La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conférence dans le cadre des activités régionales de l’ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux Michel Desrosiers Organisateur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conférence dans le cadre des activités régionales de l’ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux Michel Desrosiers Organisateur."— Transcription de la présentation:

1 Conférence dans le cadre des activités régionales de l’ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux Michel Desrosiers Organisateur communautaire CSSSQ-N  Mercredi 6 juin 2012

2 1. Objectifs de la présentation 2. Bref historique de l’organisation communautaire au Québec 3. L’organisation communautaire aujourd’hui en CSSS: les valeurs et les compétences 3.1 Les valeurs et les compétences des travailleurs sociaux selon: l’OTSTCF 3.2 Le portait des organisateurs communautaires en CSSS aujourd’hui 4. Les approches et le type de dossiers que nous traitons 5. Les défis et les enjeux actuels de notre pratique 6. Pistes potentielles pour créer des rapprochements entre nous : 6.1 Face aux problématiques sociales 6.2 Le retrait du social au détriment de la santé :

3  Présenter l’évolution de notre travail au fil des années afin de comprendre notre réalité d’aujourd’hui  Faire connaître l’organisation communautaire en CSSS: rôle, mandat, dossiers, notre spécifique et nos points communs  Cibler les défis et les enjeux actuels de notre pratique  Identifier des pistes possibles pour se rapprocher

4 : Les comités de citoyens: l’organisation communautaire de la militance (Engagement citoyen et non professionnel) :  Création des CLSC: de la militance à l’intervention professionnelle  L’organisation communautaire: appui aux groupes de pression et la défense de droits. Professionnalisation de l’organisation communautaire. (Engagement des O.C au milieu-éloignement de leur établissement et des intervenants) : Création des organisations de services communautaires. (Engagement des O.C au milieu-maintien de l’éloignement de leur établissement et des intervenants) : L’organisation communautaire: prendre le pas sur le socioéconomique et de développement local. (L’intervention économique..autre raison pour s’éloigner) 2000 à aujourd’hui: Un monde en mutation. Le développement économique communautaire et l’importance de la place citoyenne. (Rien de changé….?)

5 1. Est une intervention professionnelle dans une communauté donnée, qu’elle soit territoriale, d’identité ou d’intérêt; 2. S’adresse prioritairement aux communautés affectées par les inégalités, la dépendance, la marginalité, l’exclusion et l’appauvrissement dans une perspective de justice sociale; 3. Est pratiquée en support au processus d’action communautaire par lequel la communauté identifie ses besoins, mobilise ses ressources et développe une action pour y répondre; 4. Est orientée vers le changement social par le renforcement de l’autonomie de la communauté, de la solidarité de ses membres et de leur participation sociale au moyen de pratiques démocratiques  Lachapelle, R. (2003). L’organisation communautaire en CLSC. Cadre de référence et pratiques. Presses de l’Université Laval. P.293

6  L’autonomie des personnes et des groupes  Les rapports égalitaires  Le pouvoir d’agir (Empowerment)  La justice sociale  La solidarité  La démocratie  Est-ce si loin de vous ?

7  Connaissance des enjeux du territoire, des acteurs et de la dynamique des milieux  Connaissance des principaux enjeux sanitaires, sociaux, économiques et politiques tant au plan local, régional, national qu’international.  Connaissance des approches en organisation communautaire et des axes de l’offre de service, dont le concept de développement des communautés. Connaissance de la planification, réalisation et évaluation d’une intervention communautaire  Méthodologie de recherche sociale

8  La 3 ème partie de la loi des compagnies  Connaissance des procédures d’assemblées  Connaissance des différents modes de gouvernance démocratique et de leurs structures de fonctionnement  Connaissance en gestion financière, en recherche de financement, en gestion des ressources humaines  Contribuer à l’avancement de la pratique

9 Les valeurs  Respect et dignité des personnes  La croyance en la capacité humaine d’évoluer et de se développer  Promotion des principes de la justice sociale  Reconnaissance du droit des individus en danger de recevoir assistance et protection selon ses besoins  Respect du principe de l’autonomie et de l’autodétermination  Respect des droits des personnes, des groupes et des collectivités  Reconnaissance de la nécessité de percevoir et de comprendre l’être humain en tant qu’élément de systèmes interdépendants et potentiellement porteurs de changement

10  Effectuer une évaluation psychosociale  Planifier une intervention sociale  Réaliser une intervention sociale  Évaluer une intervention sociale  Établir des collaborations professionnelles  Communiquer avec ses collègues, avec la personne visée et avec son entourage  Appliquer les obligations inscrites au code de déontologie et les principes éthiques  Contribuer au développement et à l’avancement de la profession et de la société  Encadrer une équipe professionnelle  Assurer son développement professionnel

11

12  Les valeurs ?  Les compétences?  Le processus d’intervention ?  Les actions ?

13  Formation en service social. La génération des O.C n’ayant pas de formation en service social est à disparaître (Est-ce un début de rapprochement ?)  Des intervenants ayant une excellente connaissance des différentes clientèles: jeune, adulte, personnes âgées, santé mentale, des personnes vivant avec un handicap ou une déficience.  Des intervenants ayant une excellente connaissance des problématiques sociales: pauvreté, exclusion, délinquance, logement etc..  Des intervenants ayant une excellente connaissance des groupes du milieu et des dynamiques locales

14  Le planning social:  Socio institutionnel: Table de concertation: jeunesse, petite enfance, maltraitance envers les aînés  Socio communautaire: Support aux initiatives locales d’entraide en sécurité alimentaire: jardins communautaires, groupes d’achats, les cuisines collectives, les restaurants populaires. Des groupes de support pour les proches aidants etc.  Développement socio communautaire(développement local): Entreprise d’économie sociale dans des services de proximité, projet d’habitation(coopérative)  Approche socio politique: Défense des droits: logement, droits sociaux, environnement, etc.. Des interventions dans un cadre de prévention et également des actions sur les déterminants de la santé

15  Maintenir nos priorités d’intervention sur les déterminants de la santé: santé, logement, insertion, emploi etc.  Le développement des communautés et non l’adoption d’une approche clientéliste : pourquoi ?  Maintenir l’action citoyenne et l’action en collaboration avec les groupes locaux: nos partenaires à toutes et tous.  Exemple: Loretteville et Val-Bélair :leurs tissus sociaux respectifs et l’impact sur les interventions des travailleurs sociaux  Maintenir et développer les processus d’empowerment  Maintenir l’équilibre entre les demandes du milieu et les demandes de nos établissements

16  Le développement économique communautaire et l’insertion socioprofessionnelle (approche inclusive)  Éviter le travail en silo au sein de nos organisations: rapprochement avec les équipes  Sensibiliser les intervenants des équipes pour le développement d’une pensée collective  Développement d’une stratégie commune face au retrait du social au détriment de la santé  Prise de position commune dans les dossiers politiques et le développement des politiques sociales

17 Face aux problématiques sociales : Collectiviser les problèmes individuels; Éviter le travail en silo au sein de nos équipes: T.S et organisateurs communautaires; Les O.C doivent être proactifs et faire connaître le milieu (groupes et dynamiques du milieu aux intervenants); Prendre des positions communes lors des débats sociaux et politiques. Ex: pauvreté, programmes sociaux, lois, etc.(dimension politique)

18  Face au retrait du social au détriment de la santé : le cas des psychotropes. En ce qui concerne la médication psychotrope, certains analystes s’interrogent quant à l’indépendance clinique de l’intervenant psychosocial et quant à ses responsabilités déontologiques vis-à-vis de son client, des parents et des autres professionnels, étant donné qu’il doit contribuer à gérer un outil clinique qu’il ne prescrit pas lui-même et sur lequel il a peu de contrôle. Qu’en pensez-vous?

19  Un cas particulier : les psychotropes et les jeunes en difficulté données québécoises:  Rapport du Comité de travail sur la santé mentale des jeunes suivis par les Centres jeunesse (2007): près d’un jeune sur deux a un diagnostic de trouble mental inscrit au dossier et près de deux jeunes sur cinq prennent un ou des médicaments psychotropes.  Dans les Centres jeunesse, près de la moitié (44%) des jeunes sous médication psychotrope font l’objet de multiples prescriptions (Bouchard et Lafortune, 2006). Motifs les plus fréquents :comportements perturbateurs, trouble oppositionnel et troubles des conduites, trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité. À noter : le cumul de diagnostics est présent chez un jeune sur quatre.

20  Cette tendance est renforcée par le mode d’organisation actuel du réseau de la santé et des services sociaux et les transformations des politiques sociales : en l’absence de services psychologiques et psychosociaux gratuits ou dans des délais raisonnables, les services médicaux/psychiatriques constituent souvent la seule option accessible (Lafortune, 2006). Est-ce que nous donnons accès aux services aux personnes les plus vulnérables ? Cette structure d’organisation est-elle un moyen ou une stratégie qui favorise une perte de terrain du social ?


Télécharger ppt "Conférence dans le cadre des activités régionales de l’ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux Michel Desrosiers Organisateur."

Présentations similaires


Annonces Google