La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement N4. Renny HINTZE N4 EssoufflementEssoufflement Définition Définition Intoxication en raison de l’augmentation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement N4. Renny HINTZE N4 EssoufflementEssoufflement Définition Définition Intoxication en raison de l’augmentation."— Transcription de la présentation:

1 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement N4

2 Renny HINTZE N4 EssoufflementEssoufflement Définition Définition Intoxication en raison de l’augmentation de la teneur en dioxyde de carbone –CO2 (hypercapnie) produit par l’organisme en raison d’une mauvaise élimination par la ventilation. (Cause endogène) Rarement pour une cause extérieure (exogène) en raison d’une erreur de gonflage.

3 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Rappel: Rappel: Transport du CO2 dans le sang : Transport du CO2 dans le sang : –87% sous forme acide carbonique et bicarbonate –8% combiné à l’hémoglobine  voir schéma –5% dissous dans le plasma

4 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement CO2

5 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement La production de CO2 La production de CO2 La pp CO2 dans l’alvéole n’augmente pas avec la profondeur (ou de manière négligeable si on considère les traces dans l’air servant au gonflage des blocs, (0.03%).

6 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement La production de CO2 La production de CO2 La pp CO2 dans l’alvéole n’augmente pas avec la profondeur (ou de manière négligeable si on considère les traces dans l’air servant au gonflage des blocs, (0.03%). La pp CO2 dans l’alvéole n’augmente pas avec la profondeur (ou de manière négligeable si on considère les traces dans l’air servant au gonflage des blocs, (0.03%). En effet, à effort identique, la production de CO2 est la même, quelle que soit la profondeur. En effet, à effort identique, la production de CO2 est la même, quelle que soit la profondeur.

7 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Seule, l’élimination peut varier avec la profondeur. Seule, l’élimination peut varier avec la profondeur.

8 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Mécanisme: Mécanisme: Ce qui provoque l’inspiration, le réflexe inspiratoire, ce n’est pas la ppCO2 dans l’alvéole, mais l’acidité du sang Ce qui provoque l’inspiration, le réflexe inspiratoire, ce n’est pas la ppCO2 dans l’alvéole, mais l’acidité du sang

9 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Mécanisme: Mécanisme: Ce qui provoque l’inspiration, le réflexe inspiratoire, ce n’est pas la ppCO2 dans l’alvéole, mais l’acidité du sang Ce qui provoque l’inspiration, le réflexe inspiratoire, ce n’est pas la ppCO2 dans l’alvéole, mais l’acidité du sang Ce taux d’acidité est perçu au niveau de chémorécepteurs (cellule nerveuse capable de détecter une substance chimique) centraux, au niveau du bulbe rachidien, et périphériques, au niveau de l’aorte et des carotides. Ce taux d’acidité est perçu au niveau de chémorécepteurs (cellule nerveuse capable de détecter une substance chimique) centraux, au niveau du bulbe rachidien, et périphériques, au niveau de l’aorte et des carotides.

10 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Mécanisme: Mécanisme: Dans un premier temps, l’organisme s’adapte : Dans un premier temps, l’organisme s’adapte :

11 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Mécanisme: Mécanisme: Dans un premier temps, l’organisme s’adapte : Dans un premier temps, l’organisme s’adapte : Augmentation du rythme cardiaque, Augmentation du rythme cardiaque,

12 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Mécanisme: Mécanisme: Dans un premier temps, l’organisme s’adapte : Dans un premier temps, l’organisme s’adapte : Augmentation du rythme cardiaque, pourquoi ? Augmentation du rythme cardiaque, pourquoi ? Augmentation du diamètre des vaisseaux, Augmentation du diamètre des vaisseaux,

13 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Mécanisme: Mécanisme: Dans un premier temps, l’organisme s’adapte : Dans un premier temps, l’organisme s’adapte : Augmentation du rythme cardiaque, pourquoi ? Augmentation du rythme cardiaque, pourquoi ? Augmentation du diamètre des vaisseaux, Augmentation du diamètre des vaisseaux, Augmentation du rythme et de l ’ amplitude ventilatoire Augmentation du rythme et de l ’ amplitude ventilatoire

14 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Lorsque la capacité d’élimination est dépassée : Lorsque la capacité d’élimination est dépassée : Diminution du gradient déjà faible (40 mm Hg / 46 mm Hg) entre l’alvéole et le capillaire Diminution du gradient déjà faible (40 mm Hg / 46 mm Hg) entre l’alvéole et le capillaire

15 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Lorsque la capacité d’élimination est dépassée : Lorsque la capacité d’élimination est dépassée : Diminution du gradient déjà faible (40 mm Hg / 46 mm Hg) entre l’alvéole et le capillaire Diminution du gradient déjà faible (40 mm Hg / 46 mm Hg) entre l’alvéole et le capillaire Diminution de l’élimination du CO2 par la ventilation Diminution de l’élimination du CO2 par la ventilation

16 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Lorsque la capacité d’élimination est dépassée : Lorsque la capacité d’élimination est dépassée : Diminution du gradient déjà faible (40 mm Hg / 46 mm Hg) entre l’alvéole et le capillaire Diminution du gradient déjà faible (40 mm Hg / 46 mm Hg) entre l’alvéole et le capillaire Diminution de l’élimination du CO2 par la ventilation Diminution de l’élimination du CO2 par la ventilation Augmentation du CO2 sanguin donc du taux d’acidité Augmentation du CO2 sanguin donc du taux d’acidité

17 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Lorsque la capacité d’élimination est dépassée : Lorsque la capacité d’élimination est dépassée : Diminution du gradient déjà faible (40 mm Hg / 46 mm Hg) entre l’alvéole et le capillaire Diminution du gradient déjà faible (40 mm Hg / 46 mm Hg) entre l’alvéole et le capillaire Diminution de l’élimination du CO2 Diminution de l’élimination du CO2 Augmentation de CO2 sanguin donc du taux d’acidité Augmentation de CO2 sanguin donc du taux d’acidité Cette augmentation est traduite comme un manque d’oxygène, ce qui provoque un réflexe inspiratoire, alors qu’il faudrait augmenter l’expiration. Cette augmentation est traduite comme un manque d’oxygène, ce qui provoque un réflexe inspiratoire, alors qu’il faudrait augmenter l’expiration.

18 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Lorsque la capacité d’élimination est dépassée : Lorsque la capacité d’élimination est dépassée : Diminution du gradient déjà faible (40 mm Hg / 46 mm Hg) entre l’alvéole et le capillaire Diminution du gradient déjà faible (40 mm Hg / 46 mm Hg) entre l’alvéole et le capillaire Diminution de l’élimination du CO2 Diminution de l’élimination du CO2 Augmentation de CO2 sanguin donc du taux d’acidité Augmentation de CO2 sanguin donc du taux d’acidité Cette augmentation est traduite comme un manque d’oxygène, ce qui provoque un réflexe inspiratoire, alors qu’il faudrait augmenter l’expiration. Cette augmentation est traduite comme un manque d’oxygène, ce qui provoque un réflexe inspiratoire, alors qu’il faudrait augmenter l’expiration. La ventilation devient superficielle (voir spirogramme) La ventilation devient superficielle (voir spirogramme)

19 Renny HINTZE N4 Essoufflement L’ essoufflement 0.5 l 2.0l 1.5l 1.2l

20 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Diminution accrue de l’élimination du CO2, augmentation du réflexe inspiratoire : Diminution accrue de l’élimination du CO2, augmentation du réflexe inspiratoire :

21 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Diminution accrue de l’élimination du CO2, augmentation du réflexe inspiratoire : Diminution accrue de l’élimination du CO2, augmentation du réflexe inspiratoire : Etablissement du cercle vicieux. Etablissement du cercle vicieux.

22 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Diminution accrue de l’élimination du CO2, augmentation du réflexe inspiratoire : Diminution accrue de l’élimination du CO2, augmentation du réflexe inspiratoire : Etablissement du cercle vicieux. Etablissement du cercle vicieux. Inefficacité de la ventilation Inefficacité de la ventilation

23 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Diminution accrue de l’élimination du CO2, augmentation du réflexe inspiratoire : Diminution accrue de l’élimination du CO2, augmentation du réflexe inspiratoire : Etablissement du cercle vicieux. Etablissement du cercle vicieux. Inefficacité de la ventilation Inefficacité de la ventilation Détresse ventilatoire Détresse ventilatoire

24 Renny HINTZE N4 EssoufflementEssoufflement

25 Essoufflement Conséquences Conséquences Panique Panique Noyade Noyade Remontée rapide (ADD + SP) Remontée rapide (ADD + SP) Accident de décompression cf : gaz nucléï Accident de décompression cf : gaz nucléï

26 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement –Causes Viscosité de l’air : la viscosité de l’air augmente avec la profondeur, ce qui provoque des turbulences, un moindre écoulement. Voir PxV = cste Viscosité de l’air : la viscosité de l’air augmente avec la profondeur, ce qui provoque des turbulences, un moindre écoulement. Voir PxV = cste

27 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement –Causes Viscosité de l’air : la viscosité de l’air augmente avec la profondeur, ce qui provoque des turbulences, un moindre écoulement. Voir PxV = cste Viscosité de l’air : la viscosité de l’air augmente avec la profondeur, ce qui provoque des turbulences, un moindre écoulement. Voir PxV = cste VC 0.5 l, soit en surface 0.5x 1.2g = 0.6g VC 0.5 l, soit en surface 0.5x 1.2g = 0.6g 0.5 L à 40m: p= 5 bars 5x0.5= 2.5l 0.5 L à 40m: p= 5 bars 5x0.5= 2.5l 2.5 l x 1.2g = 3g 2.5 l x 1.2g = 3g Au fond les 0.5 l pèseront 3g, par rapport à 0.6 g en surface,(X5) d’où un effort musculaire ventilatoire accru. Au fond les 0.5 l pèseront 3g, par rapport à 0.6 g en surface,(X5) d’où un effort musculaire ventilatoire accru. NB: utilisation de gaz plus léger (hélium) en plongée profonde) NB: utilisation de gaz plus léger (hélium) en plongée profonde)

28 Renny HINTZE N4 EssoufflementEssoufflement Autres Causes –Augmentation de l’espace mort anatomique –Diminution du volume pulmonaire par afflux sanguin vers le thorax + combinaison qui comprime la poitrine => effort + –Effort inadapté (courant) –Stress, angoisse –Manque de technicité (palmage, lestage) –Détendeur mal réglé –Bouteille mal ouverte –Froid avec ses conséquences sur l’activité musculaire

29 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Prévention, rôle du Guide de palanquée. Prévention, rôle du Guide de palanquée. –Etre attentif aux causes précédentes : Effort inadapté (courant) Stress, angoisse Manque de technicité (palmage, lestage) Détendeur mal réglé, Bouteille mal ouverte, Froid avec ses conséquences sur l’activité musculaire. Veillez à: –Laissez la palanquée récupérer après une mise à l’eau « sportive » –Demander, installer une ligne de vie –Attention à la vitesse de déplacement au fond –Surveiller les courants –Surveiller la ventilation (les bulles) de la palanquée

30 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Prévention, rôle du Guide de palanquée. Prévention, rôle du Guide de palanquée. –Faire cesser tout effort pour diminuer la production de CO2 –Remonter pour diminuer la viscosité de l’air –Respect de la vitesse, majoration des paliers –Rifap (Revoir le geste réaction au signe pour le jour de l’examen pratique)

31 Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement Merci de votre attention


Télécharger ppt "Renny HINTZE N4 Essoufflement Essoufflement N4. Renny HINTZE N4 EssoufflementEssoufflement Définition Définition Intoxication en raison de l’augmentation."

Présentations similaires


Annonces Google