La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Augmenter l’apport du bébé sans supplément 2014 Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale Consultantes régionales en allaitement Idée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Augmenter l’apport du bébé sans supplément 2014 Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale Consultantes régionales en allaitement Idée."— Transcription de la présentation:

1 Augmenter l’apport du bébé sans supplément 2014 Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale Consultantes régionales en allaitement Idée originale : Marie-Josée Santerre, IBCLC Révision : Manon Méthot, IBCLC

2 Augmenter l’apport du bébé sans supplément Quatre interventions DRSP de la Capitale-Nationale 2014

3 Vous observez la tétée et remarquez la présence d’un ou de plusieurs des éléments suivants : Le bébé s’attache au sein et semble téter, mais :  peu ou pas de déglutition observée;  succion molle, mâchouille;  pleure aussitôt qu’on l’enlève du sein;  peu de selles et de mictions;  risque d’ictère ou d’hypoglycémie;  perte de poids plus importante. DRSP de la Capitale-Nationale 2014

4 Il y a plusieurs raisons possibles  Travail long ou accouchement difficile pour le bébé.  Médication maternelle à l’accouchement ou en post-partum.  Difficultés respiratoires ou autres pour le bébé.  Premières heures difficiles (séparation mère/bébé).  Bébé moins habile avec l’allaitement, encore « en apprentissage ». DRSP de la Capitale-Nationale 2014

5 Intervention 1  S’assurer d’avoir une bonne prise du sein, car une meilleure prise favorise un meilleur apport en lait. Regardez les deux prochaines diapositives. Photo C. Fortin DRSP de la Capitale-Nationale 2014

6 Si le bébé ne tète que le mamelon, il reçoit moins de lait. Photo : Tirée de la vidéo Allaitement maternel : la mise au sein DRSP de la Capitale-Nationale 2014

7 Lorsque le bébé prend une plus grande bouchée, il reçoit beaucoup plus de lait. Le principe s’applique aussi pour le colostrum. Photo : Tirée de la vidéo Allaitement maternel : la mise au sein DRSP de la Capitale-Nationale 2014

8 Intervention 2  La compression du sein Photo C. Fortin DRSP de la Capitale-Nationale 2014

9 Pour un nouveau-né qui a tendance à s’endormir au sein quand le débit de lait est lent, mais pas nécessairement parce qu’il est satisfait. DRSP de la Capitale-Nationale 2014 La compression utile

10 Pour un bébé plus vieux ou à tempérament plus intense qui a tendance à se fâcher au sein quand le débit de lait est lent, il peut éventuellement le refuser. DRSP de la Capitale-Nationale 2014 La compression utile (suite)

11 La compression du sein  Technique très utile, fonctionne bien avant et après la montée laiteuse.  Facilite beaucoup le transfert du colostrum pour le bébé, car le colostrum est plus épais. En comprimant le sein, on aide le bébé à aller chercher plus de lait/colostrum.   le débit du lait : bébé s’endort moins.   la quantité de lait bu : bébé plus satisfait. DRSP de la Capitale-Nationale 2014

12 La compression du sein (suite)  La technique de la compression imite un peu le réflexe d’éjection naturel de la mère.  Comme le bébé reçoit plus de lait, plus rapidement, les tétées sont plus efficaces, moins longues et moins fréquentes.  C’est donc aussi intéressant pour une mère qui a mal au mamelon et qui trouve la tétée longue. DRSP de la Capitale-Nationale 2014

13 La compression du sein : la technique  Prendre le sein à pleine main, le pouce assez loin de l’aréole. Photo J.-C. Mercier DRSP de la Capitale-Nationale 2014

14 La compression du sein : la technique (suite)  Presser le sein entre les doigts comme pour comprimer une éponge.  Comprimer assez fort pour  la pression dans le sein, mais pas trop pour ne pas créer de douleur à la mère.  Garder le sein comprimé pendant 5-10 secondes. Remarquez que le bébé s’est ouvert les yeux : c’est parce qu’il vient de recevoir un peu de lait et qu’il reprend l’intérêt à téter. Photo J.-C. Mercier DRSP de la Capitale-Nationale 2014

15  Après 5-10 secondes, relâcher la pression pendant 2-3 secondes, le temps de détendre la main.  Reprendre le cycle compression/relâchement aussi longtemps que le bébé continue à avaler. Photo J.-C. Mercier DRSP de la Capitale-Nationale 2014 La compression du sein : la technique (suite)

16 Détente ± 2-3 sec. Compression ± 5-10 sec. Photos J.-C. Mercier DRSP de la Capitale-Nationale 2014

17 CompressionDétente Photos : Clinique d’allaitement CSSS de la Vieille-Capitale DRSP de la Capitale-Nationale 2014 La compression du sein

18 La compression du sein (suite)  Parfois, il faut comprimer 2-3 fois le sein pour que le bébé recommence à téter.  Si le bébé n’a pas recommencé à téter et à avaler malgré trois compressions consécutives, il est probablement le temps de changer de sein. DRSP de la Capitale-Nationale 2014

19 La compression est une technique facile, peu invasive et elle fonctionne très bien! Photo : Clinique d’allaitement CSSS de la Vieille-Capitale DRSP de la Capitale-Nationale 2014

20 Intervention 3 3 e et 4 e sein DRSP de la Capitale-Nationale 2014

21 3e-4e sein et parfois 5e et 6e sein  Pendant que le bébé tète, il stimule la sécrétion d’ocytocine, ce qui déclenche un réflexe éjection.  Le réflexe d’éjection comprime les alvéoles, ce qui « dirige le lait » dans les gros canaux près de l’aréole. DRSP de la Capitale-Nationale 2014

22 3e-4e sein et parfois 5e et 6e sein (suite)  Lorsque le bébé aimerait ou a besoin de téter après 2 seins, on peut revenir au 1 er sein pour un « 3 e » sein.  On peut refaire la même chose pour un « 4 e » sein en alternant une autre fois, et même un 5 e et 6 e. DRSP de la Capitale-Nationale 2014

23 3e-4e sein et parfois 5e et 6e sein (suite)  Surveiller le rythme de déglutition du bébé et non l’horloge pour le changement de sein.  Lorsque le bébé avale moins d’une fois sur 7-10 mouvements de succion avec la compression, il est généralement le temps de le changer de sein.  Cette technique permet au bébé :  de rester plus actif;  d’aller chercher plus de lait;  de passer moins de temps en succion non nutritive. N.B. La succion non nutritive est essentielle pour le réconfort et la sécurité du bébé. DRSP de la Capitale-Nationale 2014

24 Intervention 4  Donner du lait maternel exprimé DRSP de la Capitale-Nationale 2014

25 Augmenter l’apport : Lait maternel exprimé (LME)  Si le bébé est peu efficace au sein, il est possible que même avec les trois interventions précédentes (une bonne prise, la compression et le 3 e - 4 e sein), il ne reçoive pas assez de lait maternel.  On peut alors exprimer du lait (expression manuelle ou au tire-lait) et le donner au bébé. Photo : Clinique d’allaitement CSSS de la Vieille-Capitale DRSP de la Capitale-Nationale 2014

26 Histoire de cas  Ce bébé fait une jaunisse.  Il est encore peu efficace au sein.  On travaille à améliorer sa prise du sein et son efficacité.  Et on lui donne un surplus de lait en exprimant du lait manuellement après la tétée.  Un peu plus de lait maternel l’aidera pour sa jaunisse et son poids. Photo J.-C. Mercier DRSP de la Capitale-Nationale 2014

27 On améliore la prise du sein. On fait de la compression. On ne fera pas de 3 e- 4 e sein : le bébé est fatigué. On va plutôt : exprimer du lait maternel et lui donner. Histoire de cas (suite) Photos : Clinique d’allaitement CSSS de la Vieille-Capitale DRSP de la Capitale-Nationale 2014

28 Augmenter l’apport : résumé  S’assurer d’avoir une bonne prise du sein.  Faire la compression du sein.  Changer de sein quand la succion devient non nutritive.  Donner le 3 e- 4 e sein.  Éviter de donner la suce : elle ne donne pas de lait!  Le sein, même donné pour consoler le bébé, donne un peu de lait supplémentaire.  Exprimer du lait maternel et le donner au bébé à la cuillère ou au gobelet.  Encourager la mère, lui dire que le bébé deviendra plus efficace avec les jours qui passent. DRSP de la Capitale-Nationale 2014

29 Sein # 1 + compression Sein # 2 + compression Sein # 3 + compression Sein # 4 + compression ensuite Augmenter l’apport : résumé DRSP de la Capitale-Nationale 2014 Donner le lait maternel exprimé à la cuillère ou au gobelet

30 Révision : Manon Méthot, IBCLC , poste 444 Idée originale : Marie-Josée Santerre, IBCLC DRSP de la Capitale-Nationale 2014 Photo C. Fortin


Télécharger ppt "Augmenter l’apport du bébé sans supplément 2014 Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale Consultantes régionales en allaitement Idée."

Présentations similaires


Annonces Google