 : cycle AHD (29 malades )  3 cycles AHD ( 2 1malades ) 34 % P= 0,03 62 % 40 % P = 0,04 78 % 3 cycles AHD =>  significative DFS et SG Tab 6 : N de conso AHD dans le groupe favorable GROUPE 1 :

9 CONSOLIDATION ( Age  40 ans) -Question : allo ou chimio ? -Réponse :. Toxicité allo > chimio : 20 à 25 % vs 13 à 14 % de DC. En terme de DFS et SG * discordance des 2 études. MRC10 : allo  DFS et SG. US intergroupe : pas  DFS et SG AuteursDécès toxiques DFSSurvie globale Burnett Br J of Hematol 2002 ; 118 : (MRC10 ) Allogreffe Chimio 21 % p = 0,02 13 % 7 ans 50 % p= 0,04 39 % 7 ans 54 % p= 0,02 44 % Slovak US intergroupe blood 2000 ; 96 : Allo Chimio 25 % 14 % 5 ans  NS 5 ans 52 % 55 % Tab 7 : Comparaison allo/chimio dans le groupe intermédiaire GROUPE 2

10 CONSOLIDATION GROUPE 2 Option n° 1 : donneur HLA  allogreffe * CI :. aspergillose évolutive. Infection bactérienne multirésistante * CI classiques ( cœur –foie –poumon ) - Question : cure de consolidation avant allo ? - Réponse : pas d’allo greffe sans consolidation - Question : Quel type de consolidation ? - Réponse : conso peu toxique et non délétère pour le post greffe. Pas d’A HD car ne  pas les rechutes : Cahn, Br J Hemato 2000; 110: Consolidation idem induction plus courte (3-5) avec changement d’anthracycline Dauno : 45mg/m²(moins coûteuse ) Question : Faut-il baisser l’âge de l’allo à 35 ans dans ce groupe ? ( Age  40 ans)

11 CONSOLIDATION ( Age  40 ans) GROUPE 2 : Option n°2 : - Pas de donneur HLA  protocole MRC10  DFS à 7 ans 40 % - 3 cures de consolidation (7+3+5, MACE, MidAC) Conso n°1 : Arac 100mg/m² x 2/j x 7j Dauno 50mg/m² J1 J3 J5 VP16 : 100mg/m² J1 J2 J3 J4 J5 Conso n°2 : Amsa 100mg/m²/j x 5j Arac : 200 mg/m²/j x 5j Etoposide : 100mg /m² x 5j Conso n°3 : Novantrone : 10mg/m² x 5 j Arac : 1g/m²/ x2/j J1 J2 J3

12 CONSOLIDATION - Question : allo ou chimio ? - Réponse :. Taux de SG après chimio : très bas : 15 %. Taux de SG après allo : 30 à 40 %. Taux de rechutes ++  le Ttt * 2 situations : - Situation 1 : Donneur HLA. Conso 3+5 puis allo. Faut-il envisager une allo de CSP plutôt qu’une allo de MO pour  l’effet GVL ? - Situation 2 : pas de donneur HLA. 3 conso : MRC10 AuteursDC toxiques RechuteDFSSG à 4 ans Slovak US intergroupe Blood 2000 ; 96 : Allo (conso 2+5) Chimio : conso n° 1 : 2+5 conso n° 2 : AHD36g/m² 44 % P = 0,05 15 % Burnett (MRC10 ) Br J Hematol 2002; 118 Allo Chimio 27 % P =0,07 6 % 75 % P = 0,6 80 % 7 ans 14 % P=0,9 24 % 7 ans 27 % P= 0,4 14 % Tableau 8 : Comparaison allo/chimio dans le groupe risque élevé ( Age  40 ans) GROUPE 3

13 CONSOLIDATION Age > 40 ans  55 ans - Question : AHD dans le groupe faible risque ? - Réponse : toxicité neurologique AHD après 40 ans +++ ( N Engl J of Med 1994 ; 331 : ) Facteurs de risque associés à l’âge : PAL > 3, Creat > 12mg/l  pas d’A.H.D - Question : allogreffe après 40 ans ? - Réponse : Toxicité +++ ( expérience locale )  pas d’allo en Tunisie actuellement - Question : Quelle type de chimio ? - Réponse : Quelque soit le groupe à risque 3 conso type MRC10

14 Standardisation du bilan initial - Classification cytologique FAB - Caryotype médullaire : cytogénétique conventionnelle Chimiothérapie d’ induction - Pas de double induction - Pas d’AHD - Pas d’adjonction de 3ème drogue - Induction 3+7 : Idarubicine : 12mg/m² x 3j Aracytine : 200 mg/m² x 7j

15 PRINCIPES DE BASE DU TRAITEMENT DE POST RC La consolidation repose sur une stratification selon l’âge, la cytogénétique et l’obtention ou non de la RC après 1 cure 3 groupes à risque sont définis : - Groupe 1 : t(8,21) avec ou sans autres anomalies,inv ( 16)/ t(16,16)/, del (16q), t(15 ; 17), et RC 1 induction - Groupe 2 : RC 1 induction et cytogénétique intermédiaire : Normal, +8, 11q23, del(9q), del(7q),+21, Groupe 3 : non RC 1 induction et /ou cytogénétique défavorable : del(5q), -5,-7, anormal (3q), caryo- complexe ( > 5 anomalies )

16 PRINCIPES DE BASE DU TRAITEMENT DE POST RC Allogreffe MO : - Donneur HLA - Age  40 ans - Groupe 2 et 3 Chimiothérapie : - Groupe 1 : quelque soit l’âge  40 ans AHD 18g/m² x 3 cures > 40 ans 3 conso MRC10 - Groupe 2et 3 > 40 ans et  40 ans sans donneur HLA Autogreffe :  Groupe 2

17 TRAITEMENT DE POST RC ( age  40 ans ) GROUPE 1 AHD : 18g/m² (3g/m² toutes les 12h x 3 j) ( J1 J3 J5 intercalé  toxicité neurologique) Pas d’anthracycline associée

18 TRAITEMENT DE POST RC ( age  40 ans ) GROUPE 2 Donneur HLA  allogreffe MO - Cure de consolidation avant allogreffe MO - Conso peu toxique et non délétère pour le post greffe - Pas d’A HD car ne  pas les rechutes  Consolidation idem induction plus courte (3-5) avec changement d’anthracycline Dauno : 45mg/m²(moins coûteuse ) -

19 TRAITEMENT DE POST RC ( age  40 ans ) GROUPE 2 : PAS DE DONNEUR HLA  protocole MRC10  DFS à 7 ans 40 % - 3 cures de consolidation (7+3+5, MACE, MidAC) Conso n°1 : Arac 100mg/m² x 2/j x 7j Dauno 50mg/m² J1 J3 J5 VP16 : 100mg/m² J1 J2 J3 J4 J5 Conso n°2 : Amsa 100mg/m²/j x 5j Arac : 200 mg/m²/j x 5j Etoposide : 100mg /m² x 5j Conso n°3 : Novantrone : 10mg/m² x 5 j Arac : 1g/m²/ x2/j J1 J2 J3

20 TRAITEMENT DE POST RC ( age  40 ans ) GROUPE 3  40 ans 2 situations : - Situation 1 : Donneur HLA. Conso 3+5 puis allo - Situation 2 : pas de donneur HLA. 3 conso : MRC10 GROUPE 3 > 40 ans. 3 conso : MRC10

21 LE TRAITEMENT MENINGE - Indications du traitement méningé préventif. LAM4- M5 et LAM  GB. 6PL triples en 3 mois Methotrexate : 12mg/m² Aracytine : 20mg/m² Depomédrol : 40mg. Irradiation du SNC jusqu’à C2 à 18Gys -Traitement d’une localisation méningée initiale. PL tous les 2 js jusqu’à disparition de la blastose méningée puis 6PL en 2 mois. Irradiation du SNC jusqu’à C2 24Gys

22 PLACE DU GCSF DANS LE TRAITEMENT DES LAM GCSF diminuerait : - durée neutropénie - N jours d’hospitalisation GCSF recommandé à chaque consolidation 5µg/kg/j  PNN > jours de suite.

23 TRAITEMENT DES RECHUTES Allogreffe chez tous les sujets  35 ans ayant un donneur 1 / Donneur HLA : - Rechute  18 mois RC * Induction :. AHD ( si non utilisé auparavant). Anthracycline  Fludarabine RC : conso 3+5 et allogreffe non RC : hors protocole - Rechute > à 18 mois * Induction : 3+7 RC : conso 3+5 et allogreffe Non RC : hors protocole 2/ Pas de donneur : hors protocole

24 LAM  40 ans Induction : 3+7 RC Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3 (cytog FR et RC induc) (cytog I et RC induc) (cytog HR et /ou non RC induc) Donneur pas de donneur Donneur 3 conso A HD conso conso (MRC10) Conso MACE Allogreffe - MidAC allogreffe  auto CSP

25 LAM > 40 ans et  55 ans quelque soit le groupe de risque Induction : 3+7 Rémission complète - 3 conso ( MRC10) MACE - MidAC  auto CSP PAS D’AHD ET PAS D’ALLOGREFFE

26 PRESENTATION DES PATIENTS - 23 patients : 11M/12F - Age médian : 40 ans ( ans ) - Classification FAB : 2MO – 7M1, 7M2, 4M5, 3M6. 13 caryotypes normaux. 9 caryotypes pathologiques. 1 échec de culture - Groupe 1 ( risque faible ) : 4 - Groupe 2 ( Risque intermédiaire ) : 16 - Groupe 3 ( Haut risque ) : 2

27 ANALYSE DE RESULTATS Phase d’induction - Taux de RC ( 1 cure ) : 19/23 ( 82,6 %) ( 2 cures ) : 21/ échec induction - 2 Décès à l’induction : 8,6 %. J18 : SDRA. J37 en RC1 : encéphalite - Durée médiane aplasie : 16 js ( 10-31j) - Nombre d’épisodes fébriles : 54 ( 2 épisodes /malade)

28 ANALYSE DE RESULTATS Phase du traitement de consolidation - 1 refus de traitement  19 malades - 2 décès toxiques : (10,5 %). Au cours du MIDAC : 48 ans : pneumopathie staph Meti R 53 ans : encéphalite - 17 patients ont terminé le traitement ( dont 4 allo MO ) Durée neutropénieNbre d’épisodes fébriles ADE : 6 js (3-10j)17 1/ m MACE : 16js ( 12-21j)13 1/ m MIDAC : 27js ( 20-28j)11 1/m - Durée neutropénie et Nb d’épisodes fébriles - Durée neutropénie cures AHD : 10 js, 10js,11js

29 STATUT DES PATIENTS OFF THERAPY ET AUX DERNIERES NOUVELLES 17 patients : - 4 allogreffes - 13 chimiothérapie seule. 2 rechutes : à 2 mois et à 6 mois, 2 DCD. 1 rechute méningée puis médullaire : vivant 8 mois - 10 RC1

30 CONSOLIDATION GROUPE 2 Option n° 1 : donneur HLA  allogreffe * CI :. aspergillose évolutive. Infection bactérienne multirésistante * CI classiques ( cœur –foie –poumon ) - Question : cure de consolidation avant allo ? - Réponse : pas d’allo greffe sans consolidation - Question : Quel type de consolidation ? - Réponse : conso peu toxique et non délétère pour le post greffe. Pas d’A HD car ne  pas les rechutes : Cahn, Br J Hemato 2000; 110: Consolidation idem induction plus courte (3-5) avec changement d’anthracycline Dauno : 45mg/m²(moins coûteuse ) Question : Faut-il baisser l’âge de l’allo à 35 ans dans ce groupe ? ( Age  40 ans)


Télécharger ppt "PRESENTATION DU PROTOCOLE TUNISIEN DE TRAITEMENT DES LAM DE L’ADULTE  18  55 ans MEDDEB B, BEN OTHMAN T, ELLOUMI M, EL OMRI H."

Présentations similaires


Annonces Google