La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Communication des organisations SeRéCom Castres 1ère année Sylvie Bourdin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Communication des organisations SeRéCom Castres 1ère année Sylvie Bourdin."— Transcription de la présentation:

1 Communication des organisations SeRéCom Castres 1ère année Sylvie Bourdin

2 Entreprise et organisation Entreprise : –Privée –Concurrentielle (économie de marché) –Modèle dominant : gestion, rentabilité, productivité, … –Basée sur l’offre et la demande

3 Entreprise et organisation Organisation : –Anciennement entreprises publiques, –Organisations non marchandes : associations, humanitaire, ONG … –Structures publiques, administrations, collectivités locales, territoriales, santé, recherche, culture, … –Structures de service public

4 Entreprise et organisation une différence : - d’activité, - de fonctionnement, - de finalité, de mission … qui se traduit dans les formes de communication

5 Entreprise et organisation Utiliser 1 seul terme : ne permet pas de rendre compte de la diversité des structures rabat même l’activité professionnelle au modèle marchand (!!) tire toute forme d’activité professionnelle vers le modèle de l’entreprise (!!)

6 La communication dans les organisations Recouvre beaucoup de réalités. Objectifs : Repérer les formes de com et les outils Situer la place de la com Évaluer l’équilibre : formel/informel, … Comprendre mieux le fonctionnement de l’organisation

7 Communication dans les organisations- Définitions Les échanges de l’entreprise avec le monde extérieur Tous les messages perçus sur l’organisation de l’extérieur, Les échanges en interne entre les différentes composantes de l’organisation Tous les échanges qui ont lieu à propos de l’activité, de l’entreprise, des individus, entre les acteurs de l’organisations

8 Communication dans les organisations Phénomène global Mixe les versants officiel, volontariste, formel/ avec /émergent, spontané, informel Écrite/orale, Verbale/non verbale Située (au cas par cas)/globale (les relations)

9 Communication officielle Le service communication, les postes explicitement dévolus à des activités de communication, les supports de communications officielle, les actions dites de « communication », … La communication volontariste, la politique de communication La définition qu’en donne la direction (DG et Dir Com)

10 Communication informelle De nombreux échanges s’effectuent en dehors du contrôle, de la connaissance de la direction : la dynamique de groupe, la gestion des connaissances, la coopération, les conflits, la reconnaissance, …parce que les individus sont des êtres d’échanges Pour l’O.S.T. la communication informelle est synonyme de danger et est à proscrire (communication hiérarchique, écrite)

11 Communication informelle Ses échanges peuvent traiter directement de l’activité et de l’organisation : –Instruction opératoire : infos sur les pratiques, mode d’emploi techn, info client ou concurrence, … –La transmission du savoir, les savoirs implicites –La gestion des tensions, les conflits –Information générale sur l’organisation, ses résultats, ses projets,

12 Communication informelle Ses échanges sont aussi interpersonnels non professionnels et touchent l’individu en tant que sujet : –Goûts opinions, mode de vie, –Expérience privée, engagement, –Comportement social (travail/extérieur)

13 Communication informelle Un facteur central de la performance : –Pallie les insuffisances de l’organisation : organisationnelles, humaines, matérielles, … –Permet l’adaptabilité et la coordination –Fournit des rétributions symboliques, des satisfactions –Favorise la mobilisation, l’implication, la motivation

14 La communication dans les organisations Est un système complexe : formel et informel, volontaire et émergent, technique et humain, … C’est tout ce qui relève des échanges, des interactions de l’organisation (à l’intérieur, vers l’extérieur, de l’extérieur, entre les services, équipes, clans, …) Chaque organisation a un système de communication spécifique : agencement singulier des formes, supports, règles, répartition et statut formel/informel, …

15 Connaître les différentes formes de communication formelle SeRéCom 1A

16 Connaître la com formelle La communication opératoire Information générale/communication de fonctionnement Dispositifs d’échanges Communication et Ressources humaines Communication managériale

17 Communication formelle ou officielle : la com opératoire Toutes les informations directement nécessaires pour la réalisation de l’activité : * tâche : mode d’emploi, instruction, consigne, observation, * activité : procédure, planning, méthodologie, information de production (client, collègue) * pour le poste ou la mission : définition de poste, objectifs annuels, profil du projet …

18 Communication formelle ou officielle : la com opératoire On distingue L’information technique directe nécessaire à court terme L’information indirecte préalable au applications, constituant la culture technique de l’organisation

19 La bureaucratie O.S.T. : la fonction administrative Organisation de cette fonction : formalisation par l’écrit Plus généralement, formalisation de la notion d’information, de circuit d’informations

20 La bureaucratie Aujourd’hui, dans les organisations : La nécessaire formalisation par l’écrit ? La structuration des circuits d’informations? La ritualisation de l’écrit administratif ? La jungle bureaucratique ? Le retour de la bureaucratie ?

21 Communication formelle ou officielle : la com opératoire Le support privilégié est l’écrit, l’oral est officialisé et/ou ritualisé (discours, réunion, entretien) L’informatique en réseau est un support particulièrement favorable pour la communication opératoire : rassemble et met à disposition des informations …

22 Com opératoire : systèmes d’informations informatiques Présentation du fonctionnement de l’orga (organigramme/sociogramme) Contacts salariés (listes et répertoires) Procédures, notes de service et infos administratives Outils de gestion (planning partagé, base de données, bibliothèque des projets, fiches étapes, dossiers en ligne accessible…)

23 Information générale/communication de fonctionnement L’information de fonctionnement (plutôt interne) concernant les règles de l'organisation, L’information stratégique qui porte sur les résultats de l'entreprise, ses choix et options, sa politique

24 Com formelle : les dispositifs d’échanges communication de base : tel, mail, forum, courrier papier, … Les réunions : créatives, de suivi, bilan/programmes, clients, régulation, … Les entretiens Les cercles de qualité, de progrès …

25 Communication officielle et Ressources humaines Dans ce courant, le salarié est la plus grande ressource de l’organisation. La transmission d’informations est nécessaire pour réaliser les activités. La communication permet d’optimiser le potentiel humain.

26 Communication officielle et Ressources humaines Le salarié –Doit savoir –Doit croire –Doit vouloir

27 Communication et ressources humaines Souci de soigner la communication (avec salariés) Favoriser les échanges entre les salariés Mode de management (objectifs) Gestion de carrière, Faire des salariés les membres de l’organisation

28 Développer le sentiment d’appartenance Motiver les membres de l’organisation Mobiliser les énergies - l’identité d’une organisation - la culture d’une organisation - l’histoire (même courte) d’une organisation

29 Communication officielle : identité & culture Identité, culture, histoire des organisations concernent tout à la fois et conjointement interne et externe - le salarié est une cible de la com externe - congruence interne/externe - synchronisation - antériorité à l’interne

30 Communication managériale La communication est parfois aussi un outil privilégié de la direction : –Dans la mise en scène du manager, personnalisation de l’entreprise, … –Pour la gestion du personnel (horaires, facturation, …) –Pour la mobilisation –Pour la mise en conformité des salariés

31 Communication des organisations La théorie des organisations

32 L’Organisation scientifique du travail O.S.T. L’OST repose sur 2 postulats : il existe une façon efficace d’accomplir les tâches Tout individu est soumis à la flânerie systématique.

33 O.S.T. science de l’exécution qui permet de dégager la meilleure voie (one best way)

34 une conception de l’entreprise par fonctions une grande division du travail la décomposition des tâches une spécialisation extrême le chronométrage de la réalisation des tâches une rémunération en fonction de l’activité des structures de pouvoir faites de rapports impersonnels et de normes (mises en place par une administration très puissante ; la bureaucratie).

35 O.S.T. Conclusion l’homme et l’entreprise ont des objectifs divergents ; celui de l’homme étant de travailler le moins possible on ne fait pas confiance aux individus, on leur nie leurs capacités d’auto-organisation, d’initiatives et de plaisir dans le travail L’homme est considéré comme le prolongement de la machine (l’ouvrier comme le gestionnaire qui applique les règles). Cette conception ne prenant en compte que les enjeux impersonnels la seule variable à manipuler avec l’individu est la variable financière.

36 Les relations humaines les rétributions du travail ne se limitent pas aux rétributions financières l’importance et le succès du leadership informel que l’homme est un être social qui a besoin d’appartenir à un groupe, lequel groupe exerce toujours une pression à la conformité qui contraint les individus à suivre la norme du groupe

37 Les Relations humaines l’organisation taylorienne ne permet pas de satisfaire ces besoins la psychologie entre dans l’entreprise réservée jusqu’alors aux ingénieurs.

38 Les Relations humaines La productivité ne pouvait s’obtenir uniquement par la perfection des aspects techniques, elle passait par l’amélioration des relations humaines et la prise en compte de l’individu en tant qu’être social. Pour améliorer la performance il faut améliorer les relations humaines (entre les individus et entre le salarié et la hiérarchie)


Télécharger ppt "Communication des organisations SeRéCom Castres 1ère année Sylvie Bourdin."

Présentations similaires


Annonces Google