La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Soigner des patients et non des maladies Certificat optionnel de médecine générale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Soigner des patients et non des maladies Certificat optionnel de médecine générale."— Transcription de la présentation:

1 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Soigner des patients et non des maladies Certificat optionnel de médecine générale

2 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Les principes de la médecine générale WONCA 2002  Premier contact  Efficiente  Approche centrée sur la personne  Communication appropriée  Soins continus et longitudinaux  Démarche décisionnelle /prévalence et incidence maladies  Gérer simultanément les problèmes de santé aigus et chronique  Stade précoce et indifférencié du développement des maladies  Promotion et éducation pour la santé  Santé publique  Répond aux pb de santé/phys, psy, sociale, culturelle,…

3 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE  La médecine générale s’occupe des personnes et de leurs problèmes dans le cadre des différentes circonstances de leur vie, et non d’une pathologie impersonnelle ou d’un « cas ». Le patient est le point de départ du processus.  Il est aussi important de comprendre comment le patient fait face à la maladie et comment il l’envisage, que de s’occuper de la maladie elle- même.  Le dénominateur commun est la personne avec ses croyances, ses peurs, ses attentes et ses besoins » WONCA Europe, 2002

4 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE  Hippocrate (460 – 356 av JC) : « La vie est courte, l’art est long, l’occasion est prompte à s’échapper. L’empirisme est dangereux, le raisonnement est difficile. Il faut non seulement faire soi-même ce qu’il convient mais encore être secondé par le malade, ceux qui l’assistent et par les choses extérieures »  Soins centrés sur le patient = pilier fondateur de la médecine générale.

5 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE  Montrer les différents visages de la maladie Repérer en quoi la personnalité du patient influence l’expression de la maladie, le diagnostic et le traitement  Définir une approche centrée sur la personne Apprécier les retentissements et les interférences biomédicales, psycho- affectives et socio-culturelles.

6 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Un enfant de 23 mois a une fièvre à 39,5°C depuis la nuit. La mère vous l’amène en consultation. Vous examinez l’enfant. Vous lui diagnostiquez une rhinopharyngite. La température est relevée pendant la consultation à 37,8°C sous paracétamol.

7 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Que dites-vous à la mère ? Que proposez- vous ?  Infection probablement virale (cf. Définition SFMG)  Surveillance de la température et de la conscience  Traitement symptomatique  Nouvelle consultation dans 48h si persistance de la fièvre

8 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE La mère vous indique avoir consulté aux urgences cette nuit, lors de l’apparition de la fièvre. Le diagnostic posé était le même que le vôtre. Que lui dites-vous ? Modifiez- vous votre prescription ?  Pas de modification de prise en charge  Evolution normale d’un syndrome viral

9 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE La mère vous signale qu’en l’espace de 4 mois, son enfant a fait 3 épisodes de rhinopharyngite qui se sont tous compliqués d’une otite moyenne aiguë purulente. Que faites-vous ?  Réévaluation  ATB ?

10 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE La mère vous indique être inquiète car le fils de sa cousine est décédé à l’âge de 8 mois d’une méningite à pneumocoque et que son histoire avait commencé de la même manière. Elle ajoute avoir entendu parler d’un vaccin. Que dites-vous ? Que proposez-vous ? Pas de signe clinique de méningite à l’examen du jour Enfant à jour de ses vaccins anti- pneumococciques (PREVENAR). Discuter de la vaccination anti-méningococcique C. ATB ?

11 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE La mère ne semble manifestement pas totalement rassurée. Elle vous rappelle que nous sommes samedi, que lundi est un jour férié, et qu’elle a peur pour ce long week-end. Que proposez-vous ? Surveillance clinique à domicile ATB fortement probable : contexte, histoire clinique…

12 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Médecin généraliste :  ne traite pas que la simple maladie  prend en compte le patient, son vécu personnel et familial  prend en compte l’entourage dans ses choix thérapeutiques.

13 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Patient de 16 ans, asthmatique, consulte pour un renouvellement de Ventoline 

14 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Le patient vous dit utiliser occasionnellement sa Ventoline, et son pulvérisateur est presque vide. Que dites-vous ? Que proposez- vous? Interrogatoire à la recherche de la fréquence des crises. Renouvellement de la Ventoline

15 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Asthme persistant léger Indication à un traitement de fond Renouvellement de la Ventoline Sa mère, présente lors de la consultation, vous indique qu’il a présenté au moins une crise d’asthme par semaine ce dernier trimestre, d’où une consommation plus fréquente de sa ventoline. Que dites-vous Que proposez-vous?

16 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Discuter avec le patient Expliquer intérêt du contrôle de l’asthme, ses retentissements. Prescription associée de la Ventoline et du corticoïde à faible dose Le patient vous rappelle qu’il fume, qu’il ne souhaite que sa Ventoline, refusant de suivre un traitement au long cours, parce que de toute manière « l’avenir, il s’en fout ». Que dites-vous ? Que proposez-vous ?

17 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Facteur de stress déclenchant les crises ? Situation d’échec scolaire ou de rejet scolaire ? Problème relationnel avec la mère ? Prescription de Ventoline = seule nécessaire ? Sa mère vous dit que son fils ne veut jamais rien entendre, qu’elle s’inquiète beaucoup pour lui et que la plupart de ses crises surviennent le lundi matin entraînant un absentéisme scolaire régulier. Que dites-vous ? Que proposez- vous?

18 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Prescription de Ventoline Prescription d’un Corticoïde inhalé Prescription de la thérapeutique nécessaire en cas de crise d’asthme aiguë lors de son voyage Le patient ajoute enfin que les vacances scolaires ont lieu fin de semaine, et qu’il part à l’étranger pendant 1 mois. Que dites-vous ? Que proposez-vous?

19 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Médecin généraliste :  connaît le patient, son histoire, ses antécédents…  oriente son interrogatoire et son discours  l'adapte au patient (acceptation, compréhension)

20 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Médecin généraliste :  compétent dans tous les domaines des soins primaires  connaît une partie voire l’ensemble de la famille (apport de renseignements non mentionnés...)

21 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Patient consultant pour une légère douleur abdominale épigastrique, avec pyrosis. Il y a eu 1 épisode de vomissement.

22 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Le patient vous déclare avoir une douleur abdominale depuis 24 heures. A l’examen, vous retrouvez une sensibilité épigastrique. Le reste de l’examen est normal. Que dites-vous ? Que proposez-vous? Possible RGO ou gastrite Traitement symptomatique, et nouvelle consultation si persistance

23 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Vous connaissez bien le patient. Il vous a déjà consulté à plusieurs reprises pour des troubles anxieux. Que dites-vous ? Que proposez- vous? Probable gastrite de stress Traitement symptomatique Fibroscopie d’emblée ?

24 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Ce patient de 69 ans vous ajoute qu’il a perdu 6 kilos en 6 mois sans modification de son régime alimentaire. Que dites-vous ? Que proposez-vous? RGO ? Pathologie néoplasique ? Fibroscopie d’emblée (+/- Echographie abdominale) Traitement symptomatique en attendant les résultats

25 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE « La tâche du praticien est double : comprendre le patient et comprendre la maladie. Dans le processus du diagnostic différentiel, il existe une méthode éprouvée bien définie pour comprendre la maladie, mais il n’existe aucune méthode équivalente pour comprendre le patient … » J.Levenstein et al., Family Practice, 1996

26 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Une plainte, par exemple : « J’ai mal au ventre » peut cacher plusieurs signes ou pathologies différentes.

27 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Conclusion Demander l’A.V.I.S. du patient : A ttentes du patient Rôle du médecin Investigations Traitement V écu, émotions, représentations Idées, représentations Vécu dans l’entourage Vécu émotionnel

28 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Conclusion I mpact des symptômes Impact socio- professionnel Répercussions sur la vie quotidienne S ymptômes Horaires, Facteurs aggravants Signes associés Localisation, sévérité

29 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Conclusion I mpact des symptômes S ymptômes A ttentes du patient V écu, émotions, représentations

30 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Conclusion Analyser les symptômes, statuts, examens Comprendre les attentes, le vécu, les idées et représentations Meilleur diagnostic, Acceptation et Prise en charge Explorer la maladie et l’expérience de la maladie Patient centered medicine, Stewart et al., 1995

31 Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Bibliographie WONCA Europe, La définition européenne de la médecine générale – médecine de famille, 2002 Dr Charles HONORAT, L’approche clinique en médecine générale, rennes1.fr/wkf/stock/RENNES chonnoraApproch e_clinique_MG_08-09.pdf Médecine de premier recours, ge.ch/_library/ateliers/2008/081008_ACP1.pdf Peter Tate, Soigner (aussi) sa communication: La relation médecin-patient, Définition Européenne de la Médecine Générale, De Boeck Université, 2005 Dr Richard Boulé et Gilles Girard, L’approche centrée sur le patient : concepts et exemples,


Télécharger ppt "Dr Eric LENGAGNE, Dr Matthieu CALAFIORE Soigner des patients et non des maladies Certificat optionnel de médecine générale."

Présentations similaires


Annonces Google