La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Filière Électronique Conférence de Presse 18 mars 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Filière Électronique Conférence de Presse 18 mars 2004."— Transcription de la présentation:

1 1 Filière Électronique Conférence de Presse 18 mars 2004

2 2 Participants : Pierre GATTAZ, Vice-Président FIEEC Porte-parole de la filière électronique Bernard BISMUTH, Président GFIE Jean-Claude CHASTANET, Président SPDEI Michel DUMONT, Président SITELESC Jean-Pierre EUVRARD, Président GIXEL Jean-François EVELLIN, Président SNESE Régis PAUMIER, Vice-Président SYCABEL Alain PERREUR, Président SIMTEC Bertrand LACROIX, Président Alliance-TICS

3 3 Conférence de Presse 18 mars 2004  Présentation de la Filière Électronique Entretien du 15 mars Les travaux en cours

4 4 La filière industrielle électronique : Huit professions  Semi-conducteurs, Tubes électroniques (SITELESC)  Composants passifs et d’interconnexion, sous- ensembles, cartes à puce (GIXEL)  Fils et câbles (SYCABEL)  Matériaux et équipements de production (GFIE)  Appareils de mesure et test (SIMTEC)  Fabrication, sous-traitance, assemblage (SNESE)  Distribution (SPDEI)  Télécommunications (ALLIANCE TICS)

5 5 La filière électronique : Une priorité nationale Fer de lance de l’innovation, de la croissance et des emplois de demain pour tous les secteurs Pôles d’excellence dans les technologies des secteurs clés (télécom, automobile, défense…) Compétences stratégiques pour la souveraineté Un marché mondialement porteur

6 6 Les chiffres clés 2003 (*) Chiffre d’Affaires : 35 milliards € Effectifs : employés 1100 entreprises (*) Avec Alliance TICS

7 7 Un cri d’alarme aux Assises 2003 : la filière industrielle se délite emplois directs en 2000, (*) en 2003, en 2006 ? Plusieurs dizaines de fermetures de sites ou d’ateliers en 3 ans (circuits imprimés, sous- traitants…) Déjà des délocalisations de R&D : en Europe de l’Est, en Asie (*) Hors Alliance TICS

8 8 La filière électronique se délite (chiffres hors Alliance TICS) *

9 9 Une filière menacée en France Forte exposition à la compétition internationale Effets dévastateurs de l’éclatement de la Bulle Télécommunications et des politiques de délocalisation massive De moins en moins de marchés locaux (Défense, Télécom…) De moins en moins de financements (CNET, DGA…)

10 10 Les Dix propositions du Livre Blanc des Assises 2003 Volet Relance des marchés : pour sortir de la crise « par le haut » Volet Aménagement social et fiscal : Un « site France » attractif Volet R&D : Une priorité pour l’innovation

11 11 Les premières réponses du Gouvernement (2003) Des mesures générales qui affectent directement nos industries : –Taxe professionnelle –Crédit d’impôt-recherche Seule mesure spécifique (juillet 2003) Nomination d’un Chargé de Mission, Emmanuel SARTORIUS

12 12 Conférence de Presse 18 mars 2004  Entretien du 15 mars Présentation de la Filière Électronique Les travaux en cours

13 13 Le 15 mars : Entretien de la Filière Électronique avec Madame Nicole FONTAINE Ministre Déléguée à l’Industrie Conclusions du Rapport SARTORIUS Suites à lui donner

14 14 Nos messages à Mme la Ministre L’électronique est stratégique pour l’indépendance politique et la croissance économique L’électronique est partout et irradie tous les nouveaux services et applications La filière électronique agit dans un marché mondial en croissance

15 15 Nos messages à Mme la Ministre De nouveaux motifs d’inquiétude… La réduction du budget DiGITIP met en danger nos programmes prioritaires de R&D (MEDEA+, PIDEA+, CELTIC…) et de formation ( Centre National de Formation en Microélectronique ) La « désindustrialisation » s’accélère. Elle menace les pôles de compétence en R&D. Elle fragilise les PMI.

16 16 Nos messages à Mme la Ministre Quelle industrie en Europe demain? Le risque : une croissance sans emplois et sans création de richesse en France et en Europe (même s’il y a reprise) La disparition de la production entraîne le départ des industries fournisseurs (composants, équipements…) et de la R&D des grands groupes

17 17 Le Rapport SARTORIUS Principales recommandations

18 18 Rapport SARTORIUS : Que faire ? (1/3) Une stratégie pour les entreprises : –cibler les créneaux à forte technicité (aérospatial, défense, médical, automobile, électronique de puissance, machinisme agricole,...) –se développer en amont et en aval de la chaîne de valeur (études, R&D, intégration, packaging, test, logistique) –viser le prototypage, la tête de série ou la petite série et la proximité avec le donneur d'ordres

19 19 Rapport SARTORIUS : Que faire ? (2/3) Des mesures d'accompagnement –refondre les structures syndicales : un IPC à la française pour augmenter la capacité de lobbying –restructurer le secteur : trop de petites entreprises –aider le comment produire et pas uniquement le quoi produire –assainir les pratiques commerciales –TVA sur les encaissements

20 20 Rapport SARTORIUS : Que faire ? (3/3) Des mesures générales –sensibiliser les acteurs jouer l'équipe France des acheteurs citoyens –une France industry friendly –s'appuyer sur l'axe franco-allemand et agir vers Bruxelles

21 21 Les remarques des Présidents des Syndicats SYCABEL : Priorité au déploiement du très haut débit. SITELESC : Rétablir les crédits d’aide à la R&D et à la formation. SPDEI : Une solidarité exemplaire. Accroître l’attractivité du Site France. SNESE : Maîtriser la désindustrialisation. Aider à l’adaptation aux sans plomb. GFIE : Pas de R&D sans production en France. ALLIANCE TICS : Appui des grands acteurs des télécom. Priorité au haut débit et à la R&D. GIXEL : Enfin une politique industrielle. Améliorer les budgets et taux d’aide à la R&D. SIMTEC :Rôle de l’État dans les services qui tireront le déploiement du haut/très haut débit.,

22 22 Ce que nous avons demandé en priorité : Retour à des budgets normaux pour le financement de la R&D et de la formation Fonds de soutien aux PMI (60 M€) Affirmation du caractère stratégique de la filière électronique Présence de Mme FONTAINE à nos Assises Programme et calendrier de travail en commun.

23 23 La réponse de Mme la Ministre La filière électronique est une priorité gouvernementale La désindustrialisation n’est pas une fatalité Le budget DiGITIP doit être revu pour 2005 Création d’un Groupe de Travail « Filière électronique » sur les propositions du Livre Blanc Présentation des conclusions par la Ministre aux Assises du 5 juillet 2004.

24 24 Conférence de Presse 18 mars 2004 Présentation de la Filière Électronique Entretien du 15 mars  Les travaux en cours

25 25 En 2004, Un chantier prioritaire : L’initiative de croissance Pour répondre à la demande du Gouvernement : –Un « Livre Bleu » de propositions de la Filière : projets structurants pour relancer la croissance en France et en Europe (cf sommet franco-allemand du 17 septembre, réunion franco-allemande «compétitivité» du 19 janvier). –Deuxièmes Assises le 5 juillet 2004

26 26 Le Livre Bleu Objectif : Une ambition pour l’industrie électronique française et européenne Moyens : Des grands programmes sociétaux et stratégiques dans des domaines où l’Europe est leader

27 27 Le Livre Bleu Un travail mené : –Avec les grands acteurs français et européens –En coopération avec les organisations professionnelles européennes (Atelier International le 25 juin à Sophia Antipolis) Présentation des Conclusions : le 5 juillet devant Francis MER (Assises de la Filière)

28 28 Le « Livre Bleu » : Quelques pistes de réflexion Internet Très haut débit TVHD Routes et voitures intelligentes Sécurité nationale, protection des personnes et des biens Domotique / efficacité énergétique.

29 29 En conclusion, le calendrier : Un groupe de travail « Industrie Électronique » constitué par Mme FONTAINE pour l’examen des recommandations du rapport SARTORIUS Préparation du Livre Bleu de grands programmes structurants : –Atelier International à Sophia Antipolis le 25 juin –Assises de la Filière Électronique le 5 juillet vec la participation de Mme FONTAINE et de M. MER


Télécharger ppt "1 Filière Électronique Conférence de Presse 18 mars 2004."

Présentations similaires


Annonces Google