La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Lycée 7 Novembre El Guettar Année Scolaire 2008 2009 Présenté par : Mme Bougatfa Thouraya.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Lycée 7 Novembre El Guettar Année Scolaire 2008 2009 Présenté par : Mme Bougatfa Thouraya."— Transcription de la présentation:

1 1 Lycée 7 Novembre El Guettar Année Scolaire Présenté par : Mme Bougatfa Thouraya

2 2

3 3 Sommaire Module 1: Projet 1 : Projet 2 : ‘J’ai besoin de toi’ Projet 3 :’ Une minute s’il vous plait’ Projet 4 : ‘Hymne à l’amitié’ Module 2 : Projet 1 Module 4 : Projet 1 : ‘chanson du menuisier’ Projet 2 : Pliante

4 4 Une nouvelle famille vient de s’installer dans ton quartier. Tu remarques que leur enfant ne va pas à l’école comme les autres enfants. Tu l’abordes pour en Savoir les causes. Rédige un récit intégrant un dialogue. Sujet Module 1 4 Projet 1

5 5 Les vacances d’été furent sur le point de finir. Une nouvelle famille s’installe dans notre quartier. Cette famille n’était pas nombreuse: les parents et deux enfants. Le cadet avait trois ans alors que l’aîné était presque de mon âge. A la rentrée scolaire, les enfants des voisins rejoignirent l’école sauf ceux de la nouvelle famille cependant, je remarquai que son aîné quittait la maison chaque matin pour ne rentrer qu’à une heure tardive de la journée. 5 Enfants de tous les pays

6 6 Un jour, ma mère m’envoya au marché lui acheter des commissions. Là-bas, je rencontrai Ahmed (l’aîné de la nouvelle famille).Il vendut des sachets et il aida les commerçants à charger et à décharger leurs camions. Alors, je m’approchai de lui et je profitai de cet occasion pour l’aborder : - «Comment vas-tu Ahmed? » - «Je suis un peu fatigué » dit –il. - «Je le remarque bien. Ahmed – est ce je peux savoir pourquoi tu travailles alors que les autres enfants de ton âge vont à l’école?» lui demandai-je. - Il avoua : «Tu sais bien que je suis l’aîné. Je suis donc obligé de travailler ». 5

7 7 - «Mais est-ce que ton père ne travaille pas? » - «Ah!dit-il en soupirant, mon père est paralysé depuis deux ans à la suite d’un accident de travail». - «Et ta mère qu’est-ce qu’elle fait?». - «Ma mère est femme de ménage temporairement. Le matin elle travaille et l’après –midi, elle prend soin de mon père» affirma – t-il. - «C’est sûr que son salaire est insuffisant». Il ajouta tristement. - «C’est pour cette raison que j’ai quitté l’école. Je dois assurer ma responsabilité et aider ma pauvre famille». 5

8 8 - «Tu es encore trop jeune pour ce genre de responsabilité. Quitter l’école n’est pas la bonne solution» déclarai – je. Ayant pitié de lui, je parlai de sa situation à mes parents. Ils posèrent le même problème au syndicaliste du quartier afin de trouver une solution. A son tour, ce dernier informa les autres voisins, qui étaient altruistes, des mauvaises conditions de vie de cette nouvelle famille. Heureusement, les habitants du quartier compatirent avec cet entant et sa famille. Ils s’entendirent pour collecter chaque mois le loyer de l’appartement de la nouvelle famille et le verser au propriétaire à la place de Ahmed. 5

9 9 Et encore acheter les provisions de chaque mois pour cette famille. Ce fut vraiment un acte de solidarité de la part de tous les voisins. Ainsi, Ahmed, put-il retourner à l’école et rattraper son retard scolaire. Projets du module1 et 2 sont élaborés par les élèves de 9B1 et 9B2 encadrés par le professeur Mme Bougatfa Thouraya

10 10 Écoutez moi mon père Pour connaître l’Amitié Pour savoir la Solidarité Écoutez moi mon frère Je ne suis pas un fantôme Je ne suis qu’un homme Écoutez moi ma mère Enfants, jeunes, adultes Les habitants de la terre 2 Une Minute s’il vous plaît Projet 2

11 11 Écoutez moi ma soeur Je suis une fleure Qui cherche le Bonheur Écoutez moi mon frère Je ne suis pas un fantôme Je ne suis qu’un Homme Écoutez moi les gens du monde Vous êtes tous une seule onde Nous sommes tous une seule ronde 2

12 12 Écoutez moi mes amis Ouvrez vos cœurs à la Vie Maintenez la Générosité Écoutez moi mes enfants Encourageons la Fraternité S’il vous plaît acceptons de nous s’entraîner. l’élève Fajraoui Belgacem encadré par le professeur Mme Bougatfa Thouraya

13 13 J’ai besoin de toi Plusieurs fois, mais ça va pas Je t’appelle mais tu ne viens pas J’ai fait les premiers pas Mais tu ne réagis pas Fillette vois-moi La vie sans toi. Est un enfer rien que ça Une seconde s’il te plaît Un mot que j’ai oublié de l’écrire Sur ton cahier que j’ai empreinte J’ai besoin de toi Plusieurs fois, mais ça va pas Je t’appelle mais tu ne viens pas J’ai fait les premiers pas Mais tu ne réagis pas Fillette crois-moi La vie sans toi Est un enfer rien que ça Une seconde s’il te plaît Un mot que j’ai oublié de t’écrire Sur ton cahier que j’ai empreinté Projet 3

14 14 Écoutez moi ma mère Enfant, jeune, adultes Les habitants de la terre. Écoutez moi ma mère Enfant, jeune, adultes Les habitants de la terre. Écoutez moi mes amis Ouvrez vos cœurs à la vie Maintenez la générosité Écoutez moi mes enfants Encourageons la fraternité S’il vous plaît acceptons de nous s’entraîner. T’es la seule que j’ai toujours aimée T’es la seule à qui j’ai pensé et je penserai Je ne sais quoi dire Ni comment te le décrire. l’élève Tej Maher encadré par le professeur Mme Bougatfa Thouraya

15 15 Hymne à l’Amitié Même si le temps passe Même si on se déplace Le ciel et la terre reste face à face. Oublions le passé La haine, la méchanceté Soyons des amis et non des ennemis Tenons les mains pour ne pas nous éloigner. l’élève Mabrouki Wahida encadré par le professeur Mme Bougatfa Thouraya Projet 4

16 16 A l’occasion de la fête des mamans, tu décides d’offrir un cadeau à ta mère. Cette fois-ci le cadeau sera très différent. Ce sera un portrait de ta mère brossé par toi dans lequel tu insisteras sur ses qualités et surtout sur sa tendresse. Sujet Module N° 2 16 Projet 1

17 17 A mon Ange gardien Je ne sais quoi dire. Mais ce que je vais te l’écrire, je le ressens bien. Ton visage angélique et rayonnant me donne toujours de l’espoir. Tes grands yeux brillants reflétaient ta tendresse, ta douceur et ta pureté. Je m’énivre quand j’entends ta belle voix douce. Tu me donnes des conseils, tu m’encourages, tu me consoles. Ta voix est la symphonie de ma vie. Comme j’aime embrasser tes mains généreuses! Tu es le soleil de ma vie. C’est grâce à toi que la joie et la sérénité règnent dans notre foyer. Je te remercie maman pour tes sacrifices. Je t’aime. Que dieu te garde et te protège!.

18 18 Module N° 4 Projet 1 Comme c’est beau De le voir travailler Dans son petit atelier Jour et nuit Monsieur le Menuisier. Comme c’est beau De le voir confectionner Des lits et des armoires,

19 19 Pour notre plaisir et notre confort Monsieur le Menuisier. Par amour à son métier, Je vois ses yeux pétiller. Je n’ai qu’à l’admirer et l’honorer Monsieur le Menuisier, Le Menuisier de notre ancien quartier. Poème écrit par des élèves de 9 B1 & 2 sous l’encadrement du professeur Mme Bou Gatfa Thouraya.

20 20 Module N° 4 Projet 2

21 21 Tapisserie Tunisienne à Gafsa Tunisienne à Gafsa Le margoum Edition Nasser Soukaina El Guettar Tel & Fax : Le gouvernorat de Gafsa est connu par ses traditions artisanales et caractérisé par un artisanat local spécifique et diversifié:  Le tissage de klim et margoum pratiqué à Gafsa, Belkhir et El Guettar.  Le tissage de couvertures de laine blanche (battania) pratiqué à M’dhilla et Metlaoui.  Le tissage de barnousse (habillement en laine avec capuche pour homme) constitue une véritable spécialité locale et pratiqué essentiellement à El Guettar et Gafsa. Le gouvernorat de Gafsa est connu par ses traditions artisanales et caractérisé par un artisanat local spécifique et diversifié:  Le tissage de klim et margoum pratiqué à Gafsa, Belkhir et El Guettar.  Le tissage de couvertures de laine blanche (battania) pratiqué à M’dhilla et Metlaoui.  Le tissage de barnousse (habillement en laine avec capuche pour homme) constitue une véritable spécialité locale et pratiqué essentiellement à El Guettar et Gafsa. Le gouvernorat de Gafsa est connu par ses traditions artisanales et caractérisé par un artisanat local spécifique et diversifié:  Le tissage de klim et margoum pratiqué à Gafsa, Belkhir et El Guettar.  Le tissage de couvertures de laine blanche (battania) pratiqué à M’dhilla et Metlaoui.  Le tissage de barnousse (habillement en laine avec capuche pour homme) constitue une véritable spécialité locale et pratiqué essentiellement à El Guettar et Gafsa. Le gouvernorat de Gafsa est connu par ses traditions artisanales et caractérisé par un artisanat local spécifique et diversifié:  Le tissage de klim et margoum pratiqué à Gafsa, Belkhir et El Guettar.  Le tissage de couvertures de laine blanche (battania) pratiqué à M’dhilla et Metlaoui.  Le tissage de barnousse (habillement en laine avec capuche pour homme) constitue une véritable spécialité locale et pratiqué essentiellement à El Guettar et Gafsa. Le gouvernorat de Gafsa est connu par ses traditions artisanales et caractérisé par un artisanat local spécifique et diversifié:  Le tissage de klim et margoum pratiqué à Gafsa, Belkhir et El Guettar.  Le tissage de couvertures de laine blanche (battania) pratiqué à M’dhilla et Metlaoui.  Le tissage de barnousse (habillement en laine avec capuche pour homme) constitue une véritable spécialité locale et pratiqué essentiellement à El Guettar et Gafsa. Le gouvernorat de Gafsa est connu par ses traditions artisanales et caractérisé par un artisanat local spécifique et diversifié:  Le tissage de klim et margoum pratiqué à Gafsa, Belkhir et El Guettar.  Le tissage de couvertures de laine blanche (battania) pratiqué à M’dhilla et Metlaoui.  Le tissage de barnousse (habillement en laine avec capuche pour homme) constitue une véritable spécialité locale et pratiqué essentiellement à El Guettar et Gafsa. Elaboré par Mme Bougatfa Thourya 2009 Comment réaliser un projet en artisanat Aux jeunes promoteurs  Étude artistique: Elle représente un élément important pour lancer un projet en artisanat et elle comprend:  Identification du projet et son propriétaire.  Croquis du financement et d’explicitation.  Supposition des frais et bénéfices.  Étapes pour réaliser le projet:  Office national de l’artisanat (ONA) (pour l’acquisition d’une déclaration d’explicitation).  Recette des finances (enregistrement des documents nécessaires).  Bureau du contrôle des frais (voir patente pour une matricule fiscale.  Tribunal de première instance (pour s’inscrire au registre commercial).  Imprimerie officielle (annonces nécessaires).  Douane Tunisienne (carte d’identité douaniènne).  Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) pour s’y inscrire.

22 22  Le "margoum" ou le klim est un tissage ras en laine de mouton, très répandu dans l’artisanat Tunisienne composé souvent d’un fond rouge avec des motifs berbères. C’est un des beaux articles de tissage. Son lieu de production d’origine est la ville d’ouadhref près de Gabès qui lui donne parfois son nom.  Les tapisseries d’El Guettar sont des ouvrages manuels, généralement faites par des tisseuses artisanales dans leurs maisons. Elles sont composées d'un nombre de motifs (figures géométriques ou formes humaines et animales simplifiées d'une taille d'environ 25 x 25 cm. Quelques Motifs :  Le margoum Gafsien est composé de bandes unies parallèles de diverses couleurs. Traditionnellement réalisé par les nomades du sud du pays, il est utilisé autrefois pour recouvrir les laitières de chameaux ou pour servir de séparations dans les tentes. Il sert aujourd'hui aussi bien au : Recouvrement du sol Décoration murale  Les margoums traditionnels utilisent des motifs basés sur deux formes géométriques simples: Le triangle et le losange dans des couleurs multiples. El margoum: historique El margoum: Définition  L’origine de ce tissage n’est pas connue avec certitude, on y relève une nette parenté avec les tissages qu’on rencontre en Arcadie (Grèce), en Syrie, en Perse et chez les Kurdes. Cependant, certains historiens plaident pour une origine locale pré- islamique comme l’atteste le répertoire ornemental à base de losanges, de carrés et de chevrons communs à tous les décors berbères et subsahariens.  Quelque soit son origine, le tissage d’El Guettar bénéficie comme tout patrimoine artisanal d'une longue filiation anonyme. El margoum  Le "margoum" ou le klim est un tissage ras en laine de mouton, très répandu dans l’artisanat Tunisienne composé souvent d’un fond rouge avec des motifs berbères. C’est un des beaux articles de tissage. Son lieu de production d’origine est la ville d’ouadhref près de Gabès qui lui donne parfois son nom.  Les tapisseries d’El Guettar sont des ouvrages manuels, généralement faites par des tisseuses artisanales dans leurs maisons. Elles sont composées d'un nombre de motifs (figures géométriques ou formes humaines et animales simplifiées d'une taille d'environ 25 x 25 cm. Quelques Motifs :  Le margoum Gafsien est composé de bandes unies parallèles de diverses couleurs. Traditionnellement réalisé par les nomades du sud du pays, il est utilisé autrefois pour recouvrir les laitières de chameaux ou pour servir de séparations dans les tentes. Il sert aujourd'hui aussi bien au : Recouvrement du sol Décoration murale  Les margoums traditionnels utilisent des motifs basés sur deux formes géométriques simples: Le triangle et le losange dans des couleurs multiples. El margoum: historique El margoum: Définition  L’origine de ce tissage n’est pas connue avec certitude, on y relève une nette parenté avec les tissages qu’on rencontre en Arcadie (Grèce), en Syrie, en Perse et chez les Kurdes. Cependant, certains historiens plaident pour une origine locale pré- islamique comme l’atteste le répertoire ornemental à base de losanges, de carrés et de chevrons communs à tous les décors berbères et subsahariens.  Quelque soit son origine, le tissage d’El Guettar bénéficie comme tout patrimoine artisanal d'une longue filiation anonyme. El margoum  Le "margoum" ou le klim est un tissage ras en laine de mouton, très répandu dans l’artisanat Tunisienne composé souvent d’un fond rouge avec des motifs berbères. C’est un des beaux articles de tissage. Son lieu de production d’origine est la ville d’ouadhref près de Gabès qui lui donne parfois son nom.  Les tapisseries d’El Guettar sont des ouvrages manuels, généralement faites par des tisseuses artisanales dans leurs maisons. Elles sont composées d'un nombre de motifs (figures géométriques ou formes humaines et animales simplifiées d'une taille d'environ 25 x 25 cm. Quelques Motifs :  Le margoum Gafsien est composé de bandes unies parallèles de diverses couleurs. Traditionnellement réalisé par les nomades du sud du pays, il est utilisé autrefois pour recouvrir les laitières de chameaux ou pour servir de séparations dans les tentes. Il sert aujourd'hui aussi bien au : Recouvrement du sol Décoration murale  Les margoums traditionnels utilisent des motifs basés sur deux formes géométriques simples: Le triangle et le losange dans des couleurs multiples. El margoum: historique El margoum: Définition  L’origine de ce tissage n’est pas connue avec certitude, on y relève une nette parenté avec les tissages qu’on rencontre en Arcadie (Grèce), en Syrie, en Perse et chez les Kurdes. Cependant, certains historiens plaident pour une origine locale pré- islamique comme l’atteste le répertoire ornemental à base de losanges, de carrés et de chevrons communs à tous les décors berbères et subsahariens.  Quelque soit son origine, le tissage d’El Guettar bénéficie comme tout patrimoine artisanal d'une longue filiation anonyme. El margoum  Le "margoum" ou le klim est un tissage ras en laine de mouton, très répandu dans l’artisanat Tunisienne composé souvent d’un fond rouge avec des motifs berbères. C’est un des beaux articles de tissage. Son lieu de production d’origine est la ville d’ouadhref près de Gabès qui lui donne parfois son nom.  Les tapisseries d’El Guettar sont des ouvrages manuels, généralement faites par des tisseuses artisanales dans leurs maisons. Elles sont composées d'un nombre de motifs (figures géométriques ou formes humaines et animales simplifiées d'une taille d'environ 25 x 25 cm. Quelques Motifs :  Le margoum Gafsien est composé de bandes unies parallèles de diverses couleurs. Traditionnellement réalisé par les nomades du sud du pays, il est utilisé autrefois pour recouvrir les laitières de chameaux ou pour servir de séparations dans les tentes. Il sert aujourd'hui aussi bien au : Recouvrement du sol Décoration murale  Les margoums traditionnels utilisent des motifs basés sur deux formes géométriques simples: Le triangle et le losange dans des couleurs multiples. El margoum: historique El margoum: Définition  L’origine de ce tissage n’est pas connue avec certitude, on y relève une nette parenté avec les tissages qu’on rencontre en Arcadie (Grèce), en Syrie, en Perse et chez les Kurdes. Cependant, certains historiens plaident pour une origine locale pré- islamique comme l’atteste le répertoire ornemental à base de losanges, de carrés et de chevrons communs à tous les décors berbères et subsahariens.  Quelque soit son origine, le tissage d’El Guettar bénéficie comme tout patrimoine artisanal d'une longue filiation anonyme. El margoum El margoum: historique  L’origine de ce tissage n’est pas connue avec certitude, on y relève une nette parenté avec les tissages qu’on rencontre en Arcadie (Grèce), en Syrie, en Perse et chez les Kurdes. Cependant, certains historiens plaident pour une origine locale pré-islamique comme l’atteste le répertoire ornemental à base de losanges, de carrés et de chevrons communs à tous les décors berbères et subsahariens.  Quelque soit son origine, le tissage d’El Guettar bénéficie comme tout patrimoine artisanal d'une longue filiation anonyme.  Le "margoum" ou le klim est un tissage ras en laine de mouton, très répandu dans l’artisanat Tunisienne composé souvent d’un fond rouge avec des motifs berbères. C’est un des beaux articles de tissage. Son lieu de production d’origine est la ville d’ouadhref près de Gabès qui lui donne parfois son nom.  Les tapisseries d’El Guettar sont des ouvrages manuels, généralement faites par des tisseuses artisanales dans leurs maisons. Elles sont composées d'un nombre de motifs (figures géométriques ou formes humaines et animales simplifiées d'une taille d'environ 25 x 25 cm. El margoum: Définition Quelques Motifs :  Le margoum Gafsien est composé de bandes unies parallèles de diverses couleurs. Traditionnellement réalisé par les nomades du sud du pays, il est utilisé autrefois pour recouvrir les laitières de chameaux ou pour servir de séparations dans les tentes. Il sert aujourd'hui aussi bien au : Recouvrement du sol Décoration murale  Les margoums traditionnels utilisent des motifs basés sur deux formes géométriques simples: Le triangle et le losange dans des couleurs multiples. El margoum

23 23


Télécharger ppt "1 Lycée 7 Novembre El Guettar Année Scolaire 2008 2009 Présenté par : Mme Bougatfa Thouraya."

Présentations similaires


Annonces Google