La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE NITROX OU UN MELANGE SUROXYGENE SYNTHETIQUE. POURQUOI VOULOIR REMPLACER l’ AIR DE NOS BOUTEILLES DE PLONGEE? Pourtant l’air: Pourtant l’air: –Se trouve.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE NITROX OU UN MELANGE SUROXYGENE SYNTHETIQUE. POURQUOI VOULOIR REMPLACER l’ AIR DE NOS BOUTEILLES DE PLONGEE? Pourtant l’air: Pourtant l’air: –Se trouve."— Transcription de la présentation:

1 LE NITROX OU UN MELANGE SUROXYGENE SYNTHETIQUE

2 POURQUOI VOULOIR REMPLACER l’ AIR DE NOS BOUTEILLES DE PLONGEE? Pourtant l’air: Pourtant l’air: –Se trouve partout –Est bon marché –Son utilisation est bien connu

3 PETITS RAPPELS SUR L’AIR Sa composition : Sa composition : –79.03% d’azote (N²) –20.93% d’oxygène (O²) –0,04% de dioxyde de carbone (C0²) Les Pressions Partielles à 1 bar (Pp) Les Pressions Partielles à 1 bar (Pp) –0,79 bar de N² –0,21 bar de O²

4 LES INCONVENIENTS DE LA PLONGEE A L’AIR N²O² La narcose Trop- L’essoufflement- Pas assez La consommation - Pas assez Les temps de paliers Trop Pas assez La fatigue Trop Pas assez

5 PETITS RAPPELS SUR LES ACCIDENTS BIOCHIMIQUES Seuil narcotique du N²: 3,6 bars: la narcose Seuil toxique de l’O²: 1,6 bars: effet Lorrain Smith Seuil toxique du CO²: 0,2 bar: narcose et l’essoufflement

6 QUE DOIT-ON FAIRE POUR LES EVITER ? Augmenter le pourcentage de l’O² Augmenter le pourcentage de l’O² Diminuer le pourcentage du N² Diminuer le pourcentage du N² Donc créer un autre mélange…le nitrox* ! Donc créer un autre mélange…le nitrox* ! *nitrox, mélange respiratoire composé d’oxygène et d’azote dans des proportions différentes de celle de l’air; extrait de l’ Art.2 de l’arrêté du 9 juillet 2004

7 LES AVANTAGES DE LA PLONGEE AU NITROX Pouvoir rester au moins aussi longtemps en plongée en diminuant les temps de paliers Pouvoir rester au moins aussi longtemps en plongée en diminuant les temps de paliers Accroître la sécurité et le confort en diminuant la fatigue liée à la saturation de l’ azote. Accroître la sécurité et le confort en diminuant la fatigue liée à la saturation de l’ azote. Moins de risque d’ADD Moins de risque d’ADD Diminution de la consommation Diminution de la consommation

8 RESULTAT DE LA DIMINUTION DU POURCENTAGE D’AZOTE Moins de gaz non métabolisé dans l’organisme Moins de gaz non métabolisé dans l’organisme Temps de désaturation diminué Temps de désaturation diminué Moins de fatigue Moins de fatigue Effet narcotique retardé ou diminué Effet narcotique retardé ou diminué Décompression plus « légère » Décompression plus « légère »

9 LA DECOMPRESSION AU NITROX Soit on plonge avec les tables « air » ou avec un ordinateur « air » Soit on plonge avec les tables « air » ou avec un ordinateur « air » Soit on possède les tables « nitrox » ou avec un ordinateur paramétrable nitrox Soit on possède les tables « nitrox » ou avec un ordinateur paramétrable nitrox Soit on adapte les tables « air » en fonction du % de N² dans le mélange, et on détermine une profondeur équivalente Soit on adapte les tables « air » en fonction du % de N² dans le mélange, et on détermine une profondeur équivalente

10 LA PROFONDEUR EQUIVALENTE Il faut déterminer une profondeur équivalente offrant la même Pp de N² que celle de notre plongée nitrox Il faut déterminer une profondeur équivalente offrant la même Pp de N² que celle de notre plongée nitrox A partir de cette profondeur équivalente, lire dans les tables « air » le protocole de décompression à appliquer A partir de cette profondeur équivalente, lire dans les tables « air » le protocole de décompression à appliquer

11 FORMULE DE LA PROFONDEUR EQUIVALENTE (Prof équi) PpN² = P abs X 0.79 PpN² = P abs X 0.79 PpN² = P abs X N² nitrox PpN² = P abs X N² nitrox Prof équi =((Prof + 10) X N² nitrox / 0.79) -10 Prof équi =((Prof + 10) X N² nitrox / 0.79) -10 ou ou P abs équi = P abs X (% N² nitrox / 79 ) P abs équi = P abs X (% N² nitrox / 79 )

12 CALCUL DE LA PROFONDEUR EQUIVALENTE P équi = ((Prof + 10) X N² nitrox / 0.79) – 10 P équi = ((Prof + 10) X N² nitrox / 0.79) – mètres « réels » Pp N² 0.68 bar P équi = (22 x (0.68 / 0.79)) – 10 = 8.93 mètres P abs équi = P abs X (%O² / 79)P abs équi = 2.2 X (68/79) = bar P abs équi = P abs X (%O² / 79)P abs équi = 2.2 X (68/79) = bar Soit 10 mètres à lire dans les tables « air » Soit 10 mètres à lire dans les tables « air »

13 RESULTAT DE L’AUGMENTATION DU POURCENTAGE D’OXYGENE Suivant le pourcentage d’ oxygène, sa toxicité sera atteinte avant les 60 mètres de profondeur Suivant le pourcentage d’ oxygène, sa toxicité sera atteinte avant les 60 mètres de profondeur Diminution du risque d’essoufflement Diminution du risque d’essoufflement Consommation diminuée Consommation diminuée Risques d’hyperoxie pendant un essoufflement Risques d’hyperoxie pendant un essoufflement

14 NOUVELLE PROFONDEUR LIMITE DU A L’OXYGENE Il faut déterminer la profondeur à ne pas dépasser suivant le % d’O² dans le mélange respiré Il faut déterminer la profondeur à ne pas dépasser suivant le % d’O² dans le mélange respiré Il faut déterminer le % d’O² dans le mélange respiré en fonction de profondeur maximale planifiée de la plongée Il faut déterminer le % d’O² dans le mélange respiré en fonction de profondeur maximale planifiée de la plongée Il y aura une organisation plus stricte avant la plongée dans les deux cas Il y aura une organisation plus stricte avant la plongée dans les deux cas

15 FORMULE ET CALCULE DE LA PROFONDEUR MAXIMALE (Prof Max) Prof max = ((1.6 / Pp O²) -1) X 10 Prof max = ((1.6 / Pp O²) -1) X 10 Pour nitrox avec 32% d’oxygène: Pour nitrox avec 32% d’oxygène: –Prof max = ((1.6 / 0.32) – 1) x 10 = 40 mètres

16 TABLEAU AVEC LES PROFONDEURS ET LES DUREES MAXIMALES EN FONCTION DU NITROX RESPIRE

17 FORMULE ET CALCUL DU POURCENTAGE D’OXYGENE % d’oxygène = Pp O² / P abs % d’oxygène = Pp O² / P abs Pour une Prof max de 40 mètres Pour une Prof max de 40 mètres –% d’oxygène = 1.6 / 5 bars = 32%

18 DIFFERENCIER LE NITROX Il faut pouvoir connaître le nitrox pouvant être contenu dans un bloc par un marquage sur ce bloc après son analyse Il faut pouvoir connaître le nitrox pouvant être contenu dans un bloc par un marquage sur ce bloc après son analyse Il faut pouvoir identifier un bloc nitrox parmi des blocs « air » Il faut pouvoir identifier un bloc nitrox parmi des blocs « air » Il faut pouvoir connaître la profondeur maximale autorisée en utilisant ce bloc Il faut pouvoir connaître la profondeur maximale autorisée en utilisant ce bloc

19 LE MARQUAGE DES CARACTERISTIQUES DU NITROX Un autocollant ou une ardoise solidaire du bloc doit comprendre ces informations: Un autocollant ou une ardoise solidaire du bloc doit comprendre ces informations: –Date de fabrication –Nom et signature du technicien –Nature du nitrox –Profondeur maximale –Pression du bloc nature du gaz ► NX; EAN; N profondeur plancher ► en mètres % contrôlé par le fabriquant et son visa ► % d'O² % contrôlé par l'utilisateur et son visa ► %d'O² date de fabrication ► J/M/A matin/après-midi

20 L’ANALYSEUR D’AIR Il peut être en permanence sur une installation fixe, ou comme sur la photo, emboîté momentanément devant la sortie d’un bloc Il peut être en permanence sur une installation fixe, ou comme sur la photo, emboîté momentanément devant la sortie d’un bloc Après étalonnage il indiquera le pourcentage de l’oxygène en lecture directe Après étalonnage il indiquera le pourcentage de l’oxygène en lecture directe La tolérance entre le pourcentage réel et le recherché est de 5% La tolérance entre le pourcentage réel et le recherché est de 5%

21 LES APPELLATION DES DIFFERENTS NITROX Plusieurs types de signalisation mais la même règle, le pourcentage d’oxygène est indiqué en priorité: Plusieurs types de signalisation mais la même règle, le pourcentage d’oxygène est indiqué en priorité: –XX /YY : XX = % O², YY = % N² (40/60) –EAN XX (enriched air nitrox) : XX = % O² –NX XX : XX % O²

22 L’ASPECT D’UN EQUIPEMENT NITROX Une couleur normalisée pour le nitrox, le vert Une couleur normalisée pour le nitrox, le vert –Pour l’étiquette « nitrox » sur la bouteille –Pour les poignées des robinets –Pour des éléments des détendeurs

23 LA FABRICATION DU NIROX Il y a plusieurs méthodes et plusieurs moyens, voici les plus utilisés: Il y a plusieurs méthodes et plusieurs moyens, voici les plus utilisés: –Fabrication par pression partielle –Fabrication par flux continu –Fabrication avec une membrane semi perméable

24 FABRICATION DU MELANGE PAR PRESSION PARTIELLE On enrichi l’air avec de l’oxygène pur, on a besoin: On enrichi l’air avec de l’oxygène pur, on a besoin: –D’ O² comprimé en bouteille (B50) à une pression suffisante –D’une installation et de blocs conformes aux normes « oxygène » et d’un analyseur d’air –D’un opérateur qualifié

25 FORMULE DE LA FABRICATION AVEC LE PROCEDE DES PRESSIONS PARTIELLES PO² = %O² - 21 X P finale PO² = %O² - 21 X P finale PO² = pression nécessaire d’O² %O² = %O² dans nitrox désiré

26 CALCUL DE LA PRESSION D’O² POUR LE GONFFLAGE AVEC LE PROCEDE DES PRESSIONS PARTIELLES PO² = %O² - 21 X P finale PO² = %O² - 21 X P finale Nitrox désiré: NX32 à 200 bars Nitrox désiré: NX32 à 200 bars –PO² = X 200 = bars 79 79

27 METHODE DE FABRICATION PAR PRESSION PARTIELLES On injecte de l’O² pur dans un bloc « vide » jusqu’à obtenir la pression recherchée On injecte de l’O² pur dans un bloc « vide » jusqu’à obtenir la pression recherchée On complète en gonflant le bloc à l’air en respectant la pression de service On complète en gonflant le bloc à l’air en respectant la pression de service On contrôle le % d’O² On contrôle le % d’O²

28 FABRICATION DU MELANGE PAR FLUX CONTINU On enrichi l’air avec de l’oxygène pur, on a besoin: On enrichi l’air avec de l’oxygène pur, on a besoin: –D’ O² comprimé en bouteille (B50) à une pression suffisante –D’une installation aux normes « oxygène » équipée d’une lyre de transfère –De blocs aux normes « oxygène » si le pourcentage d’oxygène est supérieur à 40% –D’un analyseur d’air –D’un opérateur qualifié

29 METHODE DE FABRICATION PAR FLUX CONTINU Le mélange se fait en amont du compresseur, dès que le pourcentage d’O² désiré est obtenu à l’aide d’un petit détendeur et lu sur un analyseur, ce mélange ira dans le bloc ou dans des tampons Le mélange se fait en amont du compresseur, dès que le pourcentage d’O² désiré est obtenu à l’aide d’un petit détendeur et lu sur un analyseur, ce mélange ira dans le bloc ou dans des tampons

30 METHODE DE FABRICATION PAR FLUX CONTINU (bis) L’air et l’oxygène se mélangent dans cette colonne de manière a former un nitrox homogène avant le compresseur L’air et l’oxygène se mélangent dans cette colonne de manière a former un nitrox homogène avant le compresseur le compresseur est aux normes « oxygène » le compresseur est aux normes « oxygène »

31 FABRICATION DU MELANGE AVEC UNE MEMBRANE SEMI-PERMEABLE Un filtre tubulaire de 16 kilomètres de capillaires monté en fagot sépare partiellement l’azote de l’oxygène Un filtre tubulaire de 16 kilomètres de capillaires monté en fagot sépare partiellement l’azote de l’oxygène Le pourcentage d’O² dépend de la vitesse de passage de l’air dans le filtre, il sera de 40% maximum Le pourcentage d’O² dépend de la vitesse de passage de l’air dans le filtre, il sera de 40% maximum L’azote est rejeté dans l’atmosphère L’azote est rejeté dans l’atmosphère


Télécharger ppt "LE NITROX OU UN MELANGE SUROXYGENE SYNTHETIQUE. POURQUOI VOULOIR REMPLACER l’ AIR DE NOS BOUTEILLES DE PLONGEE? Pourtant l’air: Pourtant l’air: –Se trouve."

Présentations similaires


Annonces Google