La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Oxydo-reduction par voie sèche But de l'industrie métallurgique : préparer des métaux à partir des oxydes métalliques, avec des réactions redox par voie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Oxydo-reduction par voie sèche But de l'industrie métallurgique : préparer des métaux à partir des oxydes métalliques, avec des réactions redox par voie."— Transcription de la présentation:

1

2 Oxydo-reduction par voie sèche But de l'industrie métallurgique : préparer des métaux à partir des oxydes métalliques, avec des réactions redox par voie sèche. Exemples d’oxydes :Na 2 O (s) Al 2 O 3(s) Fe 2 O 3(s) On va utiliser les diagrammes d'Ellingham pour : ◊ savoir quels réactifs utiliser pour réduire les oxydes ◊ dans quelles conditions les utiliser Réactions de formation des oxydes : Couple MO / M

3 Oxydo-reduction par voie sèche  r G°(T) =  r H°(T) - T.  r S°(T)  r H° indépendant de T   r C ° P = 0   r S° est indépendant de T Approximation d'Ellingham  r G°(T) =  r H°(T) - T.  r S°(T) ≈  r H°(298) - T.  r S°(298)  r G°(T) = f  ) correspond donc à des portions de droite Ces tracés sont les diagrammes d'Ellingham 

4

5  r G°(T) =  r H°(T) - T.  r S°(T) = - RT.LnK°(T) Les métaux très réducteurs et les oxydes très stables sont dans le bas du diagramme

6 ◊ pente de  r G°(T) : -  r S°(298)  pente positive

7 ◊ pente de  r G°(T) : -  r S°(298)  pente négative

8 Discontinuités de pente

9 T F : température de fusion de M T = T F - : couple MO (s) / M (s) T = T F + : couple MO (s) / M (l)

10 Discontinuités de pente Ruptures de pente autour de ◊ la température de fusion du zinc [point F] ◊ la température d'ébullition du zinc [point E]

11  r G°(T) =  r H°(T) - T.  r S°(T) = - RT.LnK°(T) Cas où a(MO) = 1 et a(M) = 1 (M et MO en phase condensée pure) v = k - q - r + n -  = = 1 Si on fixe T, alors P O2(éq) est fixée Si on fixe T et P O2 ≠ P O2(éq), évolution du système jusqu'à disparition de l'une des phases (M ou MO)

12  r G°(T) =  r H°(T) - T.  r S°(T) = - RT.LnK°(T) Cas où a(MO) = 1 et a(M) = 1v = 1 Réaction totale dans le sens direct. Evolution jusqu'à disparition de M. Domaine de stabilité de MO. Réaction totale dans le sens indirect. Evolution jusqu'à disparition de MO. Domaine de stabilité de M.

13  r G°(T) =  r H°(T) - T.  r S°(T) = - RT.LnK°(T) Cas où a(MO) = 1 et a(M) = 1v = 1

14  r G°(T) =  r H°(T) - T.  r S°(T) = - RT.LnK°(T) Cas où a(M ou MO) ≠ 1 v = k - q - r + n -  = = 2 logique avec A T fixée, si on augmente P O2 par rapport à un état d'équilibre initial, alors P Mg doit baisser, afin que l'équilibre soit à nouveau atteint ( A = 0 ). On a favorisé la formation de MO (s), sans faire disparaître M (g). Plus P O2 est élevée, plus MO (s) prédomine.

15  r G°(T) =  r H°(T) - T.  r S°(T) = - RT.LnK°(T) Cas où a(M ou MO) ≠ 1 v = k - q - r + n -  = = 2 logique avec

16 Cas où a(MO) = 1 et a(M) = 1 (M et MO en phase condensée pure) Corrosion d’un métal Un métal est dit corrodé si il est oxydé par O 2(g) P O2(éq) est appelée la pression de corrosion, notée ici P C ◊ T = T C : corrosion si P O2 > P C ◊ P O2 = P C : corrosion si T < T C

17

18

19

20 But : obtention de Si

21

22 CO 2 / CO CO 2 / C CO / C CO 2 / C CO 2 / CO

23 CO 2 / C CO / C CO 2 / C CO 2 / CO CO instable

24 CO 2 / C CO / C CO 2 / C CO 2 / CO

25 CO 2 / C CO / C CO 2 / C CO 2 / CO C le plus réducteur

26 CO 2 / C CO / C CO 2 / CO

27

28


Télécharger ppt "Oxydo-reduction par voie sèche But de l'industrie métallurgique : préparer des métaux à partir des oxydes métalliques, avec des réactions redox par voie."

Présentations similaires


Annonces Google