La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Structures composites Matière : Structures composites Discipline : Génie Mécanique Enseignement de 4ème année ou semestre 8 Domaine : Génie MécaniqueEnseignement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Structures composites Matière : Structures composites Discipline : Génie Mécanique Enseignement de 4ème année ou semestre 8 Domaine : Génie MécaniqueEnseignement."— Transcription de la présentation:

1 Structures composites Matière : Structures composites Discipline : Génie Mécanique Enseignement de 4ème année ou semestre 8 Domaine : Génie MécaniqueEnseignement : optionnel Enseignement : semestre S8 Heures d’enseignement : 12h Répartition des heures : Cours : 6h/ TD : 6h Travaux de laboratoire : 12h (3 séances de 4heures) Travail induit : rapport CODE:Nombre de crédits : 2 Nom du responsable : M. Karama Les noms des chargés de l’enseignement : M. Karama / B. Lorrain CONTENU Ce cours a pour objectif d'apporter à l'étudiant les moyens d'utiliser efficacement les matériaux composites stratifiés pour la conception de pièces et de structures. PROGRAMME -Comportement mécanique des matériaux composites (plis, stratifiés, sandwiches) -Critères de rupture, tolérance aux dommages -Méthodes expérimentales pour caractériser les matériaux composites -Applications industrielles (aéronautique, ferroviaire, automobile...) -Les travaux pratiques porteront sur la simulation numérique par élémets finis des structures multicouches et sandwiches de types poutres, plaques et coques. Le Logiciel utilisé est SAMCEF BIBLIOGRAPHIE CONSEILLEE : BERTHELOT, J.-M. Matériaux composites - Comportement mécanique et analyse des structures, 3e éd., Paris, Editions Tech & Doc, GAY, D., Matériaux composites, 1997, Edition Hermès, Paris, 4ème Edition. MODE D’EVALUATION: -DS : Epreuve de synthèse ( avec documents), validation de l’unité de formation : (DS+ TP)/2 PRE-REQUIS OBLIGATOIRE : Mécanique générale, RDM, Mathématiques, physique, matériaux, Mécanique appliquée1 et 2, méthodes numérique S7, calcul de structures S7 TRAVAIL PERSONNEL : 1 heures /semaine

2 Structures composites  Introduction  Mécanique des milieux anisotropes  Théorie des stratifiés  Critères de limite élastique  Méthodes expérimentales  Applications Structures composites 12h cours /TD 12 TP SAMCEF

3 Structures composites JARGON DU PETIT COMPOSITEUR :  Un matériau composite résulte de l'association intime d'au moins deux matériaux  non miscibles, dont les qualités se combinent avec synergie.  C'est donc, par essence même, un produit hétérogène. Pour les composites plastiques les deux constituants sont les suivants :  LE RENFORT - LA MATRICE Outre ces deux constituants de base, on trouve également : L'INTERFACE - LA CHARGE - ADDITIFS SPECIFIQUESRENFORTMATRICEINTERFACECHARGEADDITIFS SPECIFIQUES

4 Structures composites LE RENFORT - LA MATRICE L'INTERFACE - LA CHARGE - ADDITIFS SPECIFIQUES (1/2)RENFORTMATRICEINTERFACECHARGEADDITIFS SPECIFIQUES  Le renfort : Il constitue l'armature, ou le squelette, assurant la tenue mécanique (résistance à la traction et rigidité). Il est par définition de nature filamentaire. Ex : La fibre de Verre - Le Carbone - Le Kevlar. (Fibre Minérale ou Organique),La fibre de VerreLe Carbone  La matrice : Elle lie les fibres renforts, répartit les efforts et assure une protection chimique, en donnant de plus la forme du produit à réaliser. C'est par définition un polymère ou une résine. Ex : Le polyester - L'Epoxy,  L'interface : Assure la compatibilité renforts-matrice, en transmettant les contraintes de l'un a l'autre, sans déplacement relatif. (bonne adherence en couche fine : de l'ordre du micron),

5 Structures composites  La charge : Apportant des propriétés particulières ou complémentaires, ou encore permettant un abaissement du prix de revient. Contrairement aux renforts, les charges ne sont pas filamentaires mais sous forme de particules. Ex : micro ballon,  Additifs spécifiques : Catalyseurs, accélérateurs de polymérisation, agent tixotropique. LE RENFORT - LA MATRICE L'INTERFACE - LA CHARGE - ADDITIFS SPECIFIQUES (2/2)RENFORTMATRICEINTERFACECHARGEADDITIFS SPECIFIQUES

6 Structures composites PROPRIETES REMARQUABLES DU M-COMPOSITE (1/2)  Autres propriétés intéressantes des composites, ils ne se plastifient pas. Leur limite élastique correspond à la limite de rupture. Ceci est très important pour les zones des pièces composites sujettes aux concentrations de contraintes (Trous -Entailles...)  Les M-C sont très résistants à la fatigue et à la chaleur. Ils ont une meilleure tenue au feu que les alliages légers pour une épaisseur identique. Par-contre les fumées émises lors de la combustion de certaines matrices s'avèrent toxiques.

7 Structures composites PROPRIETES REMARQUABLES DU M-COMPOSITE (2/2)  Un petit reproche, les M-C vieillissent sous l'action de l'humidité et de la chaleur. Mais ils ne se corrodent pas sauf cas particulier de : Aluminium - Fibre de Carbone, il se produit un phénomène galvanique entraînant des corrosions rapides.  Cependant, ils ont tout de même leurs faiblesses, les résines époxydes ne supportent pas les décapants de peinture, en revanche, graisses, huiles, liquides hydrauliques, peintures, pétrole et Solvants sont des produits compatibles sans réel souci.  Les M-C ont une tenue aux impacts et aux chocs moyenne, inférieure à celle des Matériaux métalliques.

8 Structures composites Validation expérimentale Micro Méc. Macro Méc. STRUCTURE TEMPERATURE HYGROMETRIE MATRICE FIBRE COUCHE STRATIFIE CHARGEMENT Outils d’aide à la conception Calcul de structures

9 Structures composites

10 Unidirectionnels Approche  ij Approche  ij

11 Structures composites Approche de Whitney-Riley 12 Pb. 1: 11  1  Pb. 2: 12  (Pb1) Pb. 3: (L.M.) 23  Pb. 4: 2  22  =-p Pb. 5: 12 G = = 23  31   (m) (f) Cellule élémentaire X 2 X 3 j i

12 Structures composites Résultats de l'homogénéisation Unidirectionnel de verre E / résine époxyde

13 Structures composites Approche pour les tissus b b a a h h 1 1

14 Structures composites Approche pour les tissus

15 Structures composites Résultats de l ’homogénéisation Tissu de verre / résine époxyde

16 Structures composites

17  Symétrie des opérateurs

18 Structures composites RdM ELASTICITE

19 Structures composites Evolution de la loi de comportement   81 constantes 36 constantes 21 constantes

20 Structures composites

21 Axes de symétrie X1X1 X2X2 X3X3 x 3 = 0 x 1 = 0 x 2 = 0

22 Structures composites

23

24 ; ;

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34 Matériaux particuliers

35 Structures composites

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54


Télécharger ppt "Structures composites Matière : Structures composites Discipline : Génie Mécanique Enseignement de 4ème année ou semestre 8 Domaine : Génie MécaniqueEnseignement."

Présentations similaires


Annonces Google