La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

► 10 juin 1848 - L'esclavage était aboli en Guyane française.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "► 10 juin 1848 - L'esclavage était aboli en Guyane française."— Transcription de la présentation:

1 ► 10 juin L'esclavage était aboli en Guyane française.

2 - Chaque année depuis 1981, le 10 juin on commémore la journée de l'Abolition de l'Esclavage en Guyane. A partir de 1845, la situation des esclaves se modifie quelque peu en leur offrant la possibilité de constituer une somme d'argent pour se racheter et devenir des hommes libres. Il s'agit de la loi Mackau qui donne aux esclaves le droit à l'instruction, et des horaires de travail. Pour les plus chanceux, cette nouvelle loi, leur permet d'économiser un peu argent, grâce à la vente des produits de leurs petits abattis qu'ils cultivent pendant leur temps libre. Le véritable tournant de l'abolition de l'esclavage, a sans doute été les Journées Révolutionnaires de 1848 qui ont mis fin à la Monarchie. La Seconde République est née, avec un gouvernement provisoire qui adopte le principe de l'abolition de l'esclavage le 4 mars 1848, grâce à l'intervention de Schoelcher auprès de François Arago, ministre de la Marine. Schoelcher est alors nommé Secrétaire d'Etat, chargé des colonies et des mesures relatives à l'abolition de l'esclavage. Le décret de l'abolition paraît le 27 avril Il sera publié dans "La feuille de Guyane française" le 10 juin 1948.

3 - Grandes dates de l'esclavage en Guyane :Publication du Code Noir par Louis IV concernant les esclaves des colonies françaisesCode Noir Les esclaves noirs arrivèrent en Guyane vers le milieu du 17 ème siècle. Un Hollandais du nom de Spranger les y introduisit. Ce dernier possédait une belle plantation à Matoury : Fondation à Paris de la "Société des amis des noirs" (Abbé Grégoire, Abbé Raynal, Condorcet, Saint-Lambert, Mirabeau...) 1789 : Effervescence chez les esclaves. 4 Février 1794 : Premier décret d'abolition de l'esclavage par la Convention. Ce décret est appliqué en Guyane par le Commissaire nommé par la Convention, Jeanet-Oudin.Premier décret 1796 : Rétablissement officieux et progressif de l'esclavage par Cointet et Jeanet-Oudin (revenu en Guyane comme Gouverneur). Grand marronnage et révolte d'esclaves noyée dans le sang. Seul, 2 chefs rebelles, Siméon et Adome arrivent à se réfugier avec leur groupe Siméon sur la Comté, et Adome sur le Haut Tonné grande. Il ne seront poursuivis que sous le règne de Napoléon 1er : Rétablissement de l'esclavage par Napoléon Bonaparte. Ce fut le Gouverneur Victor Hugues qui remplit cette mission en Guyane : Suite du grand marronnage. Siméon et Adome furent capturés et exécutés. Seul le chef de rébellion Pompée réussit à échapper aux hommes lancés à sa recherche. Il se réfugia avec ses hommes au Sud de Cayenne pendant 22 ans. Retrouvé et capturé, il fut gracié. 27 Avril 1848 : Parution du décret d'Abolition définitive de l'esclavage dans les colonies françaises.Abolition définitive 10 Juin 1848 : Promulgation du décret en Guyane par le Gouverneur Pariset. 15 Juillet 1848 : Proclamation de l'abolition de l'esclavage en Guyane par le Gouverneur ParisetProclamation

4 - La Guyane célèbre le 10 juin, l’anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Cent soixante-quatre ans qui se sont écoulés – le 10 juin 1848, date d’arrivée du décret. Pour marquer l’événement, le Mouvement WALWARI se mobilise afin d’offrir au public guyanais des évènements pédagogiques et culturels s’inscrivant dans la continuité de ces efforts de reconnaissance du travail effectué par la Députée Christiane Taubira (Loi Taubira reconnaissant l’esclavage comme crime contre l’Humanité) et de débat sur les enjeux actuels liés à cette problématique. Au programme des manifestations prévues : Jeudi 9 juin h : Vernissage d’une exposition sur l’esclavage et la traite négrière, complétée d’une exposition d’objets traditionnels de l’association RAKABA, de sculptures de Jean-Pierre TOUSSAINT et d’un tableau de M. CAUMARTIN Vendredi 10 juin h : Conférence de M. Doudou DIENE, ancien rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et d’intolérance. En présence de Mme Christiane TAUBIRA, Députée de Guyane.


Télécharger ppt "► 10 juin 1848 - L'esclavage était aboli en Guyane française."

Présentations similaires


Annonces Google