La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

APPL: Agence chargée de la Protection et de La Promotion du Littoral de la Wilaya d’Alger.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "APPL: Agence chargée de la Protection et de La Promotion du Littoral de la Wilaya d’Alger."— Transcription de la présentation:

1 APPL: Agence chargée de la Protection et de La Promotion du Littoral de la Wilaya d’Alger

2 Introduction Les actions menées par l’APPL pour la période allant de 1998 à 2012 sont décrites ci- après en respect des missions statutaires de l’établissement. Toutes ces données sont disponibles sur le site Web de l’agence

3 Les missions de l’APPL Veille à l’application des dispositions réglementaires en matière de protection du littoral ; Fournit à la wilaya toutes les informations et documents relatifs aux atteintes à l’environnement ; Apporte toute l’assistance technique aux communes dans la gestion de la saison estivale ; Contrôle et suit la qualité des eaux de baignade Participe à toutes les campagnes de sensibilisation pour la protection de l’environnement ;

4 Suivi de l’état environnemental Suivi de l’application des dispositions de la loi littoral Des courriers sont régulièrement transmis aux structures concernées après avoir établis les constats. L’ingénieur détaché auprès de chaque commune littorale contrôle l’état environnemental des communes. Principaux thèmes constatés Construction illicites rejets

5 Inventaire des rejets existants sur le littoral Algérois

6 Assistance aux APCs pour la gestion de la saison estivale Concernant la préparation: le recensement de tous les travaux à réaliser pour la remise à niveau des plages (accès, équipements, éclairage public, parkings, rejets, etc). l’élaboration de rapports et documents concernant les travaux à réaliser par les structures concernées (ASROUT, EMCU, EGCTU, Hydraulique, DTP, etc.) et la transmission de ces derniers aux circonscriptions administratives, aux APC, et à la wilaya les analyses des eaux de baignade et des eaux des piscines Le nettoyage quotidien des plages (l’élimination des décharges). la mise en place de panneaux de sensibilisation et d’information pour les nouvelles plages ouvertes au public et le remplacement de ceux qui sont dégradés et/ou arrachés. la mise en place de supports sachets poubelle au niveau des plages la mise en place de balisages pour la protection des baigneurs au niveau des rejets et des zones fréquentées par les jets skis

7 Concernant la gestion de la saison Suite au sortie d’inspection et aux résultats bactériologiques des eaux de mer, un arrêté d’ouverture des plages a la baignade est signé par Monsieur le Wali d’Alger, les actions mené par les ingénieurs affectée au commune littoral sont les suivantes: le suivi et le contrôle des analyses des eaux de baignade et des eaux de piscine le nettoyage quotidien et régulier des plages le suivi du phytoplancton toxique le suivi des macroalgues invasives et/ou toxiques. Inspection quotidienne et transmission de rapport aux directions concernées dés que un problème est constaté afin que les structures concernées les prennent en charge.

8 Evolution du nombre de plages autorisées ( ) Le linéaire côtier Algérois qui s’étend sur 97 Kms comporte 85 plages (autorisées et interdites). En huit années, le nombre de plages autorisées à la baignade a presque doublé. Il est passé de 37 en en 2004.

9 Liste des 18 plages interdites à la baignade 2012 CommuneNom de la plage Longueur de la plage (m) Nombre de plages interdites ZERALDAChamp de tir10001 HAMMAMETLa fayette901 BOLOGHINE Deux Chameaux50 2 L’olivier130 CASBAHKaa essour7001 BELOUIZDADSablettes HUSSEIN DEYPiquet Blanc MOHAMMADIALido7201 BORDJ EL BAHRICoco Plage3501 TOTAL La pollution: 09 plages

10 Liste des 18 plages interdites à la baignade 2012 La dangerosité (rochers à fleur d’eau ou enrochement) : 05 plages

11 Liste des 18 plages interdites à la baignade 2012 L’absence d’accès : 04 plages

12 Exemple de plages fermées depuis des années et ouvertes au public en 2012 Plage El Bahdja /Ain Benian Plage Bekkouche / Hammamet Plage La Frégate /Bordj El Bahri

13 4 plages sont proposées à l’ouverture pour la saison estivale 2013 Plage Fontaine Plage Sidi El Hadj Plage Piquet Blanc Plage Sidi Fredj Ouest

14 Identification et suivi des sources de pollution Base de données de la qualité des eaux de mer Dans ce cadre, 177 points de prélèvements ont été retenus au niveau des 85 plages du littoral de la wilaya pour le suivi de l’évolution de la qualité des eaux de baignade. L’agence assure également, pour le compte de la wilaya, le contrôle régulier de la qualité bactériologique des eaux des 20 piscines publiques et privées existantes. Les échantillons sont prélevés par l’APPL et acheminés vers l’Institut Pasteur pour analyses.

15 Dans ce cadre, il a été dressé l’inventaire de l’ensemble des entreprises industrielles qui existent au niveau de la Wilaya. Celui-ci est régulièrement actualisé. Ce projet se divise en plusieurs étapes, et réalisé a été programmée d’une manière progressive à savoir: L’élaboration d’un questionnaire approprié. L’identification des unités industrielles nécessitant une visite La programmation et l’organisation de visites pour collecter les données requises par le questionnaire. La codification et la saisie des données recueillies (matières premières- produits- activités- rejets). L’exploitation des données. Base de données des rejets des unités industrielles

16 Identification et suivi des sources de pollution Base de données des rejets des unités industrielles Bassin versant de Beni Messous : 14 unités. Bassin versant d’ El Harrach : 44 unités Bassin versant de Reghaia : 28 unités

17 Réseaux de surveillance du milieu marin Le réseau de surveillance du phytoplancton toxique de la wilaya d’Alger a été mis en place par l'APPL en 2007, il a pour objectifs : d'observer l'ensemble des espèces phytoplanctoniques environ 52; dont les espèces toxiques et nuisibles (environ 22), et recenser les événements tels que les eaux colorées. de surveiller plus particulièrement les espèces produisant des toxines dangereuses. A cet effet 20 stations ont été sélectionnées entre la commune de Zéralda et celle de Régha ϊ a. 1. Phytoplancton toxique Dinophysis caudata Ostreopsis spp

18 Les techniciens de l’APPL effectuent des prélèvements d’eau de mer au niveau des 20 stations sélectionnées entre la commune de Zéralda et celle de Régha ϊ a chaque mois. Les analyses sont effectuées par les ingénieurs au niveau du laboratoire de l’Agence dans le but de surveiller les espèces phytoplanctoniques toxiques. les résultats sont par la suite traités puis transmis aux directions concernées.

19 Quelques résultats: Durant le mois de juillet 2009, 100 cas d’intoxication respiratoire ont été enregistrés dans la région Ouest d’Alger, causé par ces espèces toxique. Au cour de l’année 2010 aucun cas d’intoxication n’a été signalé, mais durant le premier trimestre des blooms non toxique ont été observés au niveau de quelques plages de la wilaya d’Alger. Durant le troisième trimestre de l’année 2011 des colorations rougeâtres et verdâtres ont été observées au niveau de certaines plages de la wilaya d’Alger. Au cours de l’année 2012 aucune coloration n’a été observée au niveau du littoral algérois, Coolia monotis Noctiluca scintillans

20 Nombre de prélèvement par année : Année Nombre de prélèvements C’est résultats sont regroupé dans une base de donnée qui nous permet de connaitre l’évolution des cinq espèces les plus observé. Ostreopsis spp Leptocylindrus danicus minimus Prorocentrum triestinum

21 Réseau de surveillance de l’herbier à Posidonie de la Wilaya d’Alger Posidonia oceanica (Linnaeus) Delile est une phanérogame marine endémique de la mer méditerranée qui constitue d’immenses prairie sous marine. Elle a pour rôle: la protection des plages contre l’érosion, la stabilisation des fonds marins et la production primaire élevée Ce réseau a pour but: - Le recensement des lieux où cet herbier est décelé. - La surveillance à long terme de l'évolution des herbiers à Posidonie. - L'utilisation de l'herbier comme indicateur biologique de la qualité des eaux littorales. Posidonia oceanica

22 2006: Lancement du réseau Après plusieurs plongées de prospection, l’espèce a été décelée dans quatre (04) sites (Sidi Fredj, El Djamila, Miramar, et l’îlot de Bounettah de Reghaia); ce dernier a fait l’objet d’un balisage. Miramar: herbier sur substrat dur Sidi Fredj: herbier sur substrat dur et meuble El Djamila: herbier sur substrat meuble L’île Bounettah (Reghaia): a fait l’objet du balisage de la limite inferieure

23 2007: Travaux réalisés - Un balisage matérialisé par 15 balises disposées sur une longueur de 75m et sur une profondeur allant de 12 a 13 m. - La cartographie de la limite le long du balisage. - Les mesures des paramètres de vitalité (recouvrement et densité). - L’identification préliminaire de la faune et de la flore qui lui sont associées. Mesure des paramètres de vitalité (recouvrement et densité)

24 : Suivi du réseau et résultats - Des plongées de reconnaissance ont été effectuées durant lesquelles des travaux de suivi ont été effectués à savoir: entretien des balises, mesures du déchaussement des rhizomes, prises de vues, prélèvements en vue de prochaines analyses. - Les résultats ont démontré que la limite inférieure de l’herbier était stable et qu’il présentait une densité normale avec un taux de recouvrement élevée qui est de 87%. - La biodiversité est importante sur ce site. L’élément nouveau est l’apparition de l’espèce invasive Caulerpa racemosa le long de la limite inférieure. Caulerpa racemosa

25 Conclusion l’excellent taux de recouvrement, le bon équilibre sédimentaire et la stabilité de la limite du balisage, indiquent un bon état général de l’herbier, cependant la baisse de la densité et la presence de Caulerpa racemosa mettent en danger l’herbier.

26 RÉSEAU DE SURVEILLANCE DES MACROALGUES INVASIVES ET TOXIQUES DE LA WILAYA D’ALGER Les algues sont des végétaux chlorophylliens présents naturellement dans tous les océans et les mers du globe. Cependant elles peuvent être nocives pour l’Homme et les écosystèmes dans des circonstances tel que : La prolifération excessive de certaines algues et leurs décompositions sur les rivages qui cause des désagréments visuels et olfactifs. La prolifération des algues invasives et toxiques au détriment de l’écosystème déjà en place, causant la disparition d’espèces essentielles à l’équilibre des biotopes et de la biodiversité., telle que Caulerpa racemosa Caulerpa racemosaMarée verte causée par les ulves

27 A cet effet, les ingénieurs de l’agence procèdent à des prélèvements en apnée, d’espèces d’algues le long de la côte algéroise. Les échantillons sont transportés dans des sceaux remplis d’eau de mer jusqu’à leur arrivée dans le laboratoire de l’APPL ; où les ingénieurs procèdent à l’identification des différentes espèces en utilisant des loupes binoculaires et des microscopes photonique.

28 Un herbier par commune littorale a été réalisé suite aux prélèvements d’algues

29 Une attention particulière est portée à l’algue invasive Caulerpa racemosa, qui met en péril les herbiers de Posidonie, qui se trouve être une espèce endémique de la Méditerranée et d’une importance cruciale dans l’équilibre de l’écosystème.

30 Sensibilisation à la protection de l’environnement Depuis 1999, l’APPL a participé à différentes manifestations relatives à la protection du littoral : Participation aux émissions Radio et TV ayant pour thème « le contrôle de la qualité des eaux de baignade et des eaux de piscines et le suivi de la saison estivale». Participation, en collaboration avec la Direction de l’Environnement et la Direction de la Pêche à toutes les journées d’information et de sensibilisation (journée de l’environnement, journée de la côte, sensibilisation des gens de la mer à la protection du littoral) Participation, en collaboration avec les associations de protection de l’environnement, aux journées de nettoyage des plages et des fonds marins.

31 Campagne de sensibilisation pour les élèves des classes de 5ème année primaire (mon ami le dauphin) ( )

32 Participation à la semaine de sensibilisions et d’information sur les dangers de la mer, la prévention des feux de forêts et des accidents de la circulation (22-28 mai 2011)

33 Participation à la journée de sensibilisation au niveau de la plage Tamentfoust-Est et le port deTamentfoust avec la collaboration du club « Récif de Tamentfoust » et « Sonatrach » et ce le 02 Juin2012

34 Célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance. Dans le cadre de la préparation de la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance, l’APPL a organisé deux campagnes de sensibilisation des enfants portant sur la protection de l’environnement et la propreté des plages au niveau des grandes plages.

35


Télécharger ppt "APPL: Agence chargée de la Protection et de La Promotion du Littoral de la Wilaya d’Alger."

Présentations similaires


Annonces Google