La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

18 Septembre 2008 STRESS ET VECU au TRAVAIL Airbus France RESSOURCES HUMAINES TOULOUSE Présenté par POLE SANTE - SECURITE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "18 Septembre 2008 STRESS ET VECU au TRAVAIL Airbus France RESSOURCES HUMAINES TOULOUSE Présenté par POLE SANTE - SECURITE."— Transcription de la présentation:

1 18 Septembre 2008 STRESS ET VECU au TRAVAIL Airbus France RESSOURCES HUMAINES TOULOUSE Présenté par POLE SANTE - SECURITE

2 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 2 POURQUOI PARLER DU STRESS : - objectif politique Une DEMARCHE de PREVENTION du STRESS PROFESSIONNEL En phase avec la politique AIRBUS WELL BEING Qui intègre dans la politique sociale de l’entreprise, la protection de la SANTE PHYSIQUE et MENTALE

3 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 3 POURQUOI PARLER DU STRESS : - impacts sur la santé SYMPTOMES Maux de ventre, maux de dos, migraines, troubles du sommeil, troubles de la mémoire, accidents du travail et troubles musculo-squelettiques, dépression, maladies cardio-vasculaires, encouragement à l’usage de produits addictifs (drogues, alcool, tabac…) CONSEQUENCES Absentéisme, baisse de la qualité, de la performance, de l’efficacité individuelle et collective. Entrave au développement économique

4 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 4 Contexte National sur le vécu au travail Actuellement cette préoccupation se retrouve à différents niveaux: Négociations partenaires sociaux pour transposer l’accord européens ( 8/10/2004) sur le stress au travail (Réunion au Ministère du 27/06/08) Définition proposée lors des négociations: État accompagné de plaintes ou dysfonctionnement physiques, psychologiques ou sociaux du fait que les individus se sentent en incapacité de combler un écart avec les exigences ou les attentes les concernant. Orientations: - Le stress au travail n’est pas une maladie professionnelle - Tenir compte des situations de travail dans la lutte contre le stress - Mise en place d’une prévention efficace ( promotion des bonnes pratiques; notamment dialogue dans l’entreprise et dans les modes organisationnels) - Place prépondérante du médecin du travail (secret médical) - L’information et la formation de l’ensemble des acteurs de l’entreprise - La responsabilité de déterminer les mesures appropriées incombe à l’employeur. Tout ceci est nouveaux. Les entreprises ne sont pas préparées et partent en ordre dispersé.

5 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 5 Contexte National sur la question Recherche par le ministère du travail d’indicateurs psycho sociaux à mettre en place dans les entreprises ( Rapport de Mrs Nasse et Légeron). Loi en préparation. Quelques exemples d’indicateurs possibles (Négociations actuelles): - Niveau élevé d’absentéisme ( surtout de courte durée) - Rotation du personnel et démissions - Conflits personnels ou plaintes fréquentes - Taux de fréquence des Accidents élevé - Actes violents contre soi-même ou contre d’autres - Augmentation des visites spontanées au service médical - …

6 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 6 DEMARCHE Au travers du benchmarking mené, nous constatons:  que les interventions pour réduire le stress au travail font appel à la prévention :. primaire :réduire les sources de stress (structure, organisation, …). secondaire :développer les compétences des individus pour faire face au stress. tertiaire : prendre en charge les individus affectés par le stress.  que toutes les démarches nécessitent :. la sensibilisation et l’implication des managers. la formation des fonctions RH. l’implication des partenaires sociaux  que l’engagement de l’entreprise se traduit par la mise en place de moyens adaptés aux objectifs

7 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 7 DEMARCHE une démarche de diagnostic: sur la situation de travail et le vécu: Outils proposé : EVREST Objectif :prioriser les actions, par repérage des situations à risque. une démarche préventive : sur l’environnement et l’organisation : actions préconisées suite à l’analyse du travail sur le management, sur les hommes : formation, sensibilisation, apprentissage de stratégies de gestion du stress. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de déployer :

8 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 8 Plan d’actions Le plan d’actions proposé doit: Traduire une volonté affichée de la direction Valoriser les actions en place et les fédérer Permettre une suivi et une évaluation de la situation Entraîner une prise de conscience du phénomène, tout en le démystifiant Proposer des outils de management

9 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 9 Brochure exemplaires avec Communication AIF Structure : D’une certaine manière support de lancement de l’action - Definition : stress normal et stress pathologique : mauvaise adaptation - Causes : travail, famille, maladie, changement… - Sa façon de débuter : physiologie : nervosité, hormonal (adrénaline, cortisol…) - Le bon et le mauvais stress : vigilance, lutte, épuisement - Stress et Santé : Personnalité et environnement. - Les maladies dûes à un mauvais stress - Maux de tête, de dos, d’estomac, réactions dermatologiques. - Solutions: Exercice physique, relaxation, bonnes habitudes diététiques, relations détendues, bonne organisation etc… - Politique de l’entreprise. Objectifs recherchés et engagements pris.

10 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 10 Vécu au Travail Booklet diffusé en Mai 2006

11 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 11 EVREST Observatoire pluriannuel mis en place par les Médecins du Travail d’EADS en coopération avec le CRÉAPT Ensemble de données sur le travail et la santé Suivi des caractéristiques de la population Analyse des relations Age- Santé – Travail Anticipation des évolutions du travail. Aide à la décision pour la conception et l ’amélioration des situations de travail, la gestion des RH.

12 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 12 Description du dispositif Questionnaire simple (Recto/verso) posé lors des visites médicales Recueil systématique ou échantillon tiré au sort (mois de naissance) Centralisation des données sous forme anonyme au niveau du coordinateur Analyse avec l’aide du CREAPT

13 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 13 Le Questionnaire Horaires Contraintes de temps Appréciations sur le travail Charge physique Nuisances chimiques La formation Cardio-respiratoire, Neuropsychique Digestif Osteo-articulaire Age CSP, RET Ancienneté Données administratives Les conditions de travail Le mode de vie L’état de santé

14 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 14 CONDITIONS DE TRAVAIL - Horaires et contraintes de temps 2 * 8 Normaux VSD 3 * 8 Autre O ui N on I - Depuis la dernière visite avez-vous changé de travail ? Si oui pour raisons médicales : N on II - Quels sont actuellement vos horaires de travail ? Temps plein O ui N on O ui Devez-vous fréquemment abandonner une tâche que vous êtes en train de faire pour une autre non prévue ? O ui Non Si oui, diriez-vous que cette interruption d ’activité : Est un aspect positif de votre travail Perturbe votre travail Est sans conséquences pour votre travail III - Contraintes de temps Pouvez-vous coter les difficultés liées aux cadences, aux délais, au cumul de tâches, à la variabilité Très souvent Assez souvent RarementJamais Dépasser vos horaires normaux Sauter ou écourter un repas, ne pas prendre de pause Traiter trop vite une opération qui demanderait davantage de soin En raison de la charge de travail, vous arrive-t’il de :

15 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 15 IV - Appréciations sur le travail Diriez-vous que votre travail présente les caractéristiques suivantes ? Il vous permet d’apprendre des choses Il est varié Vous pouvez choisir la façon de procéder Vous avez des possibilités suffisantes d’entraide, de coopération Oui, tout à fait Plutôt oui Plutôt non Non, pas du tout Pour faire un travail de bonne qualité vous disposez De formation et d ’informations suffisantes et adéquates D ’objectifs et de consignes clairement définies CONDITIONS DE TRAVAIL - Appréciation sur le travail Avez-vous le sentiment que dans l ’ensemble votre travail est reconnu par votre entourage professionnel ?

16 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 16 RAS Neuro - psychique Cardio - respiratoire - Existence d’un symptôme de fatigue de l ’appareil cardio - respiratoir O ui N on - HTA O ui N on O ui N on O ui N on Domaine Consommation de médicaments Pathologie diagnostiquée Signes Digestif Existence d’un problème d’ordre digestif ? O ui N on O ui N on O ui N on Fatigue, lassitude Anxiété,Nervosité, irritabilité Troubles du sommeil O ui N on O ui N on O ui N on O ui N on O ui N on. Membres supérieurs. Membres inférieurs Consommation de médicaments Pathologie diagnostiquée Limitation des mouvements Epaule Coude Poignet O ui N on O ui N on O ui N on O ui N on. Vertèbres Cervicales Dorso-lombaires O ui N on O ui N on RAS ETAT DE SANTE Osteoarticulaire

17 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 17 Tableau de bord Travail : Logit>1,15 : Logit ]1,15; 1,05] : Logit ]0,95; 0,85] : Logit<0,85 = : Logit ]1,05; 0,95] Légende

18 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 18 Légende: : Logit >1,15 : Logit ]1,15; 1,05] Tableau de bord santé = : Logit ]1,05; 0,95] : Logit ]0,95; 0,85] : Logit<0,85

19 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 19 Régulation L’enquête doit constituer le fil directeur du système permettant de réguler la situation. Objectif: Au vue des évolutions des indicateurs proposition d’un plan d’action tous les deux ans: - Ciblé : Secteur Métier Thème

20 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 20 Effets du stress sur la santé (INRS)

21 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 21 Le stress au travail SITUATION DANS L’ENTREPRISE FACTEURS ORGANISATIONNNELS ET PSYCHOSOCIAUX CONSEQUENCES ECONOMIQUES SITUATION CHEZ L’HOMME CONTRAINTES/RESSOURCES PERCUES ETAT DE STRESS CHRONIQUE CONSEQUENCES SUR LA SANTE PREVENTION « A LA SOURCE » PREVENTION « CORRECTIVE »

22 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 22 Organisation du travail Production / Fonctions supports Planification Approche systémique de la performance industrielle Les postes de travail Définition tâche, procédé Outils et moyens de travail Les résultats Productivité Qualité Coûts & Délais Les effets sur les hommes Sécurité & Santé Savoir-faire  autonomie  expertise Adaptation du niveau de contribution Ajustement à la charge de travail Modification positive ou négative Adaptation aux résultats obtenus Ajustement à la performance Modification du poste positive ou négative Les modes opératoires réels Variation des stratégies opératoires Modification de l'état du collectif : coopération ou repli Modification de l'organisation, re-planification, répartition des tâches Le collectif Fonctionnement psychosocial Capacités des opérateurs Capacités physiques, physiologiques, cognitives Compétences opérateurs

23 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 23 Comment prévenir le risque psychosocial en entreprise ? Débat autour des conditions de travail Signes d’alerte (suicide, harcèlement, violences phys. …) Demande des acteurs de l’entreprise Pré-diagnostic (en interne ou en externe) Problèmes repérés par les services santé- sécurité, CHSCT, AS… Prise en charge des salariés en souffrance Mesures préliminaires de prévention Suivi MISE EN PLACE D’UN PROJET SPECIFIQUE Constitution d’un groupe projet  Diagnostic approfondi  Restitution des résultats  Elaboration d’un plan d’action  Mise en oeuvre

24 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 24 Vie au travail Actions d’amélioration des conditions de travail : Ergonomie et facteur humain intégrés dans les projets et procédures Evaluation des risques ( analyse du travail ) et excellence industrielle. Budget ACT (budget d’amélioration des conditions de travail) discuté avec le CHSCT (intégration des demandes de l’Union Européenne) Amélioration de l’environnement industriel Transports Facilités et activités offertes par le CE

25 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 25 Structure d’Accompagnement Structure d’accompagnement des personnes en difficulté : Réseau d’écoute (RH - Assistantes Sociales – Médecins - Infirmières).Renforcement par un psychologue du travail. Prise en charge par le Médical : - Orientation des services spécialisés externes - Suivi de traitement Accompagnement familial (Assistantes Sociales) Re-intégration : compétences, nouveau poste de travail, etc …

26 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 26 Actions en cours MISE EN PLACE DE GROUPES SECTORIELS « analyse du vécu au travail » animé par le RHBP et composé de la hiérarchie, du médecin, de l’assistante sociale et du préventeur LANCEMENT DE DIAGNOSTIC SUR SECTEURS PILOTES: Analyse de la situation de secteurs par des groupes pluridisciplinaires

27 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 27 Diagnostic sur secteurs pilote Coordination de la démarche filiale par le comité ergonomie-santé & sécurité L’approche pluridisciplinaire s’avère nécessaire : Métiers impliqués: service prévention, médecine du travail, service social, ressources humaines, management, ergonomie, psychologue du travail et hiérarchie du secteur. Étude d’un secteur pilote par établissement – choix du secteur établi par les pôles santé-sécurité et les RH. Choix des secteurs en intégrant la diversité des activités (production, métiers support production, achats, études…) et les problématiques (flux d’information et processus de décision, compétences, mobilité et ancienneté, performance, management, organisation et temps de travail…)

28 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 28 Déploiement du diagnostic Les objectifs de cette phase diagnostique sont :  Définir des méthodes d’approche (méthodes d’entretien, d’observation sur le terrain, analyse des résultats de l’enquête EVREST…) pour mettre en évidence les symptômes de type vécu au travail,  Définir des indicateurs pertinents d’alerte et de suivi,  Définir des méthodes d’observations pour analyser les facteurs de risques.  Définir les pistes de solution pour mener des actions de prévention adaptées Structuration de l’équipe d’analyse à déterminer pour chacun des secteurs en précisant les moyens complémentaires nécessaires pour la mener. Des livrables reprenant les facteurs dominants et généralisables, seront fournis pour début 2009.

29 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. AFOPE 18/09/2008Pôle Santé Sécurité Airbus FrancePage 29 This document and all information contained herein is the sole property of AIRBUS S.A.S. No intellectual property rights are granted by the delivery of this document or the disclosure of its content. This document shall not be reproduced or disclosed to a third party without the express written consent of AIRBUS S.A.S. This document and its content shall not be used for any purpose other than that for which it is supplied. The statements made herein do not constitute an offer. They are based on the mentioned assumptions and are expressed in good faith. Where the supporting grounds for these statements are not shown, AIRBUS S.A.S. will be pleased to explain the basis thereof.


Télécharger ppt "18 Septembre 2008 STRESS ET VECU au TRAVAIL Airbus France RESSOURCES HUMAINES TOULOUSE Présenté par POLE SANTE - SECURITE."

Présentations similaires


Annonces Google