La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EVOLUTION DE LA MALADIE Dr MAILLET -VIOUD NEUROLOGUE CH. DE MONTLUCON.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EVOLUTION DE LA MALADIE Dr MAILLET -VIOUD NEUROLOGUE CH. DE MONTLUCON."— Transcription de la présentation:

1 EVOLUTION DE LA MALADIE Dr MAILLET -VIOUD NEUROLOGUE CH. DE MONTLUCON

2 Quelles sont les différentes formes de la maladie? Formes évoluant par poussées (formes rémittentes) –Intervalle entre les poussées variable dans le temps Formes évoluant progressivement sans poussées (début plus tardif) Formes évoluant par poussées initialement puis dans un second temps progressivement

3 Quelle est l’évolution habituelle? Imprévisible Il existe: –des formes bénignes Aucune difficulté physique après 10 ou 20 ans d’évolution –Des formes plus invalidantes

4 Comment évoluent les troubles visuels? Ils sont le plus souvent régressifs –Partiellement –Totalement Les cas de perte complète de la vue des 2 yeux sont exceptionnels.

5 Faut-il faire une nouvelle IRM à chaque aggravation? L’IRM a pour but d’aider à faire le diagnostic au début de la maladie On peut être amené à refaire l’examen –Aide lors d’un changement de thérapeutique (non suffisamment efficace –Diagnostic non parfaitement établi

6 Qu’appelle t’on échelle de handicap? On utilise des échelles pour évaluer le handicap des patients Suivre la progression de la maladie et de l’efficacité des traitements. Échelle: langage commun entre les neurologues EDSS :SCORE GLOBAL Autres échelles : qualité de vie,fatigue, agilité des mains etc.

7 Peut-on rester valide à vie, peut- on espérer la guérison? Il n’existe pas de traitement qui guérisse la maladie L’évolution, la réponse au traitement est variable selon les malades 20 à 30 % de formes bénignes ( pas de handicap après 15 ou 20 ans d’évolution)

8 VIVRE AVEC LA MALADIE

9 Peut-on mener une vie normale et comment prévenir les rechutes? Pas de moyens spécifiques pour prévenir une nouvelle poussée Essayer de mener une vie le plus normale possible Alimentation normale et activité physique possible Les voyages à l’étranger sont possibles

10 Faut-il faire retirer les plombages des dents? Plombages toxiques ?? Cela avait été évoqué !! CETTE DONNEE N ‘A PAS ETE CONFIRMEE DONC AUCUNE RAISON DE SE FAIRE RETIRER LES PLOMBAGES

11 Peut-on envisager une grossesse quand on a une SEP? Pas de contre indication à une grossesse Éviter de débuter une grossesse durant les périodes où il y a beaucoup de poussées Risque de faire une poussée moins important pendant la grossesse Mais plus élevé pendant les 6 mois qui suivent l’accouchement Le bébé ne court pas de risque particulier

12 suite Les traitements de fond( interféron) ne peuvent être utilisés pendant la grossesse La péridurale est possible On peut accoucher normalement On peut allaiter En cas de poussée, on peut faire un bol us de corticoïdes

13 Peut-on prendre la pilule ou un traitement hormonal? Pas de contre indication à utiliser les différents moyens de contraception Pas de contre indication à l’ utilisation des traitements hormonaux

14 Quel suivi médical doit être réalisé? Surveillance neurologique clinique est instaurée par le: –Neurologue –Médecin généraliste En cas de symptômes cliniques: CONSULTER En cas de fièvre : consulter Interventions chirurgicales : non contre indiquées (anesthésie locale ou régionale) Prise en charge multi disciplinaire (rééducateur, OPH, psychologues, urologues)

15 CERTAINS SYMPTOMES DONT ON PARLE MOINS LA FATIGUE

16 La fatigue est-elle fréquente dans la SEP? Symptômes des plus fréquents Peut survenir sans gène physique Peut précéder ou suivre une poussée Le plus souvent indépendante chronique

17 Comment réduire la fatigue? Adapter sa vie quotidienne par rapport à cette fatigue (travail temps partiel, aide à domicile) Traitement –Cure vitamines C –Autres traitements (mantadix*, autres en cours d’évaluation)

18 CERTAINS SYMPTOMES DONT ON PARLE MOINS Les douleurs

19 Les douleurs sont-elles fréquentes dans la SEP? Symptômes possibles Raideur (spasticité) –Traitement médicamenteux –Kinésithérapie DOULEUR NEUROPATHIQUE CENTRALE –Fourmillement, brûlures, décharge paroxystique –Traitement médicamenteux


Télécharger ppt "EVOLUTION DE LA MALADIE Dr MAILLET -VIOUD NEUROLOGUE CH. DE MONTLUCON."

Présentations similaires


Annonces Google