La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L’Évangile de Jean Leçon 6 – Jésus-Christ se présente aux Samaritains Jean 4:1-42.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L’Évangile de Jean Leçon 6 – Jésus-Christ se présente aux Samaritains Jean 4:1-42."— Transcription de la présentation:

1 L’Évangile de Jean Leçon 6 – Jésus-Christ se présente aux Samaritains Jean 4:1-42

2 Deux personnes différentes v. 1-3 Nicodème Le docteur d’Israël, instruit Le docteur d’Israël, instruit Membre du Sanhédrin Membre du Sanhédrin Moral, mais perdu Moral, mais perdu Voulait parler à Jésus Voulait parler à Jésus Femme samaritaine Sexe féminin Samaritaine Sans nom Vivait dans le péché, amorale Ne cherchait pas Jésus

3 Deux personnes similaires v. 1-3 Les deux étaient aveugles Les deux avaient besoin de la nouvelle naissance Les deux devaient goûter à l’Eau vive qui seule peut satisfaire à la soif de l’âme humaine. Pour les 2, Jésus « savait lui-même ce qui était dans l’homme » (Jean 2 :25), et a répondu exactement à leur besoin.

4 Il « fallait » passer par la Samarie v. 4 Les Juifs ne parlaient pas, ne regardaient pas aux Samaritains Les Samaritains étaient descendus des races mixtes amenés en Israël pas Nébucadnezzar. Leur religion était un mélange avec des racines dans le judaïsme et d’autres religions. Les Juifs prenaient un détour en allant de la Judée à la Galilée (2 traversées du Jourdain).

5 Le puits de Jacob à Sychar v. 5-6 Sychar était près de Sichem, entre les monts Ébal et Garizim. Jacob y creusa un puits donna un champ à son fils (Genèse 33 :18-20; 48 :21, 22). Jacob y creusa un puits donna un champ à son fils (Genèse 33 :18-20; 48 :21, 22). La loi y a été lu devant Israël La loi y a été lu devant Israël Il y a eu des autels dans les lieux hauts autour de la ville Il y a eu des autels dans les lieux hauts autour de la ville Abimélec a fait ses ravages à Sichem Abimélec a fait ses ravages à Sichem Achab et Jézabel ont vécu à Samarie. Achab et Jézabel ont vécu à Samarie. C’est là que se trouve la ville Palestinienne de Nablus, siège social pour Yassir Arafat C’est là que se trouve la ville Palestinienne de Nablus, siège social pour Yassir Arafat

6 Jésus, 100% Dieu, 100% homme Fatigué du voyage N’utilisait jamais son pouvoir divin pour son propre bien. Même épuisé, à l’heure la plus chaude de la journée, Il a attendu la venue de la femme.

7 « Donne-moi à boire » v. 7-8 Jésus-Christ a brisé 3 coutumes dans une seule phrase. Un rabbin ne parlait même pas à sa propre femme en public Un rabbin ne parlait même pas à sa propre femme en public Un Juif ne parlait pas à un Samaritain Un Juif ne parlait pas à un Samaritain Deux étrangers ne se parlaient pas, sauf si introduits par quelqu’un qui connaissaient les deux. Deux étrangers ne se parlaient pas, sauf si introduits par quelqu’un qui connaissaient les deux.

8 Un rendez-vous divin Elle ne cherchait pas Jésus Est venue seule à midi puiser l’eau – sans doute par honte. Les disciples étaient partis pour acheter des vivres.

9 Le Juif boit l’eau puisée par une Samaritaine! v. 9 Une croyance commune de l’époque, articulée officiellement par les rabbins en 66 après Jésus-Christ: « Les Samaritaines sont toujours menstruées, donc toujours impures! »

10 Le don de Dieu – l’eau vive v. 10 Jésus va droit au but, tout comme avec Nicodème Il veut répondre au besoin de la femme de trouver satisfaction en Dieu. Elle devait donc se demander : Qui est-Il? Qui est-Il? Quel est le don de Dieu dont Il parle? Quel est le don de Dieu dont Il parle? Quel est cette « eau vive » ? (Jérémie 2 :13; Zacharie 14 :8; Jean 7 :38,39) Quel est cette « eau vive » ? (Jérémie 2 :13; Zacharie 14 :8; Jean 7 :38,39)

11 Es-tu plus grand que Jacob? v Elle ne pensait pas aux choses spirituelles, se demandant comment Jésus puiserait l’eau sans avoir une cruche. Se croyant peut-être devant un genre de prophète ou de grand faiseur de prodiges, elle lui demande s’il est plus grand que Jacob.

12 L’eau de l’Esprit, pas le H 2 O v. 13, 14 Enlève la soif (apporte satisfaction avec le salut) Devient une source d’eau (offre le salut aux autres) Jaillit dans la vie éternelle

13 « Donne-moi cette eau » v. 15 Elle ne comprenait pas qu’Il parlait des choses spirituelles. Elle était fatiguée de puiser l’eau à tous les jours, d’avoir soif.

14 Cinq maris + un « mec» v Jésus ne « flirtait » pas avec la femme – au contraire, il lui demande de faire venir son mari. La femme lui répond évasivement, mais Jésus poursuit droit au but. Elle était peut-être débauchée, peut-être abusée, mais elle vivait dans le péché. Jésus dévoilait, par ces mots, le plus profond de son âme.

15 Piqué au vif (Hébreux 4:12) v Ce Juif inconnu la connaissait à fond! Elle se croyait dans la présence d’un prophète, ce qui ne s’était pas fait depuis Malachie, 400 ans auparavant. Se pensant devant un homme de Dieu, elle chercha à comprendre ce qui était la « bonne religion. »

16 L’adoration ne dépend pas du lieu, mais du coeur v. 21 « L’heure vient » parle de sa mort Après la mort de Jésus-Christ, l’adoration n’est plus limité à Jérusalem ou le mont Garizim (ou la Mecque!), mais doit venir du cœur.

17 « Le salut vient des Juifs » v. 22 Israël est le peuple choisi par Dieu, et c’est d’elle qu’est venu le Sauveur (Romains 9 :4,5) » Il ne voulait pas dire que tous les juifs seraient sauvés (comme le dit pasteur Hagee de Cornerstone Church à San Antonio au Texas), mais que le Messie viendrait de la nation juive.

18 Adorer « en Esprit et en vérité » v. 23 « en esprit » (et non seulement par les œuvres mortes) et « en esprit » (et non seulement par les œuvres mortes) et « en vérité » (laissant le Saint Esprit dévoiler et révéler le péché, puis le confessant afin d’être purifié devant Dieu). Ésaïe 6:1-5; 29:13; 57:15; Matthieu 15:8 Ne confondons pas l’émotion résultant d’un cœur en règle avec Dieu avec l’acte d’humilité qu’est l’a vraie adoration. Psaumes 139:23,24

19 En Esprit et en Vérité (une 2 ème fois) v. 24 L’adoration suppose voir Dieu comme Il est, se voir comme nous sommes, et réagir en conséquence (comme Ésaïe ch. 6). Lorsqu’on adore Dieu, on se repent de nos péchés, on admire sa grandeur, et on se réconforte par sa toute suffisance. Toute autre forme d’adoration est inacceptable à Dieu le sacrifice de Caïn le sacrifice de Caïn l’adoration des fils fils de Kora l’adoration des fils fils de Kora les bonnes œuvres des pharisiens les bonnes œuvres des pharisiens les faux adorateurs contre lesquels Paul avertit Timothée. (2 Timothée 3 :1-5; 4 :1-4) les faux adorateurs contre lesquels Paul avertit Timothée. (2 Timothée 3 :1-5; 4 :1-4)

20 Questions sur le Messie v. 25 Les Samaritains attendaient Le Messie, mais ne croyaient pas qu’Il serait un descendant de David. Ils croyaient à partir de Deutéronome 18 :15-18 que le Messie annoncerait toutes choses, et qu’Il réglerait leurs problèmes.

21 Jésus se déclare Messie v. 26 C’est devant une femme Samaritaine, une méprisée, que Jésus a été le plus clair dans ses déclarations faites à date.

22 « Il m’a dit tout ce que j’ai fait! » v Les disciples étaient étonnés mais n’osaient pas le questionner. La femme, a laissé la cruche (Jésus n’avait pas encore eu à boire!) Elle est retournée dans la ville, déclarant a tous que Jésus lui avait dit tout ce qu’elle avait fait (ouch!) et leur annonçant la venue du Messie. Ces gens, intrigués, sont venus pour voir Jésus

23 Jésus s’occupe des âmes v Jésus avait faim et soif, était fatigué. Il démontra que « L’homme ne vit pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu ». Il fallait que Jésus accomplisse l’œuvre de Dieu (Jean 17 :4). Les disciples suivaient Jésus par intérêt personnel. Cependant, l’adoration de Dieu est rendue parfaite dans le service (Éphésiens 2 :10).

24 Champs prêts pour la moisson v. 35 Jésus dit ici qu’il faut voir plus loin que ce qui nous frappe les yeux. La moisson ne viendrait pas encore pour 4 mois. Cependant, Il était venu récolté une moisson d’âmes.

25 Le salaire du moissoneur v Le salaire des disciples - moissonner une récolte préparée d’avance par les prophètes et Jean Ils devaient donc travailler à la récolte. (2 Corinthiens 2 :15,16; Ruth 3 :2,7; Ésaïe 9 :3; Luc 15 :7, 10, 32; Jean 4 :38)

26 La première moisson – chez les Samaritains v. 39 En reconnaissant son péché et le fait que Jésus lui a tout dit, la femme a conduit plusieurs au Messie. Psaumes 139, Jean 1 :47-49; 2 :24,25.

27 2 jours de salut en Samarie v Ils (Juifs) sont restés en Samarie pour deux jours. En Jésus-Christ, les deux peuples ont été temporairement joints, tout comme tous les peuples et toutes les races se retrouvent dans son église. Les gens ont été sauvés par leur foi personnelle en Jésus, et non la foi de la femme. Le « Sauveur du monde » ne sauve pas tout le monde, mais par Lui le salut est devenu accessible à tous.

28 Applications pour nous Est-ce que nos vies sont dérèglés? nos vies sont dérèglés? nous ne vivons que pour les choses matérielles? nous ne vivons que pour les choses matérielles? nous adorons mal, confondant émotions et actions avec repentance et contentement? nous adorons mal, confondant émotions et actions avec repentance et contentement? Nous avons une foi personnelle en Christ? Nous avons une foi personnelle en Christ? Sommes nous des ouvriers avec Christ?


Télécharger ppt "L’Évangile de Jean Leçon 6 – Jésus-Christ se présente aux Samaritains Jean 4:1-42."

Présentations similaires


Annonces Google