La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les moyens de décompression Tables Ordinateurs de plongée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les moyens de décompression Tables Ordinateurs de plongée."— Transcription de la présentation:

1 Les moyens de décompression Tables Ordinateurs de plongée

2 Rappels Tension d’azote

3

4

5

6 Paramètres d’une plongée

7 Les Tables de Décompression

8

9 Exercices plongée simple Plongée de 19M 46Mn, immersion à 10h47: heure de sortie? Plongée de 40M 19mn, immersion à 9h24: Heure de sortie? Vous avez mal respecté la règlementation et avez « glissé » à 41M; qu’est ce que ça change? N3 prévu 60M 10mn vous faites en réalité 10mn30s…conséquences? Pensez aussi à votre autonomie en air….(Mariotte)

10 Différents types de plongées distingue 5 types de plongées, qui sont : 1° : les plongées simples. 2° : les plongées à remontée lente. 3° : les plongées successives. 4° : les plongées consécutives. 5° : les plongées nécessitant une procédure particulière, au nombre de 3, qui sont : A : les plongées en altitude. B : les plongées aux remontées trop rapides : 1° paliers écourtés. 2° paliers non faits. 3° vitesse de remontée trop élevée, entre le fond et le premier palier (V+ de 15m./min.) 4° : vitesse de remontée trop élevée entre les paliers, ou entre le dernier palier et la surface. (V+ de 6m./min.) C : les plongées avec utilisation de mélanges autres que l’air : 1° : oxygène pur. 2° : mélanges sur-oxygénés : (Nitrox), ou sous-oxygénés : (trimix), nécessitant une formation particulière, et l’utilisation de matériels adaptés. 3° : mélanges spéciaux utilisés en plongée industrielle. 4° : mélanges expérimentaux.

11 Plongée à remontée « lente » Ce type de plongée diffère des plongées simples par le calcul du temps de plongée T. ; en effet, tout le temps de la remontée lente est à incorporé dans le temps de plongée. Pourquoi? Et un petit exercice…

12 20M 55mn

13 Plongées successives Une plongée est dite successive quand son début (H.D.) est séparé de plus de 15 min., et de moins de 12 h., de la plongée précédente ; temps trop court pour permettre une désaturation convenable, dont il faut tenir compte, en ajoutant fictivement, pour le calcul des paliers, un temps supplémentaire au temps de plongée, c’est la majoration. Ce temps de majoration est lu sur une table spécialement établie, dont les indications tiennent compte des paramètres de la première plongée (G.S.), de l’intervalle séparant les deux plongées, et des paramètres de la seconde plongée, qui doivent être fixés, avant la mise à l’eau, et respectés pendant cette plongée.

14 Pourquoi une majoration?

15 Majoration

16 Les plongées successives

17 Les Tables de Décompression

18

19 Exercices successives 1ere plongée HD 9h35 P36M DP 23mn 2eme plongée intervalle 3h40 HD ?P28M Durée 25mn majo? HS ? groupe de sortie? GS= H i=1h15 tombant fond à 31M max Que dois je faire pour que ma plongée soit la plus longue possible?

20 Une plongée est dite consécutive quand son début (H.D.) est séparé de moins de 15min., et de plus de 3min., de la plongée précédente. La désaturation étant à peine commencée, la séparation des deux plongées n’est pas utile ; on prend donc pour le calcul des paliers la somme des temps des deux plongées Les plongées consécutives

21

22 Plongée a remontée trop rapide Vitesse de remontée supérieure à 15m./min., paliers non faits : (remontée ) 3° : Vitesse de remontée trop rapide entre le fond, et le premier palier comme précédemment, une remise à l’eau en moins de 3mn s’impose ; mais une vitesse de remontée convenable dispense de la redescente à demie profondeur ; seuls les paliers sont à faire, en partant du palier incomplet, ou non fait.

23 Plongées spéciales Au Nitrox Seule différence % O2 sup érieur à 21% Donc moins saturé en azote En altitude : pression atmosphérique <1 bar À 2000m environ Patm = 0,8 bar donc PpN2 = 0,8 x 80% = 0,64% en surface!

24 L’ordinateur de plongée Simple ou à gestion d’autonomie – Affichage rétroéclairé ou pas – indications Simple avec différents réglages: – % O2, altitude, Gestion d’air « en direct » (branché sur le tuyau HP) Gestion d’air par transmetteur radio (plus difficile à réaliser et attention aux pb de transmission…)

25 Ordi = temps de plongée plus long – si plongée + longue attention à l’air! – Connaître son autonomie, pour finir les paliers – Savoir quand même utiliser les tables et les avoir avec soi! (ordi= électronique= panne possible) – Connaitre son mode d’emploi – S’informer du fonctionnement de l’ordi de vos équipiers, vous pourriez avoir à le lire – Consulter le mode plan de l’ordi pour connaitre la courbe de sécurité qu’il a calculée – Respecter les règles de sécurité élémentaires habituelles, ce n’est pas parce qu’un ordi peut calculer avec des profondeurs de 80m qu’il faut y plonger! – Si plus de 2 plongées par jour, penser à faire une pause en milieu de semaine…vérifier le niveau des piles – Éviter d’enchainer les plongées à paliers, l’ordi ne fera pas de miracles; si accident le responsable c’est vous, pas le constructeur

26 BONNES PLONGEES !


Télécharger ppt "Les moyens de décompression Tables Ordinateurs de plongée."

Présentations similaires


Annonces Google