La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Institut de Psychiatrie / GDR 3557 SHU-Centre Hospitalier Sainte-Anne, 1 rue Cabanis, 75014 PARIS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Institut de Psychiatrie / GDR 3557 SHU-Centre Hospitalier Sainte-Anne, 1 rue Cabanis, 75014 PARIS."— Transcription de la présentation:

1 Institut de Psychiatrie / GDR 3557 SHU-Centre Hospitalier Sainte-Anne, 1 rue Cabanis, PARIS

2 « Mieux décrire pour mieux soigner » La mission du groupement est de créer un espace collaboratif de recherche visant à développer une stratégie scientifique partagée autour des questions : - Peut on envisager une prévention des troubles ? Améliorer les connaissances sur les facteurs influençant l’évolutivité des troubles de l’enfant et l’adolescent permettra de pouvoir mieux soigner et prévenir l’évolution des troubles à l’âge adulte - Comment améliorer / personnaliser les soins ? Faciliter le développement de nouvelles modalités thérapeutiques pour soigner les formes résistantes des troubles psychiatriques majeurs et le handicap psychique - Comment peut on identifier de nouvelles cibles pour les traitements ? Comprendre les mécanismes, mieux décrire, mieux modéliser pour ouvrir sur de nouvelles pistes Troubles du développement, Psychoses, Schizophrénie, Troubles bipolaires, Dépressions, Consommation de substances, troubles anxieux sévères, troubles obsessionnels compulsifs

3 GDR/Institut de Psychiatrie  15 Equipes labellisées fondatrices  21 équipes

4 Pour poursuivre ces missions Equipes cliniques Membres « isolés » hors équipes labellisées Personnes morales : Institutions Biotechs … Equipes labellisées

5 2 approches (1/2) Data sharing / bioinformatique Syndromes Symptômes Phénotypes cognitifs Système neural Réseau cellulaire Protéome - métabolome Génome - épigenome -développer des stratégies communes d'exploration du fonctionnement cérébral et faciliter le partage de collections de données, et améliorer les descriptions des troubles et résoudre le défi de l’hétérogénéité des situations cliniques et des frontières nosologiques incertaines

6 2 approches (2/2) Recherche Translationnelle Hallucinations / Syndrome d’influence Anxiété / Idées obsédantes Pessimisme / Idées persécutives Anhédonie / Mégalomanie Phobie d’impulsion Trouble de la construction du self Troubles de l’attachement Troubles du langage Discordance Troubles de l’attention Déficit de planification Contrôle inhibiteur… faciliter les approches translationnelles et le développement de modèles animaux ou faisant appel aux neurosciences cognitives à la psychopharmacologie

7 Animation scientifique (1/2)  Groupes de travail :  Bio informatique / bases de données  Imagerie  Biologie  Clinique  Cognition  Thématiques :  Contrôle inhibiteur et fonctions éxecutives;  Intégration sensori-motrice et interactions sociales;  Hallucinations/ perception de soi;  Diagnostic et Thérapeutiques innovantes  Promouvoir des projets communs nationaux (et internationaux)  6 études en cours au sein du GDR; 10 en projet

8 Animation scientifique (2/2)  Formation par la recherche :  stages inter-équipes ;  sessions de formation commune  Forum / Séminaire du GDR annuel ouverts à la communauté  1 er Forum : 27 novembre 2012 (Tours) ; 2 ème Forum : 6 Septembre 2013 (La Rochelle); 3 ème Forum : Octobre 2014 (?)  Journées scientifiques conjointes avec d’autres GDR ou associations  STIC Santé; Vision; AFRC, JIPEJAAD; Insight; …  Participation à la diffusion d’information :  Par ex journées d’information en santé mentale, mars 2013 avec l’association Schizo-oui  Site Web

9 QUI ? Membres du bureau, chefs d’équipe et coordonnateurs de groupe de travail  MO Krebs  C Barthélémy  B Millet  P Thomas  S Dollfus  N Jaafari  C Demily  N Franck  JF Mangin  M Chetouani  R Gaillard  F Bonnet-Brilhaut  D Campion  C Laurent  I Amado  J Charlet  A Benyamina  Y Morvan  C Barillot  P Fossati  M Maier  MC Jaulent  M Simon  O Bonnot  P Piolino  D Cohen  PP Vidal  R Jardri  O Guillin  D Belin  T Jay  A Cachia  S Benbernou  B Falissard  M Reynaud  HJ Aubin  I Jalenques  H Verdoux  D Drapier  JN Beuzen  MC Bralet  S Maccari  F Askenazy Psychiatres, universitaires ou non; Chercheurs; Directeurs d’équipe; Responsables de réseaux; Spécialistes en neurosciences, neurosciences cognitives, neuropsychologie, bioinformatique, système d’information, imagerie, génétique, modèles animaux intégrés, psychopharmacologie, …

10 Des exemples d’études A partir d’une simple IRM*, l’étude de la morphologie corticale permet d’avoir une vue du développement cérébral. Les plissements du cortex sont corrélés aux fonctions cognitives et aux symptômes. Gay et al 2013 On peut également étudier la qualité de connexions entre les aires cérébrales ou le volume cérébral. Les mêmes techniques peuvent aujourd’hui être utilisées chez l’animal (Bourgin, Jay, Cachia en préparation) (*imagerie par résonnance magnétique) La remédiation cognitive met à profit les compétences préservées des individus pour lutter contre les difficultés de mémoire ou de planification qui gênent les patients au quotidien. La réalité virtuelle utilise les nouvelles technologies pour mieux explorer la cognition de façon plus écologique (par en reproduisant des lieux familiers) et proposer des nouvelles modalités thérapeutiques. (Franck N et al, 2013; Amado I et al, 2011, Sperduti et al, 2013) La Stimulation transcrannienne (TMS) soulage de façon peu invasive certaines hallucinations résistantes. Cette technique permet également d’explorer le fonctionnement physiologique ou pathologique des différentes fonctions motrices ou cognitives (Jardri et al 2012, Montagne-Larmurier et al, 2011, ANR CIMOCS) IRM chez le rat

11 Pour soutenir nos actions  Rejoindre le GDR ou l’association : pour les professionnels de santé ou de recherche  Participer aux études : patients, mais aussi parents, frères et sœurs ou simples témoins  Soutenir financièrement :  Par chèque à l’ordre de l’institut de Psychiatrie OU de la Fondation Pierre Deniker ou sur le site de la Fondation Pierre Deniker  Vos dons ouvrent droit à l’avantage fiscal La Fondation Pierre Deniker, fondation d’utilité publique pour la recherche et la prévention en santé mentale s’engage pour collecter des fonds destinés à financer des bourses de recherche, des soutiens à des projets, des actions de formation et de prévention. Le GDR / l’Institut de Psychiatrie est soutenu par la Fondation Deniker

12 Pour connaître nos actions, nous contacter : Institut de Psychiatrie / GDR 3557 SHU-Centre Hospitalier Sainte-Anne, 1 rue Cabanis, PARIS


Télécharger ppt "Institut de Psychiatrie / GDR 3557 SHU-Centre Hospitalier Sainte-Anne, 1 rue Cabanis, 75014 PARIS."

Présentations similaires


Annonces Google