La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Trop GR O S ? ? ? QNMG 2007 Dominique Farré. Près de 6 millions d’obèses ObEpi 2006 ► Les plus riches résistent mieux ► On est gros, de plus en plus jeune.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Trop GR O S ? ? ? QNMG 2007 Dominique Farré. Près de 6 millions d’obèses ObEpi 2006 ► Les plus riches résistent mieux ► On est gros, de plus en plus jeune."— Transcription de la présentation:

1 trop GR O S ? ? ? QNMG 2007 Dominique Farré

2 Près de 6 millions d’obèses ObEpi 2006 ► Les plus riches résistent mieux ► On est gros, de plus en plus jeune ► Les pathologies liées vont exploser… ► L’obésité morbide : 0,8% de la population ► Maladie chronique ► Plus grave si précoce Δ rapide +++

3 Resteront obèses à l’âge adulte ► 25% des enfants obèses < 6 ans ► 55% des enfants obèses > 6ans ► 70% des adolescents obèses après la puberté

4 Problème de société & de santé publique Que fait le médecin généraliste ? ► Il dépiste ► Il prend en charge ► Il suit

5 Dépistage = IMC pour tous ► Pas de « pêche au gros » ► Pas de stigmatisation Mais attention +++ Mais attention Enfants de gros - Enfants de gros - Enfants de pauvres - Enfants de pauvres - Temps d’inactivité physique - Temps d’inactivité physique - Erreurs diététiques - Erreurs diététiques - Programmes TV jeunesse - Programmes TV jeunesse

6 Programme TV jeunesse/ Obésité ► UFC que choisir : observations surTF1, Fr3 & 5, M6, Canal J ► Sur 2 semaines, fin 2006, 1/3 des spots publicitaires => spots pour aliments, dont 89% très sucrés et très gras ► 60% des enfants : télé tous les jours, en rentrant de l’école ► 1/3 des enfants : télé dans leur chambre ► Ont envie de consommer le produit vanté ► Les gros consommateurs de TV (1/3) ont les placards les plus pleins de ces produits

7 L’outil de dépistage précoce: IMC ► Disque, calculette, logiciel, carnet de santé poids (kg) ► IMC = taille² (m²) taille² (m²) Courbes de référence

8 ROMAIN : Une courbe de poids dans les normes

9 Romain Rebond précoce de la courbe IMC = Précocité diagnostique Romain

10 Prise en charge ► Nourrisson : éducation nutritionnelle ► Plus tard : stabiliser le poids ► Toujours : Reconnaître la souffrance Amener à des changements de comportement Évaluer la motivation Rechercher des causes psychologiques Mettre en confiance Faire participer la famille

11 Comment aider l’enfant trop gros? « maigrir ≠ régime » Une exigence : Contrôler l’équilibre énergétique modifier comportements alimentation + exercice physique

12 5 commandements « Je marche 30 minutes par jour » « Je ne mange que pendant les repas » « Je ne me ressers pas » « Je demande que l’on m’aide » « Je me pèse une fois la semaine »

13 « Je marche 30 minutes par jour » ► Mes parents me conduisent à pied à l’école ► Et/ou je vais chercher le pain tout seul à pied ► Et/ou certains jours je remplace la marche par une activité sportive

14 « Je ne mange que pendant les repas » Repas :  Temps + assis + table + couverts + ensemble  Rituel : conditionne progressivement l’enfant  Moments spécialisés dans les prises alimentaires Différenciation claire / autres moments

15 « Je ne me ressers pas » ► Plus simple quand il n’y en a plus dans le plat ► Impossible si  Soirée raclette  Plateau de fromages, panière  Fondue  Barbecue….

16 « je demande que l’on m’aide » Arriver à faire dire à l’enfant : « Maman, est ce que tu peux m’aider à être moins gros ? »

17 « je me pèse une fois la semaine » Surveiller, c’est vérifier  Si « ça marche »  Si « ça ne marche pas »  Si surestimation de la motivation de l’enfant suspendre et attendre

18 3 erreurs à éviter ► L’interdit alimentaire: ne rien bannir : modération et rien entre les repas ► Le forcing alimentaire en qualité ou quantité ► Le régime hypocalorique carences et faim permanente

19 Le suivi 2 ème consultation à J8 ► Maintien du poids ? ► Perte de poids ? ► Est-ce difficile ? Pénible ? Douloureux ? Consultation mensuelle ► Idem

20 En conclusion ► Une intervention précoce ► Un enfant motivé ► Des parents prêts à l’aider ► Les connaissances précédentes ► Du bon sens & de la patience ► Evacuer l’idée fixe (maigrir = régime)  De bonnes chances de succès

21 bibliographie ► «L’obésité de l’enfant » coordonné par Patrick Tounian John Libbey/eurotext ► « Que faire? Mon enfant est trop gros » Vincent Boggio Éd Odile Jacob ► “Mon enfant est trop gros” Maïthé Tauber


Télécharger ppt "Trop GR O S ? ? ? QNMG 2007 Dominique Farré. Près de 6 millions d’obèses ObEpi 2006 ► Les plus riches résistent mieux ► On est gros, de plus en plus jeune."

Présentations similaires


Annonces Google