La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ES&ST Grenoble 1 PYRAMIDE DE BIRD 1 ACCIDENT GRAVE 10 ACCIDENTS BENINS 30 INCIDENTS AVEC DEGATS 600 INCIDENTS GENERANT UNE SITUATION A RISQUE SEUIL D’APPARENCE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ES&ST Grenoble 1 PYRAMIDE DE BIRD 1 ACCIDENT GRAVE 10 ACCIDENTS BENINS 30 INCIDENTS AVEC DEGATS 600 INCIDENTS GENERANT UNE SITUATION A RISQUE SEUIL D’APPARENCE."— Transcription de la présentation:

1

2 ES&ST Grenoble 1 PYRAMIDE DE BIRD 1 ACCIDENT GRAVE 10 ACCIDENTS BENINS 30 INCIDENTS AVEC DEGATS 600 INCIDENTS GENERANT UNE SITUATION A RISQUE SEUIL D’APPARENCE SECURITE QUALITE Non-qualité totale Aucun incident ne doit être négligé. Le traitement exclusif des sources d’accidents graves ne permet pas d’assurer un niveau de sécurité satisfaisant. PREVENTION

3 ES&ST Grenoble 2 PREVENTIF CORRECTIF CURATIF LA DEMARCHE PREVENTION INCIDENTAT M P ANALYSE A PRIORIANALYSE A POSTERIORI ANTICIPER...« mieux vaut prévenir que guérir » 0 SECOURIR 2 ANALYSER UN ACCIDENT 1 MESURER LES RISQUES PAR LES STATISTIQUES ELABORER UN PROJET DE PREVENTION 3 ANALYSER UNE SITUATION DE TRAVAIL PAR L’EVALUATION DES RISQUES ou PAR LA DEMARCHE ERGONOMIQUE

4 EN ENTREPRISE La prévention: Démarche d’évaluation des risques Démarche ergonomique ES&ST Grenoble 3

5 4 L’EVALUATION DES RISQUES UNE DÉMARCHE PARTICIPATIVE 3 - Evaluer les risques Grille d’évaluation 2 - Estimer les risques Echelle de gravité Echelle de probabilité 1 - Identifier les situations dangereuses Norme ISO Familles de risques Méthodes Outils Etapes Santé Travail Qualité Gestion Production

6 ES&ST Grenoble 5 Pour que les observations formulées soient partagées par tous,il faut : Tendre vers l’objectivité Une formulation rigoureuse s’impose ! Favoriser une représentation commune L’EVALUATION DES RISQUES La norme ISO 12100

7 Un exemple… Passage près d’une flaque au sol Glissade Fracture Flaque au sol L’EVALUATION DES RISQUES La norme ISO 12100

8 ES&ST Grenoble 7 L’EVALUATION DES RISQUES Le document unique

9 Prog ram me 8 F.Daniellou ( cours B4 C.N.A.M.): L’ergonomie étudie l’activité de travail afin de mieux contribuer à la conception de moyens de travail adaptés aux caractéristiques physiologiques et psychologiques de l’être humain, avec des critères de santé et d’efficacité économique. P.JOSSE: mai 1995 DEFINITION de l’ergonomie LA DEMARCHE ERGONOMIQUE

10 Conséquences pour l’ opérateur Plaintes : fatigue physique et mentale Problèmes de santé : TMS, stress … Accidents, maladies professionnelles. Satisfactions : compétences développées reconnaissance du travail et de la personne Résultats Régularité Quantité - Qualité - Respect des délais Incidents, défauts, rebuts Absentéisme, rotation du personnel Demande de mutation Difficultés de recrutement, conflits… QUAND ? COMMENT ? QUOI ? QUI ? Aménagement du temps délais travail prescrit cadence rythme de travail horaires pauses urgences ….. OU ? Environnement Espaces ambiances physiques : bruit, éclairage.. espaces de travail, de circulation stockage caractéristiques des bâtiments risques... Relations humaines Contexte économique Organisation organigramme répartition des tâches autonomie possibilités d ’entraide... AVEC QUOI ? Machines : degré technologique … Matières premières : caractéristiques, variabilité… Outils : nature, usure, réglages documentation moyens de communication logiciels … Risques : machines,produits.. Objectif travail prescrit mode opératoire exigences : qualité,quantité,délais Individu - Population âge, sexe … caractéristiques physiques vie hors travail formation, expérience itinéraire professionnel … LA DEMARCHE ERGONOMIQUE

11 QUI ? Individu – Population âge, sexe … caractéristiques physiques vie hors travail... formation, expérience … itinéraire professionnel LA DEMARCHE ERGONOMIQUE

12 QUOI ? Objectifs travail prescrit mode opératoire exigences : qualité,quantité,délais LA DEMARCHE ERGONOMIQUE

13 COMMENT ? Organisation organigramme répartition des tâches autonomie possibilités d ’entraide... LA DEMARCHE ERGONOMIQUE

14 AVEC QUOI ? Machines degré technologique Matières premières caractéristiques, variabilité… Outils nature, usure, réglages documentation moyens de communication logiciels... Risques : machines, produits.. LA DEMARCHE ERGONOMIQUE

15 Environnement - Espaces ambiances physiques : bruit, éclairage. espaces de travail espaces de circulation stockage caractéristiques des bâtiments risques... OU ? LA DEMARCHE ERGONOMIQUE

16 Aménagement du temps délais cadence horaires pauses urgences... QUAND ?

17 TRAVAIL REEL Charge physique : déplacements, postures, efforts Charge mentale * prise d ’informations : regarder, écouter, toucher, sentir, goûter * traitement des informations : mémoriser, décider * communication : parler, écrire, faire signe LA DEMARCHE ERGONOMIQUE

18 Plaintes : fatigue physique et mentale Problèmes de santé : TMS, stress Accidents, maladies professionnelles Satisfactions : compétences développées reconnaissance CONSEQUENCES POUR L’OPERATEUR LA DEMARCHE ERGONOMIQUE

19 RESULTATS - ENTREPRISE Régularité - Quantité Qualité - Respect des délais Incidents, défauts, rebuts Absentéisme Rotation du personnel Demandes de mutation Difficultés de recrutement Conflits... LA DEMARCHE ERGONOMIQUE

20 EN ENTREPRISE Les obligations réglementaires Les acteurs de prévention ES&ST Grenoble 19

21 ES&ST Grenoble 20 ACTEURS INTERNES ACTEURS EXTERNES CARSAT (ex CRAM) Caisse d’Assurance Retraite et Santé Au Travail Organismes de contrôle Inspecteur du travail Employé Employeur CHSCT LA PREVENTION EN ENTREPRISE Service Santé au Travail

22 ES&ST Grenoble 21 L’employeur est responsable des AT et des MP de ses employés Civilement (réparation) Pénalement (punition) Amendes et prison Dommages et intérêts


Télécharger ppt "ES&ST Grenoble 1 PYRAMIDE DE BIRD 1 ACCIDENT GRAVE 10 ACCIDENTS BENINS 30 INCIDENTS AVEC DEGATS 600 INCIDENTS GENERANT UNE SITUATION A RISQUE SEUIL D’APPARENCE."

Présentations similaires


Annonces Google