La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hospitalisation à Domicile AP-HP Matthieu de Stampa.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hospitalisation à Domicile AP-HP Matthieu de Stampa."— Transcription de la présentation:

1 Hospitalisation à Domicile AP-HP Matthieu de Stampa

2 Quelques dates 1957: Première HAD en France APHP (Home Care NYC) 1970: Reconnaissance légale (loi hospitalière du 31/12/70) 1991: « Alternative » à l’hospitalisation conventionnelle (loi sur réforme hosp.) 1992: Définitions conditions de fonctionnement dont la médicalisation (Décret du 2/10/1992) et 24/7J 2005: Tarification à l’activité 2006: Circulaires sur la définition des missions de l’HAD « Assurer au domicile du patient, pour une période limitée, mais révisable en fonction de l’évolution de son état de santé, des soins médicaux et paramédicaux continus et coordonnés. Les soins se différencient de ceux habituellement dispensés à domicile par la complexité et la fréquence des actes. Les patients pris en charge en HAD en l’absence d’un tel service seraient hospitalisés en établissement de santé avec hébergement » 2007: Interventions dans les EHPAD (Décret n° du 22/02/2007) 2009: Hospitalisation à part entière (HPST) = établissements de santé 2013: Intervention dans les ESMS (Circulaire du 18/03/2013)

3 Généralités Prescription médicale via l’hôpital ou la ville Equipe pluridisciplinaire et coordonnée avec aides soignantes, infirmières, kiné, ergothérapeutes, diététiciens, assistantes sociales, psychologues et médecins coordonnateurs. Intervention 24/7 Interventions dans les domiciles « larges » (hôtel, FL, EHPAD) Le médecin traitant est le responsable médical de la prise en charge tout au long du séjour en HAD, du suivi et partage le projet thérapeutique au domicile. En cas d’urgence, le médecin coordonnateur peut se substituer au médecin traitant.

4 Caractéristiques HAD APHP (1) Un des établissements publics de santé de l’AP-HP, hors Groupe Hospitalier (GH). Deuxième HAD en France niveau capacitaire (820 places) HAD généraliste et polyvalente avec 55% patients adulte, 35% parturientes et 10% enfants Territoires d’implantation = 75, 92, 93, 94 (120 communes) avec les partenaires de ville. Activités en 2012:  Admissions (14 548) soit %  Entrées via AP-HP (88%) avec fortes disparités en fonction des GH  Entrées via domicile (4-5%)

5 Caractéristiques HAD APHP (2) 4 Pôles:  Pôle 1 : Pole Soins Adulte (PSA)  Pôle 2 : Pole Mère, enfants (POME)  Pôle 3 : Pole Admissions, Filières et Spécialités  Pôle 4 : PUI et Logistique Professionnels salariés +++ mais aussi libéraux associés (IDEL, Kiné, Sages-femmes) Projet d’Etablissement, Projet de Soins, Normes professionnelles sur la sécurité et la qualité des soins, Certification Instances et comités :  CLAN, CLIN, CLUD, COMEDIMS, CHSCT, CEL, CME  Comités soins palliatifs, gériatriques, plaies et pansements Gestion des risques: Osiris et bureau des vigilants / Cadres experts qualité Formation continue en interne

6 Médicalisation en HAD APHP Rôle du médecin coordonateur  Régulation des flux à toutes les étapes du séjour Entrées: interface, éligibilité, adaptation traitements hospitaliers Suivi: projet thérapeutique, permanence 24/24 et coordination médicale Sorties: décision de fin HAD avec le médecin traitant, comptes rendus de sortie  Expertise médicale niveau unité de soin / appui des équipes et du médecin traitant  Participe à l’implantation territoriale de l’HAD  Participe et anime les instances et les comités opérationnelles

7 HAD APHP Adultes (1) Centralisation des demandes niveau plateforme unique avec numéro de téléphone unique et présence médicale 9h-18h 2 niveaux d’organisation:  Niveau hospitalier et domicile = IDEC (Infirmier de Coordination) avec permanence médicale disponible. IDEC fait évaluations patient.  Niveau domicile = 15 unités de soin (US) adulte avec équipe pluridisciplinaire. Nouvelle fonction avec IDELIA (Infirmière de liaison).

8

9 HAD APHP Adultes (2) Modes de prise en charge:  Pansements complexes (>= 30 min) (37%)  Soins palliatifs (23%) et surveillance douleurs  Chimiothérapie et surveillance post chimio (12%)  Nursing lourd (8.3%)  Alimentation entérale et parentérale (6%)  Injectables = antibiothérapie ++ (3%)  Post chirurgie ( surveillance de suture, de pansements et/ou de la cicatrice à la suite immédiate d’une chirurgie)  Education (transitoire) Transition épidémiologique: journées produites pour les patients >=75 ans (45.2% en 2013 vs 40% en 2012) et 25% avec incapacités fonctionnelles sévères (IK<=30)

10 Développement partenariat Apprendre à travailler ensemble  Meilleure connaissance des indications à l’entrée  Suivi et partenariat  Sortie avec organisation d’un relais si besoin Inscription dans les territoires  Reconfiguration des unités de soins sur Paris (en cours) en fonction des territoires des autres partenaires de ville sociaux, médico-sociaux et sanitaires  Renforcement des liens avec les réseaux de santé multithématiques  Participation à démarche intégrative des MAIAs  Développement des entrées via les médecins traitants


Télécharger ppt "Hospitalisation à Domicile AP-HP Matthieu de Stampa."

Présentations similaires


Annonces Google