La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quelques trucs pour les dialogues… Jean-Claude Dunyach.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quelques trucs pour les dialogues… Jean-Claude Dunyach."— Transcription de la présentation:

1 Quelques trucs pour les dialogues… Jean-Claude Dunyach

2 Techniques de base des dialogues On va parler de ton –De niveaux de langue Des didascalies –Des incompréhensions »Des mensonges »Des décalages Tout cela est lié…

3 A quoi sert un dialogue ? Fournir de l’information (risqué…) Caractériser un personnage Rendre le texte « sonore » et plus vivant Introduire de l’émotion, du drame Le tout simultanément !

4 Fournir de l’information Attention à l’info-dump, aux dialogues utilitaires servant à exposer les faits  Les personnages deviennent ennuyeux Astuces: –Varier le ton (comme un bon prof) –Enrober l’information dans un drame –Utiliser l’humour –Remplacer un exposé par un débat

5 Caractériser un personnage Chacun a son vocabulaire, ses expressions préférées, son niveau de langue – Tintin, Haddock et Tournesol Chacun a son rythme, son phrasé – Plus difficile, mais plus riche – Frodon (dans le doute), Sam (pragmatique), Gandalf (emphatique et parfois obscur)

6 Quelques trucs (1) On peut souvent réduire le nombre de répliques dans un dialogue trop long en regroupant deux ou trois répliques voisines d’un même personnage, en « allant à l’essentiel » (Michel Jeury)

7 Quelques trucs (2) La personne qui parle est, par défaut, la dernière à avoir agi, sauf précision contraire. Une façon d’éliminer quelques “dit-il” est donc d’insérer dans un dialogue des petits bouts de phrase permettant à un personnage de “prendre la parole par défaut”.

8 Quelques trucs (2 bis) — Je ne sais pas comment rentrer chez- moi, dit Georgette. — J’ai deux places dans ma voiture, proposa Albert. Peut devenir : — Je ne sais pas comment rentrer chez- moi, dit Georgette. Albert leva les yeux de son livre : — J’ai deux places dans ma voiture.

9 De façon générale Un personnage parle de ce qu’il veut, pas de ce que l’auteur veut dire. Laissez-les parler ! – Surtout s’il est hors contexte Un dialogue littéraire n’est pas un dialogue de la vraie vie –Pas de répétitions, hésitations, redites inutiles –Densité d’information plus grande –Un personnage se définit par ce qu’il dit et la façon dont il le dit autant que par ses actions

10 Pour finir Un bon dialogue doit « sonner » quand on le lit à haute voix… –Apprenez à parler comme vos personnages Apprenez à exprimer les silences –Ce qu’on ne dit pas pèse lourd –Un vrai dialogue est souvent inachevé Faites bavarder vos personnages de tout autre chose –Pour « sentir » ce qu’ils ont à dire et leur façon de le dire


Télécharger ppt "Quelques trucs pour les dialogues… Jean-Claude Dunyach."

Présentations similaires


Annonces Google