La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bonjour ! Je m’appelle Pimprenelle ! Ne voyez surtout aucune moquerie de ma part dans cette retranscription de perles. Au contraire, j’ai grande admiration.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bonjour ! Je m’appelle Pimprenelle ! Ne voyez surtout aucune moquerie de ma part dans cette retranscription de perles. Au contraire, j’ai grande admiration."— Transcription de la présentation:

1

2 Bonjour ! Je m’appelle Pimprenelle !

3 Ne voyez surtout aucune moquerie de ma part dans cette retranscription de perles. Au contraire, j’ai grande admiration et… comment dire ? et grande tendresse pour ces personnes qui, sachant parfaitement qu’elles maîtrisent mal une langue, ont cependant le courage d’aller de l’avant et de faire ce qu’elles doivent ou veulent faire : contacts, conversation, courrier., courriel… Et je leur tire mon chapeau !!!

4 Je suivais la voiture qui me précédait qui, après que je l’aie dépassée, m’a suivie, c’est alors qu’elle m’a choquée en plein derrière et m’a forcé par la choquer moi aussi le derrière de celle qui était devant. Je suis perdue, moi ! S’il était devant le derrière, pourquoi l’autre était derrière le devant ? Ce n’est même pas possible !

5 Il me semble que ma petite affaire va bouger au printemps, ce dont je serais heureux. Il n’est pas pressé, celui-là ! On n’est même pas en automne encore !!!

6 Circonstances de l’accident : Est passé à travers une porte vitrée lors de l’opération « Portes ouvertes » de l’entreprise. Ppfftt! les grandes personnes sont vraiment compliquées !

7 En avançant, j’ai cassé le feu arrière de la voiture qui me précédait. J’ai donc reculé, mais en reculant j’ai cabossé le pare-chocs de la voiture qui me suivait. C’est alors que je suis sorti pour remplir les constats, mais en sortant j’ai renversé un cycliste avec ma portière. C’est tout ce que j’ai à déclarer aujourd’hui. « C’est tout » ? Eh bien ! Moi, si je cassais la voiture de pompiers de mon grand frère, ou si je faisais tomber mon petit frère lorsqu’il fait du vélo, qu’est-ce que je prendrais !!!!

8 Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard, et que je n’y transporte plus que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas où ils seraient victimes d’un accident ? J’ai au moins appris le mot « corbillard » ! Je me demande… est-ce parce qu’il transporte des corps, qu’il s’appelle comme ça ?

9 Depuis ma chute, je ne peux plus me déplacer. Veuillez m’indiquer la marche à suivre. J’ai quand même raison : les grandes personnes sont bizarres ! Pourquoi elle parle d’une marche, puisqu’elle ne peut pas se déplacer !!!!!

10 Il faut dire à ma décharge que le poteau que j’ai buté était caché par l’invisibilité du brouillard. Il a caché le poteau dans sa décharge ? Mais c’est grand, un poteau !!!!

11 Ma voiture gênant la circulation, un portugais m’a aidé à la mettre sur le trottoir, ainsi que ma femme qui rentrait de son travail. C’est mal fait, les villes ! Il faut que l’on aide les personnes handicapées à monter sur les trottoirs !!!! Vous trouver cela juste, vous ???

12 J’ai été victime d’un accident du travail alors que je faisais la sieste sous un pommier. Et moi, je sais que Marcel a eu un accident de sieste ! il s’est coincé le doigt dans sa chaise longue ! le bout du doigt sectionné, qu’il avait !!!

13 J’ai été blessé par une dent de râteau qui m’est tombé sur le pied. La dent était accompagnée du râteau… ça faisait presque une procession ! J’aimerais bien voir une procession de râteaux !!!

14 J’ai bien reçu la fiche de mon épouse. Je ne manquerai pas de vous renvoyer cette dernière dûment remplie par mes soins. Il va la remplir de soupe ??? Ma maman me dit parfois : « mange ta soupe, ça va te remplir le ventre ! »…

15 Je suis étonné que vous me refusiez de payer cet accident sous prétexte que je ne portais pas mes lunettes comme indiqué sur mon permis. Je vous assure que c’est pas ma faute si j’ai renversé ce cycliste : je ne l’avais pas vu ! Évidemment, s’il n’avait pas les lunettes, il ne l’avait pas vu !!!! Ah oui ! Les adultes veulent toujours avoir raison ! Heureusement, nous, nous sommes plus raisonnables !

16 Je vous témoigne mon grand mécontentement. Vous mettez tellement de temps à me rembourser mes accidents que c’est toujours avec celui d’avant que je paye les dégâts de celui d’après, alors, n’est-ce pas que ce n’est pas sérieux de votre part. Mon papa, quand il a accroché la voiture, ma maman a été très fâchée ! elle lui a dit : « c’est pas sérieux ! » Alors, si elle était la femme de ce Monsieur !!!

17 Ne pouvant plus travailler à la suite de mon accident, j’ai dû vendre mon commerce et devenir fonctionnaire. On apprend tous les jours ! Moi, je croyais que « fonctionnaire », c’était un métier…

18 En repoussant un chien tenu en laisse par son maître, je me suis fait mordre par ce dernier. Bon… S’il faut mettre des muselières aux maîtres aussi, maintenant….

19 Le motocycliste zigzaguait sur la route, tantôt à droite, tantôt à gauche, avant que je puisse le télescoper. Parce que, en plus, il a fait exprès ? ça alors !!!!

20 J’ai heurté brutalement l’arrière de la voiture qui me précédait. Mais, grâce à mon casque, ma blessure au poignet est sans gravité. ça aussi, c’est nouveau, des casques pour les poignets ! qu’est-ce qu’on n’invente pas !

21 Je n’avais pas vu la voiture arriver, et, quand je l’ai vue, je n’ai plus rien vu. Ce doit être le même que tout à l’heure, celui qui ne voulait pas mettre ses lunettes… Ce qu’il est têtu !!!

22 Il paraît que c’est « une des meilleures lettres jamais reçues » : Je rentrai dans ma cariol sur la route de… J’avais bu à cause de la chaleur deux blanc cassice à l’onseice. J’ai donc eu besoin de satisfaire une grande envie d’urine. J’é arraité la voiture sur le baur de la route prais d’un tas de pierres et de materiau rapport aux travaux eczécuté mintenant pour l’élaictricitai. Jé commencé a uriné et, en fesan ce besoin, jé en maniaire d’amuzement dirigai mon jai en zigue saque à l’entours. Alors, mon jai a rencontrai un bout de fille électrique qui était par terre au lieu d’etre atcroché au poto. Suite page suivante !!!!

23 Une grosse étincelle a soté sur moi et un grand coup m’a raipondu dans le fondement et des les parties que lotre médecin y appelle tete y cul. Je me suis évanouillé et quand je sui revenu dans la connaissance, jé vuque ma chemise et mon pantalon était tout brulé a la braguette. Je sui assuré par votre maison et je voufrai etre un demnisé. Jé droit a ce Con m’a dit et je vous demande votre opinion. Mais dommage son de 93 francs o plus juste. Depui le sinistre, jé les burnes toutes noires et ratatinés. Ma verge est tuméfie, gonfle et violace. Le médecin a dit devant du monde qui peut répété : avec les faits nomaines électrics, on ne sais jamais. FIN Je donne ce texte à méditer à tous les partisans de l’orthographe phonétique !!!!!

24 Perles commu niquées par les Compagnies d’Assurances Musique : Rieu – Bummel Petrus Dessins – pochoirs trouvés sur le Net Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix Site : Au revoir !!!!


Télécharger ppt "Bonjour ! Je m’appelle Pimprenelle ! Ne voyez surtout aucune moquerie de ma part dans cette retranscription de perles. Au contraire, j’ai grande admiration."

Présentations similaires


Annonces Google