La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2° ÉpisodeAu Clic La sardane traditionnelle catalane se danse en cercles. Selon la tradition, les danseurs sont en costume : ils portent la " barretina.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2° ÉpisodeAu Clic La sardane traditionnelle catalane se danse en cercles. Selon la tradition, les danseurs sont en costume : ils portent la " barretina."— Transcription de la présentation:

1

2 2° ÉpisodeAu Clic

3

4 La sardane traditionnelle catalane se danse en cercles. Selon la tradition, les danseurs sont en costume : ils portent la " barretina " (couvre-chef), la " faixe " (ceinture), et les " bigatanes " (espadrilles). Les danseurs dansent sur une musique, jouée par une « cobla » ( groupe de musiciens) jouant du « flaviol » (petite flûte à bec piccolo ) et du « tambori » (petit tambour long)

5 C’est à bord du Train jaune, surnommé « le Canari », aux couleurs sang et or de la Catalogne, que l’on tutoie le vide entre Villefranche de Conflent et La Tour de Carol

6 Avec 19 tunnels et 28 ponts ou viaducs, cette ligne de 62 kms, équipée de voitures « baignoires » est la plus haute d’Europe, culminant à 1532 m à la gare de Bolqueire Lors des essais du pont suspendu de La Cassagne le 31/10/1909, la dérive de la rame couta la vie à 6 personnes dont l’ingénieur créateur du pont : Albert Giscard Viaduc SÉJOURNÉ Le Pont Giscard

7 Font Romeu, connu par son site olympique d’altitude créé à l’occasion des Jeux Olympiques de Mexico en 1968, pour la préparation physique des athlètes français. A Mexico, Colette Besson la Charentaise sera sacrée Championne olympique du 400 m en 52 s, alors que Daniel Morelon remportera 2 médailles d’or en cyclisme, l’une en vitesse et l’autre en tandem avec Pierre Trentin.

8 Créé par Vauban c’est le village fortifié le plus haut de France à 1600 m d’altitude Au cœur des Pyrénées ensoleillées orientales, Mont-Louis doit son nom au Roi Soleil qui fit construire cette place forte en 1681

9 La place forte de Mt Louis comportait la citadelle pouvant accueillir, sous Louis XIV, hommes et 300 chevaux, mais aussi des casernes, un hôpital et une église Dès le 17°s. l a citadelle était alimentée en eau, par cette « roue d’écureuil » nécessitant 2 hommes pour relever les seaux dans le puit profond de 28 m. L’effort surhumain nécessitant son fonctionnement l’a fait surnommé Le Puits des Forçats A partir de 1964, après les évènements d’Algérie et la dissolution du Bataillon 11° Choc, Mt Louis et son Centre d’Entraînement Commando deviennent une véritable Académie Militaire

10 Les rayons solaires sont captés par 63 héliostats de 45 m 2 chacun, miroirs orientables situés sur la pente, puis envoyés vers les concentrateurs disposés en parabole. De là ils convergent vers une cible de 40 cm de diamètre au sommet de la tour centrale dont la production est de 1 Méga Watt Face à Mt Louis le Four solaire de Odeillo mis en service en 1970 est l’un des 2 plus grands au monde avec 54 m de haut et 48 m de large

11 Sur le site de Targassonne la centrale solaire à tour, THÉMIS a été installée en 1983 à titre expérimental. Non opérationnelle à ce jour, sa capacité de production ne dépasserait pas les KW

12 Site magnifique pour une balade pédestre dans les Chaos granitiques de Targassonne aux formes de rochers caractéristiques La tête d’Aigle Le Chapeau de Napoléon

13 Dans cette « petite Sibérie d’Europe » le Capcir est balayé par le Cers, ce vent du nord qui souffle sur la station de ski des Angles, très prisée des Catalans

14 Dans cette Cerdagne au pied du pic Carlit du massif du Capcir, « la Bollosa », le lac artificiel des Bouillouses a été construit en 1903 pour fournir de l’électricité permettant le fonctionnement du train jaune. Aujourd’hui ses eaux sont réputées pour la pêche de la truite fario ou arc-en-ciel Avec son lac brodé par la forêt et ses pins sylvestre Matemale offre aux catalans un cadre idéal pour la détente

15 En été sur les pentes du Col du Puymorens, les chevaux profitent des estives

16 Les remparts presque millénaires protègent Villefranche, « la Bien gardée », petite capitale du Conflent, village médiéval admirablement conservé

17 Son Fort Libéria, construit par Vauban en 1681 sur la colline de Belloch servait de sentinelle. Un escalier souterrain qualifié « des milles marches » le relie au village Au confluent du Cady et de la Têt, Villefranche de Conflent a toujours eu un intérêt stratégique pour l’accès à la vallée

18 Pour assurer la protection du village la cité ne comportait qu’une seule porte d’entrée

19 On ne se lasse pas de baguenauder dans les 2 longues rues parallèles, St Jacques et St Jean où les enseignes en fer forgé signalent échoppes et boutiques. Pour le dimanche de Pâques, la « Trobada Gegantera » fait défiler ses géants accompagnés au son de la « cobla » jouant la sardane.

20 Proche de Prades, dans le Conflent, EUS, un des plus beaux villages ensoleillés de France, dominant la vallée de la Têt Son église St Vincent d’en Haut datant de 1726 et son clocher porche, ont inspiré le poète catalan, Roger Blandignères, pour écrire son roman « Le mystère de la sacristie »

21 Le Boulou Amélie les Bains - Palada Dans cette « vallée âpre » des romains, le Vallespir, de « la Vichy du Midi » Le Boulou, jusqu’à Amélie les Bains, le thermalisme y est implanté depuis l’antiquité. En 1667 la région connut la révolte des « Angelets » contre l’instauration de la gabelle contraire aux constitutions du Roussillon et de Cerdagne Arles sur Têt et sa cascade du Salt de Maria Valenta

22 Dominant la vallée de Prats de Mollo, le Fort Lagarde, construit par Vauban en 1659 surveillait l’entrée du Haut Vallespir Partant du fort, un souterrain de 142 m, relié au village, aboutit à une redoute à mâchicoulis appelée « Tour Carrée »

23 Dans la pure tradition du pays catalan, Céret est réputée pour sa Fête de la Cerise en mai et pour sa Féria de toros en juillet

24 Sous la protection du regard du Canigou le parcours aménagé sur le site des Orgues de Île sur Têt vous conduira dans un ensemble gracieux de dentelles et de replis soyeux de falaises abruptes, encerclant des demoiselles coiffées et des cheminées de fées

25 Au pied du Canigou la paisible station thermale de Vernet les Bains « L’ Aiguat » du 17 octobre 1940 provoqua un grand désastre dans le village où les eaux du Cady atteignirent l’arche du vieux pont

26 Fondée au 10° s. par Guifred II, conte de Cerdagne, l’Abbaye de St Martin de Canigou, joyau de l’art roman, niché sur son piton rocheux du massif du Canigou La Tour- porche abritant le carillon ne mesure plus que 19 m après sa destruction partielle lors du terrible tremblement de terre de 1428, provoquant d’énormes dégâts en Catalogne

27 Le cloître restauré dans les années 1900 a conservé ses galeries avec ses arcades en plein cintre et au niveau supérieur son couvert en appentis L’accès à ce véritable nid d’aigle dont la vie spirituelle est gérée par la Communauté des Béatitudes, est facilité par un service de 4 x 4 offrant des sensations vertigineuses

28 Il faut environ 1 h 30 pour faire l’aller et retour sur les m de passerelles métalliques donnant accès aux Gorges de la Fou, nom du torrent du Vallespir signifiant précipice en catalan En 1844 c’était le repère des « Traboucayres », bandits catalans, que les soldats appelés « Miquelets », hésitaient à traquer dans ce site dantesque

29 A la limite de l’Aude, proche de St Paul de Fenouillet, les Gorges de Talamus où le quatrain suivant, en occitan, de Léonses Rives, a été gravé en 1892 à l'entrée du tunnel ouvrant les gorges : « Dins aquel roc pelat que trauco la sabino Oun l'aglo dins soun bol gausabo soul beni Penjat per un courdel ambe la barromino L'home coumo l'ausel a troubat un cami » L’Ermitage St Antoine de Galamus existe depuis le VII° s., il est équipé aujourd’hui d’une chapelle collée à la paroi, en surplomb de l’Agly, la « rivière des aigles » Dans ce roc pelé que troue la Sabine Où l'aigle dans son vol osait seul venir Pendu par une corde avec la barre à mine L'homme comme l'oiseau a trouvé un chemin

30 Dans la vallée de l’Agly à la limite de l’Aude et des contreforts des Corbières aux falaises colorées et éperons rocheux, le village de Tautavel et son musée de la Préhistoire

31 C’est en 1971 que dans la « Caune de l’Arago » des fragments de crâne humain datant de plus de ans ont permis de démarrer l’histoire de l’Homme de Tautavel

32 Inauguré en 1992 le Musée de la Préhistoire est articulé autour de l’Homme de Tautavel, être humain de 1,60 m au front fuyant, avec de forts bourrelets au-dessus des orbites, des pommettes saillantes et une mâchoire avancée

33 Site remarquable, les Gorges de Gouleyrous creusées par le Verdouble Proche de Tautavel, ces gorges sont surplombées par la fameuse grotte de l’Arago

34 Aux portes des Aspres, le piémont du Canigou, THUIR connut son heure de gloire au 19° s. grâce aux frères Simon et Pallade VIOLET qui inventèrent l’apéritif Byrrh en 1873

35 La marque du BYRRH est indissociable du village de THUIR Classé en 1994 « Site remarquable du goût », les caves de Byrrh avec leur hall de gare créé par les ateliers de Gustave Eiffel, abritent plus de 600 foudres permettant de fabriquer ce vin doux aromatisé au quinquina. Avec ses 10 m de haut et son diamètre de 12,5 m, pesant 100 t à vide, cette cuve en chêne est la plus grande du monde avec une contenance de hl

36 Pour la St Jean, la flamme que l’on allume au sommet de la Dent du Canigou, sert à faire briller tous les autres feux de la campagne catalane Et bien entendu la Sardane est toujours à l’honneur. C’est en dansant que se finit cette escapade face à la « Montagne sacrée des Catalans »

37 Notre Canigou Poème de Roger Blandignères Fierté des Catalans, oh majestueuse montagne, Nous pouvons t’admirer de Canet à la Cerdagne, Tel un sémaphore veillant sur ses marins, Tu es là pour nous guider sur ce chemin. Chemin sinueux de la vie où chacun cherche ses racines, Tu t’imposes à nous, imperturbable jusqu’au bout de tes cimes, Il n’est nul Catalan ou promeneur,,Qui sur tes sentiers n’ait trouvé le bonheur. Il n’est nul Catalan Qui attend chaque année les feux de la St Jean, Parsemé de multiples essences et de nombreuses richesses, Éreintés, assoiffés, nous avons connu cette ivresse A chacun d’entre-nous tu offres une parcelle de bonheur, Dans cette montagne aux milles splendeurs, Nous pouvons sans cesse te découvrir et nous émerveiller, Oh majestueuse montagne de beauté. Toi le Canigou qui fait notre fierté Nous Catalans nous ne pouvons que te vénérer

38 Montage de l’ARIÉ….JOIE Photos personnelles et du Net Musique : Sardana cobla Réalisation Septembre 2013 Au Revoir et à plus tard


Télécharger ppt "2° ÉpisodeAu Clic La sardane traditionnelle catalane se danse en cercles. Selon la tradition, les danseurs sont en costume : ils portent la " barretina."

Présentations similaires


Annonces Google