La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Université d’été du Conseil Français des Urbanistes « La ville, changement de nature ? Ou comment l’envie de nature influence-t-elle l’urbain ? » Anthony.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Université d’été du Conseil Français des Urbanistes « La ville, changement de nature ? Ou comment l’envie de nature influence-t-elle l’urbain ? » Anthony."— Transcription de la présentation:

1 Université d’été du Conseil Français des Urbanistes « La ville, changement de nature ? Ou comment l’envie de nature influence-t-elle l’urbain ? » Anthony TCHEKEMIAN Institut de Géographie Alpine de Grenoble UMR 5194 Pacte – Territoires - Cermosem Les institutions face à la demande de nature des grenoblois : Quels enjeux pour l’agriculture périurbaine ?

2 Sommaire 1. La nature à Grenoble 2. Méthodologie 3. Demande de nature : discours général et redondant 4. Offre de nature : discours influencé par les pratiques 5. Conclusion

3 A. La nature à Grenoble Ville à 214 m d'altitude, Chartreuse, Vercors, Belledonne plus de m d’alt. Les montagnes = Nature originelle, sauvage Grenoble : conquête d’une terre élue, isolée de l’extérieur Développements : culturel : peintres, écrivains, explorateurs, économique : industries, sciences, technologies, social : loisirs, sports (JO 68)

4 B. Les espaces agricoles périurbains Rôle dans l’aménagement : projet de Territoire, ADAYG (1984), Schéma Directeur Croissance urbaine et crise rurale : 45% d’exploitations (-13% SU), faible poids écono, population agricole en déclin Agriculture périurbaine = Nature intentionnelle, cultivée Facteurs de réussite : Agri / Conso / Gd distrib, culture agricole, environnement et paysage, Plan Urbain

5 2. Méthodologie A. Questionnement - Demande citadine de nature, campagne, agriculture ? - Offre des institutions de l’agglomération grenobloise ? B. Entretiens semi-directifs - institutions Développement et AT : débat public, défense de l’environnement et de l’agri (DDAF, Comm communes, Mairie…) - institutions Animation Nature : représentations et pratiques des citadins (Frapna, Asso nature, MJC, SIPAV…)

6 3. Demande de nature : discours général et redondant A. L’imbrication rural-urbain est au cœur de la demande Les citadins viennent s’installer en périphérie pour : - devenir propriétaire (maison/jardin), - meilleure cadre de vie (moins de densité, pollution), - terrains moins onéreux qu’en ville, - reconnaissance sociale, - nostalgie des moments. Les attentes des néoruraux : - avoir les mêmes services qu’en ville, - contact avec la profession agricole, - aménagement de l’espace rural.

7 B. L’agriculture périurbaine structure le territoire Stratégies des agri face à la pression foncière : - classement en zone constructible, - adaptation de leurs activités, - conservation ou augmentation de leur surface. Modifications du milieu rural par la croissance urbaine : - espace rural et agricole interstitiel, en attente, - espace agricole qui demeure, mais où la société change, - disparition progressive des espaces périurbains. Pour ralentir l’extension de la ville-centre sur la périphérie : - améliorer le cadre de vie et développer les services en ville, - donner un statut aux agriculteurs pour l’entretien paysager, - maintenir l’agriculture en périphérie, - céder progressivement des terres agricoles. 3. Demande de nature : discours général et redondant

8 4. Offre de nature : discours influencé par les pratiques Plans spatiaux dans les définitions de nature : - « proche » : intentionnelle, - « lointaine » ou « clichée » : sans présence humaine, - « intermédiaire » : où l’homme se reconnaît. A. La consommation de nature Paradoxes redondants sur les pratiques de nature : - envies de solitude, liberté attirent les autres, - activités de nature en lien avec le tourisme. B. La socialisation par la nature - définition de nature diffère selon lieu de résidence, - accès par les structures d’éducation populaire, - diverses CSP se côtoient - vertus pédagogiques des loisirs

9 Fonctions sociales et paysagères de l’agriculture périurbaine - espaces agricoles : espaces de qualité (habitat, loisir), - aménagement des espaces naturels, - fonction passive de l’agriculture périurbaine, - qualité des produits et des territoires, Conclusion Existe t-il une demande exprimée en faveur d’un service spécifique ?


Télécharger ppt "Université d’été du Conseil Français des Urbanistes « La ville, changement de nature ? Ou comment l’envie de nature influence-t-elle l’urbain ? » Anthony."

Présentations similaires


Annonces Google