La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le service pédagogique

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le service pédagogique"— Transcription de la présentation:

1 Le service pédagogique
La politique pédagogique de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger Le service pédagogique Service pédagogique

2 Le service pédagogique Plan d’intervention
L’organisation du service pédagogique Les missions du service pédagogique L’évolution du réseau Service pédagogique

3 Organisation du service pédagogique Les acteurs
Responsable Josette LE COQ Adjointes : Nadège BALDUCCI, 2nd degré Michelle GAZAL, 1er degré IA-IPR : anglais : Sylvie BLAVIGNAC histoire-géographie : Michel HERON lettres : Catherine PERROT mathématiques : Michel BOVANI physique-chimie : Marie-Blanche MAUHOURAT Homologation, FLAM : Nadège BALDUCCI Secrétariat : Claudine CHASSAGNE Examens, actions pédagogiques et péri-éducatives : Joëlle FERAL Responsable budgétaire : Marlène CELIE Coordonnatrice des IEN : Michelle GAZAL Coordonnatrice d'arabe : Maha BILLACOIS Service pédagogique

4 Organisation du service pédagogique Les partenaires
Internes : Secteurs géographiques Service du personnel Services financiers Service juridique Externes : MEN IGEN, IGAENR DGESCO SG/DRH/DE DREIC MAEE Service pédagogique

5 Missions du service pédagogique
Pilotage pédagogique et animation du réseau des établissements français à l’étranger Mission du service pédagogique : pilotage pédagogique et animation du réseau des établissements français à l’étranger C’est-à-dire : conception et mise en œuvre de la politique pédagogique de l’AEFE pour les premier et second degré et pour les formations post-baccalauréat dans le respect des programmes et des textes de cadrage du Ministère de l’Education nationale Et avec pour objectifs de : Garantir la qualité de l’enseignement français à l’étranger ainsi que sa capacité à s’adapter et à évoluer Tirer le meilleur parti de l’insertion des établissements dans un contexte linguistique et culturel étranger Faire bénéficier le système éducatif français de l’expérience en matière d’ouverture aux autres langues, autres cultures et autres systèmes éducatifs Améliorer l’attractivité globale du dispositif de l’enseignement français à l’étranger Service pédagogique

6 Missions du service pédagogique
Prolongement du service public d’éducation à l’étranger Calendrier, horaires et programmes Suivi des examens Recrutement, lettres de mission, suivi des personnels Orientations pédagogiques spécifiques au réseau Publication de textes d’orientation pédagogique Les langues vivantes et le français dans le réseau L’expertise pédagogique des 1er et 2ème degrés : IEN et IA-IPR Evaluation et suivi des projets d’établissements Formation continue de tous les personnels Actions pédagogiques pilotes Aide et expertise pour l’évolution du réseau Homologation FLAM Coopération éducative Participation/organisation du recrutement des personnels, contribution à la rédaction des lettres de mission : Premier degré : entretiens de recrutement des IEN, directeurs d’école, conseillers pédagogiques, définition des missions Second degré : entretiens de recrutement des professeurs expatriés, définition des missions Participation du responsable de service au recrutement des chefs d’établissements Production de textes d’orientation pédagogiques En liaison avec l’inspection générale Instruction des dossiers d’homologation Aide à l’organisation des examens et suivi des résultats Supervision de l’élaboration des plans régionaux de formation continue des personnels Aide aux projets des établissements Service pédagogique

7 Prolongement du service public d’éducation à l’étranger
Calendrier scolaire Horaires Dérogation du premier degré Programmes et adaptation Programmes français et, dans certains pays, des enseignements supplémentaires (sociales en Argentine…) Programmes adaptés en histoire-géographie .. Participation/organisation du recrutement des personnels, contribution à la rédaction des lettres de mission : Premier degré : entretiens de recrutement des IEN, directeurs d’école, conseillers pédagogiques, définition des missions Second degré : entretiens de recrutement des professeurs expatriés, définition des missions Participation du responsable de service au recrutement des chefs d’établissements Production de textes d’orientation pédagogiques En liaison avec l’inspection générale Instruction des dossiers d’homologation Aide à l’organisation des examens et suivi des résultats Supervision de l’élaboration des plans régionaux de formation continue des personnels Aide aux projets des établissements Service pédagogique

8 Prolongement du service public Suivi des examens
Baccalauréat Diplôme national du brevet Service pédagogique

9 Le baccalauréat organisation et responsabilité
Le bureau DGESCO A1-3 du ministère de l’éducation nationale L’académie de rattachement Le conseiller de coopération et d’action culturelle (COCAC) L’établissement : deux cas de figure Centre d’examen Centre de délibération Le suivi au service pédagogique : Joëlle FERAL Service pédagogique

10 Le baccalauréat Les dates à retenir
Octobre (avant le 15) Ouvertures de centres, de voies, d’options, de sections Janvier/février Calendrier du groupe 1 (établi par la DGESCO) Calendriers du groupe 2 : concertation entre centres et académie de rattachement Mai Publication de la circulaire agence sur le baccalauréat (en cours de parution) Demande exceptionnelle de subvention (avant le 30) Juillet (avant le 13) Saisie des résultats Service pédagogique

11 Le diplôme national du brevet
La note de service n° du 17 février 1987 Le bureau DGESCO A1-2 du ministère de l’éducation nationale L’académie de rattachement Le conseiller de coopération et d’action culturelle (COCAC) L’établissement Le suivi au service pédagogique : Joëlle FERAL Service pédagogique

12 Recrutement et suivi des personnels
Personnels du premier degré Inspecteurs de l’éducation nationale Directeurs d’école CPAIEN, EMFE Professeurs du second degré Recrutement sur entretien (postes difficiles, conseillers pédagogiques)- lettre de mission Inspection par les IA-IPR de l’AEFE ou des académies partenaires Service pédagogique

13 Une politique volontariste et innovante
Les langues vivantes Le français Service pédagogique

14 Une politique volontariste et innovante
Publication de Textes d’Orientation Pédagogique (TOP) et de circulaires Français Langue de Scolarisation 1er et 2nd degrés Langues vivantes T.O.P de rentrée Lettres de rentrée des IA-IPR Service pédagogique

15 Les langues vivantes Service pédagogique

16 Au PRIMAIRE, diverses langues
La langue du pays d’accueil (politique de l’agence) dès la maternelle son statut sa diffusion internationale son importance (conventions pays) les modalités de son enseignement : selon la nationalité des élèves, selon la durée de cet enseignement, selon l’intensité de cet enseignement. Service pédagogique

17 Au PRIMAIRE, Les langues vivantes étrangères
Horaires renforcés de LVE un enseignement introduit plus tôt qu’en France (la langue nationale), des horaires plus denses (dérogation par rapport aux horaires hebdomadaires), L’introduction d’une deuxième LVE au cycle 3 (en général l’anglais) des modalités différentes (EMILE / DNL), Service pédagogique

18 Au PRIMAIRE, Les classes bilingues
définies par une circulaire de l’agence (à l’image des classes bilingues de France en langues régionales), sur les principes: parité horaire (50% / 50%) « un enseignant / une langue » commençant dès l’école maternelle Service pédagogique

19 Au SECONDAIRE, La langue du pays d’accueil
poursuite différenciée de son enseignement : selon le pays selon l’existence ou non d’une convention selon des horaires variables selon la nationalité ou le projet de l’élève Service pédagogique

20 Au SECONDAIRE, Renforcement des langues vivantes étrangères
des horaires renforcés des classes bi-langues dès la 6ème des groupes d’activités langagières par niveau de compétences des EMILE des DNL dans le cadre de sections européennes ou de langues orientales, assurées par des enseignants habilités des préparations aux certifications internationales, hors horaires réglementaires Service pédagogique

21 Au SECONDAIRE, Poursuite des classes bilingues
par le développement des EMILE et des DNL par les filières internationales débouchant sur l’OIB par l’inscription à des examens nationaux ou binationaux (Abibac, Bac franco-américain….) Service pédagogique

22 Le français, discipline d’enseignement
Parvenir à une bonne maîtrise de la langue française, à l’oral et à l’écrit. Développer une culture littéraire et esthétique. Assimiler les méthodes spécifiques à la discipline (analyser un texte, rédiger un récit, une argumentation, exposer, défendre un point de vue…). Contribuer au rayonnement de la langue et de la culture françaises. Favoriser la découverte de patrimoines littéraires et esthétiques différents, en lien avec le pays d’accueil. Service pédagogique

23 Le français, langue de scolarisation
Encourager une réflexion interdisciplinaire et inter-degrés sur le traitement du français dans ses différentes dimensions (à l’oral, à l’écrit, au niveau des processus d’apprentissage et des démarches d’enseignement adoptées par les professeurs). Favoriser une réflexion d’équipe entre enseignants de français et de langues (y compris la langue du pays d’accueil). Mettre en place des dispositifs de soutien et veiller à leur mise en cohérence avec le tronc commun de cet enseignement. Développer des outils de diagnostic et d’évaluation. Service pédagogique

24 L’expertise pédagogique Premier degré
Collège des 20 IEN en résidence Rôle des IEN Inspection -Evaluation Animation pédagogique Formation Impulsion de projets Accompagnement dossiers homologation Missions du directeur d’école Service pédagogique

25 L’expertise pédagogique Deuxième degré
Collège des 5 IA-IPR de l’AEFE Rôle des IA -IPR Mission d’inspection et de visite, d’évaluation des professeurs titulaires Animations pédagogiques (disciplinaire, interdisciplinaire, inter-degrés, transversales…) Formations dans le cadre du PRF Accompagnement dans l’élaboration de projets pédagogiques Service pédagogique

26 L’expertise pédagogique 2nd degré Mathématiques
Une attente générale : dans la classe un enseignement privilégiant davantage l’autonomie de l’élève, et prenant mieux en compte les apprentissages. Spécifiquement au collège : la nécessité de gérer, en termes de formation et en termes d’évaluation, la double exigence de l’acquisition du socle par tous les élèves et de l’avancement dans le programme. Spécifiquement au lycée : un nouveau programme pour la seconde, ambitieux, mais allégé dans ses contenus de façon à laisser du temps pour la mise en recherche des élèves et de permettre le remplacement d’une logique de sélection par une logique de construction de projet. Sur le point 2 : l’inspection générale a élaboré un document ressource pour le socle commun dans l’enseignement des mathématiques au collège. Les chefs d’établissements du réseau ainsi que les équipes ont été averties par mes soins de son existences. Ce document a également servi de base à un certain nombre de formations. Sur le point 3. Il fallait de toutes façons un nouveau programme puisqu’il y a cette année un nouveau programme en 3e. De la consultation qui a eu lieu il a été tenu compte. On aura les résultats autour du 20 mai, mais il est probable que ce qui a été demandé par la majorité sera repris (comme les vecteurs). Voir à ce propos l’interview du doyen Moisan : Enfin sur le point 4 (évaluation) : je n’hésite plus à dire aux équipes que spécifiquement dans le réseau où souvent on accueille les élèves des l’école pour les mener jusqu’au bac, il n’est pas supportable qu’une forte proportion d’une classe soit mise en échec (ce qui pour les élèves, les parents et les enseignants eu même se produit assurément dès lors que la moyenne de 10 n’est pas atteinte). Il convient donc de se donner des normes (une norme acceptable seraient qu’une classe normale pourrait avoir une moyenne tournant autour de 13 ou 14, que 80 % au moins des élèves auraient une moyenne supérieure à 10 et que des moyennes inférieures à 7 ou 8 ne pourraient être que tout à fait exceptionnelles. Cela suppose évidemment que l’on réfléchisse à la construction des évaluations mais c’est le seul moyen de rendre compatible une approche par compétences et un système de notation traditionnel. Au collège cela nous ra&mène d’ailleurs au point 2 et au lycée au point 3. Ce point sera détaillé dans le top de rentrée. Service pédagogique

27 L’expertise pédagogique 2nd degré Physique-chimie
Des objectifs communs poursuivis au collège et au lycée faire aimer les sciences, donner une image des sciences en prise avec la société développer une culture scientifique, former à la démarche scientifique, attirer davantage d’élèves vers les filières scientifiques post baccalauréat Dans le cadre des séquences d’enseignement obligatoire Au collège : pour acquérir les compétences du socle S’appuyer sur les acquis de l’école primaire ancrer les contenus sur des problématiques en prise avec la société favoriser l’autonomie, l’initiative, la créativité des élèves mettre en œuvre des démarches d’investigation Au lycée : pour faire réussir davantage les élèves réussir les transitions troisième-seconde et seconde-première S préparer davantage à l’entrée dans l’enseignement supérieur Dans le cadre d’expérimentations ou d’actions des promotions des sciences Enseignement détermination en seconde : culture et démarches scientifiques Olympiades nationales de chimie en terminale S Ateliers, Concours, Rallyes scientifiques Prix de la vocation scientifique et technique des filles en terminale S Sur le point 1 : La loi d’orientation 2005 demande d’accroître la proportion d’élèves poursuivant dans les filières supérieures scientifiques, notamment celle des filles; Il est donc impératif de faire aimer les sciences, de donner une image des sciences en prise avec la société, de développer une culture scientifique pour le monde contemporain, pour former les citoyens de demain…de former à la démarche scientifique, démarche largement transférable qui développe la rigueur et l’esprit critique Sur le point 2: Dans le cadre des enseignements, nous souhaitons qu’il n’y ait pas de scission entre collège et lycée et, autant que faire se peut que les professeurs assurent des enseignements dans les deux cycles. Au collège : Les sciences contribuent à l’acquisition des compétences du socle, celles du pilier 3B, éléments de culture scientifique et technique, mais aussi celles relatives à la maîtrise de la langue, aux compétences sociales et civiques et à l’autonomie et l’initiative. La démarche d’investigation doit ENCORE être davantage mise en œuvre car elle développe l’initiative, l’autonomie et la créativité des élèves et conduit à des productions personnelles ou de groupe, écrites et orales. L’ancrage dans le quotidien doit être privilégié pour donner du sens aux nouveaux concepts introduits. Au lycée : pas de nouveaux programmes de seconde, néanmoins un travail important doit être nagagé par les équipes pour assurer une progressivité plus aux transitions qui ne ont donc une année pour si les sciences au lycée aborde exigences quantitatives Sur le point 3 :…. Enfin sur le point 4 (évaluation) : Je partage entièrement l’avis de Michel (« je n’hésite plus à dire aux équipes que spécifiquement dans le réseau où souvent on accueille les élèves dès l’école pour les mener jusqu’au bac, il n’est pas supportable qu’une forte proportion d’une classe soit mise en échec (ce qui pour les élèves, les parents et les enseignants eux mêmes se produit assurément dès lors que la moyenne de 10 n’est pas atteinte). Il convient donc de se donner des normes (une norme acceptable seraient qu’une classe normale pourrait avoir une moyenne tournant autour de 13 ou 14, que 80 % au moins des élèves auraient une moyenne supérieure à 10 et que des moyennes inférieures à 7 ou 8 ne pourraient être que tout à fait exceptionnelles. Cela suppose évidemment que l’on réfléchisse à la construction des évaluations mais c’est le seul moyen de rendre compatible une approche par compétences et un système de notation traditionnel. Au collège cela nous ra&mène d’ailleurs au point 2 et au lycée au point 3. Ce point sera détaillé dans le top de rentrée. ») Nos disciplines restent encore des disciplines de SELECTION Les …. Service pédagogique

28 L’expertise pédagogique 2nd degré Histoire-géographie, ECJS …les infos « essentielles »
Mise en place des nouveaux programmes au collège BOEN n° 6 du 28 août 2008. programmes applicables dès septembre 2009 pour la classe de Sixième; programmes écrits à la lumière des résultats de l’enquête nationale sur les acquis des élèves à la fin de la classe de troisième (www.eduscol.education.fr); programmes qui contribuent à l’acquisition du socle commun; programmes en cohérence avec les programmes de l’enseignement primaire; programmes à traiter dans le cadre des grilles horaires en vigueur; programmes qui obligent compte tenu de leur dynamique à une approche inductive pour incarner l’histoire et la géographie; programmes qui nécessitent une réécriture des ADAPTATIONS Mise en place d’un enseignement pluridisciplinaire d’Histoire des arts. BOEN HS du 28 août 2008 Service pédagogique

29 Evaluations CE1, CM2 et pilotage de l’établissement
Enfin, une problématique globale pour l’enseignement dans le réseau : l’EVALUATION DES ELEVES Nécessité de l’adoption concertée par les équipes d’un système d’évaluation et de notation privilégiant la réussite de tous les élèves dans le cadre d’une approche par compétences Dossiers scolaires des élèves et la poursuite d’étude dans une filière sélective Evaluations CE1, CM2 et pilotage de l’établissement Service pédagogique

30 L’évaluation et le suivi des projets
Les projets d’école Les projets d’établissement Les projets de pays Les projets de zone Les projets à l’échelle du réseau Service pédagogique

31 L’aide aux projets Les actions pédagogiques pilotes
(Circulaire n°3520 du 16 décembre 2009) Les plans régionaux de formation Service pédagogique

32 L’aide aux projets : Les actions pédagogiques pilotes
Principes Actions adossées à un projet d’école, d’établissement ou de zone Actions en direction des élèves Objectifs Réussite des élèves Amélioration de la qualité de l’enseignement Développement de nouveaux outils pédagogiques Service pédagogique

33 L’aide aux projets : Les actions pédagogiques pilotes
Critères d’analyse Caractère innovant et/ou expérimental du projet Implication de l’ensemble de l’équipe éducative Nombre significatif d’élèves concernés ou public scolaire particulier Service pédagogique

34 L’aide aux projets : La formation continue des personnels
Principes organisateurs Un découpage régional en 18 zones Un partenariat académique (16) Des instances de pilotage et de suivi Service pédagogique

35 L’aide aux projets : La formation continue des personnels
Instances de pilotage et de suivi La cellule de formation continue de l’établissement Le comité de suivi de zone Le séminaire annuel des chefs d’établissement et des directeurs d’école Le suivi au service pédagogique : Marlène CELIE Service pédagogique

36 L’aide aux projets : La formation continue des personnels
Orientations et priorités Chaque plan régional de formation tient compte: Des orientations définies par le ministère en charge de l’éducation nationale Des priorités de l’agence Des demandes spécifiques des établissements, des zones (projets de zone, recrutés locaux….) Des besoins identifiés par les corps d’inspection Service pédagogique

37 L’aide aux projets : La formation continue des personnels
Plans régionaux de formation L’analyse des besoins Le choix des actions de formation Stages régionaux et interrégionaux Stages internes d’établissement Le profil et le choix des formateurs La validation, la mise en œuvre et l’évaluation Le financement Service pédagogique

38 Aide et expertise pour l’évolution du réseau
Homologation des établissements Programme FLAM (Français langue maternelle) Coopération éducative Service pédagogique

39 Le service pédagogique
vous souhaite une excellente mission. Service pédagogique


Télécharger ppt "Le service pédagogique"

Présentations similaires


Annonces Google