La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

THS et risque de cancer du sein Février 2007. 2 Formation 2005 Expression des résultats : Risque Relatif RR et intervalles de confiance (IC) à 95% 0.77.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "THS et risque de cancer du sein Février 2007. 2 Formation 2005 Expression des résultats : Risque Relatif RR et intervalles de confiance (IC) à 95% 0.77."— Transcription de la présentation:

1 THS et risque de cancer du sein Février 2007

2 2 Formation 2005 Expression des résultats : Risque Relatif RR et intervalles de confiance (IC) à 95% 0.77 (0.6-0,9) 1.40 ( ) 0,51,01,52,02,5 RR > 1 Risque accru RR < 1 Risque diminué RR =1 Risque égal Intervalle de confiance 95% RR RR significativement élevé 0,9 (0,7-1,2) RR diminué de manière non significative = pas d’augmentation du risque RR significativement diminué RR : C’est ce par quoi on multiplie ce risque « de base » (RR = 1) lorsqu’on est exposé à … Si IC à cheval sur 1, RR idem 1

3 1. Fournier et al. Int J Cancer 2005;114: ; 2. Beral. Lancet 2003;362: ; 3. Writing Group for the Women’s Health Initiative Investigators. JAMA 2002;288: ; 4. Women’s Health Initiative Steering Committee. JAMA 2004;291: Beral. Lancet 1997; 350 (9084) THS. Risque relatif (RR) de cancer du sein en fonction des traitements et des études Étude E3N 1 (n= femmes) THS Estrogènes (oraux ou cutanés) seuls Tous THS estroprogestatifs confondus THS Estrogènes cutanés + progestérone naturelle micronisée THS Estrogènes (oraux ou cutanés) + progestatifs de synthèse 0,51,01,52,02,5 1,26 (1,01-1,59) 1,1 (0,8-1,6) 1,30 (1,1-1,5) 0,77 (0,59-1,01) 2 (1,91-2,09) 1,30 (1,22-1,38) 1,45 (1,22-1,65) 0,9 (0,7-1,2) 1,4 (1,2-1,7) Étude MWS 2 THS Tibolone THS Estrogènes (oraux ou cutanés) seuls THS Estrogènes (oraux ou cutanés) + progestatifs de synthèse –MPA, norgestrel ou NETA) 2004/2002. Études WHI WHI 3 (THS estrogènes conjugués équins seuls) WHI 4 (THS ECE + MPA*) * Estrogènes conjugués équins + acétate de médroxyprogestérone 4 ans 2,5 ans RR pour un temps moyen de traitement de : 5,2 ans 6,8 ans Méta analyse d’Oxford 5 ( 51 études) Tous THS confondus (estrogènes seuls/ estrogènes + progestatifs de synthèse) 1,35 (1,21-1,49) > 5 ans RR et IC 95%

4 Revue Médicale Suisse Ménopause : où en sommes-nous trois ans après la WHI ? Ménopause : où en sommes-nous trois ans après la WHI ? C. Reuse T., Fraisse F., Luzuy D.,de Ziegler Numéro revue : 53 Date : 15/02/ Writing Group for the Women’s Health Initiative Investigators. JAMA 2002;288: ;. Women’s Health Initiative Steering Committee. JAMA 2004;291: Beral. Lancet 1997; 350 (9084) Fournier et al. Int J Cancer 2005;114:448-54

5 1. Breast cancer risk in relation to different types of hormone replacement therapy in the E3N-EPIC cohort. Fournier A, Berrino F, Riboli E, Avenel V, Clavel-Chapelon F. Int J Cancer Apr 10 ; 114(3) : HRT and Breast cancer. F. Clavel-Chapelon, A.Fournier. Etude présentée lors du 11e congrès international sur la ménopause à Buenos Aires - Octobre 2005 Dans Mise au point actualisée sur le traitement hormonal de la ménopause (THM) Afssaps Juin THS. Risque relatif (RR) de cancer du sein en fonction des THS dans l’étude observationnelle E3N Étude E3N 1 (n= femmes) THS Estrogènes (oraux ou cutanés) seuls Tous THS estroprogestatifs confondus THS Estrogènes cutanés + progestérone naturelle micronisée THS Estrogènes (oraux ou cutanés) + progestatifs de synthèse 0,51,01,52,02,5 1,1 (0,8-1,6) 1,30 (1,1-1,5) 1,8 (1,6-2,1) 1,30 (1,22-1,38) 1,4 (1,0-1,8) 1,0 (0,8-1,3) 1,4 (1,2-1,7) Actualisation (n= femmes) Étude E3N 2 THS Estrogènes (oraux ou cutanés) seuls THS Estrogènes + dydrogestérone THS Estrogènes cutanés + progestérone naturelle micronisée THS Estrogènes (oraux ou cutanés) + progestatifs de synthèse < 4 ans RR pour un temps moyen de traitement de : RR et IC 95% 0,9 (0,7-1,2) 5,5 ans

6 Les données E3N

7 Août 2006 Formation Séminaire E3N (Etude Inserm) Q1Q2Q3Q4 Q5Q6 Jan 92Juin 90Juin 93 Jan 95Avril 97Juin 00 1 ère analyse Fournier et al, Int J Cancer, 2005 Q7 Juil 02 Prolongation du suivi En attente de publication Juil 05 Q femmes. Durée moyenne de suivi : 5,8 ans. Durée moyenne de traitement : 2,8 ans femmes. Durée moyenne de suivi : 7,7 ans. Durée moyenne de traitement : 5,5 ans.

8 1 0,9 1,5 1,9 1,1 Sans traitement Risque relatif et IC 95% 1,4 1,1 Estrogènes cutanés + progestatifs de synthèse Estrogènes (cutanés majoritaires)+ progestérone naturelle micronisée Estrogènes seuls 1,6 0,8 1,2 0,7 1,7 1,2 Etude de cohorte prospective sur femmes. Suivi Durée moyenne de suivi : 5,8 ans. Durée moyenne de traitement : 2,8 ans. Adapté de Fournier A et al. Breast cancer risk in relation to different types of hormone replacement therapy in the E3N-EPIC cohort. Int J Cancer 2005 ; 10 ; 114 (3) : Cohorte E3N. Risque de cancer du sein selon le type de THS. Première analyse Estrogènes oraux + progestatifs de synthèse p<0.001

9 11,0 1,8 2,1 1,6 Estrogène+ progestatifs de synthèse Sans traitement Risque Relatif et IC 95% 1,3 1,4 Adapté de Fournier A, Clavel-Chapelon F, Berrino F. Breast cancer risk in relation to different types of hormone replacement therapy : update of the E3N results. Am J Epidemiol 2006; 163(suppl Abstracts 2006 Congress of Epidemiology): 643-S Estrogènes+ dydrogestérone Estrogènes (cutanés majoritaires)+ progestérone naturelle micronisée Estrogènes seuls Cohorte E3N. Risque de cancer du sein selon le type de THS. Complément d’analyse Etude de cohorte prospective sur femmes. Suivi Durée moyenne de suivi : 7,7 ans. Durée moyenne de traitement : 5,7 ans. 1,8 1,0 1,3 0,8 1,7 1,1


Télécharger ppt "THS et risque de cancer du sein Février 2007. 2 Formation 2005 Expression des résultats : Risque Relatif RR et intervalles de confiance (IC) à 95% 0.77."

Présentations similaires


Annonces Google