La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Examiner les composantes des coûts de production d’une firme. Analyser le lien entre le processus de production et les coûts totaux d’une firme. Comprendre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Examiner les composantes des coûts de production d’une firme. Analyser le lien entre le processus de production et les coûts totaux d’une firme. Comprendre."— Transcription de la présentation:

1

2 Examiner les composantes des coûts de production d’une firme. Analyser le lien entre le processus de production et les coûts totaux d’une firme. Comprendre le lien entre le coût total moyen et le coût marginal. Observer la forme des courbes de coûts d’une firme typique. Examiner le lien entre les coûts à court terme et les coûts à long terme. Objectifs 2

3 Les coûts de production La courbe d’offre résume les décisions de production des firmes. En vertu de la loi de l’offre, les entreprises sont prêtes à accroître leur production et leurs ventes lorsque le prix du bien en question augmente. La courbe d’offre présente donc une pente positive. 3

4 Prenons l’exemple de la firme Biscuits Croquants. Martine, la propriétaire, achète : –De la farine. –Du sucre. –Des pépites de chocolat. –D’autres ingrédients. –Des malaxeurs. –Des fours. –Elle engage des employés. 4 Qu’est-ce qu’un coût ?

5 La recette total, le coût total et le profit Recette totale : somme reçue par la firme pour la vente de ses produits. Coût total : la valeur au marché des intrants utilisés par la firme. Profit : différence entre la recette totale et le coût total. L’objectif consiste à obtenir le plus fort profit possible. 5 Qu’est-ce qu’un coût ?

6 Les coûts en tant que coûts de renonciation Les coûts de production d’une firme incluent tous les coûts de renonciation inhérents à la production d’un bien ou d’un service. Coûts explicites : coûts des facteurs de production nécessitant une sortie de fonds. Coûts implicites : coûts des facteurs de production ne nécessitant aucune sortie de fonds. 6 Qu’est-ce qu’un coût ?

7 Le coût du capital en tant que coût de renonciation Le coût de renonciation du capital financier investi constitue un coût implicite important pour toute entreprise. Le profit économique et le profit comptable Profit économique : différence entre les recettes totales et les coûts totaux, explicites et implicites. Profit comptable : différence entre les recettes totales et les coûts explicites totaux. 7 Qu’est-ce qu’un coût ?

8 8 Figure 13.1 : Les économistes et les comptables

9 Nous examinerons ici la relation entre le processus de production d’une firme et l’ensemble de ses coûts à court terme. Court terme : période suffisamment longue pour faire varier l’utilisation des capacités de production, lesquelles demeurent constantes. Long terme : période suffisamment longue pour faire varier les capacités de production. 9 La production et les coûts à court terme

10 La fonction de production Fonction de production : relation entre la production d’un bien et la quantité de facteurs de production utilisés. Produit marginal : augmentation de la production induite par une unité additionnelle du facteur de production. Productivité marginale décroissante : diminution du produit marginal d’un facteur au fur et à mesure que la quantité de ce facteur augmente. 10 La production et les coûts à court terme

11 11 Tableau 13.1 : La fonction de production et le coût total à court terme chez Biscuits Croquants

12 12 Figure 13.2 : La fonction de production et la courbe de coût total chez Biscuits Croquants

13 De la fonction de production à la courbe de coût total Comparons les deux courbes de la figure 13.2 : –La fonction de production devient de plus en plus horizontale à mesure que la production augmente. –La courbe de coût total devient de plus en plus verticale à mesure que la production augmente. 13 La production et les coûts à court terme

14 Les coûts fixes et les coûts variables Les coûts de production se divisent en coûts fixes et en coûts variables. Coûts fixes : coûts qui ne varient pas avec le niveau de production. Coûts variables : coûts qui varient avec le niveau de production. Le coût total est égal à la somme des coûts fixes et des coûts variables. 14 Les différentes mesures des coûts à court terme

15 15 Tableau 13.2 : Les différentes mesures du coût : le kiosque Limonade glacée de Sylvie

16 16 Figure 13.3 : La courbe de coût total de limonade glacée

17 Le coût moyen et le coût marginal Coût total moyen : coût total divisé par la quantité produite. Coût fixe moyen : coût fixe total divisé par la quantité produite. Coût variable moyen : coût variable total divisé par la quantité produite. Coût marginal : augmentation du coût total résultant de la production d’une unité additionnelle. 17 Les différentes mesures des coûts à court terme

18 18 Les différentes mesures des coûts à court terme CTM = CT / Q Cm =  CT /  Q

19 La forme des courbes de coût Le coût marginal croissant. –Il traduit le fait que la productivité marginale est croissante. La forme en U de la courbe de coût total moyen. –Capacité efficace : volume de production qui minimise le coût total moyen. La relation entre le coût marginal et le coût total moyen. –La courbe de coût marginal croise la courbe de coût total moyen à la capacité efficace de production. 19 Les différentes mesures des coûts à court terme

20 20 Figure 13.4 : Les courbes de coût moyen et de coût marginal de Limonade glacée

21 Des courbes de coût typiques Dans les exemples étudiés jusqu’à présent, les firmes ont une productivité marginale décroissante et, par conséquent, un coût marginal croissant pour tous les niveaux de production. Cependant, pour de nombreuses firmes, le coût marginal décroissant n’intervient pas immédiatement après l’embauche du premier travailleur. La productivité marginale peut être croissante avant de devenir décroissante. 21 Les différentes mesures des coûts à court terme

22 22 Figure 13.5 : Les courbes de coût d’Au bon bagel

23 23 Figure 13.5 : Les courbes de coût d’Au bon bagel

24 Pour bien des entreprises, la répartition des coûts totaux entre coûts fixes et coûts variables varie selon l’horizon temporel considéré. Bien des décisions sont fixes à court terme, mais peuvent varier à long terme, ce qui explique pourquoi les courbes de coût à long terme d’une firme sont différentes des courbes de coût à court terme. 24 Les coûts à court terme et à long terme

25 25 Figure 13.6 : Le coût total moyen à court terme et à long terme

26 Économies d’échelle : diminution du coût total moyen à long terme à mesure que le volume de production augmente. Déséconomies d’échelle : augmentation du coût total moyen à long terme à mesure que le volume de production augmente. Rendements d’échelle constants : maintien à un niveau constant du coût total moyen à long terme lorsque le volume de production augmente. 26 Les coûts à court terme et à long terme

27 Ce chapitre avait pour objet d’élaborer quelques concepts permettant d’étudier les décisions des firmes en matière de production et de prix. Vous savez maintenant ce que les économistes entendent par coûts et comment ceux-ci varient selon le niveau de production. En elles-mêmes, les courbes de coût d’une firme ne nous disent rien au sujet des décisions que l’entreprise prendra, mais elles ont une importance capitale pour l’orientation de ces décisions, comme nous le verrons dans le prochain chapitre. 27 Conclusion

28 28 Tableau 13.3 : Un résumé des différents types de coûts


Télécharger ppt "Examiner les composantes des coûts de production d’une firme. Analyser le lien entre le processus de production et les coûts totaux d’une firme. Comprendre."

Présentations similaires


Annonces Google