La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

 ORDRE DU JOUR:  1) Une définition de la science  2) Objet du discours scientifique : le monde matériel  3) Projets du discours scientifique: expliquer,

Présentations similaires


Présentation au sujet: " ORDRE DU JOUR:  1) Une définition de la science  2) Objet du discours scientifique : le monde matériel  3) Projets du discours scientifique: expliquer,"— Transcription de la présentation:

1  ORDRE DU JOUR:  1) Une définition de la science  2) Objet du discours scientifique : le monde matériel  3) Projets du discours scientifique: expliquer, prévoir et contrôler les phénomènes naturels.  4) Méthode du discours scientifique: La méthode scientifique et la méthode expérimentale  5) Les forces et les limites du discours scientifique  6) Les pathologies du discours scientifique: Scientisme et pseudoscience  7) discussion sur le texte «Vivre sans vieillir»  8) retour sur les exercices (pages 56 et 57)  À faire pour le prochain cours: Lire p. 73 à 77 Faire les exercices p. 78 et 79. Rédiger un commentaire sur la question de Dieu (blogue)

2  La science est une discipline qui tente d’expliquer les causes des phénomènes observables et de prévoir des phénomènes en s’appuyant sur une méthode rationnelle et systématique.  Lorsque c’est possible, (ce qui n’est pas toujours le cas), la science repose sur la méthode expérimentale, ce qui lui donne plus de rigueur.  La science, qui vise à accumuler des connaissances sur le monde, peut déboucher sur la technologie, qui vise à contrôler les phénomènes pour le bien de l’homme.

3  Le discours scientifique s’intéresse aux phénomènes du monde (ex: le climat, les comportements humains, les êtres vivants, les réactions chimiques, etc.)  N.B. : Un phénomène est ce qu’on peut observer par les sens ou les appareils d’observation (ex: télescope, microscope, etc.)  N.B. : Les réalités non observables (ex: Dieu, l’âme, le bien, le mal, le sens de la vie, …) ne sont donc pas l’objet de la science.

4  La science a trois (3) projets:  A) Elle cherche à EXPLIQUER les phénomènes naturels (c’est-à-dire à donner les causes des phénomènes observés).  B) Elle cherche à PRÉVOIR les phénomènes naturels (c’est-à-dire à indiquer quels phénomènes vont se produire (les effets) dans une situation particulière bien connue).  C) Elle cherche à CONTRÔLER les phénomènes naturels (c’est-à-dire à amener des effets désirés en appliquant les causes qui les provoquent). Ce projet particulier, qui n’est pas toujours présent, est la technologie.

5  La science, pour obtenir expliquer et prévoir les phénomènes (et parfois pour les contrôler) repose sur la MÉTHODE SCIENTIFIQUE.  C’est le cas pour toutes les sciences (pures et humaines).  Certaines sciences peuvent également utiliser l’expérimentation pour obtenir de bonnes connaissances scientifiques. On parlera alors de la MÉTHODE EXPÉRIMENTALE qui s’ajoute à la méthode scientifique.  C’est le cas des sciences pures, mais pas toujours des sciences humaines.

6 Pour être scientifique, une activité ou un énoncé doit :  Reposer sur une connaissance systématique  On doit tenir compte de tous les faits, autant ceux qui confirment que ceux qui infirment ses hypothèses.  Présenter une connaissance objective  Les connaissances doivent être valables pour tous et sans jugements de valeur.  Avoir des définitions et des concepts rigoureux  Les définitions et les concepts doivent avoir un seul sens; ils ne doivent pas être sujets à interprétation.

7 EN PLUS de la méthode scientifique, certaines sciences (mais pas toutes) appliquent la méthode expérimentale. Pour être expérimentale, une science doit :  Être testable  (on doit pouvoir démontrer la vérité ou la fausseté d’une hypothèse ou d’une théorie par des expérimentations).  Avoir des tests qui peuvent être répétés.  Appliquer au complet le cercle de la méthode expérimentale.

8 3) THÉORIE ( ON TENTE D’EXPLIQUER LE LIEN ENTRE LES OBSERVATIONS ) 4)HYPOTHÈSE (ON PRÉDIT UN PHÉNOMÈNE QUI DEVRAIT LOGIQUEMENT ÊTRE DÉDUIT DE LA THÉORIE) 1) OBSERVATION (ON OBSERVE LE PLUS DE PHÉNOMÈNES LE PLUS PRÉCISÉMENT POSSIBLE) OU 5) EXPÉRIMENTATION (ON VÉRIFIE SI L’HYPOTHÈSE EST VRAIE OU NON ) 2) GÉNÉRALISATION (O N FAIT UN LIEN ENTRE LES OBSERVATIONS : ON CHERCHE CE QUI EST COMMUN AUX PHÉNOMÈNES) SI L’HYPOTHÈSE EST VRAIE, ON CONSERVE LA THÉORIE JUSQU’À NOUVEL ORDRE SI L’HYPOTHÈSE EST FAUSSE, ON REPART LE CERCLE (ÉTAPE 2)

9  Parce qu’elle est systématique, objective et rigoureuse, la science a plus de chances d’avoir des explications vraies et faire de bonnes prédictions que le mythe.  Lorsqu’elle est expérimentale, la science a encore plus de chances de bien expliquer et prédire les phénomènes.  La technologie qui repose sur la science est très efficace à répondre aux besoins matériels de l’homme, bien plus que la superstition et les rituels liés au mythe.

10  La science, parce qu’elle ne s’intéresse qu’aux phénomènes observables, n’apporte aucune réponse aux problèmes humains fondamentaux (Quel est le sens de la vie? Pourquoi souffre-t-on? Comment faut-il agir?, etc.).  Lorsque la technologie n’est pas guidée par une morale ou une réflexion sur une vie digne d’être vécue, elle peut ne pas conduire à l’épanouissement de l’homme et même à son malheur.

11 La pseudoscience est un discours qui tente de passer pour scientifique sans l’être afin de profiter du prestige de la science. La pseudoscience n’est pas une science car:  Elle ne repose pas sur une connaissance systématique  (elle refuse de tenir compte des observations qui contredisent ses affirmations).  Elle ne présente pas une connaissance objective  (connaissances reposent sur des préférences ou jugements de valeur).  Elle n’a pas de définitions et de concepts rigoureux  (on emploie des images ou des symboles qui peuvent être interprétés de plusieurs façons).  Elle ne cherche pas à vérifier ce qu’elle avance  (elle avance des théories complexes et en apparence crédibles, mais elle ne les teste pas par la méthode expérimentale).

12  Le scientisme affirme que seule la science constitue une discipline valable et qu’il n’y a que la science pour résoudre tous les problèmes.  Le scientisme est une pathologie car:  Il ignore ou fait semblant d’ignorer que la science ne peut répondre à des questions comme les grandes questions fondamentales de l’homme.  Il ignore ou fait semblant d’ignorer que sans morale ou réflexion sur le sens de la vie, la technologie peut être nuisible à l’homme.


Télécharger ppt " ORDRE DU JOUR:  1) Une définition de la science  2) Objet du discours scientifique : le monde matériel  3) Projets du discours scientifique: expliquer,"

Présentations similaires


Annonces Google