La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réunions directeurs 14 et 17 juin 2010. Ordre du jour 1 – Synthèse des projets d’école 2 – Point sur les évaluations nationales 3 – Classes de découverte.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réunions directeurs 14 et 17 juin 2010. Ordre du jour 1 – Synthèse des projets d’école 2 – Point sur les évaluations nationales 3 – Classes de découverte."— Transcription de la présentation:

1 Réunions directeurs 14 et 17 juin 2010

2 Ordre du jour 1 – Synthèse des projets d’école 2 – Point sur les évaluations nationales 3 – Classes de découverte 4 – Conventions 5 – Plan de formation 6 – TICE

3 1 – Synthèse des projets d'école A - Les chiffres B - Synthèse des volets C - Besoins en formation – et / ou en accompagnement

4 Les chiffres 41 écoles envisagent 380 actions, soit une moyenne d'environ 9 actions par école.

5 Volet 1 relevant de la gestion des résultats des élèves (piliers 1, 2, 3, 4 et 5 du socle commun) Trois axes principaux apparaissent à la lecture des tableaux de synthèse : Les domaines disciplinaires : - la maitrise du langage et de la langue écrite avec les deux points plébiscités que sont le vocabulaire et la compréhension tant des textes que des consignes ; - les mathématiques principalement pour ce qui concerne la résolution de problèmes ; - la Langue Vivante Étrangère (LVE) La continuité des apprentissages : - les progressions et programmations sont à revoir ou à respecter afin de permettre les validations des attestations A1 et B2i ; - l'harmonisation des pratiques grâce à l'instauration d'outils communs pour faciliter le suivi des élèves pendant leur cursus primaire ; La prise en compte de l'hétérogénéité des élèves : - le repérage des difficultés ; - la différenciation pédagogique en classe ; - l'utilisation des outils que sont les stages de remise à niveau et le dispositif d'aide personnalisée ; - une réflexion sur l'efficacité des maintiens.

6 Volet 2 relevant de l'éducation artistique et culturelle (pilier 5 du socle commun) deux axes apparaissent : - La proposition de projets culturels et artistiques annuels pour l'ensemble des élèves - L'élaboration d'un parcours culturel sur l'ensemble du cursus A l'école, il s'agit de faciliter l'accès à la culture grâce à des interventions extérieures, par la pratique d'activités artistiques variées, en « exposant » les élèves à différentes œuvres et techniques concernant les arts visuel, corporel, vocal et architectural. En dehors de l'école, il s'agit de développer le travail avec les structures et partenaires locaux et de participer à des événements culturels et artistiques soit en tant que spectateurs ou visiteurs qu'en tant qu'acteurs.

7 Volet 3 relevant de la gestion des élèves à besoins particuliers l'axe choisi est celui du traitement de la difficulté scolaire. trois directions sont fixées : - Le repérage des élèves en difficultés grâce à l'élaboration ou l'utilisation d'outils et de protocoles. - L'accompagnement des élèves en difficulté grâce d'une part à des dispositifs de prise en charge (différenciation, RASED, stages de remise à niveau, aide personnalisée, décloisonnement, groupes de besoins...) et d'autre part grâce à des outils de suivi des enfants concernés (le travail effectué par les élèves et les partenaires intervenants, la communication entre les professionnels et les familles, le programme des rencontres...). - La répartition pédagogique et l'accueil des élèves dans les classes

8 Volet 4 relevant de la vie scolaire et citoyenne (piliers 6 et 7 du socle commun) Quatre axes sont évoqués : - la pratique sportive avec les aménagements de cour pour favoriser notamment les sports collectifs, les élèves étant associés à cette réflexion et le développement des activités liées à l'USEP ; - l'éducation au développement durable ; - le travail pour l'obtention des attestations APS et APER ; - Les compétences des piliers 6 et 7 du socle commun grâce à une réflexion et à un travail sur les règles de vie collective à l'école (connaissance et respect des locaux et du matériel, la gestion des incivilités et des conflits...) et sur l'être et le devenir élève (amélioration des capacités d'écoute et de concentration, respect de soi-même et des autres, le droit à la parole, les conseils d'élèves...)

9 Volet 5 relevant des liaisons inter-écoles et inter-cycles - Toutes les liaisons entre écoles et collèges, écoles maternelles et élémentaires mais également au sein des écoles primaires entre classes maternelles et élémentaires. - La continuité des apprentissages (la prise en compte des acquis des élèves et leur suivi). Deux directions principales sont envisagées : - un travail sur les progressions et les programmations pour l'obtention des attestations APER, APS, B2i mais également disciplinaires A1 et Savoir nager ; - une réflexion approfondie sur l'usage d'outils communs et le livret scolaire.

10 Volet 6 relevant de la liaison école / famille - la communication et l'information aux familles - l'ouverture de l'école aux parents Volet 7 relevant de l'amélioration matérielle et infrastructures scolaires - l'aménagement de la cour, de salles - l'achat de matériels divers - l'équipement pour la pratique des TICE

11 - Les difficultés scolaires (16 écoles sont concernées) - Les TICE (21 écoles sont concernées) - Les attestations APER et APS (21 écoles sont concernées) - Un travail disciplinaire : (EPS ; anglais ; EDD ; éducation artistique). - Des demandes diverses, éparses (formulées pour chacune par une seule école) Besoins en formation et/ou en accompagnement

12 2 – Les évaluations nationales Résultats croisés (français/mathématiques) Résultats croisés (mathématiques/français) Répartition des élèves par quartiles (mathématiques) Répartition des élèves par quartiles (français)

13 Comparaison des limites de quartiles entre 2009 et 2010

14 3 – Classes de découvertes Constats et évolutions Une baisse significative du nombre de séjours,sur l’année scolaire 2009 – 2010 Rappel : 32 séjours en 2006/ 2007, 29 en 2007/ 2008, 33 en 2008/2009 et seulement 24 classes de découvertes en 2009 / 2010 Des séjours en proximité (Région Rhône Alpes, Franche Comté) ou à la mer (classes de mer). - Une augmentation marquée des séjours en proximité : 59 % des classes de découvertes se déroulent en région Rhône Alpes et en Franche Comté cette année. Elles représentaient 42% des classes de découvertes en 2008 / % des séjours se déroulent à la mer % d’autres séjours à thèmes (artistiques), futuroscope. Une majorité de séjours de courte durée. - 73% des classes de découvertes ne dépassent pas 4 nuitées. - Les 27 % restants sont les séjours à la mer (et une classe maternelle dans le Jura). Des projets pédagogiques rédigés à partir de compétences qui prennent appui sur le travail de la classe et le projet d’école. Disparition progressive des séjours type « voyages scolaires » avec une succession d’activités sans liaison avec un projet. - Une augmentation significative des projets pédagogiques traitant de la sensibilisation au développement durable et à l’environnement. - Développement des activités de pleine nature relatives à la voile et nautisme. Traitement informatique des dossiers via FOLIAGE A une exception près (classe de découvertes dans le Val d’Aoste), la totalité des classes de découvertes a été traitée par l’intermédiaire du logiciel FOLIAGE.

15 3 – Classes de découvertes Perspectives Poursuite de la formation systématique à Foliage pour les enseignants qui désirent partir (Animations pédagogiques). Le temps libéré par l’usage du logiciel, peut permettre un moment intermédiaire de rencontre avec le CPC pour échanger sur le projet pédagogique de la classe. Cet accompagnement pourrait permettre de travailler l’évaluation des compétences envisagées et l’organisation du planning du séjour. Développement de « classes bleues » pour les classes maternelles qui n’ont pas accès à la piscine de secteur.

16 4 – Conventions Bilan

17 5 – Plan de formation Perspectives à venir

18 6 – Les TICE A – Evolution des équipement 2007/ / /2010 Nombre d'écoles Nombre d'élèves dans la circonscription Taux de réussite B2I50,3%41,7%60,7 % Ecoles non équipées321 Postes informatique- 295 (soit un poste pour 16,3 élèves) Estimation : 355 (soit un poste pour 13,5 élèves) Conventions TICE avec communes123 Equipement TNI1 (IEN)1 (IEN) tablette (IEN)+19 Equipement classe mobile126 Equipement vidéoprojecteur (hors TNI)027 Equipement Pingoo23 Pingoo soit 29 écoles22 Pingoo soit 28 écoles26 Pingoo, soit 31 écoles Sites internet d'écoles72025 Label « Ecoles Internet »012 Ecoles ENR-35 Projet visioconférence-2-

19 6 – Les TICE B – Les ressources - En terme d'animations pédagogiques proposées (exemples) Sites internet d'école Utilisation d'un tableau numérique interactif Utilisation d'une classe mobile Intégrer la validation du B2I dans sa pratique de classe - En terme d'outils prêts à l'emploi 23 activités TICE relatives au B2I 1 CD avec plus de 100 ressources (logiciels et sites) 1 défi internet organisé en 2010 Des dizaines de rallyes et défis - En terme de ressources de circonscription Plus de 200 articles relatifs aux TICE sur le site de circonscription Plus de 75 ressources en prêt (CD, fichiers, livres...) Un tableau numérique interactif complet (ordinateur, vidéoprojecteur, micro-visualiseur, tablette graphique, stylet et capteur) en prêt avec accompagnement

20 6 – Les TICE C – Les perspectives - Généraliser la mise en place de conventions entre écoles/mairies et IEN - Généraliser l'équipement en nouvelles technologies Classes mobiles Tableaux numériques interactifs - Développer l'équipement informatique en maternelle - Former 1 à 2 enseignants référents par école pour la gestion des serveurs PingOO et/ou sites internet - Proposer des animations débouchant sur la mise en place d'activités TICE avec suivi durant le projet Défi internet Projet d'écriture


Télécharger ppt "Réunions directeurs 14 et 17 juin 2010. Ordre du jour 1 – Synthèse des projets d’école 2 – Point sur les évaluations nationales 3 – Classes de découverte."

Présentations similaires


Annonces Google