La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE J OURNAL D U L ECTEUR ou comment le JDL favorise-t-il la lecture et l'écriture? Formatio n à Sélestat Décembre 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE J OURNAL D U L ECTEUR ou comment le JDL favorise-t-il la lecture et l'écriture? Formatio n à Sélestat Décembre 2013."— Transcription de la présentation:

1 LE J OURNAL D U L ECTEUR ou comment le JDL favorise-t-il la lecture et l'écriture? Formatio n à Sélestat Décembre 2013

2 Des constats ● Nos élèves ne lisent généralement que les livres étudiés en classe (hormis les BD et les mangas). ● Ils ont des a priori sur le livre en général. ● Ils se rappellent difficilement des livres lus au bout de quelques semaines.

3 Quel outil choisir pour conserver une trace des lectures faites en classe et à la maison sans que cela soit un exercice scolaire et rebutant?

4

5 Plan I/ Qu'est-ce que le JDL? II/ Comment mettre en place le JDL? III/ Que faire écrire?

6 I/ Qu'est-ce que le JDL? ● Un cahier, un classeur ou un carnet dans lequel l'élève va garder une trace écrite de ses lectures. ● Il est conservé de la 6è à la 3è au moins...

7 1/ Ses origines ● projet de l'académie de Toulouse. ● On peut voir une filiation entre le JDL et le carnet de lecture apparu en 2002 dans les programmes de l'école primaire.

8 2/ Son nom ● suppose une régularité. ● Le curseur est placé sur le lecteur,sur la subjectivité du lecteur. ● référence à Alberto Manguel, Le Journal d'un lecteur (septembre 2004)

9 3/ Ses enjeux. ● Conserver des traces de ses lectures ou plutôt de sa réception = créer une mémoire individuelle des œuvres lues. ● Se constituer une bibliothèque personnelle.

10 ● Echanger, confronter des avis sur les livres en instaurant des rituels = créer une mémoire collective. ● Susciter la curiosité et l'envie de lire d'autres livres que ceux que l'on lisait habituellement. ● Faire appel à sa créativité pour illustrer son journal.

11 II/ Comment mettre en place un JDL? 1/ Établir une charte ● On précise ce que l'on attend des élèves lorsqu'ils présentent un livre. ● Laisser aux élèves un espace de liberté pour exprimer des souhaits personnels par rapport au JDL pour qu'ils se l'approprient.

12 2/ Travail possible sur la couverture.

13 3/ Autres entrées possibles ● Faites votre portrait en tant que lecteur ( avec ou sans trame.)*** ● Décrivez votre bibliothèque idéale. ● Relevez trois phrases d'un livre que vous n'aimez pas. ● Ce que vous aimez/ ce que vous n'aimez pas. ● Petit quiz pour répondre à la question: quel genre de lecteur êtes-vous?

14 ● Rédigez un avis au lecteur. ● Dessinez/ Collez une photo de vous en train de lire.( photo insolite) *** ● Choisissez un tableau ayant un lien avec la lecture et décrivez-le.*

15 4/ Utiliser régulièrement le JDL pour qu'il apparaisse comme un prolongement des cours et non pas comme quelque chose de supplémentaire.

16 III/ Que faire écrire? 1/Quels types de traces écrites? a/ Des écrits obligatoires: certains réalisés en classe,d’autres à la maison ● en lien avec les chapitres étudiés ● liés aux lectures cursives

17 ● des prolongements ou des activités anticipées « en rapport avec le travail conduit en classe». ● Des activités liées à des projets - le défi lecture en 6è ( liaison CM2-6è) - le croque-livres en 5è - le cercle des lecteurs en 4è - collège au cinéma en 3è

18 b/ Des lectures libres (personnelles) des propositions sont faites pour donner des idées aux élèves

19 2/ Les pistes d'écriture


Télécharger ppt "LE J OURNAL D U L ECTEUR ou comment le JDL favorise-t-il la lecture et l'écriture? Formatio n à Sélestat Décembre 2013."

Présentations similaires


Annonces Google