La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RICAI 1998 Assurance Qualité-Formation Distinguer différents niveaux de qualité : - technique : valeurs obtenues (diamètres d’inhibition, CMI…) - interprétation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RICAI 1998 Assurance Qualité-Formation Distinguer différents niveaux de qualité : - technique : valeurs obtenues (diamètres d’inhibition, CMI…) - interprétation."— Transcription de la présentation:

1 RICAI 1998 Assurance Qualité-Formation Distinguer différents niveaux de qualité : - technique : valeurs obtenues (diamètres d’inhibition, CMI…) - interprétation : SIR… - pertinence : échantillon (taille, choix…), méthode d’analyse. Assurance qualité : Trois types de contrôles. Contrôles de qualité internes (technique) Contrôles de qualité externes (technique/interprétation) Contrôles de vraisemblance (comptable) Formation : Partie intégrante de l’assurance qualité.

2 RICAI 1998 Contrôles de Qualité Interne (CQI) 1. Recommandations disponibles : - GBEA (préconise CQI) - CA-SFM : 4 souches sauvages de référence techniques résultats attendus permettent de quantifier le niveau de sensibilité ne permettent pas de reconnaître et quantifier la résistance acquise. - ANDEM (1996) N.B. Ces recommandations sont citées dans la charte des réseaux de l’ONERBA.

3 RICAI 1998 Contrôles de Qualité Interne (CQI) 2. A compléter par : - Analyse des résultats obtenus en routine pour les souches de phénotype sauvage appartenant aux principales espèces (E.coli, P.mirabilis, K.pneumoniae, S.aureus…) : histogrammes des diamètres/CMI, à comparer avec ceux des souches de référence. - Souches dûment caractérisées combinant plusieurs marqueurs de résistance pour reconnaître et quantifier la résistance acquise. à définir par ONERBA/CA-SFM,. à commander au CNR des mécanismes de résistance aux antibiotiques (P. Courvalin) ou autres CNR,. par exemple : E.coli : TEM-1, KGTN, R à sulf., cyclines, quinolones,… S.aureus : Oxa (hétérogène), MLS, R aux quinolones… P.aeruginosa : PSE, R à imipénème, quinolones…

4 RICAI 1998 Contrôles de Qualité Externe (CQE) 1. Officiels : Agence du Médicament Souches envoyées en à > 4000 laboratoires français - S.aureus : R-Oxa, AAC(6’), APH(3’), MLS B constitutif, Tétra, FQ - S.epidermidis : R-Oxa, AAC(6’), APH(3’), S diminuée teicoplanine - S.pneumoniae : I pénicilline - streptocoque B : MLS B, Tétra - E.coli : TEM, AAC(3) II, quinolone, Su, Tmp - S.enterica : KN - K.oxytoca : hyperproductrice ßase - P.aeruginosa : efflux - H.influenzae : ßla+, Tétra, Tmp, Su - C.jejuni : R macrolides - M.catarrhalis : ßla+, Tétra - N.gonorrhoeae : ßla+

5 RICAI 1998 Contrôles de Qualité Externe (CQE) 2. En cours d’organisation au sein des réseaux de l’ONERBA - CQE : couplé avec formation continue à l’intérieur du réseau, les deux étant des parties indissociable de la démarche qualité du réseau. - CQE : axés sur la résistance acquise, en priorité les “grands classiques” : - ß-lactamines, aminosides, quinolones chez les bacilles à Gram- - oxacilline, MLS glycopeptides chez les cocci à Gram + inclure progressivement les nouveautés (conseils auprès CA-SFM, CNR des mécanismes de résistance aux antibiotiques, CNR de certaines espèces…).

6 RICAI 1998 Contrôles de Qualité Externe (CQE) Etapes du CQE. - Etape “d’entrainement” pour les laboratoires du réseau : envoi de souches-test avec les résultats attendus. - Etape “en aveugle” :. envoi de souches-test de résultats inconnus. restitution des résultats. formation..

7 RICAI 1998 Contrôles de Qualité Externe (CQE) 3. Les expériences des réseaux de l’ONERBA : CQE “entrainement” - Ile de France : Proteus BLSE : H.influenzae R ß-lactamines (Bla-). - C.CLIN Paris-Nord 1998 : 2 souches SARM hétérogènes ANT(4’), 1 SARM hétérogène sensible aux aminosides, 2 souches E.aerogenes BLSE (1 HCase) CQE ‘en aveugle” - Col BVH : E.aerogenes BLSE, E.cloacae HCase, VRE : P.aeruginosa BLSE, Providencia BLSE, S.maltophilia, Acinetobacter, entérocoque. - REUSSIR : K.pneumoniae BLSE, VRE, SARM homogène : E.aerogenes BLSE, E.cloacae HCase, VRE.

8 RICAI 1998 Contrôles de Qualité Externe (CQE) Objectif du Conseil Scientifique de l’ONERBA : Profiter des expériences des réseaux Col-BVH, REUSSIR, Ile de France, C.CLIN Paris-Nord/AP-HP pour diffuser les CQE, avec l’aide : - de l’Agence du Médicament (expert : A. Philippon) - du CNR des mécanismes de résistance aux antibiotiques (P. Courvalin) - des CNR de certaines espèces (ex. : staphylocoques).

9 RICAI 1998 Contrôles de vraisemblance Essentiel pour la qualité des données des réseaux. “Etude de cohérence des données recueillies par les laboratoires correspondants d’un réseau, qui permet de s’assurer que les principes de base de participation au réseau ont été appliquées” (Réseau REUSSIR). Distinguer 2 niveaux : - interne à chaque laboratoire du réseau, avant envoi du fichier au centre coordinateur : nombre de dossiers, caractère complet des dossiers… - au centre coordinateur, pour chaque fichier reçu :. nombre “attendu” de dossiers pour une période X pour un nombre de lits Y (ex. 1 S.aureus/an/aigu/an,. nombres attendus de “dossiers”en se servant comme référence du fichier du même laboratoire lors d’une enquête précédente. A terme : banque de données de vraisemblance ONERBA.

10 RICAI 1998 Contrôles de vraisemblance Les expériences des réseaux de l’ONERBA. REUSSIR (1996, 24 centres) - exclusion des données des centres pour lesquels le recueil n’est pas exhaustif (mois incomplets ou manquants) (n = 3) - identification de centres ayant mal codé :. Pasteurella au lieu Pseudomonas(n = 2). prélèvements pulmonaires tous codés “protégés” (n = 2). % anormal de prélèvements ORL (n = 1). absence de cathéter (n = 2).. AP-HP ( , 36 centres) - rectification du nombre de souches S.aureus (n = 2) - rectification du nombre d’admissions ( n = 10) -> incidence après rectifications = 0,9 -> 1/100 admissions.

11 RICAI 1998 RICAI 1998 Formation Objectif n° 5 des statuts de l’ONERBA : “Participer directement ou indirectement à toute action de formation entrant dans le cadre de l’objet de l’Association”. Les expériences des réseaux de l’ONERBA : - réunions du Col-BVH “veille de la RICAI” (1997, 1998). - réunions de réseaux autour des protocoles, définitions, thésaurus, résultats. A faire : - synthèse des questions et difficultés rencontrées dans les réseaux - formation continue, en partenariat avec CA-SFM, CNRs, industriels de matériel de laboratoires… :. travail autour de souches bactériennes de résistance difficile à détecter,. gestion de fichiers (doublons, thésaurus…).

12


Télécharger ppt "RICAI 1998 Assurance Qualité-Formation Distinguer différents niveaux de qualité : - technique : valeurs obtenues (diamètres d’inhibition, CMI…) - interprétation."

Présentations similaires


Annonces Google