La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CULTURE EN FRANCE AU IX e SIECLE LEÇON 1. La Gaule romaine Depuis -51 jusqu’à 476 : avec la prise de Rome, disparaît l'Empire romain d'OccidentDepuis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CULTURE EN FRANCE AU IX e SIECLE LEÇON 1. La Gaule romaine Depuis -51 jusqu’à 476 : avec la prise de Rome, disparaît l'Empire romain d'OccidentDepuis."— Transcription de la présentation:

1 LA CULTURE EN FRANCE AU IX e SIECLE LEÇON 1

2 La Gaule romaine Depuis -51 jusqu’à 476 : avec la prise de Rome, disparaît l'Empire romain d'OccidentDepuis -51 jusqu’à 476 : avec la prise de Rome, disparaît l'Empire romain d'Occident

3 Chronologie du Moyen Âge IX e siècle 801 à 900 Charles I er, dit le Grand ou Charlemagne (en latin Carolus Magnus), est né le 2 avril, probablement en 742 ou 748, sans certitude quant au lieu de naissance. Il est mort à Aix-la-Chapelle le 28 janvier 814. Il est roi des Francs ( ), devient par conquête roi des Lombards ( ) et est couronné empereur par le pape Léon III le 25 décembre 800, relevant une dignité prestigieuse disparue depuis l'an 476 en Occident.

4 La guerre entre Charlemagne et les Saxons←←← Charlemagne et son fils Louis le Pieux, miniature des Grandes Chroniques de France→→→ France →→→ Couronnement de Charlemagne. Chroniques de Jean Fouquet ←←← Charlemagne et le pape Adrien I er →→→

5 Charlemagne, entouré de ses principaux officiers, reçoit Alcuin qui lui présente des manuscrits, ouvrage de ses moines. Victor Schnetz, 1830, musée du Louvre

6 Les événements du IX e siècle 801 : Les Francs prennent Pampelune aux Musulmans

7 802 : Le calife de Bagdad Harun al- Rachid offre un éléphant à Charlemagne Charlemagne reçevant des cadeaux, enluminure issue de l'ouvrage Grandes Chroniques de France, Paris, France, XIV°siècleCharlemagne reçevant des cadeaux, enluminure issue de l'ouvrage Grandes Chroniques de France, Paris, France, XIV°siècle

8 806: 806 : Charlemagne, par la Divisio Imperii, partage l'empire entre ses 3 fils. Charles obtient la Neustrie et l'Austrasie, Louis récupère la Septimanie, la Provence et une partie de la Bourgogne en plus de l'Aquitaine, enfin, Pépin d'Italie se voit donner la Bavière ainsi que AlamannieCharlemagne, par la Divisio Imperii, partage l'empire entre ses 3 fils. Charles obtient la Neustrie et l'Austrasie, Louis récupère la Septimanie, la Provence et une partie de la Bourgogne en plus de l'Aquitaine, enfin, Pépin d'Italie se voit donner la Bavière ainsi que Alamannie

9

10 Obligation pour les cavalierscarolingiens cavaliers carolingiens de se munir d'un arc et de flèches en plus de leur lance, épée longue et courte et bouclier.

11 Les Vikings effectuent des raids aux embouchures de la Loire et de la Seine 819: Les Vikings effectuent des raids aux embouchures de la Loire et de la Seine

12 826:Eginhardachève sa 'Vita Karoli'

13 14 février - Serment de Strasbourg. Charles II le Chauve et Louis le Germanique se promesse assistance mutuelle contre leur frère Lothaire Ier. Origine de la langue française

14 Pro De o amur et pro christian poblo et nost ro commun salvament, d'ist di en avant, in quant Deu ssalvament, d'ist di en avant, in quant Deu s savir et podir me dunat, si salvarai eosavir et podir me dunat, si salvarai eo cist meon fradre Karlo, et in aiudhacist meon fradre Karlo, et in aiudha et in cadhuna cosa, si cum om per dreit sonet in cadhuna cosa, si cum om per dreit son fradra salvar dift, in o quid il mi altre-fradra salvar dift, in o quid il mi altre- -si fazet, et ab Ludher nul plaid num quam-si fazet, et ab Ludher nul plaid num quam prindrai qui meon vol cist meon fradreprindrai qui meon vol cist meon fradre Karle in damno sit.Karle in damno sit.

15 Si Lodhu-Si Lodhu- -vigs sagrament que son fradre Karlo-vigs sagrament que son fradre Karlo jurat conservat, et Karlus meos sendrajurat conservat, et Karlus meos sendra de suo part non lostanit, si jo returnar nonde suo part non lostanit, si jo returnar non l'int pois, ne jo ne neuls cui eo returnarl'int pois, ne jo ne neuls cui eo returnar int pois, in nulla aiudha contra Lodhu-int pois, in nulla aiudha contra Lodhu- -uvig nun li iv er.-uvig nun li iv er.

16 842: Le tournoi est mentionné pour la première fois dans l'empire Carolingien.

17 845: Interdiction de la vente d’esclaves païens aux Juifs et aux païens par le concile de Meaux845: Interdiction de la vente d’esclaves païens aux Juifs et aux païens par le concile de Meaux

18

19 847 : Fin de la rédaction de 'De Universo' par Raban Maur, première encyclopédie. Son écriture avait débuté en 842. Raban MaurOtgar de Mayance 847 : Fin de la rédaction de 'De Universo' par Raban Maur, première encyclopédie. Son écriture avait débuté en 842. Raban Maur Otgar de Mayance Alcuin

20 847 : Paris est incendié par les Normands.Paris est incendié par les Normands. Les Normands pillent le Mont Saint-Michel et battent le duc de Bretagne qui doit négocier un tribut.Les Normands pillent le Mont Saint-Michel et battent le duc de Bretagne qui doit négocier un tribut.

21 855: Première confirmation de l'utilisation du fer à cheval

22 860: Pour faire face aux raids vikings, des ponts fortifiés sont édifiés sur la Seine, la Loire et l'Oise et la Marne sur ordre de Charles II le Chauve

23 873: Une invasion de sauterelles, de l'Espagne à l'Allemagne, ravage les cultures.

24 873: Le roi de Moravie, bat les Francs de Louis II le Germanique est rallie à sa cause la Bohème Bořivoj I.Bořivoj I.

25

26

27 Consécration du sanctuaire de Saint- Jacques-de-Compostelle. Début des pèlerinages.Consécration du sanctuaire de Saint- Jacques-de-Compostelle. Début des pèlerinages. - Date approximative de la rédaction des 'Mille et une nuits'- Date approximative de la rédaction des 'Mille et une nuits'

28 L'Empire carolingienne : le royaume de Pépin III (en bleu) et les conquêtes de Charlemagne (en orange).

29 La littérature latine IV e – IX e siècles

30 IV e - VII e siècle: littérature latine: Decimus Magnus AUSONIUS ( ?), de Bordeaux Fortunatus Venantius (saint Venance Écrit des poèmes sur des personnages importants, au cours de ses voyages (barde ou clerc vaguant ?).Fortunatus Venantius (saint Venance) v Italie/France: Poète latin. Il est clerc mineur. Vers 565, guéri miraculeusement par « l’intercession de saint Martin de Tours », il résolut d’accomplir auprès du tombeau de celui-ci un pélerinage de reconnaissance. Après un voyage de deux années par les vallées du Danube et du Rhin, visite la tombe de saint Martin de Tours. Écrit des poèmes sur des personnages importants, au cours de ses voyages (barde ou clerc vaguant ?).

31 V v. 594V v. 594 Évêque, historien;Évêque, historien; Historia FrancorumHistoria Francorum L'œuvre majeure de Grégoire de Tours a survécu à travers plusieurs manuscritsL'œuvre majeure de Grégoire de Tours a survécu à travers plusieurs manuscrits

32 Frédégaire Frédégaire, dit le Scolastique, ce qui signifiait le Savant, chroniqueur du VIIe s., né, à ce qu'on suppose, en Bourgogne, mort vers 660, a laissé une chronique en 5 livres : les trois premiers ne sont qu'une compilation de Jules Africain, Eusèbe, etc., et vont jusqu'à la mort de Belisaire (561); le IVe est un abrégé de Grégoire de Tours et va jusqu'en 584; le Ve continue l'histoire jusqu'en 641 et contient de précieux renseignements sur les règnes de Clotaire II, Dagobert I et Clovis le Jeune. Quatre anonymes y ont ajouté un VIe livre qui va jusqu'en 748.

33 Alcuin d’York ( ) Alcuin, né en 735 près de York, mort le 19 mai 804, disciple de Bède et précepteur de Charlemagne, qu'il rencontre pour la première fois en mars 781, et le nommera plus tard abbé de St. Martin à Tours. Alcuin est surtout connu pour avoir été l'initiateur d'un renouveau de l'enseignement (l'école dite de Charlemagne...). Les cours dispensés concernent les sept arts libéraux (quadrivium et trivium) et la Bible. A une époque où le savoir n'a jamais été aussi disloqué en Europe, Alcuin fait de nombreux voyages à la recherches d'ouvrages à copier, favorisant ainsi la propagation et la consolidation de ce qui reste des oeuvres de l'Antiquité et des Pères de l'Église. Il passe pour l'auteur de plusieurs écrits d'astronomie et de mathématiques, tels que De cursu et saltu lunae, De reperienda Luna per XIX annos, imprimés dans l'œuvre d'Alcuin (Ratisbonne, 1772, 2 vol. in- fol.).

34 Paul Diacre Paul Diacre, dit Paul (le) Diacre (en latin : Paulus Diaconus ou Paulus Cassinensis ou Barnefridus ; en français cité aussi sous Paul Warnefred ou Warnefried ), est un érudit, historien, poète et moine bénédictin d'origine lombarde du VIII e siècle.

35 Théodulfe ou Théodulf évêque d'Orléans, né assez probablement en Espagne, peut-être à Saragosse, à une date inconnue. mort soit à Orléans, soit plutôt à Angers, sans doute en 821, le 18 septembre ou le 10 octobre. Ses œuvres en prose comprennent : des capitulaires, un pénitentiel, des sermons, un traité du baptême, et ses poésies, qui donnent une idée de la société du VIIIe siècle :

36 un traité des vices, des vers, adressés à Charlemagne, une exhortation (paraenensis) aux évêques, une autre aux prêtres, une autre aux juges, où il raconte le voyage qu'il fit en 798 comme Missus dominicus dans les deux Narbonnaises. Il est enfin l'auteur d'une partie au moins du cantique pour le dimanche des rameaux qui, suivant une tradition, lui aurait valu sa délivrance. Une édition complète de ses œuvres a été donnée par Sirmond (1646)

37 Éginhard ou Einhard historien de l'époque carolingienne, né de parents nobles, vers 770. Il fut élevé au célèbre monastère de Fulda Les aptitudes qu'il y montra étaient telles que l'abbé Baugulf l'envoya à la cour de Charlemagne, entre 791 et 796, afin qu'il y put compléter son éducation dans le commerce des humains instruits qui y étaient réunis.

38 Il y compta bientôt parmi les beaux esprits de l'Ecole palatine et y gagna de nombreux amis; si on y raillait sans aigreur sa petite taille qui lui fit donner le surnom de Nardulus (diminutif de Nardus, Einhardus), on estimait beaucoup son savoir et son caractère. Il était poète, prosateur; il était aussi architecte. Il prit part aux travaux de construction du palais impérial d'Aix-la-Chapelle.

39 On a de lui des œuvres nombreuses; la plus célèbre est sa Vie de Charlemagne. Une autre œuvre historique lui a longtemps été attribuée sans discussion : il s'agit d'un remaniement des Annales de Lorsch qui comprend la période de 741 à 829. On les appelait les Annales d'Eginhard; aucune source n'est plus importante pour le règne de Charlemagne et pour la première partie de celui de Louis le Pieux.

40 Evangéliaire de Lorsch, folio 67v : les quatre évangélistes

41 Les premières traces de vocables romans Sous forme de gloses: Les gloses de ReichenauLes gloses de Reichenau (île du lac de Constance où il y avait une célèbre abbaye bénédictine) constituent un glossaire latin-roman; Traduction de quelques centaines d’expressions du latin classique en langue plus usuelle. VIII e siècle

42 LesGloses de Cassel Les Gloses de Cassel Cassel se trouve non loin de Dunkerque; donnent équivalence, en germanique, de vocables romans IX e siècle Paul Marchot : Les gloses de Cassel - Le plus ancien texte réto-roman (1895)

43 Naissance de la littérature française

44 L’expression du « Moyen âge » (XVII e s.)  L’expression du « Moyen âge » (XVII e s.)  Le romantisme  l’importance du IX e siècle  la littérature latine  des copies → la « mouvance » du texte

45 Des textes sans auteurs les notions d’œuvre et d’auteur  les notions d’œuvre et d’auteur  anonymes  Qui peut être considéré comme l’auteur d’un texte?  le clerc  le copiste  le jongleur  « propriété littéraire »  les manières du remaniement du texte

46

47

48

49 Jongleur; copiste jongleur x ménestreljongleur x ménestrel joculator → jogleur, jogleor (joglere) joculator → jogleur, jogleor (joglere) ménestrel → ménestrier, ménétrier au XIVe siècleménestrel → ménestrier, ménétrier au XIVe siècle leur répertoireleur répertoire

50 Serments de Strasbourg datant du 14 février 842 l'alliance militaire entre deux des petits-fils de Charemagne: Charles le Chauve et Louis le Germanique, contre les ambitions impériales de Lothaire I er, fils aîné de Louis le Pieux Traité de Verdun en 843 Serments de Strasbourg = le premier texte en langue romane

51

52 'Pro Deo amur et pro christian pablo et nostro commun salvament, d'ist di in avant, in quant Deus savir et podir me dunat, si salvarai eo cist meon fradre Karlo et in ajudha et in cadhuna cosa, si cum om per dreit son fradra salvar dift, in o quid il mi altresi fazet, et ab Ludher nul plaid nunqua prindrai, qui meon vol cist meon fradre Karle in damno sit.'

53 'Pour l'amour de Dieu et pour le salut du peuple chrétien et notre salut commun, de ce jour en avant, autant que Dieu me donne le savoir et le pouvoir, je défenderai mon frère, Charles, et en aide de tout, comme il faut par droit naturelle défendre son frère, pourvu qu'il me fasse la même, et avec Lothaire je ne prendrai aucune accorde au préjudice de mon frère Charles.

54


Télécharger ppt "LA CULTURE EN FRANCE AU IX e SIECLE LEÇON 1. La Gaule romaine Depuis -51 jusqu’à 476 : avec la prise de Rome, disparaît l'Empire romain d'OccidentDepuis."

Présentations similaires


Annonces Google