La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Compétences et acquis d’apprentissage, comment concilier les deux? Quelques coups de projecteurs sur les différentes facettes des acquis d’apprentissage.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Compétences et acquis d’apprentissage, comment concilier les deux? Quelques coups de projecteurs sur les différentes facettes des acquis d’apprentissage."— Transcription de la présentation:

1 Compétences et acquis d’apprentissage, comment concilier les deux? Quelques coups de projecteurs sur les différentes facettes des acquis d’apprentissage D. Lemenu, CEF, FédESuC 23 avril 2012

2 Plan de l’exposé Définitions des AA, des compétences, différences et similitudes Utilité des AA, des référentiels de compétences, différences et complémentarités Enoncé des AA, des compétences, différences et similitudes Place des AA et liens avec la qualité Les démarches référentielles : généralité et zoom 9 bonnes raisons d’avoir des AA Liens entre les AA, les cours, méthodes, évaluation...et familles de situations

3 Définition de l’acquis d’apprentissage Enoncé de ce que l’apprenant sait, comprend et est capable de réaliser au terme d’un processus d’apprentissage. Les acquis d’apprentissage sont définis sous la forme de savoirs, d’aptitudes et de compétences Un AA peut être de l’ordre des savoirs ou des aptitudes ou des compétences.

4 Définitions des compétences Définition des compétences par les instances européennes Deux définitions des compétences (glossaire FédESuC) La capacité avérée d’utiliser des savoirs, des aptitudes et des dispositions personnelles, sociales ou méthodologiques dans des situations de travail ou d’études et pour le développement professionnel ou personnel. Le CEC fait référence aux compétences en termes de prise de responsabilité et d’autonomie.(CEC) Capacité de mobiliser un ensemble de ressources (internes et externes) en vue de traiter un ensemble de situations complexes (famille) (Scallon, G., 2007), On ne peut parler de compétence qu’à partir du moment où il y a mobilisation de ressources pertinentes face à une situation à résoudre ou une tâche complexe à effectuer (De Ketele, J.M., 2006)

5 Quelques points de similitude et différence entre AA et compétences Définir le niveau de responsabilité et d’autonomie des étudiants dans la mise en œuvre des AA implique de définir le contexte dans lequel les savoirs et aptitudes doivent être utilisés et évalués. Il s’agit donc d’utiliser des savoirs intégrés en situation... mais qui ne doivent pas nécessairement être liées à une profession, à un métier. Ex : Assurer les transmissions (orales et écrites) en utilisant les outils de communication existants. Dans l’approche par compétences, la référence aux situations et à la profession est davantage présente : les référentiels de compétences sont ( souvent) réalisés au départ d’un référentiel de métier. Les compétences y sont construites en cohérence avec les exigences de la profession. Ex : Concevoir, conduire, réguler et évaluer des situations d’apprentissage qui visent le développement de chaque élève dans toutes ses dimensions.

6 Quelques points de similitude et différence entre AA et compétences (suite) AACompétences Focus sur l’apprenant++ Utilisation de manière intégrée de savoirs et aptitudes Pas toujours. Oui pour les AA les plus intégrateurs ++ Implique des mises en situations Pas toujours. Oui pour les AA les plus intégrateurs ++ Liens avec la professionPas obligatoire+ Evaluables+++ Guide l’évaluation+++ Guide l’enseignement+++ Classification claire-Possible ++

7 Etudiant entrant Professionnel compétent RCAA RM Entrée dans la profession Réf d’enseignement : Unités d’apprentissage Maîtrise progressive des compétences Parcours d’apprentissage

8 Acquis d’apprentissage Apprenant Définir le niveau de certification Transparence Mobilité Définir un profil d’enseignement Pertinence/ métier Actualité Référentiel de compétences Situe le niveau de la formation Situe l’objet de la formation Descripteurs Utilité des AA et des référentiels de compétences

9 Acquis d’apprentissage Interface Apprenant Définir le niveau de certification Transparence Mobilité Définir un profil d’enseignement Pertinence/ métier Actualité Référentiel de compétences Descripteurs

10 Enoncé des acquis d’apprentissage Un énoncé qui s’apparente à celui des compétences : même si les AA peuvent être des savoirs ou aptitudes ou compétences, il est probable qu’en fin d’une formation de niveau 6 ou 7, ils seront le plus souvent exprimés sous leur forme la plus intégrative, donc de l’ordre de la compétence. Les AA sont parfois assimilés aux compétences. Puisqu’il s’agit d’acquis d’apprentissage, donc de résultats attendus de la formation ils doivent être évaluables. Ce qui implique un énoncé concret. Une grande liberté est laissée dans l’énoncé

11 Exemples Apprendre et s’améliorer tout au long de la vie : – Identifier ses acquis d’apprentissages pour constituer un parcours complémentaire de formation (formel ou informel) en fonction de ses besoins et de ses intérêts, – Respecter les recommandations scientifiques, promouvoir la recherche, créer de nouvelles connaissances et assurer leur bonne utilisation, – Contribuer à l’amélioration constante de la qualité des soins de manière individuelle et par le biais de son association professionnelle. S’engager dans une démarche de développement professionnel : - Prendre en compte les aspects éthiques et déontologiques - S’informer et s’inscrire dans une démarche de formation permanente - Développer une pensée critique - Travailler tant en autonomie qu’en équipe dans le respect de la structure de l’environnement professionnel AA chez les dentistes Compétence transversale du CS technique pour les BA électromécanique, électronique, chimie, construction,… La différence entre AA et compétence n’est pas évidente dans la réalité actuelle. A retenir : les AA doivent être centrés sur l’apprenant et évaluables en fin de formation

12 Acquis d’apprentissage Société Compétences attendues Apprenant Objectifs Evaluation Synthèse de la place des AA et leurs liens avec les démarches d’assurance de la qualité Schéma JP Malarme, D Lemenu,CEF

13 Réf de formation/AA « spécifiques » Employabilité Citoyenneté Développement Personnel Emancipation Décrets/Recommandationseuropéennes/Partenaires sociaux,milieux professionnels Missions de l’enseignem ent supérieur Description de métiers ou familles de métiers 8 compét. clés (Pré-requis pour l’étape ultérieure) Compétences attendues ( consensus social ) Réf d’enseignement/AA « spécifiques » Réf d’évaluation Enseignement Formation continue VAE Institutions d’enseignement Instances régulatrices : Conseils Supérieurs,… Schématisation des démarches référentielles CEC et/ou CFC Compétences structurées : Référentiel de compétences Profil d’enseignement en terme d’AA Schéma du CEF adapté pour l’E. Sup Vinciane: s’il ne faut raccourcir, je ne présenterais pas la dia précédente et celle-ci … à garder et à présenter si le temps le permet.

14 Zoom sur les liens entre RC et AA Compétences structurées : Référentiel de compétences Profil d’enseignement en terme d’AA Profil d’Enseignement et éléments du Référentiel d’enseignement : Familles de situations Acquis d’apprentissages terminaux Acquis d’apprentissages intermédiaires ou spécifiques ( aptitudes/savoirs) Critères et indicateurs Référentiel de compétences : (Familles de situations) Compétences Capacités (Critères)

15 L’étudiantLe programmeLes professeurs Les étudiants savent clairement ce que l’on attend d’eux en termes de résultat à atteindre (responsabilisation) La cohérence du programme est renforcée et la contribution spécifique de chaque cours est mieux identifiée La vision « programme » l’emporte sur une vision « cours » Les étudiants peuvent élaborer plus efficacement leur parcours de formation Des référentiels (de compétences) constituent un cadre commun La concertation et le travail en équipe sont encouragés Les étudiants peuvent communiquer plus clairement (employeurs, autres institutions) leurs acquis Les apprentissages peuvent être contextualisés Le lien est étroit entre critères d’évaluation et acquis d’apprentissage 9 bonnes raisons pédagogiques pour les AA...ou les compétences Ph. Parmentier

16 Contenus Instruments d’évaluation S S F Méthode … Cours 4 Contenus AA1 AA 3 AA 4 AA 2 Contenus Instruments d’évaluation S S F MéthodeA Cours 1 Liens entre AA, cours, méthode et évaluation Dansune logiquelinéaire : S SF SE = savoirs = savoir-faire= savoir-être Instruments d’évaluation S S F MéthodeB Cours 2 Instruments d’évaluation S Méthode … Cours 3 S E S E

17 FS 2 et /ou probl é matiques FS 1 et /ou probl é matiques Situations professionnelles/ de stage AA1 AA 3 AA 4 AA 2 Liens entre AA, cours, méthode, évaluation et familles de situations S SF SE = savoirs = savoir-faire= savoir-être FS = famille de situations Contenus Instruments d’é S S F Méthode … Cours 4 Contenus d’é S S F Méthode A Cours 1 Instruments S S F Mé thode B Cours 2 Instruments d’é S Méthode … Cours 3 S E S E Situation d’intégration et/ou d’évaluation FS1

18 Définition des familles de situations Une famille de situations est un ensemble de situations complexes représentatives des situations professionnelles courantes qui doivent pouvoir être gérées par le futur diplômé novice. Les situations d’une même famille présentent suffisamment de caractéristiques communes pour permettre de mobiliser les mêmes compétences et capacités ou AA, dans les mêmes conditions.

19 Parmentier, Ph, 2009, Learning outcomes : de la contrainte au projet. Eléments stratégiques d’une réforme pédagogique dans l’enseignement supérieur européen. Présentation ppt. Scallon, G. 2007, L’évaluation des apprentissages dans une approche par compétences, de boeck, Pédagogies en développement Le cadre européen des certifications pour l’éducation et la formation tout au long de la vie De Ketele, JM, 2006, L’approche par compétences, ses fondements, Présentation ppt. Projet COFOE, , Cohérence en Formation et Evaluation des compétences. Projet Leonardo coordonné par la HEVinci Bibliographie

20 Descripteurs décrivant le niveau de compétence du niveau 6 Descripteurs de la compétence de niveau 6 dans le CEC Descripteurs de niveau 6 dans le cadre de l’EEES (descripteurs de Dublin) Gérer des activités ou des projets techniques ou professionnels complexes, incluant des responsabilités au niveau de la prise de décisions dans des contextes professionnels ou d’études imprévisibles. Prendre des responsabilités en matière de développement professionnel individuel et collectif Application des connaissances pour résoudre des problèmes avec une approche professionnelle Analyse critique : Capacité à récolter et traiter des données significatives pour poser des jugements critiques Communication : Capacité à communiquer leurs connaissances pour (non) spécialistes Autodidaxie : Capacité à poursuivre sa formation avec haut degré d’autonomie

21 Descripteurs décrivant le niveau de compétence du niveau 7 Descripteurs de la compétence de niveau 7 dans le CEC Descripteurs de niveau 7 dans les descripteurs de Dublin Gérer et transformer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles. Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnels et/ou pour réviser la performance stratégique des équipes Application des connaissances pour résoudre des problèmes interdisciplinaires ou nouveaux Capacité à poser des jugements critiques en gérant la complexité et l’information manquante Capacité à communiquer les fondements de leurs connaissances pour (non) spécialistes Apprentissage autonome


Télécharger ppt "Compétences et acquis d’apprentissage, comment concilier les deux? Quelques coups de projecteurs sur les différentes facettes des acquis d’apprentissage."

Présentations similaires


Annonces Google