La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VERS UNE PROGRAMMATION CONJOINTE DANS LE CADRE DE LA SCAP Retraite des Partenaires Techniques et Financiers du Mali – Hôtel Salam – 8 fevrier 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VERS UNE PROGRAMMATION CONJOINTE DANS LE CADRE DE LA SCAP Retraite des Partenaires Techniques et Financiers du Mali – Hôtel Salam – 8 fevrier 2011."— Transcription de la présentation:

1 VERS UNE PROGRAMMATION CONJOINTE DANS LE CADRE DE LA SCAP Retraite des Partenaires Techniques et Financiers du Mali – Hôtel Salam – 8 fevrier 2011

2 Plan de la Présentation 1. Pourquoi une Programmation Conjointe au Mali? 2. Quelles sont les étapes pour une Programmation Conjointe? 3. Quels sont les éléments importants à clarifier pour la mise en œuvre de la Programmation Conjointe au Mali?

3 I. Pourquoi une Programmation Conjointe au Mali? 1. Contexte – fin des cycles de programmation 1. Nouveau CSCRP Formulation de la SCAP II 3. Formulation de nouvelles stratégies pays pour la majorité des PTF 2. Contexte – propice à une meilleure programmation 1. Passer de la Programmation Concertée à la Programmation Conjointe 1. Division du Travail 2. Gestion Axée sur les Résultats (GAR)

4 1. Objectif Principal: Utilisation optimale de l’ensemble des ressources pour l’atteinte des objectifs du CSCRP Résultats potentiels escomptes 1. Priorités du CSCRP sont financées 2. Division optimale et efficace du travail entre les PTF 3. Synergie entre les instruments et les modalités d’intervention des PTF est renforcée 4. Mise en place d’un cadre conjoint des résultats 5. Prise en compte de la SCAP II par chaque PTF pour définir sa stratégie pays I. Pourquoi une Programmation Conjointe au Mali?

5 1. Diagnostic Conjoint  Analyse du contexte, des enjeux, des défis et opportunités  Identification des priorités de développement nationales  Identification des forces et faiblesses de l’APD et activités prioritaires pour améliorer l’efficacité de l’aide 2. Réponse stratégique et opérationnelle conjointe  Objectifs et axes stratégiques d’intervention  Ressources et instruments de financement  Complémentarité et division du travail  Programme indicatifs conjoint des PTF  Cadre conjoint de suivi et d’évaluation des résultats II. Etapes pour une Programmation Conjointe

6 1. Complémentarité et division du Travail  Etape 1 : Etat du positionnement des PTF  A actualiser en 2011  Etape 2 : Analyse des avantages comparatifs des PTF  Prendra en compte les orientations stratégiques des sièges  Etape 3: Définir le rôle des PTF : principaux, actifs, silencieux et sortants  Négociations inter et intra sectorielles  Programme indicatifs conjoint des PTF II. Etapes pour une Programmation Conjointe

7 1. Participation et appropriation par les PTF et le Gouvernement 2. Ressources pour appuyer le processus 3. Mise en œuvre d’une division du travail effective 4. Résultats attendus/Documents 5. Calendrier III. Eléments importants à clarifier pour la mise en œuvre de la Programmation Conjointe au Mali

8 Participation et appropriation par les PTF et le Gouvernement:  Leadership du Gouvernement est nécessaire  Comment impliquer les structures gouvernementales (SHA et cellule CSLP) à l’issue de la retraite ?  Quels sont les PTF qui seraient parties prenantes de la programmation conjointe ?  Comment prendre en compte les PTF qui ne seront pas dans la programmation conjointe ? III. Eléments importants à clarifier pour la mise en œuvre de la Programmation Conjointe au Mali

9 Ressources pour appuyer le processus:  Quelles sont les ressources disponibles pour le renforcement du Pool Technique ?  Quelles sont ressources internes de chaque PTF et du Gouvernement pour appuyer le processus ? III. Eléments importants à clarifier pour la mise en œuvre de la Programmation Conjointe au Mali

10 Mise en œuvre d’une division du travail effective  Les PTF sont-ils prêts avec l’appui des sièges à s’engager dans une véritable division du travail ?  Quels sont les points de blocage potentiels et les incitations pour que le processus de division du travail aboutisse ?  Comment concilier les impératifs politiques (du siège notamment) avec les résultats de l’exercice?  Comment développer un consensus sur les différents rôles des PTF et un mécanisme pour faire respecter les engagements pris dans le cadre de la division du travail ? III. Eléments importants à clarifier pour la mise en œuvre de la Programmation Conjointe au Mali

11 Résultats attendus/Documents  Quel est le niveau de programmation réalisable en fonction des contraintes et spécificités des PTF ?  Est-il possible d’élaborer un programme opérationnel conjoint d’appui des PTF au CSCRP ?  Comment harmoniser les différents documents : SCAP II, a, Plan National d’Action pour l’Efficacité de l’Aide (PNAEA) et le futur document de Politique Nationale de l’Aide? III. Eléments importants à clarifier pour la mise en œuvre de la Programmation Conjointe au Mali

12 Calendrier  Elaboration du nouveau CSCRP jusqu’en décembre 2011: Efforts faits par les PTF pour aligner et harmoniser leurs interventions doivent se faire en parallèle  Diagnostic conjoint disponible fin août 2011 et réponse conjointe en décembre 2011  Y a-t-il un risque lié au respect du calendrier d'élaboration du CSCRP ?  Y a-t-il une flexibilité en termes de calendrier dans la programmation des PTF en 2011 ? III. Eléments importants à clarifier pour la mise en œuvre de la Programmation Conjointe au Mali

13 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "VERS UNE PROGRAMMATION CONJOINTE DANS LE CADRE DE LA SCAP Retraite des Partenaires Techniques et Financiers du Mali – Hôtel Salam – 8 fevrier 2011."

Présentations similaires


Annonces Google