La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE COIN DU MÉCANICIEN Olivier Bellavigna-Ladoux, ingénieur, M.Ing. ProLad Experts Inc. Philippe Langlois, Directeur, gestion de la flotte LAIDLAW Carriers.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE COIN DU MÉCANICIEN Olivier Bellavigna-Ladoux, ingénieur, M.Ing. ProLad Experts Inc. Philippe Langlois, Directeur, gestion de la flotte LAIDLAW Carriers."— Transcription de la présentation:

1 LE COIN DU MÉCANICIEN Olivier Bellavigna-Ladoux, ingénieur, M.Ing. ProLad Experts Inc. Philippe Langlois, Directeur, gestion de la flotte LAIDLAW Carriers PCS GP Inc. 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil

2 CONTENU DE L’ATELIER Les récepteurs de freinage à course allongée (Long Stroke) Les régleurs automatiques Les embouts de timonerie de direction Les systèmes Multiplexing et le contrôle du freinage 2 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil

3 LES RÉCEPTEURS DE FREINAGE À COURSE ALLONGÉE (LONG STROKE)  Caractéristiques d’identification  Caractéristiques de fonctionnement  Les pièges à éviter 3 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil Méthodes de diagnostique de bris Les modèles à vie prolongée

4 LES RÉGLEURS AUTOMATIQUES 4 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil Les divers modèles les plus communs Rockwell-ArvinMeritor (C) Bendix (B) Haldex (D) Gunite (A) Méthodes d’installation Le mythe des réajustements manuels Méthodes de diagnostique de bris Réusinage

5 MÉTHODE GÉNÉRALE D’INSTALLATION DES RÉGLEURS AUTOMATIQUES 5 Utiliser des cales de roue Vérifier visuellement et en le tournant à la main l’état de l’arbre à came, ainsi que de ses coussinets et joints d’étanchéité Appliquer le frein de stationnement et de service à plusieurs reprises pour vérifier le bon fonctionnement du récepteur de freinage (ressorts de rappel et de stationnement) Avec le frein de stationnement enlevé, installer un régleur de même longueur et modèle que celui placé du côté opposé de l’essieu. Les mécanismes de verrouillage et/ou d’ajustement doivent être accessibles (généralement placés du côté intérieur ou arrière) Toujours mettre du "anti-seize“ sur les tiges de pivot (yoke ou clevis pins et link pins) lors de leur installation et ne pas oublier les clips de sécurité (retainer clips ou cotter pins) 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil

6 MÉTHODE GÉNÉRALE D’INSTALLATION DES RÉGLEURS AUTOMATIQUES (suite) 6 Utiliser le gabarit d’installation (template) ou le diagramme d’installation avec mesurage du manufacturier pour ajuster la position du régleur et vérifier la course de la tige de poussée 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil Bendix Meritor

7 MÉTHODE GÉNÉRALE D’INSTALLATION DES RÉGLEURS AUTOMATIQUES (suite) 7 Faire attention d’utiliser le bon template ou diagramme (par exemple Meritor propose 5 template différents selon le type de régleur et de frein) 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil

8 MÉTHODE GÉNÉRALE D’INSTALLATION DES RÉGLEURS AUTOMATIQUES (suite) 8 Sur les clevis vissés, utiliser si nécessaire un adaptateur de rallonge (Bendix) ou s’assurer de couper la tige de poussée à la bonne longueur et d’avoir un engagement d’au moins 0,5“ et ne dépassant pas de 0,125“ à l’intérieur du clevis (environ 0,375“ total) 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil

9 MÉTHODE GÉNÉRALE D’INSTALLATION DES RÉGLEURS AUTOMATIQUES (suite) 9 Ajuster le régleur pour que les sabots viennent en contact avec le tambour et reculer ensuite la vis d’ajustement de un demi (1/2) tour À la fin de l’installation, vérifier la course libre du régleur (free stroke) qui doit se situer entre 0,5" et 0,625“ 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil

10 MÉTHODE GÉNÉRALE D’INSTALLATION DES RÉGLEURS AUTOMATIQUES (suite) 10 Si nécessaire ajuster le régleur de 1/8 de tour à la fois et revérifier la course de la tige de poussée à chaque fois Terminer l’installation en faisant une vérification finale de la course de la tige à l’aide de la pédale de frein, à une pression d’au moins 90 psi 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil Récepteur (booster)Course maximale Type 30 Standard51 mm (2,0 po) Type 30 Long Stroke64 mm (2,5 po) Type 24 Standard45 mm (1,75 po) Type 24 Long Stroke51 mm (2,0 po) Type 24 Long Stroke +64 mm (2,5 po)

11 LES EMBOUTS DE TIMONERIE DE DIRECTION Les divers types (scellé, à lubrification par zert, de diverses dimensions) Méthode de diagnostique d’usure excessive Types de bris possible Jeu excessif Séparation 11 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil

12 LES SYSTÈMES MULTIPLEXING ET LE CONTRÔLE DU FREINAGE 12 15ième congrès de l’ASMAVERMEQ; 22 septembre 2006, Château Vaudreuil Utilisent à la base les dispositifs de freins Anti-blocage (ABS) de nouvelle génération - Meritor Wabco- Bendix Système Multiplexing permet aux divers ECU de communiquer entre eux et de gérer ainsi les fonctions électriques et électroniques du véhicule Système à contrôle électronique EBS ou ECBS (Electronically Controlled Braking System) de type Électro- pneumatique Système de contrôle de stabilité latérale SCS (Stability Control System) utilisant des gyroscopes et accéléromètres


Télécharger ppt "LE COIN DU MÉCANICIEN Olivier Bellavigna-Ladoux, ingénieur, M.Ing. ProLad Experts Inc. Philippe Langlois, Directeur, gestion de la flotte LAIDLAW Carriers."

Présentations similaires


Annonces Google