La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Thème COMMENT PREPARER ET BIEN REUSSIR SON EXAMEN DE FIN D’ANNEE ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Thème COMMENT PREPARER ET BIEN REUSSIR SON EXAMEN DE FIN D’ANNEE ?"— Transcription de la présentation:

1

2 Thème COMMENT PREPARER ET BIEN REUSSIR SON EXAMEN DE FIN D’ANNEE ?

3 PLAN 1. Les conseils pour bien réviser 2. La gestion du stress à l’approche des examens 3. L’hygiène de vie à adopter favorable à la réussite 4. Les conduites à tenir avant l’examen 5. Les conduites à tenir pendant l’examen 6. Les conduites à tenir après l’examen

4 1.Conseil pour bien réviser Quand vous révisez votre cours et vous voyez vos pages de cahier ou l’écriture au tableau, alors vous avez une mémoire visuelle. Dans ce cas: -Rédiger des fiches est un bon moyen pour apprendre ses cours. -surligner les points importants du cours peut être aussi un bon moyen. - Souligner aussi les mots clés du cours

5 vous vous rappelez des phrases prononcées en cours par le professeur ou de vos propres mots lorsque vous révisez à haute voix ou des mots d’un camarade qui révise à haute voix, alors vous avez une mémoire auditive. Donc vous pouvez Quand vous vous rappelez des phrases prononcées en cours par le professeur ou de vos propres mots lorsque vous révisez à haute voix ou des mots d’un camarade qui révise à haute voix, alors vous avez une mémoire auditive. Donc vous pouvez - Enregistrer vos cours sur un support DVD ou VCD, Portable, MP3 et ensuite l’écouter, cela peut être un bon moyen d’apprendre ses leçons. - Vous pouvez aussi vous approcher de ceux qui apprennent à haute voix

6 Suivre très attentivement en cours afin de bien comprendre le chapitre ou la leçon. De plus, pour les élèves ayant une mémoire auditive, cela permet de mieux fixer les connaissances. Suivre très attentivement en cours afin de bien comprendre le chapitre ou la leçon. De plus, pour les élèves ayant une mémoire auditive, cela permet de mieux fixer les connaissances. Eviter de regarder la télévision avant de faire ses devoirs ou d’apprendre une leçon. En effet, les images ont un impact important. Elles restent imprimées un moment dans la rétine et nuisent à la concentration. Alors il est plus judicieux de la regarder après avoir fait ses devoirs. Eviter de regarder la télévision avant de faire ses devoirs ou d’apprendre une leçon. En effet, les images ont un impact important. Elles restent imprimées un moment dans la rétine et nuisent à la concentration. Alors il est plus judicieux de la regarder après avoir fait ses devoirs.

7 Relire les leçons le soir après les cours. En effet, relire ses cours le jour où la leçon a été faite est une bonne méthode qui a fait ses preuves. Elle permet de comprendre et fixer la leçon. Relire les leçons le soir après les cours. En effet, relire ses cours le jour où la leçon a été faite est une bonne méthode qui a fait ses preuves. Elle permet de comprendre et fixer la leçon. Surligner ou souligner les mots et notions importantes du cours. Cette méthode peut s’appliquer le soir, lors de la relecture du cours. Elle permet de dégager les éléments les plus importants du cours et aide à travailler la capacité de synthèse. Surligner ou souligner les mots et notions importantes du cours. Cette méthode peut s’appliquer le soir, lors de la relecture du cours. Elle permet de dégager les éléments les plus importants du cours et aide à travailler la capacité de synthèse.

8 Certains élèves préfèrent cependant faire une fiche de synthèse plutôt que de surligner leur cours. Certains élèves préfèrent cependant faire une fiche de synthèse plutôt que de surligner leur cours. Il appartient à l’élève de choisir la méthode qui lui semble la plus appropriée. Il appartient à l’élève de choisir la méthode qui lui semble la plus appropriée.

9 NB: On croit souvent qu’un bon élève est un élève qui travaille sans relâche. En réalité, c’est faux, un bon élève est surtout un élève qui travaille régulièrement, qui est régulier au cours, qui est ponctuel, qui participe activement au cours en classe, qui est ouvert. Précisons toutefois que ces deux mémoires ne profitent qu’aux élèves assidus aux cours. NB: On croit souvent qu’un bon élève est un élève qui travaille sans relâche. En réalité, c’est faux, un bon élève est surtout un élève qui travaille régulièrement, qui est régulier au cours, qui est ponctuel, qui participe activement au cours en classe, qui est ouvert. Précisons toutefois que ces deux mémoires ne profitent qu’aux élèves assidus aux cours.

10 Les professeurs usent très souvent de cet argument en vain, mais il faut appliquer ce conseil. Les leçons apprises la veille d’un contrôle ne donnent pas de connaissances solides, tandis que si l’on relit régulièrement son cours le soir, on comprend la leçon et ainsi on fixe les connaissances. Avec cette méthode, on oublie les révisions fastidieuses des veilles de contrôles Les professeurs usent très souvent de cet argument en vain, mais il faut appliquer ce conseil. Les leçons apprises la veille d’un contrôle ne donnent pas de connaissances solides, tandis que si l’on relit régulièrement son cours le soir, on comprend la leçon et ainsi on fixe les connaissances. Avec cette méthode, on oublie les révisions fastidieuses des veilles de contrôles Ainsi, pour bien réviser ses cours, il faut donc essentiellement travailler régulièrement. Cette méthode permet d’apprendre sans que cela ne soit une corvée. Ainsi, pour bien réviser ses cours, il faut donc essentiellement travailler régulièrement. Cette méthode permet d’apprendre sans que cela ne soit une corvée.

11 2- Comment gérer le stress à l'approche des examens ? Vous allez bientôt passer un examen, vous avez travaillé et vous vous sentez prêt. Pourtant, vous n'arrivez pas à gérer le stress que vous ressentez : cette épreuve vous semble insurmontable, vous y pensez sans arrêt, et cela va jusqu'à vous empêcher de dormir ? Vous allez bientôt passer un examen, vous avez travaillé et vous vous sentez prêt. Pourtant, vous n'arrivez pas à gérer le stress que vous ressentez : cette épreuve vous semble insurmontable, vous y pensez sans arrêt, et cela va jusqu'à vous empêcher de dormir ? C'est gênant, car il faut être en forme pour bien penser et travailler efficacement. Voici quelques éléments de réflexion pour mettre toutes les chances de votre côté le jour fatidique. C'est gênant, car il faut être en forme pour bien penser et travailler efficacement. Voici quelques éléments de réflexion pour mettre toutes les chances de votre côté le jour fatidique.

12 2.1 Faites vos révisions intelligemment 2.1 Faites vos révisions intelligemment Pour ceux qui ont travaillé régulièrement, vous connaissez déjà bien votre sujet. Les révisions ne consisteront donc pas pour vous à relire banalement un texte ou des leçons déjà connus. Elles vont plutôt vous permettre de vous situer dans votre savoir et éventuellement d'approfondir, pour contextualiser votre apprentissage. Ainsi l'élément de connaissance A ne sera plus uniquement un élément de connaissance A : vous allez réfléchir aux liens (logiques ou temporels) qui existent entre les différents points abordés dans une même matière. (Population mondiale et SD; 2è GM et GF) Pour ceux qui ont travaillé régulièrement, vous connaissez déjà bien votre sujet. Les révisions ne consisteront donc pas pour vous à relire banalement un texte ou des leçons déjà connus. Elles vont plutôt vous permettre de vous situer dans votre savoir et éventuellement d'approfondir, pour contextualiser votre apprentissage. Ainsi l'élément de connaissance A ne sera plus uniquement un élément de connaissance A : vous allez réfléchir aux liens (logiques ou temporels) qui existent entre les différents points abordés dans une même matière. (Population mondiale et SD; 2è GM et GF)

13 2.2 Parlez de votre stress à votre entourage - Vos parents et vos professeurs sont généralement à l'écoute et prêts à vous rassurer. La parole fait « soupape de sécurité ». Ce n'est pas parce que vous allez parler de ce problème qu'il va disparaître mais tant votre discours que les réponses de vos interlocuteurs vous soulageront, même momentanément, ce qui n'est pas négligeable! - Vos parents et vos professeurs sont généralement à l'écoute et prêts à vous rassurer. La parole fait « soupape de sécurité ». Ce n'est pas parce que vous allez parler de ce problème qu'il va disparaître mais tant votre discours que les réponses de vos interlocuteurs vous soulageront, même momentanément, ce qui n'est pas négligeable! - Moyen de soulagement. Le sport c’est la soupape de sécurité qui vous libère du stress.

14 - En outre, vos proches peuvent vous guider pour savoir ce que vous craignez précisément : - vous avez peur de ne pas savoir ? Peur de ne pas avoir assez de temps ? - Peur de faire des fautes d'orthographe ? - Peur de ne pas avoir une note aussi bonne que le reste de l'année ? - Peur de ne pas bien comprendre le sujet ? - Peur des conséquences des résultats ?

15 - Toutes les craintes que vous serez à même de dire et d'articuler vous permettront de relativiser un tant soit peu. - Enfin sachez qu'en définitive, l'énergie que vous déployez pour stresser peut être investie dans votre travail le jour de l'examen : c'est ce qu'on appelle le stress positif.

16 3- Adoptez une hygiène de vie propice à la réussite - Détendez-vous les jours qui précèdent l'épreuve, faites du sport, allez au cinéma, rencontrez des amis. Vous pouvez vous accordez du bon temps puisque vous avez accompli le travail nécessaire. - Couchez-vous à temps et levez-vous tôt, mangez-bien. Prenez des vitamines si vous vous sentez vraiment fatigué. Mais n'abusez ni de sommeil, ni de nourriture, ni d'excitants. La mesure en toute chose est la recette idéale pour mieux réussir.

17 4- AVANT L’EXAMEN - Formuler une bonne intention: se dire que je suis capable et je dois réussir. (cf Prophète et Kant) - Eviter des activités qui peuvent porter atteinte à votre capacité physique comme le football, la chasse mais s’adonner aux activités comme la course, les sauts, etc. - Réviser rationnellement ses leçons mais ne pas trop veiller si on ne le faisait pas d’habitude - Se coucher si tôt et se réveiller si tôt pour réviser - Se nourrir intelligemment : consommer plus les fruits et les protéines, les vitamines - Eviter les sorties non contrôlées (Ball, cinéma, stades, etc.) - Contrôler spirituellement son corps et éviter les souillures 4- LES CONDUITES A TENIR AVANT L’EXAMEN - Formuler une bonne intention: se dire que je suis capable et je dois réussir. (cf Prophète et Kant) - Eviter des activités qui peuvent porter atteinte à votre capacité physique comme le football, la chasse mais s’adonner aux activités comme la course, les sauts, etc. - Réviser rationnellement ses leçons mais ne pas trop veiller si on ne le faisait pas d’habitude - Se coucher si tôt et se réveiller si tôt pour réviser - Se nourrir intelligemment : consommer plus les fruits et les protéines, les vitamines - Eviter les sorties non contrôlées (Ball, cinéma, stades, etc.) - Contrôler spirituellement son corps et éviter les souillures

18 5- LES CONDUITES A TENIR PENDANT L’EXAMEN 5- LES CONDUITES A TENIR PENDANT L’EXAMEN - Etre à l’heure dans la salle - Eviter des discussions inutiles avant le lancement de l’épreuve - Resté concentrer avant et à le distribution des épreuves - Ne pas tergiverser face aux épreuves - Eviter de se faire remarquer négativement par les surveillants - Adopter le même rythme du début jusqu’à la fin de l’examen - Faire la sourde oreille aux débats sur les épreuves écoulées - Concentrer toujours son énergie sur les épreuves à venir - Avoir tous le matériel didactique à sa disposition et s’assurer de leur fonctionnement conformément aux disciplines (Maths, physique, HG, SVT, etc.)

19 - lire attentivement l’épreuve avant son traitement - Noter dans l’immédiat les idées qui vous viennent à l’esprit à la lecture - Eviter la précipitation dans le choix et le traitement des sujets - Bien faire les statistiques avant de choisir le sujet pour des sujets au choix - lire attentivement l’épreuve avant son traitement - Noter dans l’immédiat les idées qui vous viennent à l’esprit à la lecture - Eviter la précipitation dans le choix et le traitement des sujets - Bien faire les statistiques avant de choisir le sujet pour des sujets au choix - Commencer toujours par les exercices faciles - Bannir la tricherie de votre tête : ne jamais penser ou compter sur la tricherie - Commencer toujours par les exercices faciles - Bannir la tricherie de votre tête : ne jamais penser ou compter sur la tricherie

20 - Ne pas répondre aux provocations des camarades. Pour cela, il faut apprendre en conséquence (ne demander à personne et n’accepter pas les demandes des autres) - Etre plus rapide pour des questions ou exercices que vous maîtriser le plus pour gagner du temps - Reprendre au moins une fois les exercices des matières scientifiques pour s’assurer de la véracité des réponses ou faire les preuves pour les calculs - Ne pas se précipiter à sortir même si vous avez bien fini - Lire plusieurs fois le devoir et se rassurer bien des résultats avant de le ramasser

21 6- LES CONDUITES A TENIR APRES L’EXAMEN ECRIT - - Tout candidat à un examen doit savoir qu’il y a deux éventualités qui s’offrent à lui et qu’il se prépare à affronter l’une ou l’autre : réussite et échec - - Se contrôler jusqu’à la proclamation des résultats: ne pas trop jubiler ni trop regretter Rester serein car l’examen ne finira qu’après les épreuves orales Il faut avoir le sang froid pour répondre aisément aux questions du jury aux épreuves orales - Regarder le jury en répondant aux questions. Ne pas avoir la tête baissée. Ce qui prouvera que vous êtes courageux et sûrs de vous-mêmes.

22

23 ou Publié ce Publié ce


Télécharger ppt "Thème COMMENT PREPARER ET BIEN REUSSIR SON EXAMEN DE FIN D’ANNEE ?"

Présentations similaires


Annonces Google