La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EDUCATION ET NOUVELLES TECHNOLOGIES. Par NGNIZE N’NANG Xavière sharna OKOME OUMAROU Doudou Dominique WABO FOSSOUO Thibaut.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EDUCATION ET NOUVELLES TECHNOLOGIES. Par NGNIZE N’NANG Xavière sharna OKOME OUMAROU Doudou Dominique WABO FOSSOUO Thibaut."— Transcription de la présentation:

1 EDUCATION ET NOUVELLES TECHNOLOGIES

2 Par NGNIZE N’NANG Xavière sharna OKOME OUMAROU Doudou Dominique WABO FOSSOUO Thibaut

3

4 COURS N°2: EDUCATION A L’HEURE DES TIC.  POLITIQUES  DISPOSITIFS  USAGES

5 OBJECTIFS  Être capable de connaitre: 1. le rôle des TIC en éducation 2. Les difficultés de l’insertion des TIC en éducation

6 sources 1- Marcelline DJEUMENI TCHAMABE, Pratiques pédagogiques des enseignants avec les TIC au Cameroun entre politiques publiques et dispositifs techno-pédagogiques, compétences des enseignants et compétences des apprenants, pratiques publiques et pratiques privées,2010.

7 2- Paulin Hountondji, L’informatique et ses usages dans l’éducation, la production du savoir dans l’Afrique d’aujourd’hui. 3- « Enquête sur les tics et l’éducation en Afrique : Un Rapport résumé, basé sur les enquêtes effectuées dans 53 pays »,http://www.infodev.org/

8 CONSIDERATIONS GENERALES 1- l’utilisation des TIC dans l’éducation se trouve dans une phase particulièrement dynamique. 2- Le processus d’adoption et de diffusion des TIC dans l’éducation en Afrique est en transition.

9 3- Environ 53 pays africains ont déjà une politique nationale de TIC en place ou en cours de développement

10 Politiques des TIC dans l’éducation en Afrique La politique: énoncé général ou des principes indiquant la ligne de conduite adoptée par un organisme public ou privé, dans un secteur donné, pour la gestion des activités.

11 Une politique des TIC couvre: 1. les télécommunications (communications téléphoniques), 2. la diffusion (radio et TV) 3. l'Internet

12 REMARQUES 1. Il existe de grandes différences entre les politiques de TIC pour l’éducation dans les pays africains 2. Les politiques pour le secteur de l’éducation sont souvent intégrées dans la politique nationale de TIC du pays

13 A LA LECTURE DES POLITIQUES DES DIFFERENTS PAYS NOUS OBSERVONS 1-Les politiques de TIC agissent comme un catalyseur pour le développement de politiques de TIC dans l’éducation [le développement d’objectifs et de plans de mise en œuvre pour le secteur de l’éducation a fait partie intégrale du processus général de développement d’un plan national].

14 2- La plupart des politiques pour les TIC dans le secteur de l’éducation ont été développées depuis 2000 [Exceptions: l’Afrique du Sud et l’Ile Maurice]

15 3- Le développement d’une politique de TIC pour l’éducation est un processus long et compliqué. [les politiques récemment promulguées sont le résultat de plusieurs années de consultations avec les groupes de parties prenantes]

16 4- La plupart des politiques de TIC appliquées en éducation sont très complètes 5- Toutes les politiques de TIC en éducation soulignent le besoin d’améliorer l’accès [accès aux outils de TIC, à la connectivité Internet, de développer des qualifications en TIC en formant les enseignants].

17 6- Les plans de TIC en éducation ne sont pas toujours mis en œuvre [manque de financement] 7-Les politiques de TIC en éducation articulent une vision, alors que les plans de mise en œuvre se concentrent sur les aspects pratiques

18 les dispositifs pour l’application des TIC dans l’éducation en Afrique Les dispositifs : les moyens mobilisés pour la mise en œuvre effective des politiques des TIC dans l’éducation

19 1- L’enseignement de l’informatique 2- Le modèle théorique-pratique 3- L’enseignement des TIC par les TIC [enseignement à distance, production des savoirs]

20 L’informatique dans l’usage scolaire L’informatique dans l’usage scolaire  Usages et initiation à l’école primaire et secondaire [jeu vidéo qui marque l’imagination de l’enfant, projection des films éducatifs, quelques notions théoriques]

21  Usages et initiatives de TIC dans l’Enseignement Supérieur en Afrique [ certaines universités manquent l’accès à l’infrastructure et la capacité en ressources humaines pour exploiter les TIC]

22  Usages et Développement professionnel des Enseignants et administration scolaire [la majorité des programmes de formation des enseignants en Afrique comportent le développement de qualifications élémentaires en TIC]

23 [La plupart des pays africains ont fait des investissements dans le développement de la capacité des enseignants à utiliser les TIC en tant que ressource d’apprentissage et d’enseignement ] [la grande utilité de l’informatique dans l’administration scolaire]

24 LES FACTEURS HABILITANTS OU CONTRAIGNANTS L’APPLICATION DES TIC EN EDUCATION EN CONTEXTE AFRICAIN

25 Facteurs habilitants: des éléments qui rendraient effectif et même facile l’application des TIC en éducation Facteurs contraignants: les éléments qui se posent comme obstacle à l’application des TIC en éducation en Afrique.

26 FACTEURS HABILITANTS Utilisation des images Utilisation des CD et DVD

27 Facteurs contraignants Manque de machine Manque de logiciel Manque d’énergie électrique Pas d’accès à la connexion internet Personnels peu qualifiés

28 Conclusions ?  L’Afrique réussira-t-elle à sortir de cette léthargie des technologies ?  Peut-on envisager des politiques qui permettront à tous d’être en contacte avec les TIC quelque soit classe social ?


Télécharger ppt "EDUCATION ET NOUVELLES TECHNOLOGIES. Par NGNIZE N’NANG Xavière sharna OKOME OUMAROU Doudou Dominique WABO FOSSOUO Thibaut."

Présentations similaires


Annonces Google