La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DÉVELOPPER LE «SAVOIR GÉNÉRER DES IDÉES ENSEMBLE »

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DÉVELOPPER LE «SAVOIR GÉNÉRER DES IDÉES ENSEMBLE »"— Transcription de la présentation:

1 DÉVELOPPER LE «SAVOIR GÉNÉRER DES IDÉES ENSEMBLE »
Élaboré avec enthousiasme par Catherine Lavoie

2 Pourquoi ? Nous devons tous résoudre de nombreux problèmes de plus en plus complexes et diversifiés. Exemple : Gestionnaire, enseignants et étudiants. Objectif Cet outil vise à : développer une culture durable du «savoir générer des idées ensemble » pour ajouter de l’originalité et de l’efficience aux solutions que l’on cherche. Exemple : L’approche programme est fondée sur la collaboration collective qui suppose la concertation des différents acteurs scolaire.

3

4 Trois moyens pour développer le « savoir générer des idées ensemble »
1. Développer une culture de collaboration (anciennement : une équipe innovante) 2. Maîtriser le processus de génération d’idées. (anciennement : réinventer la réalité) 3. Utiliser les ressources au service des idées.

5 DÉVELOPPER UNE CULTURE DE COLLABORATION.
1ER MOYEN DÉVELOPPER UNE CULTURE DE COLLABORATION.

6 QU’EST-CE QUE L’INNOVATION ?
une démonstration de la culture interne. Comment répondre plus adéquatement à un besoin ? Comment transformer une situation problématique ? Selon Isabelle Jacob, les équipes innovantes sont le degré ultime de la maturité des équipes. Une caractéristique commune …

7 Une culture de collaboration
Vise la création de liens. Une étude de l’Université d’Harvard : quels sont les secrets d’une vie heureuse et satisfaisante ? Collecte de données sur plusieurs aspects à intervalle régulier auprès de 268 individus Sur une période de 75 ans (1972 à 2004) Des employés / étudiants heureux et satisfaits : communiquent davantage; échangent des idées; collaborent plus facilement.

8 Mission

9 1.1 DÉTERMINER LES VALEURS IMPORTANTES À VALORISER
Parce que nous puisons tous dans nos valeurs pour prendre une décision et agir. Dimension affective « Les recherches le démontrent clairement, l’élève qui sent que son prof se soucie de ses progrès est plus motivé, fournit plus d’efforts, apprend plus ». Source : Un bon prof (par Denise Barbeau) Titulaire d’un doctorat en psychopédagogie de l’Université de Montréal. Prix de la ministre pour un travail de recherche sur la motivation scolaire, en 1994.

10 1.2 S’engager Une culture de collaboration exige un engagement sincère de la part des leaders. Du discours à la pratique.

11 Défi gigantesque Comment proposer une nouvelle culture?
Les cégeps sont parfois de lourdes machines qui obéissent à un système bien implanté. Comment proposer une nouvelle culture? valoriser le processus plutôt que le résultat (Rémi Tremblay). un chemin parallèle et non comme une nouvelle voie. se développe au fil du temps puisqu’elle exige réflexion et organisation. une culture forte et perceptible: une sorte de guide de comportement qui permet de savoir ce qui est important. Ex: valoriser la communication, l’échanges d’idées, la collaboration.

12 Quatre engagements pour créer des équipes/ classes collaboratrices.
Accorder le droit à l’erreur et susciter la prise de risques. Ex.: Considérer l’erreur comme une source d’apprentissage. L’erreur fait partie intégrante de la condition humaine. 2. Donner l’autonomie nécessaire et la liberté d’action. Ex.: Favoriser la prise d’initiative, l’implication et l’enthousiasme. Reconnaître et valoriser la créativité. Ex.: Encourager les échanges d’idées. Créer une équipe/ une classe où tout le monde est gagnant. Ex.: Favoriser la communication et l’ouverture.

13 Tout ce qu’il y a à faire, c'est de commencer et le plus dur est fait !

14 Une équipe existe seulement lorsqu’elle se rencontre
Isabelle JACOB, 2014

15 COMPRENDRE LES ÉTAPES D’UNE SÉANCE DE GÉNÉRATION D’IDÉES
2e Moyen COMPRENDRE LES ÉTAPES D’UNE SÉANCE DE GÉNÉRATION D’IDÉES

16 ÉTAPE 1 Planifier la séance de génération d’idées
Je ne suis pas créatif. L’universalité relative du potentiel créateur a déjà été démontrée en 1964 par les recherches d’Osborn qui a démontré que la créativité est normalement répartie, chacun de nous possède cette faculté à un degré plus ou moins différent. Alex, OSBORN, Créativité L’imagination constructive, Paris. Dunod, (1964). Une responsabilité S’assurer du bien-être des participants Réfléchir aux espaces typiques où l’on se sent habituellement à l’aise et libre de s’exprimer. * Trucs d’ergothérapeute. Aménager l’espace.

17 ÉTAPE 2 Formuler la question
Comprendre le besoin ou la difficulté en le regardant sous tous ses angles. Exemple : Comment motiver les étudiants à faire à la maison le travail exigé entre les cours? Prendre le temps de formuler la bonne question.

18 Formuler une question en groupe
L’apériman doit : Présenter le besoin de façon générale. Inviter chaque membre à proposer une formulation de la question. Tout le monde doit s’exprimer. Écrire au tableau toutes les propositions sans commentaire, ni intervention. Formuler, avec l’approbation du groupe, la question de départ.

19 Activité Formulons une question
PROBLÈME  Plus d'un cégépien sur trois songe à décrocher dès le début de ses études. DIRECTIVES (8 minutes)  En équipe : Nommer un collabo par bulle. Chaque membre propose une formulation de la question. Tout le monde doit s’exprimer. Écrire sur une feuille toutes les propositions sans commentaire, ni intervention. Le collabo formule, avec l’approbation du groupe, une question.

20 ÉTAPE 3 Générer des idées
Maitriser l’ABC de l’animation d’une séance de génération d’idée Annexe 5 du Tire-Bouffon. Les règles d’or de la génération d’idées (à venir).

21 Déroulement de la séance
Accueillir les participants. Briser la glace. Formuler une question de départ. Présenter la technique de génération d’idées (TGI). Générer des idées. Animer la séance. Arrêter la séance. Après la séance Inviter les participants à incuber les idées.

22

23 Étape 4 Passer à l’action
ANALYSER LES IDÉES Explorer les points positifs en premier. Classer les idées en explorant … Plus: positif, avantageux, souhaitable. Intéressant: à considérer, laisse indécis, vaut la peine d’être soupesé, les avenues intéressante. Moins: négatif, détestable, désastreux.

24 Choisir une idée et l’évaluer
Choisir une idées Choix = un compromis entre l’objectif de départ et des contraintes  Établir une liste critères. Établir un plan d’action L’échéancier du projet. Évaluation du projet.

25 UTILISER LES RESSOURCES AU SERVICE DES IDÉES
3e moyen UTILISER LES RESSOURCES AU SERVICE DES IDÉES

26 Quels sont les ressources aux services des idées ?
Mobiliser vos ressources personnelles. Utiliser le répertoire des techniques de génération d’idées.

27

28

29

30

31 Séance de génération d’idées
à la Maisonnette des Parents (Rosemont)

32 Activité Générons des idées
QUESTION FINALE : DIRECTIVES (15 minutes) Générer des idées en suivant les étapes de la TGI. TGI n°1B : Object inducteur ou TGI n° 3 : Ailleurs et pas maintenant 2. Choisir la meilleure idée. Chacun propose son idée préférée, la plus populaire l’emporte.

33 Activité Bol de poissons
DIRECTIVES (10 minutes) Objectifs : Favoriser des échanges dynamiques; Discuter en petit groupe à l’intérieur d’un grand groupe; Préparer son argumentaire ou sa question en dehors du groupe de discussion. Comment : Former un bol de poissons au centre. (Max. 6 participants) L’animateur débute la discussion avec les participants dans le bol. L’auditeur qui désire s’exprimer dépose sa main sur l’épaule d’un poisson et attends son tour. Le poisson lui laissera sa place lorsqu’il sera prêt.

34

35 Pour obtenir le Tire-Bouffon
Transmettez-moi deux questions d’ordre professionnel ou pédagogique qui vous préoccupent.

36 La collaboration au service des idées, parce que vous êtes tous géniaux !
Merci ! Catherine Lavoie


Télécharger ppt "DÉVELOPPER LE «SAVOIR GÉNÉRER DES IDÉES ENSEMBLE »"

Présentations similaires


Annonces Google