La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation d’un index automatisé de risque vasculaire en milieu professionnel A. Benchimol, A. Houitte, P. Sagardiluz, G. Guedon, J.J. Lefebvre, X. Pilois,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation d’un index automatisé de risque vasculaire en milieu professionnel A. Benchimol, A. Houitte, P. Sagardiluz, G. Guedon, J.J. Lefebvre, X. Pilois,"— Transcription de la présentation:

1 Présentation d’un index automatisé de risque vasculaire en milieu professionnel A. Benchimol, A. Houitte, P. Sagardiluz, G. Guedon, J.J. Lefebvre, X. Pilois, Ch. Verger,

2 GENESE DU PROJET Demande INSERM sur l’exploration des AOMI en santé au travail par Index Systolique ( Fontevraud) Demande INSERM sur l’exploration des AOMI en santé au travail par Index Systolique ( Fontevraud) Proposition d’une autre d’une autre voie Proposition d’une autre d’une autre voie - Technique automatisable - Indicateur de risque vasculaire

3 Objectifs Projet Proposition d’un nouvel index Proposition d’un nouvel index Etude de faisabilité de la technique Etude de faisabilité de la technique Etude de faisabilite temporelle Etude de faisabilite temporelle Validation vs Indice de référence (IPS) Validation vs Indice de référence (IPS) Perspectives d’application en S.S.T. Perspectives d’application en S.S.T.

4 Définitions Définitions IPS: Rapport entre la valeur de la pression artérielle systolique mesurée à la cheville sur celle la plus élevée mesurée aux bras IPS: Rapport entre la valeur de la pression artérielle systolique mesurée à la cheville sur celle la plus élevée mesurée aux bras Technique classique Doppler : Auscultation de l’artère avec sonde Doppler continu 5 ou 8 MhZ Technique classique Doppler : Auscultation de l’artère avec sonde Doppler continu 5 ou 8 MhZ Technique automatique: Mesure de la systolique faite par un tensiomètre automatique Technique automatique: Mesure de la systolique faite par un tensiomètre automatique

5 Intérêt de l’IPS Marqueur reconnu de: Marqueur reconnu de: - l’Artérite Oblitérante des Membres Inférieurs - Coronaropathie ( clinique ou non) - mortalité vasculaire - AVC - succès des processus de revascularistion Faisabilité en Santé au Travail Discutable Faisabilité en Santé au Travail Discutable

6 Association classique morbidité/mortalité AOMI et cardiopathies ischémiques: 60 % AOMI et cardiopathies ischémiques: 60 % AOMI et AVC: 50 % AOMI et AVC: 50 % IDM et AOMI: 70 % IDM et AOMI: 70 % AOMI décès: 30 % à 5 ans, AOMI décès: 30 % à 5 ans, 50 % à 10 ans si stade II du NYHA si stade II du NYHA ( 75 % de cause vasculaire, 55 % coronaires) ( 75 % de cause vasculaire, 55 % coronaires)

7 Valeurs normales IPS 1,3 et + : Artère incompressible 1,3 et + : Artère incompressible 0,90 à 1,30 : Artère normale 0,90 à 1,30 : Artère normale 0,75-80 à 0,90: Bonne compensation 0,75-80 à 0,90: Bonne compensation 0,40 à 0,75-80: Compensation moyenne 0,40 à 0,75-80: Compensation moyenne Inf à 0,40 : Atteinte sévère Inf à 0,40 : Atteinte sévère Asymétrie de résultats = Pathologie Asymétrie de résultats = Pathologie

8 Résultats / Etudes : de la technique ObjectifAnnéeLieuEffectifRésultats Faisabilité1999 CHRU Bordeaux n= 24 Temporelle1999 INSERM & CHRU n= 100 Adaptée SST Statistique2003 INSERM & SST n =247 n= 393 Dépistage efficace AOMI Application SST - INSERM CHRU n= 781 Indicateur de risque faible

9 Validation d’une technique originale de calcul de l’index de pression systolique avec un tensiomètre automatique Validation des paramètres et faisabilité

10 Echantillon & mesures Effectif247 et 393 patients Effectif247 et 393 patients Age moyen55 ans Age moyen55 ans Hommes66 % Hommes66 % Fumeurs58 % Fumeurs58 % HTA24 % HTA24 % Artérite24 % Artérite24 % Diabète19 % Diabète19 % Dyslipidémie24 % Dyslipidémie24 %

11 Résultats Sensibilité76 % Sensibilité76 % Spécificité95 % Spécificité95 % Valeur prédictive négative90 % Valeur prédictive négative90 % Valeur prédictive positive86 % Valeur prédictive positive86 % Exactitude89 % Exactitude89 % « les paramètres statistiques montrent la pertinence du test » « les paramètres statistiques montrent la pertinence du test »

12 Limites Difficulté pour l’appareillage automatique à fournir des valeurs pour des patients avec pression artérielle très faible aux membres inférieurs Situation dans laquelle l’examen clinique permet habituellement le diagnostic

13 Conclusion La technique automatique est applicable pour le dépistage des atteintes vasculaires en santé au travail. La technique automatique est applicable pour le dépistage des atteintes vasculaires en santé au travail. Il convient d’évaluer l’âge d’usage et la fréquence pour la réalisation des tests Il convient d’évaluer l’âge d’usage et la fréquence pour la réalisation des tests

14 Projet ICAR Etude multi centre Etude multi centre -Région Aquitaine, Poitou et Bretagne ( 35) Objectif Objectif -Déterminer incidence, prévalence des AOMI -Déterminer Age de début dépistage - Comparer Test automatique et RCVA selon les critères de l’étude Framingham

15 Méthodologie: Nombre de médecins: 20 sur 3 régions Nombre de médecins: 20 sur 3 régions - Services Inter Entreprise: 4 - Services Autonomes :8 Effectifs: 781 patients 673 retenus Effectifs: 781 patients 673 retenus - Services Inter ( 80%) Autonomes (20%) Recrutement: 45 dossiers par médecin Recrutement: 45 dossiers par médecin

16 Méthodologie: éléments d’inclusion Patients indemnes de pathologie vasculaire au moment de l’inclusion dans l’étude Patients indemnes de pathologie vasculaire au moment de l’inclusion dans l’étude - Tirage au sort - Age: 40 et plus - Sexe: H/F Visites: toute visite ( périodique ou non) Visites: toute visite ( périodique ou non) Suivi: faire contrôler tout résultat Suivi: faire contrôler tout résultatanormal

17 Méthodologie: Interrogatoire et questionnaire Interrogatoire et questionnaire ( ATCDS Personnels et familiaux, Pathologies CVX, Habitus, STRESS quotation médical et salarié) Examen clinique Examen clinique ( TA, FC, Taille, Poids, Pouls périphériques, ….) Tests (classiques et automatisés) Tests (classiques et automatisés) Contrôle Biologique Contrôle Biologique

18 Méthodologie: contrôle CVX Tout patient avec test automatisé anormal Tout patient avec test automatisé anormal Adresser à un consultant cardiologue ou angéiologue au choix Adresser à un consultant cardiologue ou angéiologue au choix

19 Matériels choisis IPS Doppler- Tensiomètre à mercure IPS Doppler- Tensiomètre à mercure - Sonde Doppler 8 Mhz ( VASCUTRACK) IPS automatique IPS automatique - Tensiomètre automatique ( OMRON M4 & HM 722)

20 BILAN: Population 693 Dossiers Bretagne – Aquitaine – Poitou- Charentes

21 Caractéristiques Population (I) Homme Homme Age Age ATCD perso ATCD perso - IDM - AVC -AOMI Habitus Habitus - OH - Tabac - Poisson - Fruits - Sport 74 % 48,1 ans +/- 6,1 Faibles - 0,2 % - 0,05 % - 0 Consommation - 0,8 v/j - 36 % ( OMS) - 1,5/sem - 2,6/sem - 56 %

22 Caractéristiques population (II) Poids Poids IMC IMC Taille Taille Tour de taille Tour de taille ATCD familiaux ATCD familiaux - HTA - Cardio - Diabète - Lipidémie 76 kg+/- 13,2 26 +/- 4,2 1m74 +/- 8 89,6 +/-11 Fréquence % - 13,8 % - 15,4 % - 3,8 % - 2,2 %

23 Caractéristiques Population (III) TAS Bras D=133(15,7) TAS Bras D=133(15,7) TAS Bras G= 131(15,8) TAS Bras G= 131(15,8) TAD Bras D=83,4(10,5) TAD Bras D=83,4(10,5) TAD Bras G=83(10,4) TAD Bras G=83(10,4) TAS Cheville D=149,4(20) TAS Cheville D=149,4(20) TAS Cheville G=148,7(19,6) TAS Cheville G=148,7(19,6) TAS Cheville D=86,1(11,4) TAS Cheville D=86,1(11,4) TAD Cheville G=85,2(11,8) TAD Cheville G=85,2(11,8) IPS D= 1,1( 0,1) IPS D= 1,1( 0,1) IPS G= 1,1( 0,1) IPS G= 1,1( 0,1) RCV=8,2 +/- 5,2 RCV=8,2 +/- 5,2

24 Incidence des AOMI Dans une population sans facteur de risque particulier Dans une population sans facteur de risque particulier 2,1 % des cas ( = Framingham) 2,1 % des cas ( = Framingham) 0,5 % moins de 35 ans 4 % après 40 ans Age de détection souhaitable 40 ans au moins ( si pratique systématique) Age de détection souhaitable 40 ans au moins ( si pratique systématique)

25 IPS automatisé Vs RCVA selon l’équation de Framimgham Simplifiée: Attribution coefficients selon le sexe en fonction Simplifiée: Attribution coefficients selon le sexe en fonction - age- TA - LDL cholestérol- Diabète/glycémie - HDL Cholestérol- Tabagisme Normale Normale - ECG ( HVG) - Echo (Rapport I/M)

26 Age HommeFemme

27 Cholestérol LDL LDL HF HF Inf à 1 g/l ,29 g/l 00 1,30-1,59 g/l 00 1,60-1,89 g/l 12 Sup 1,90 g/l 22 HDL H F Inf à 0,35 g/l 2 5 0,35-0,44 g/l 1 2 0,45-0,49 g/l 0 1 0,50-0,59 g/l 0 0 Sup à 0,60 g/l -2 -2

28 Diabète - Tabagisme Diabète Diabète H F Non00 Oui24 Tabac HF Non00 Oui22

29 CALCUL DU SCORE R.C.V.Absolu. Pour chaque Item Pour chaque Item Total des ITEM Total des ITEM Table d’équivalence pour les hommes et les femmes en fonction de l’âge Table d’équivalence pour les hommes et les femmes en fonction de l’âge Une valeur de score SCORE TOTAL Exprimée en % de risque à 10 ans

30 IPS Automatisé Vs RCVA Framingham IPS auto anormal Vs RCV anormal = Faible IPS auto anormal Vs RCV anormal = Faible IPS auto normal Vs RCV faible = Fort IPS auto normal Vs RCV faible = Fort - Sensibilité= 39,2 % - Spécificité= 72;3 % - Exactitude= 71 % - Val Pred Positive= 35 % - Val Pred Négative= 97 %

31 CONCLUSION Le test positif (IPS auto perturbé) ne peut prédire si le sujet sera malade Le test positif (IPS auto perturbé) ne peut prédire si le sujet sera malade Le test négatif ( IPS auto normal) peut (97% des cas) présager d’un Score de Framingham faible qui est un indicateur prédictif de risque cardiovasculaire faible Le test négatif ( IPS auto normal) peut (97% des cas) présager d’un Score de Framingham faible qui est un indicateur prédictif de risque cardiovasculaire faible Age de détection souhaitable 40 ans au moins Age de détection souhaitable 40 ans au moins (si pratique systématique) (si pratique systématique)

32 Remerciements aux principaux intervenants APAS 17: Drs Lefebvre, Laplaine, Bourgeais APAS 17: Drs Lefebvre, Laplaine, Bourgeais AHI 33: Drs Guedon, Pomero, Chauvet, Rindel, N Ciri, Minaro AHI 33: Drs Guedon, Pomero, Chauvet, Rindel, N Ciri, Minaro Le Joint français: Dr Touzé Le Joint français: Dr Touzé Mairie de Rennes. Dr D’Aguanno Mairie de Rennes. Dr D’Aguanno AIMT35: Drs Houitte, Orhant, Tortellier AIMT35: Drs Houitte, Orhant, Tortellier Turboméca -Safran : Drs Martineau, Callen Turboméca -Safran : Drs Martineau, Callen Staticien: X Pilois Staticien: X Pilois Soutien: Pfizer France Soutien: Pfizer France Coordination : Dr Sagardiluz, Dr Benchimol Coordination : Dr Sagardiluz, Dr Benchimol

33 Eléments originaux L’efficacité des participants Bretagne: 275/ 693 dossiers (attendus 300) Bretagne: 275/ 693 dossiers (attendus 300) Aquitaine: 260/ 693 (attendus 400) Aquitaine: 260/ 693 (attendus 400) Poitou: 158/ 693 (attendus 300) Poitou: 158/ 693 (attendus 300)

34 ELEMENTS ORIGINAUX Paradoxe Breton RCVA RCVA - RCVA Bretagne VS Poitou = - 42 % - RCVA Aquitaine VS Poitou = - 19 % Biologie (Cholestérol et glycémie) Biologie (Cholestérol et glycémie) Chiffres TA mieux contrôlés chez les Hypertendus Chiffres TA mieux contrôlés chez les Hypertendus

35 Perspectives Les atteintes vasculaires semblent devoir augmenter en fréquence. Les atteintes vasculaires semblent devoir augmenter en fréquence. Rajeunissement des sujets atteints d’ ACA semble apparaître Rajeunissement des sujets atteints d’ ACA semble apparaître /2000: 17 dont 3 (-40 ans) /2006: 25 dont 7 (-40ans) Avec 2 facteurs majeurs STRESS et TABAC


Télécharger ppt "Présentation d’un index automatisé de risque vasculaire en milieu professionnel A. Benchimol, A. Houitte, P. Sagardiluz, G. Guedon, J.J. Lefebvre, X. Pilois,"

Présentations similaires


Annonces Google