La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Amélioration génétique de la tolérance à la sécheresse et capacité de production des blés, en Algérie: Thèmes de recherche à l’UMC ‘’Wheat Science to textbooks.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Amélioration génétique de la tolérance à la sécheresse et capacité de production des blés, en Algérie: Thèmes de recherche à l’UMC ‘’Wheat Science to textbooks."— Transcription de la présentation:

1 Amélioration génétique de la tolérance à la sécheresse et capacité de production des blés, en Algérie: Thèmes de recherche à l’UMC ‘’Wheat Science to textbooks ‘’ Workshop Pr. YKHLEF Nadia, Equipe: Biotechnologie et Amélioration des plantes, Laboratoire GBBV, Facultés des Sciences de la Nature et de la Vie, Université MENTOURI – Constantine, Algérie. du 5 au 10 décembre 2010, Mexico

2 105 Laboratoires de recherche 2594 Enseignants Dont 335 Prof. 305 M.C 6242 Doctorants 9 Facultés + Tronc Commun SETI + 1 Institut National INATAA Etudiants Graduation Présentation de l’UMC: Statistique

3 Zones Humides, Zones Subhumides, Zones semi-arides, Zones Arides, Zones Sahariennes. Zone importante de la culture des Céréales une superficie de km² Surface agricole utile 8,46 million d’ hectare dont 3.5 million d’hectare pour la culture des céréales le reste : jachère, forêts cultures maraichères

4 Production des céréales: Moyennes : million de tonnes 6.1 Million de tonnes ( ) 4.5 Million de tonnes ( ), pas beaucoup de pluie : Système pluvial Littoral les maladies...

5 La production nationale en blé dur est encore faible, elle ne couvre que 20 à 25 % des besoins du pays, le reste étant importé. La culture de blé occupe annuellement environ un million d’hectares.

6 Le climat Algérien se caractérise par l’augmentation de la température couplée à la baisse des précipitations qui peuvent apparaître, d’une façon progressive ou brutale au début, au milieu ou à la fin de la saison (Abeledo et al., 2008).

7 1.Se trouve au nord Est de l’Algérie, 2.Elle se caractérise par un climat sec, chaux l'été et froid l’hiver avec un faible taux des précipitations

8 D’où il est important développer des programmes de recherche pour le choix et la création de variétés adaptées à ces conditions et productive. Aux niveaux national, plusieurs chercheurs (université et Centre de recherche) travaillent sur tous les aspects de l’amélioration génétique des blés aux stress biotique et abiotiques. Depuis 2008, le ministère de l’agriculture avait met en place un ‘’Projet Blés’’ ou plusieurs équipes intervient avec l’INRA-A.

9 Notre équipe et l’amélioration des plantes: cas du blé en particulier le blé dur. Nous nous intéressant à l’étude de la tolérance des blés aux stress abiotiques surtout la sécheresse. Les aspects traités sont les suivants: 1- Physiologie et caractérisation des variétés pour la recherche des caractères de tolérance, 2- Caractérisation biochimique et moléculaire de la diversité des variétés locales et recherche des traits d’interrêt, 3- Utilisation des biotechnologies pour la production de variétés plus adaptées et productives, Croisement interspécifique, Culture d’embryon, Production d’ haploïde, 4- La fixation biologique de l’Azote et amélioration de la production des blés dures

10 1.Caractérisation du blé dur (Triticum durum, Desf) pour la tolérance à la sécheresse : analyse de la physiologie et de la capacité en production. 2.Aspects physiologique et biochimiques de la tolérance du blé dur (Triticum durum Desf.) au stress hydrique (soutenance prévue mai 2010). Axe n°1: caractérisation physiologique, morphologique et agronomique R. Bousba, N. Ykhlef and A. Djekoun (2009) : water Use Efficiency and Flag Leaf Photosynthétic in Response to Water Deficit of Durum Wheat (Triticum Durum Desf). World Journal of Agricultural Sciences 5(5): , 2009.

11 Axe n°2: Caractérisation biochimique et Moléculaire 1.Stress oxydatif chez le blé dur : analyse du polymorphisme enzymatique ‘’ Peroxydases et catalases’’. 2.Caractérisation des gènes de la tolérance à la sécheresse chez le blé dur : étude du rôle des Déshydrates et Aquaporines.

12 1.Croisement interspécifiques blé dur X Aégilops : Obtention d’Hybrides issus de croisements interspécifiques Aegilops × Blé dur (Triticum durum Desf.) pour l’Amélioration de la tolérance au stress hydrique. 2.Création d'hybride Aegilops sp. X blé dur et Amélioration génétique du blé dur pour la tolérance à la sécheresse. Axe N° III: Utilisation des techniques de biotechnologie végétale A- Croisement interspécifique et sauvetage d’embryon Épis de Oued Zenati368 x Aegilops géniculata. Épis de Vitron x Aegilops géniculata.

13 REGENERATION D’EMBRYONS ISSUS DE CROISEMENT INTERSPECIFIQUE BLE DUR (Triticum durum Desf.) × Aegilops geniculata Roth.: EFFET DES REGULATEURS DE CROISSANCE. YKHLEF N., KELLOU K. & DJEKOUN A. Reçu le – Accepté le Sciences & Technologie C – N°25, Juin (2007), pp Epis de Oued Zenati368 x Aegilops géniculata. Stade anthèse

14 B- Embryogénèse et variation somaclonale somatique 1.Culture d'embryon et création de variation somaclonale chez le blé dur et tendre pour l’obtention de génotype tolérant au stress hydrique. 2.Embryogénèse somatique et variation somaclonale : tolérance à la sécheresse chez le blé dur (Aspects moléculaire et génétique). 3.Fusion des protoplastes.

15 A- production D’ haploïdes, 1.Analyse physiologique et biochimique de la résistance à la salinité et l’haplodiploïdisation chez le blé dur (Triticum durum. Desf). Production of haploid green plants by intergeniric crossing of Triticum durum Desf. x Zea mays L. Y. Bouatrous, E.A.A.Abd Elhady, A. Djekoun and N. Yekhlef American-Eurasian J. Agric.&Environ. Sci., 7(5): , 2010.

16 1.Fixation biologique de l’azote chez le blé : PGPR et amélioration de la production de blé dur en Algérie (Aspect moléculaire et génétique). Axe N° IV: Fixation biologie de l’azote et amélioration de la production du blé dur

17 Partenariat et valorisation des résultats. 1.ITGC, 2.INRA, 3.PNR, 4.NEPAD/ Biosciences, 5.CNEPRU,

18 Domaines d’intérêt : 1.Biologie et Physiologie végétales, 2.Ressources phytogénétiques ; 3.Biodiversité Végétale et amélioration des plantes ; 4.Sélection pour résistance à la sécheresse ; 5.Biotechnologies végétales ; 6.Micro propagation ; 7.Hybridation interspécifiques et Sauvetage d’embryons 8.Production d’inoculum. Conclusion

19 YKHLEF N., KELLOU K. & DJEKOUN A. (2007): Régénération d’embryons issus de croisement interspecifique ble dur, (Triticum durum desf.) × aegilops geniculata roth.: effet des régulateurs de croissance. Sciences & Technologie C – N°25, Juin (2007), pp S. REZGUI, H. EISSA, N. YKHLEF, Mohamed, M.S. Abdelhady, (2008): Comprehensive management program to sustain wheat tolerance to environnemental stresss. In- NEPAD Biotechnologie Workshop: Challenges for North Africa and Promises for a regional Integrated Program, November 2008, Ezzahra, Tunisia. pp. 18. Y. Bouatrous, E.A.A.Abd Elhady, A. Djekoun and N. Yekhlef (2010) : Production of haploid green plants by intergeniric crossing of Triticum durum Desf. x Zea mays L. American-Eurasian J. Agric.&Environ. Sci., 7(5): , 2010.

20 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Amélioration génétique de la tolérance à la sécheresse et capacité de production des blés, en Algérie: Thèmes de recherche à l’UMC ‘’Wheat Science to textbooks."

Présentations similaires


Annonces Google