La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Index I/introduction II/anatomie oreille externe oreille moyenne oreille interne les trompes d’eustache III/fonctions de l’oreille a: auditif -en surface.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Index I/introduction II/anatomie oreille externe oreille moyenne oreille interne les trompes d’eustache III/fonctions de l’oreille a: auditif -en surface."— Transcription de la présentation:

1

2 Index I/introduction II/anatomie oreille externe oreille moyenne oreille interne les trompes d’eustache III/fonctions de l’oreille a: auditif -en surface -La perception des sons en plongée b: oreille interne et le sens de l’équilibre

3 IV/ Mécanisme de compensation -principe -manœuvres d’équilibre -différents exercices d’équilibre V/ -Infections - barotraumatisme - accidents de décompressions

4 I/ Introduction L’oreille en plongée est particulièrement sollicitée, c’est un organe sensible et il faut être à l’écoute de ses oreilles (faire attention ) Le rôle du guide de palanquée (vous futur N4) est de connaître parfaitement l’anatomie ainsi que les mécanismes de l’oreille afin de sensibiliser les plongeurs et prévenir ainsi les incidents ou accidents (80% des ADD concernent les oreilles)

5 II/ ANATOMIE Oreille externe Comprend deux segments - 1/le pavillon qui est fait de cartilage sur la partie supérieure et sa partie inférieure est représentée par le lobe de l’oreille. - 2/ le conduit auditif externe qui mène au tympan. Il est en relation avec le milieu ambiant (air en surface et l’eau en immersion)

6 a/ Oreille externe

7 Oreille moyenne Elle comprend le tympan* ainsi que les osselets*. Elle communique avec le pharynx grâce à la trompe d’Eustache*. Le tympan Membrane fibreuse, élastique, mince et résistante. Son diamètre en d’environ 1mm. Il vibre au moindre heurt causé par une vibration sonore. Osselets :le marteau,l’enclume et l’étrier,il sont relier entre par des ligaments

8 b/ OREILLES MOYENNE

9 c/ Oreille interne Se compose de plusieurs organes remplis de liquide et de nerf: La cochlée,organe de l’audition qui se termine par la fenêtre ovale et la fenêtre ronde.

10 CCc

11 Oreille interne Les acteurs de votre équilibre: Le vestibule est composé de l’utricule et du saccule Les canaux semi-circulaires sont accolés au vestibule qui eux ont leurs rôles dans l’équilibre

12 Oreille interne Le nerf cochléaire part de la cochlée Le nerf vestibulaire est rattaché au vestibule et aux canaux semi-circulaire Le nerf auditif est composée de tout l’ensemble

13

14 Trompe d’eustache Conduit étroit de 1 à 3 mm de diamètre qui spontanément s’ouvre toutes les 2 ou 3 minutes et pendant la déglutition grâce au muscles péri staphylins Le rôle de ce canal est d’assure l’équilibre des pressions et la ventilation dans l’oreille moyenne La fenêtre ovale est l’organe communiquant entre l’oreille moyenne et oreille interne

15 d/Trompe d’eustache

16

17 III/ Fonction de l’oreille a/ audition Eléments d’acoustique -les sons se propagent dans l’air à une vitesse de 330 mètres/seconde. -l’oreille externe capte les ondes. -l’oreille moyenne transforme les ondes en ondes mécaniques -l’oreille interne transforme les ondes mécaniques en stimulations électriques.

18 L’onde sonore ambiante est collectée par le pavillon, transmise par le conduit auditif externe jusqu’au tympan qui se met à vibrer. Les osselets amplifient plus de 20 fois la vibration tympanique, la transforme en onde mécaniques et transmettent ces vibrations à la fenêtre ovale qui les transmet à son tour à la cochlée. Celle-ci contient des cils qui sont stimulés et qui transforment les ondes mécaniques en impulsions électriques qui seront à leur tour transmises par une branche du nerf auditif vers le cerveau.

19 Quant à la vibration initiale, elle s’évacue par la fenêtre ronde après avoir parcouru toute la cochlée.

20 Dans l’air, la vitesse de propagation du son est de l’ordre de 330m/s. L’écart entre nos oreilles et notre boite crânienne (car l’os fait barrière) font que, selon la provenance d’un son, l’une des deux oreilles le perçoit avant l’autre. Cela permet au cerveau de déterminer l’origine du son.

21

22 La perception des sons en plongée La vitesse du son dans l’eau est de 1530m/s La vitesse du son dans l’eau est de 1530m/s L’audition en plongée s’effectue par voie osseuse. Les ondes qui traversent l’eau sont de petites amplitude. Le tympan vibre plus faiblement, empêchant ainsi les cils de la cochlée de détecter les vibrations. Par contre l’onde passe directement par la boite crânienne et vient exciter directement les cils de la cochlée dans l’oreille interne.

23 b: le sens de l’équilibre RAPPEL: Le SNC (système nerveux central )est le coordinateur et l’organisateur de l’équilibre. La fonction d’équilibre est possible grâce à 3 informateurs ou récepteurs: - Les capteurs de la voute plantaire, dans la peau et dans les articulations,nous informe de la capacité à maintenir l’équilibre. - La vision qui nous permet d’avoir une perception du corps dans l’espace, d’évaluer les distance et les reliefs. - Le Système vestibulaire dans l’oreille interne.

24 Oreille interne et sens de l’équilibre - Ce sont les canaux semi-circulaires via l’Utricule et la saccule et le nerf vestibulaire qui informe le SNC (système nerveux central) de notre équilibre. - Ces canaux semi-circulaires sont remplis de liquide et qui lors d’une rotation du corps, ce liquide se déplace et permet de détecter tout mouvement par leurs disposition orthogonales. - Les accélérations linéaires sont retransmises essentiellement par l’UTRICULE et la SACCULE (système vestibulaire )

25 IV/ MECANISME DE COMPANSATION PRINCIPE

26 PRINCIPE

27

28

29 L’ouverture de la trompe d’eustache dépend de sa forme, de la qualité des muscles péri staphylins ( qui ouvre la trompe), de l’état de la muqueuse interne et de l’état des fosses nasales (rhume) Pour améliorer sa perméabilité, il existe de la gymnastique tubulaire

30 PRINCIPE A LA REMONTEE

31

32 MANŒUVRE D’EQUILIBRE LE VALSALVA du nom de son inventeur Antonio Maria Valsalva est la manœuvre la plus facile à réaliser et de ce fait la plus utilisée. Inconvénient, cette méthode est relativement traumatisante pour le tympans. Risque chez certain plongeurs de favoriser un FOP (Foramen ovale Perméable) du à la surpression pulmonaire pendant cette manœuvre. Il est donc recommandé de l’effectuer d’une manière non violente.

33 La manœuvre de Frenzel consiste à plaquer la langue en haut et à l’arrière du palais. Il faut pincer le nez, bouche ouverte et glotte fermée, la langue sur le palais, prononcer le mot KE. Ce mouvement crée ainsi un légère surpression. La méthode de Frenzel demande un certain entrainement. Cette méthode a été mis eau point par les pilotes de chasse de la seconde guerre mondiale. Lors de piqué violent ils ne pouvaient pas utiliser leurs mains et mirent au point cette manœuvre

34 La BTV (béance tubulaire volontaire) est une action sur les muscles péristaphylins qui commandent l’ouverture des trompes d’Eustache. Il faut provoquer un bâillement volontaire, soit exercer un mouvement de traction de la mâchoire inférieure vers l’avant a fin d’ouvrir les conduits. Cette manœuvre est mois facile à exécuter que le Valsalva, elle demande une certain entrainement mais reste de loin la méthode la plus douce pour les oreilles.

35 Exercices d’équilibre B T V (béance tubulaire volontaire ) But : aider à prendre conscience des muscles permettant l’ouverture volontaire des trompes d’Eustache Réalisation: -Devant une glace -Tête peu relevée -Les doigts placés de part et d’autre de la gorge à environ 1cm au dessus de la pomme d’Adam -Tous les exercices sont à effectuer bouche ouverte et puis bouche fermée

36 EXERCICE N°1 -Tirer la langue le plus en avant possible puis la rentrer et la faire descendre le plus en arrière possible en la maintenant contre le plancher du palais -Placer la pointe de la langue derrière les incisives supérieures et racler le palais d’avant en arrière en essayant de toucher la luette EXERCICEN°2 -Faire un mouvement de déglutition sans avaler la salive afin de mobiliser le voile du palais.(Exercice le plus important). EXRCICEN°3 -Avancer puis reculer la mâchoire inférieure, et la déplacer de gauche à droite

37 EXERCICE N°4 -Placer la pointe de la langue contre les incisives inférieures. -Déplacer la base de la langue vers le bas en arrière en entamant un mouvement de déglutition incomplet. EXERCICEN°5 -Appuyer la pointe de la langue contre les incisives inférieures, -Projeter la mâchoire inférieure en avant le plus loin possible et maintenir la langue contre les dents -Faire alors un mouvement de déglutition incomplet

38 RYTHME DES EXERCICES Exercices à réaliser chaque jour: 1 ère semaine: 5 fois les n°1 et 3 et 10 fois le N°2 2 e semaine: 10 fois le N°4 3 e semaine: 10 fois le N°5 4 e semaine: 10 fois les N°2, N°4 et N°5 Le nombre de répétitions est un minimum

39 Infection Otite infectieuse: C’est une inflammation du conduit auditif et du tympan due à des germes présents dans l’eau Causes: En général l’été dans les eaux chaudes mer ou lac propice à la formation de germes dans l’oreille externe appelé aussi Otite du Baigneur. Symptômes : Douleurs au tympan Pavillon très douloureux prés du lobe Parfois écoulements Conduite à tenir : Ne pas replonger et consulter un ORL Prévention : Bien se rincer les oreilles à l’eau douce et surtout bien les sécher. Préparation d’alcool Boriqué en rinçage après chaque plongée

40 Tympan sain Tympan éclate

41 BAROTRAUMATISME Différence de pression de part et d’autre du tympan,le coup de piston qui peuvent provoquer une inflammation voire une perforation ou déchirure du tympan. (Sans pour autant être accompagné de douleurs) Causes: – Manœuvre d’équilibrage mal exécutée ou trop tardive ou effet limité par un Rhume, trompe d’eustache bouchée

42 Vertige alterno barique Différence de pression entre les 2 oreilles moyennes à la remontée Vertige rotatoire avec désorientation accompagnée de nausées. Perte de notion de verticalité. Vertige bref de quelques secondes à plusieurs minutes. Risque de panique avec danger de noyade ou de sur accident. Le plus souvent lors de la remontée et dans la zone des 10 mètres là ou la variation de pression est la plus importante

43 Accident de décompression Symptômes: Vertige rotatoire Nausée Fortes douleurs, panique. -A la sortie de l’eau: Baisse de l’audition Acouphènes aigus Vomissements,pâleur à différencier du banal mal de mer. CONDUITE A TENIR: Protéger la victime Même procédure que pour tous les autres ADD : oxygène,aspirine, eau non gazeuse et évacuation pompiers. A noter que 22 %des Accidents en plongée sont des ADD de l’oreille. 70% des ADD de l’oreille sont dus à un FOP et les zones concernées sont remplis de liquide : Vestibule, Canaux semi circulaire, Cochlée.

44 PREVENTION –En tant que guide de palanquée Ne pas descendre trop vite Hygiène de l’oreille Respecter les procédures de décompression limiter les plongées Yoyo (encadrant) Eduquer vos plongeurs sur les méthodes de compensation sans intimider vos N1 ET N2 au niveau du vocabulaire. Pas de Valsalva à la remontée.

45 pavillon tympan marteau Fenêtre ovale saccule Trompe d’eustache

46 Merci pour votre attention et tous mes vœux de réussite pour votre examen


Télécharger ppt "Index I/introduction II/anatomie oreille externe oreille moyenne oreille interne les trompes d’eustache III/fonctions de l’oreille a: auditif -en surface."

Présentations similaires


Annonces Google