La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les investissements internationaux en Europe : le cas de l’industrie automobile Fabrice Hatem Réunion du groupe « automobile » de l’AFII 7 novembre 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les investissements internationaux en Europe : le cas de l’industrie automobile Fabrice Hatem Réunion du groupe « automobile » de l’AFII 7 novembre 2006."— Transcription de la présentation:

1 Les investissements internationaux en Europe : le cas de l’industrie automobile Fabrice Hatem Réunion du groupe « automobile » de l’AFII 7 novembre 2006

2 Généralités Une industrie mondiale segmentée entre intégrateurs très concentrés et fournisseurs plus atomisées Une industrie européenne de grande taille (2 ème producteur mondiale derrière l’Asie avec 17,6 millions de VP), mais en croissance lente (- 0,2 % en VP/VU entre 2004 et 2005) Europe : 2 ème marché mondial (avec 21,1 millions de VP/VU) derrière l’Amérique du nord) mais croissance également faible (+1,7 en VP/VU entre 2004 et 2005 Part croissante des pays émergents (y compris en Europe les PECOs) dans la consommation et la production Pour des données à jour :

3 Un outil de mesure : l’observatoire des investissements internationaux en Europe Approche traditionnelle par les IDE mal adaptée à la mesure des flux de projets greenfieds. D’où développement de nouveaux outils d’intelligence économique pour repérer les projets d’investissements. Ex : Ernst/Young, IBM/PLI, Locomonitor, Observatoires AFII Méthode : recensement des projets d’investissement internationaux mobiles à partir de différentes sources (WEB, presse, etc.). Les projets « mobiles » sont ceux pouvant donner lieu à une compétition entre les pays d’accueil potentiels. Ils correspondent dans presque tous les cas à la production d’un bien ou service susceptible de faire l’objet d’un échange international. Chaque projet est décrit par une quinzaine de paramètres (pays d’origine, de destination, secteur, emplois créés, fonction, etc.). Des analyses par fonction (Logistique, R&D, QG, etc.) peuvent donc être réalisées à partir de cet outil. Champ : Europe (+ éventuellement pays méditerranéens à partir de la base- fille MIPO/Anima). Observations réalisées depuis 2002

4 Automobile : toujours le premier marché d’investissements internationaux en Europe De loin le premier secteur pour les créations d’emplois : 30,1 % du total Position un peu moins dominante pour les projets : 10,9 % du total (projets de taille moyenne élevée) Mais pourcentage en régression entre 2002 et 2005

5 Répartition des emplois internationaux créés par secteur (%) Source : AFII

6 Répartition des projets annoncés par secteur (%) Source : AFII

7 Taille des projets par secteurs et région d’accueil (nombre d’emplois créés) Source : AFII

8 Un marché plutôt en tassement depuis 3 ans Projets internationaux et emplois créés dans le secteur automobile en Europe

9 Rôle toujours dominant des sites de production Les sites de production représentent la majeure partie des créations d’emplois (95,5 %) et même des projets (75,1 %) La part des centres de R&D est cependant non négligeable (7 % des projets) et en progression Ces données n’incluent cependant pas les tiers fournisseurs de services logistiques

10 Répartition des emplois créés par fonction (%) Source : AFII

11 Répartition des projets par fonction (%) Source : AFII

12 Rôle majeur des investisseurs européens, mais croissant des asiatiques Les investisseurs ouest-européens représentent des projets et 59,3 % des emplois créés sur l’ensemble de la période Mais la part des asiatiques progresse et supplante même légèrement celle des nord-américains sur l’ensemble de la période (22,5 % contre 17,7 % des emplois créés) Les nord-américains investissent proportionnellement moins en automobile que dans les high-tech et les services

13 Domination européenne et poussée asiatique Emplois créés Emplois créés par région d’origine Projets internationaux par région d’origine Source : AFII

14 Arrêt du tassement allemand, retour des coréens, arrivée des autres asiatiques Répartition des emplois créés par région d’origine Source : AFII

15 Emplois créés par région d’origine selon les secteurs (%) Source : AFII

16 Des stratégies différenciées selon les régions d’origine Amérique du nord : restructuration des réseaux européens existants. Mouvements de relocalisation vers l’est relativement modérés Asie: constitution de bases de production en Europe de l‘est et de réseaux de distribution à l’ouest Europe : Restructuration géographique des réseaux de production avec relocalisation avec l’est des industries intensives en main d’oeuvre

17 Source : AFII Projets par destination selon la région d’origine Emplois par destination selon la région d’origine

18 Analyse par grands segments Les grands équipementiers (une vingtaine de firmes) représentent près de 30 % des créations d’emplois Les constructeurs automobiles (moins d’une trentaine de firmes), environ 26 % Le reste du marché est éclaté entre plus de 700 d’investisseurs à l’origine d’un très grand nombre de projets de plus faible taille moyenne

19 Les constructeurs et « grands » équipementiers représentent près de 60 % des emplois créés… Source : AFII Créations d’emplois « internationaux par segments en Europe

20 … même si leur part dans les projets n’est que de 40 % Projets « internationaux » par segments en Europe Source : AFII

21 Principaux investisseurs internationaux (emplois créés en Europe ) Ces 23 firmes représentent 4,0 % des Investisseurs et au moins 46 % des emplois créés Rôle majeur des très gros investisseurs Compagnie/Gorupe/JVAutresConstructeurs Grands équipementiersTotal BoschX9240 YazakiX9010 Volkswagen AGX7585 PSAX7200 ToyotaX6662 LeoniX5300 RenaultX3650 DelphiX3336 FordX3288 Continental AGX3272 HyundaiX3140 MontupetX3017 INA-Schaeffler KGX3000 SiemensX2830 FaureciaX2800 MagnaX2785 DensoX2760 Peugeot ; ToyotaX2500 Volvo TrucksX2365 Ford-VolvoX2300 VistéonX2300 DraxlmaierX2000 Kromberg & Schubert GmbHX2000

22 Taille moyenne des projets par segment de marché (nombre d’emplois créés) Source : AFII Un marché dual : les projets des constructeurs sont en moyenne deux fois plus gros que ceux des « petits » équipementiers

23 L’Europe de l’est attractive en production La part des PECOs parmi les pays d’accueil est dominante pour les créations d’emplois, forte pour les projets Leurs parts de marché sont particulièrement bonnes en production, mais s’améliorent pour les fonctions d’appui tertiaire (R&D notamment) Dans cette région, la prééminence de la Hongrie et de la république tchèque est menacée par de nouveaux concurrents à bas coûts de production

24 Critères de localisation : le « trilemme » des équipementiers automobiles Roumanie SuèdeAllemagne ?

25 Emplois créés par région d’accueil selon les secteurs (%) Source : AFII

26 Une dure compétition jouant à la fois sur les coûts et la qualité Source : IBM/PLI Matrice d’attractivité qualité/coût pour l’accueil d’une usine d’équipement automobile: L’exemple des pays émergents

27 Emplois automobiles créés en Europe par grande région de destination Source : AFII

28 Projets internationaux en Europe par grande région de destination Source : AFII

29 Cinq pays de l’est en tête des créations d‘emplois Source : AFII Répartition par pays de destination des créations d’emplois en Europe

30 Les positions ouest-européennes sont un peu meilleures pour les sites d’assemblage Source : AFII Créations d’emplois par région de destination selon les segments

31 Les pays d’Europe de l’ouest restent spécialisés sur les fonctions tertiaires d’appui, mais… Source : AFI Créations d’emplois par région de destination selon la fonction Projets internationaux par région de destination selon la fonction

32 … les pays de l’est commencent à devenir attractifs pour certains segments (ex : centres de développement) Source : Sachwald, 2006

33 Merci pour votre attention !


Télécharger ppt "Les investissements internationaux en Europe : le cas de l’industrie automobile Fabrice Hatem Réunion du groupe « automobile » de l’AFII 7 novembre 2006."

Présentations similaires


Annonces Google