La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr GNANDJI Adjo Danielle et coll./ DPE / MIRAH Promotion du Commerce Régional de la viande et du Bétail dans l’espace CEDEAO Atelier méthodologique de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr GNANDJI Adjo Danielle et coll./ DPE / MIRAH Promotion du Commerce Régional de la viande et du Bétail dans l’espace CEDEAO Atelier méthodologique de."— Transcription de la présentation:

1 Dr GNANDJI Adjo Danielle et coll./ DPE / MIRAH Promotion du Commerce Régional de la viande et du Bétail dans l’espace CEDEAO Atelier méthodologique de lancement 12-14 février 2014, Hôtel Belle-cote/ Abidjan (Côte d’Ivoire) PRESENTATION DE LA COTE D’IVOIRE

2 I. CONTEXTE II. LE COMMERCE DU BETAIL ET DE LA VIANDE 2.1 structure de la filière 2.2 flux commerciaux III. LES PRINCIPAUX DEFIS IV. RECOMMANDATIONS

3  Pays de l’AO / 322 463 km 2 /  24 030 347 habitants (2013)  PIB de 23,8 milliards de dollars EU en 2012  Economie nationale basée sur l’Agriculture :  Emploie les 2/3 de la population active et  Contribue au PIB total pour 34% et aux  Représente 66% des recettes d’exportation.  L’élevage = activité économique secondaire:  4,5% au PIB agricole et  2% au PIB total.  Raréfaction des investissement dans le secteur (production)  Tributaire du commerce international  (60% des besoins)

4 1. STRUCTURE DE LA FILIERE  a- La production du bétail  Elevages traditionnels (sédentaires /transhumants)  Elevages modernes  service d’appui-conseil insuffisant (vétérinaires privés, structures d’encadrement, structures de recherche et laboratoires)  b- La commercialisation o Bétail sur pied ++ o Caractère informel

5  La Commercialisation présente 2 segments:  Bétail:  Les importateurs/ exportateurs de bétail vif  Les collecteurs  Les marchands ou commerçants de bétail  Les courtiers ou négociants  Les chevillards  Les intermédiaires +++  Les transporteurs  Viande et sous-produits  Bouchers détaillants  Peaux, cuirs, cornes et onglons  Les importateurs de viande congelée  Divers les tripiers et boyaudiers

6  C - La transformation  Les bouchers abattants/ détaillants  Les rôtisseurs ou braiseurs de viande.  Les charcutiers  d- Le transport  pas de moyens de transport adaptés (bouchères, bétaillères) qlq vehicules frigorifiques viande congelée et les boucheries modernes  Moyens tout-venant pour le transfert des animaux / produits animaux d’un point à l’autre

7 2. LES FLUX COMMERCIAUX 2.1 Les flux de bétail  Flux de bétail Les animaux vivants importés pour la consommation proviennent généralement du Mali, du Burkina- Faso et dans une moindre mesure du Niger; le Mali est le principal fournisseur de la Côte d’Ivoire en bovins sur pied; Le Burkina Faso est le principal fournisseurs de petits ruminants.

8

9  La Production nationale en TEC Espèces / Année200920102011 Bovin 31 148 31 20431 313 Petits Ruminants (PR) Ovin 9 083 10 857 Caprin 3 754 4 2664 667 S/T PR 12 83713 34915 524

10  Importation de bétail vif (TEC) Espèce201020112012 Bovins19 88515 07715 655 Ovins-caprins2 4382 5991 395 Porcs--- Volaille--- S/Total22 32317 67617 050

11

12 Pays d’origine Espèces2009201020112012 Burkina faso Bovin60 85243 70232 18618 705 Petits ruminants 221 174275 107118 054138 480 MaliBovin60 76083 90148 280102 005 Petits ruminants 16 030102 37340 03551 185 NigerBovin---95 Petits ruminants ---550 Les pays fournisseurs quantité (en nombre de têtes)

13 2.2 Les flux de viande en TEC  Sources d’approvisionnement : « extra africaine »  Europe ( France, Allemagne, Italie…) et  l’Amérique (Brésil, USA, Argentine...). Espèce201020112012 Bovins34 51729 00921 245 Ovins-caprins938982846 Porcs30 16625 27621 870 Volaille46176726 S/Total66 08256 03443 987

14  3.1 Défis institutionnels  Elaborer des programmes de soutien aux produits locaux et à l’investissement à long terme ;  Réactiver les cadres de concertation,  Favoriser une meilleure implication des collectivités décentralisées.  3.2 Défis structurels et fonctionnels  Organiser la filière avec tous les maillons représentés : producteurs, commerçants, bouchers chevillards, industriels, transformateurs.etc  Renforcer l’appui_conseil;  Construire des infrastructures de commercialisation et de transformation moderne;  Renforcer la lutte contre les maladies transfrontalières;  Renforcer les postes d’entrée (contrôle sanitaire, quarantaine)

15  3.3 Défis socio économiques  Proposer des mécanismes de financement pérennes pour la filière B/V;  Promouvoir l’insertion des jeunes et des femmes dans la commercialisation ;  3.4 Défis réglementaires  Accélérer l’adoption de la loi sur la transhumance et les textes réglementaires y afférents et veiller à leurs applications;  Faire une révision de l’ensemble de la règlementation pour l’adapter aux textes communautaires;

16  mise en place de SIM nationaux / régionaux  Institutionnalisation régionale de foire / comice  Construction et réhabilitation des infrastructures de mise en marché (commercialisation et de transformation)  Lutter contre les MTF et les MLRC cas tuberculose

17


Télécharger ppt "Dr GNANDJI Adjo Danielle et coll./ DPE / MIRAH Promotion du Commerce Régional de la viande et du Bétail dans l’espace CEDEAO Atelier méthodologique de."

Présentations similaires


Annonces Google