La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De BelCoBack Studie: Situering, doelstellingen en belangrijkste resultaten P.R. Somville, An Van Nieuwenhuyse, G. Moens Prévention des lombalgies au travail:

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De BelCoBack Studie: Situering, doelstellingen en belangrijkste resultaten P.R. Somville, An Van Nieuwenhuyse, G. Moens Prévention des lombalgies au travail:"— Transcription de la présentation:

1 De BelCoBack Studie: Situering, doelstellingen en belangrijkste resultaten P.R. Somville, An Van Nieuwenhuyse, G. Moens Prévention des lombalgies au travail: une nouvelle approche Après-midi d'étude SSTC le 2 décembre 2004

2 2 Multidisciplinair onderzoek Externe Dienst voor Preventie en Bescherming op het Werk IDEWE (G. Moens) Afdeling Arbeids-, Milieu en Verzekeringsgeneeskunde, Katholieke Universiteit Leuven (R. Masschelein) Service de Santé au Travail et d’Education pour la Santé, Université de Liège (Ph. Mairiaux) Afdeling Psychologie, Universiteit Gent (G. Crombez) Afdeling Psychologie, Katholieke Universiteit Leuven (O. Van den Bergh) A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

3 3 A. Inleiding en situering Impact van lage rugproblemen (individueel - economisch) Kennis van risicofactoren A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

4 4 A.Inleiding en situering Belang / originaliteit van de BelCoBack-studie: -Eerste grote cohort-studie LRP in België -Studiepopulatie: jonge werknemerspopulatie (≤ 30 jaar) zonder ernstige rugklachten -Multifactorieel: evenwicht tussen fysieke, psychosociale, psychologische determinanten / predictoren A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

5 5 B.Doelstellingen Risicofactoren voor werkgerelateerde lage rugklachten Risicofactoren voor ziekteverzuim door deze lage rugklachten A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

6 6 C.Matériel et Méthodes X X X X Mesures à l’inclusion (t0) ère année de suivi (t1) 2ème année de suivi (t2) A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

7 7 Critères d’inclusion: 1.  30 ans 2.Pas d’épisode de lombalgie de 7 jours ou plus en continu dans les 12 mois précédents 3.Perspective de contrat stable A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

8 8 X X X X Questionnaire t0 (93% de réponse) Observations directes (17% d’échantillonnage) Mesures à l’inclusion (t0) 1ère année de suivi (t1) 2ème année de suivi (t2) A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

9 9 Les facteurs de risque mesurés à l’inclusion (t0) 1.Facteurs individuels (auto-questionnaire) : antécédents, affectivité négative, kinésiophobie, co-morbidité, … 2.Facteurs psychosociaux liés au travail (auto- questionnaire) : Job Content Questionnaire de Karasek 3.Charge physique de travail Liée au travail (auto-questionnaire + observations) Liée aux activités de loisirs (auto-questionnaire) A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

10 10 Observations directes des activités de travail 4 périodes d’observation de 30 minutes réparties sur une même journée de travail Dans chaque période, 1 encodage toutes les 15 secondes Encodage sur une grille informatisée à l’aide d’un PC portable à écran tactile A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

11 11

12 12 Les 10 variables d’exposition (en % du temps de travail) Conduire en position assise Position assise (à l'exception de la conduite) Flexion du tronc >20° Rotation du tronc Flexion du tronc >20° avec rotation Flexion du tronc >20° avec charge Flexion du tronc >20° avec rotation et charge Soulever/transporter ≥ 1kg Soulever/transporter ≥ 10kg Pousser/Tirer ≥ 1kgF A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

13 13 Méthodologie des observations directes Observation d’un échantillon de participants (17%) dans chaque catégorie professionnelle Définition de groupes d’exposition à charge physique similaire à partir de l’échantillon observé Chaque groupe est caractérisé par un niveau d’exposition aux 10 variables définies Répartition de tous les participants de l’étude dans les différents groupes d’exposition A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

14 14 X X X X Questionnaire t0 (93% de réponse) Questionnaire t1 Questionnaire t2 (82% de réponse) (69% de réponse) Mesures à l’inclusion (t0) 1ère année de suivi (t1) 2ème année de suivi (t2) A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

15 15 Variables d’effet (mesures t1 et t2) : 1. Episode de lombalgie ≥ 7 jours en continu 2.Caractéristiques de la lombalgie: (Kuorinka I., 1987) (Von Korff M., 1992) -début, intensité, fréquence… -répercussion sur le travail (absentéisme) -impact sur la vie sociale et les loisirs -consultations médicales A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

16 16 D.Résultats après un an de suivi N LBP > 7 jours dans la première année de suivi n%95%CI Occupant la fonction depuis > 2 mois à l’inclusion (10.1; 15.0) Hommes Femmes (8.5; 16.2) (9.6; 15.8) Néerlandophones Francophones (8.5; 14.1) (10.7; 20.4) A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

17 17 Facteurs de risque de lombalgie: Données du questionnaire UnivariéMultivarié Variable à t0CatégoriesnLBP (t1) RR95%CIRR95%CI Travail en flexion et torsion du tronc non  2 heures/j > 2 heures/j ( ) ( ) ( ) ( ) Possibilité de changement de posture oui non ( ) ( ) Charge physique perçue (Borg) élevée basse ( ) ( ) Lombalgie au cours des 12 mois précédant T0 non oui ( ) ( ) Peur du mouvement en cas de lombalgie peu moyen beaucoup ( ) ( ) ( ) ( ) A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

18 18 Facteurs de risque de lombalgie: Données des observations A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion Variable d'exposition OR (univ)95% CI OR (mulv)95% CI Conduire en position assise ≥ P [0.79;1.96]2.18[1.10;4.45] Position assise (à l'exception de la conduite) ≥ P [0.37;1.05]1.23[0.58;2.82] Flexion du tronc >20° ≥ P [1.37;3.22]0.40[0.13;1.21] Rotation du tronc ≥ P [0.66;1.63]0.73[0.08;6.68] Flexion du tronc >20° avec rotation ≥ P [1.61;3.79]5.87[1.92;18.01] Flexion du tronc >20° avec charge ≥ P [0.71;1.78]1.34[0.15;12.04] Flexion du tronc >20° avec rotation et charge ≥ P [1.01;2.48]1.71[0.69;4.27] Soulever/transporter ≥ 1kg ≥ P [0.71;1.78] Soulever/transporter ≥ 10kg ≥ P [0.62;1.63]0.42[0.16;1.15] Pousser/Tirer ≥ 1kgF ≥ P [0.71;1.79]0.80[0.39;1.65]

19 19 Les facteurs de risque significatifs 1.Facteurs individuels (questionnaire T0) 2.Facteurs psychosociaux liés au travail (questionnaire T0) 3.Charge physique de travail Liée au travail (questionnaire T0 + observations directes) Liée aux activités de loisirs (questionnaire T0) A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

20 20 Evidence scientifique forte – Postures du tronc en flexion et/ou rotation – Manutentions manuelles de charges lourdes – Exposition aux vibrations « corps entier » Evidence scientifique modérée – Travail lourd Résultats contradictoires – Position assise prolongée et postures statiques A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion Données de la littérature ( charge physique)

21 21 Posture en flexion et/ou rotation Résultats conformes à la littérature Risque plus élevé pour la combinaison flexion/rotation Résultats similaires pour le questionnaire et les observations directes Manutentions manuelles Absence de relation avec l’apparition de lombalgie Hypothèses d’explication – distribution des travailleurs de la cohorte (Observations directes) – biais de classification (Questionnaire) A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion Données de l’étude BelCoBack ( charge physique)

22 22 Distribution des travailleurs de la cohorte pour la variable « soulever/transporter > 10 kg » A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

23 23 Univarié Variable à T0CatégorienLBP à t1 RR95%CI Tirer/pousser des charges lourdes non < 1 fois/heure  1 fois/heure (0.9; 2.3) (1.1; 2.7) Soulever/transporter des charges non  10 kg >10 kg,  12 fois/heure >10 kg, >12 fois/heure >25 kg,  12 fois/heure >25 kg, >12 fois/heure (0.6; 2.9) (0.6; 2.6) (0.6; 3.4) (0.7; 2.4) (1.2; 8.3) Manutentions manuelles Classification dans le questionnaire A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

24 24 Exposition aux vibrations “corps entier” Résultats significatifs dans l’analyse multivariée (observation) Pas d’effet dans l’analyse par questionnaire – variable différente (conduire assis / conduire) Position assise prolongée Pas d’effet dans l’analyse par questionnaire Tendance à un effet protecteur (observations) Postures statiques Association significative avec « impossibilité de varier régulièrement sa posture » A. Introduction B. Buts de l’étude C. Matériel et méthodes D. Résultats E. Discussion

25 L’étude BelCoBack : conclusions pour la pratique Ph.Mairiaux et le “Belcoback study group” Prévention des lombalgies au travail: une nouvelle approche Après-midi d'étude SSTC le 2 décembre 2004

26 26 Etude BelCoBack - conclusions Les résultats obtenus doivent être interprétés avec prudence pour les raisons suivantes : Recrutement sectoriel (distribution et soins de santé) de la population d’étude Population d’étude = sélection de travailleurs à statut favorable (peu ou pas de CDD; pas d’intérimaires) Association croisée entre secteur économique et genre L’analyse des données est à compléter (suivi t2)

27 27 Etude BelCoBack - conclusions Les résultats obtenus confirment que l’incidence de la lombalgie n’est pas seulement liée à des facteurs individuels (génétiques, vieillissement, …) mais est significativement déterminée par des facteurs propres à l’activité de travail la contribution de l’exposition professionnelle est relativement modérée (RR ou OR =~ 2) la lombalgie est un phénomène d’origine multifactorielle

28 28 L’étude BelCoBack – des conclusions à ne pas tirer trop rapidement ! La manutention manuelle de charges n’est pas un facteur de risque de lombalgie ( résultats analyses multivariées questionnaire et observations) Pression temporelle, exigences psychologiques, manque de contrôle sur le travail, soutien social, n’influencent pas l’incidence de la lombalgie (pas de relation avec les scores du JCQ)

29 29 Conclusions - les facteurs de risque mis en évidence dans l’étude BelCoBack Travail en flexion du tronc et/ou rotation – résultats questionnaire + observations ergonomiques Impossibilité de varier régulièrement sa posture Perception d’un travail lourd Peur du mouvement en cas de douleur lombaire – kinésiophobie mesurée par le Tampa scale modifié – Observation originale et nouvelle !

30 30 Quelles stratégies de prévention mettre en place ? Travail avec le tronc en flexion et/ou rotation – Conception ergonomique de la tâche et du poste de travail, achat d’équipements adaptés et réglables en hauteur (prévention primaire) – Formation du personnel type « gestes et postures » (prévention primaire et secondaire) Impossibilité de varier régulièrement sa posture – Revoir l’organisation du travail et les contenus de fonction : enrichir la tâche (ex. nursing intégré), prévoir une rotation entre tâches, structurer des micro-pauses, etc…

31 31 Quelles stratégies de prévention mettre en place ? Perception d’un travail lourd – Promouvoir l’entretien de la condition physique : salle de fitness au sein de l’entreprise, séances d’exercice intégrées dans l’horaire de travail, sensibilisation à l’occasion des examens de santé Peur du mouvement en cas de douleur (kinésiophobie) – Agir sur les représentations et les croyances : brochures pour dédramatiser la lombalgie et « oser bouger » (ex. Back book), inclure ces dimensions dans les programmes de formation à la manutention

32 32 Merci pour votre attention… Dank u voor uw aandacht Thank you for your attention


Télécharger ppt "De BelCoBack Studie: Situering, doelstellingen en belangrijkste resultaten P.R. Somville, An Van Nieuwenhuyse, G. Moens Prévention des lombalgies au travail:"

Présentations similaires


Annonces Google