La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journée locale d’information et d’échanges sur l’emploi du bassin Châtelleraudais Mardi 20 novembre 2007 Salle La Gornière – Châtellerault.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journée locale d’information et d’échanges sur l’emploi du bassin Châtelleraudais Mardi 20 novembre 2007 Salle La Gornière – Châtellerault."— Transcription de la présentation:

1 Journée locale d’information et d’échanges sur l’emploi du bassin Châtelleraudais Mardi 20 novembre 2007 Salle La Gornière – Châtellerault

2 Journée locale d’information et d’échanges sur l’emploi sur le Châtelleraudais Introduction par Joël TONDUSSON Président de la Communauté d’Agglomération du Pays Châtelleraudais Maire de Châtellerault

3 Programme de la rencontre La zone d’emploi du Châtelleraudais : périmètre d’intervention des différents acteurs ANPE – ASSEDIC : missions et services Conseil Général : les actions emploi-insertion MEEF : rôle d’observatoire et lieu de partage d’informations et d’ingénierie au service des citoyens Introduction aux ateliers thématiques du territoire Clôture par Mme Brigitte TONDUSSON, Vice-Présidente de la Région Poitou- Charentes

4 La zone d’emploi du Châtelleraudais Périmètre d’intervention des acteurs Annick Deyna – Chargée de Mission de la CAPC

5 Région Poitou-Charentes

6 Département de la Vienne 3 Arrondissements

7 Pays Châtelleraudais CA Pays Châtelleraudais CC Vals de Gartempe et Creuse CC Vienne et Creuse CC Mable et Vienne CC Lencloîtrais Territoire de la MLC ALE Châtellerault ALE Montmorillon ALE Loudun Les Maisons de la Solidarité ZE Châtellerault

8 Les éléments clés du diagnostic socio-économique La zone d’emploi du Châtelleraudais Une forte concentrationdu système productif Un système productif trèsindustrialisé et qui serenouvelle peu Des grands établissementsindustriels dont les centresde décision sont ailleurs Une baisse de l’emploi salarié, untaux de chômage et uneproportion des bénéficiaires deminima sociaux parmi les plusélevés de la Région

9 Des problématiques multiples autour de la sécurisation des parcours individuels Formation Emploi Insertion professionnelle Santé Logement Orientation

10 Une superposition d’institutions intervenant sur la zone d’emploi intervenant sur la zone d’emploi

11 Une multiplicité d’acteurs Organismes de formation Maisons de quartiers Centres sociauxStructures d’hébergement Agences d’intérim Services déconcentrés de l’État : DASS Éducation Nationale Ministère de l’Agriculture… C I D F Intervenants du secteur Handicap Intervenants du secteur Santé Structures d’insertion par l’activité économique Et d’autres encore…

12 La zone d’emploi du Châtelleraudais Des questions ?

13 L’ANPE et L’ASSEDIC Missions et services Nicole FUZEAU – Directrice ALE Châtellerault Mickael GOURDON – Directeur Antenne Assedic

14 ANPE mode d’emploi Missions et Moyens

15 ANPE Mode d’emploi L’ANPE en quelques dates

16 L’ANPE en quelques dates Juillet 1967: création de l ’ANPE, établissement public administratif 1974: création du ROME (répertoire opérationnel des métiers et emplois) par des conseillers, des représentants des employeurs et des organisations professionnelles 1976: 1 er affichage public des offres d’emploi

17 L’ANPE en quelques dates 1982: mise en œuvre de la gestion informatisée de la demande d’emploi et mise en place de l’actualisation par correspondance 1983: mise en œuvre de la gestion informatisée des offres d’emploi 1990: 1 er contrat de progrès avec l’Etat:l’ANPE s’engage à réformer son organisation, l’Etat renforce ses moyens 1994: 2 ème contrat de progrès: objectif d’amélioration des services aux clients

18 L’ANPE en quelques dates 1996: transfert de l’inscription aux ASSEDIC 1997: lancement de anpe.fr aujourd’hui 1 er site emploi français et européen 1999: l’ANPE s’engage dans une démarche de certification de ses engagements qualité 2001: mise en œuvre du PAP(projet d’action personnalisé, avec un suivi à minima tous les 6 mois 2002: dépôt immédiat d’offres en ligne sur anpe.fr

19 L’ANPE en quelques dates 2003: mise en ligne d’une banque de profils sur anpe.f 2004: plan national de lutte contre les difficultés de recrutement et mise en œuvre du plan de cohésion sociale 2005: création des plateformes de vocation et fin du monopole théorique 2006: mise en place du suivi mensuel personnalisé des demandeurs d’emploi avec un conseiller référent 2007: rapprochement avec l’ASSEDIC: mise en place de guichets uniques et de permanence permettant la réception en 1 er entretien PPAE (projet personnalisé d’accès à l’emploi) dans la foulée de l’entretien d’inscription ASSEDIC

20 En définissant avec lui le ou les métier(s) recherché(s) au regard du marché du travail En élaborant avec lui un projet personnalisé d’accès à l’emploi tenant compte de sa distance à l’emploi (parcours) En mobilisant les services adaptés à ses besoins: de la prestation-coup de pouce comme les ateliers de recherche d’emploi aux accompagnements renforcés de 3 mois Une mission d’accompagnement personnalisé des demandeurs d’emploi

21 ANPE Mode d’emploi Missions et moyens Ces ateliers (26 thèmes différents) comme ces accompagnements renforcés (objectif Emploi- objectif projet) peuvent être réalisés en interne ou sous traités à des prestataires habilités En assurant un suivi mensuel personnalisé jusqu’au placement (information, conseil et suivi de la réalisation des actions engagées jusqu’à leur aboutissement)

22 ANPE Mode d’emploi missions et moyens En assurant aussi une gestion rigoureuse de la liste des demandeurs d’emploi: Suivi des absences à convocation Suivi des reprises d’emploi

23 En menant des actions de communication envers les entreprises: mailing, phoning, visites En recueillant les besoins en personnel des entreprises, par tous les canaux existants: anpe.fr, téléphone, courrier, fax, visites entreprises, venue de l’employeur Une mission d’aide et de conseil au recrutement des entreprises

24 En recherchant chez les demandeurs d’emploi qu’elle suit les compétences recherchées par l’employeur En lui proposant des candidats En le conseillant sur les mesures, la formation notamment d’adaptation au poste de travail (connaissance des mesures Etat, Région, Département…) ANPE Mode d’emploi missions et moyens

25 En lui apportant ses conseils, notamment sur les modalités de recrutement envisageables En mobilisant pour lui la plateforme de vocation afin d’opérer des recrutements par simulation qui permettent de sélectionner les candidats sur leurs habilités plutôt que sur des diplômes ou expériences ANPE Mode d’emploi missions et moyens

26 Assédic Qui sommes-nous ? Novembre 2007

27 Assédic Limousin Poitou Charentes Un organisme paritaire  L’Assurance Chômage est gérée selon le principe du paritarisme avec une égale représentation des organisations syndicales, patronales et salariales.  Organisation et fonctionnement sont définis par les partenaires sociaux puis agréés par les pouvoirs publics.  L’Assédic a le statut d’association 1901, tout en remplissant une mission d’intérêt général. Qui sommes-nous ?

28 Assédic Limousin Poitou Charentes Un organisme paritaire  Le Conseil Administration de l’Assédic regroupe les représentants régionaux de :  CGPME, du MEDEF et UPA  CFDT, CFTC, CGC, CGT et CGT-FO  La présidence est assurée alternativement tous les 2 ans par un représentant employeur ou salarié  Président : Jérôme DENIS, MEDEF Vice-président : Laurent CARON, CFDT  Depuis 2001, l’A.S.S.E.D.I.C (autrefois : Association pour l’emploi dans l’industrie et le commerce) est devenue l’Assédic Qui sommes-nous ?

29 Assédic Limousin Poitou Charentes Nos missions L’Assédic remplit 4 missions principales au service des demandeurs d’emploi et des entreprises :  Recouvrer les contributions des employeurs et des salariés  Accueillir, Inscrire et indemniser les demandeurs d’emploi et favoriser leur retour à l’emploi  Établir les statistiques du chômage et de l’emploi, analyser les besoins de recrutement des entreprises  Entretenir des relations permanentes avec les organismes partenaires concernant l’emploi. Qui sommes-nous ?

30 Assédic Limousin Poitou Charentes Le réseau d’accueil 2 régions administratives 29 sites d’accueil des demandeurs d’emploi 415 collaborateurs Qui sommes-nous ?

31 Assédic Limousin Poitou Charentes Quelques chiffres clés (au 31 décembre 2006)  Les demandeurs d’emploi demandeurs d’emploi (toutes catégories confondues) bénéficiaires d’allocation 717 millions d’euros d’allocations versées  Les employeurs établissements affiliés salariés cotisants 801 millions d’euros de contributions recouvrées Qui sommes-nous ?

32 Assédic Limousin Poitou Charentes Notre offre de services  Un accueil sur rendez-vous pour un traitement immédiat  Un véritable accueil téléphonique Une réponse immédiate à 80% des appels L’engagement de rappeler le jour même à défaut Dans la majorité des cas, le traitement par téléphone dispense d’un déplacement inutile  Un site internet : pour les demandeurs d’emploi : s’inscrire, actualiser chaque mois sa situation, s’informer et gérer en ligne son dossier Pour les employeurs : s’informer, accéder à son compte personnalisé, déclarer et régler ses cotisations en ligne Qui sommes-nous ?

33 Assédic Limousin Poitou Charentes 3949 INSCRIPTION CHANGEMENT DE SITUATION TARIFS RECLAMATIONS ACTUALISATION DEMANDE ATTESTATION RENSEIGNEMENT PERSONNALISES CONSULTATION DE SON DOSSIER Par téléphone : Un Numéro Unique

34 Assédic Limousin Poitou Charentes Nos domaines d’intervention Au service des demandeurs d’emploi : Les aides aux reclassements  Aides pour accélérer le reclassement Aides à la formation Validation des acquis de l’expérience  Aides en cas de reprise d’emploi Incitation à la reprise d’emploi par le cumul allocations et rémunérations Aide à la reprise ou la création d’entreprises Aide à la mobilité Aides incitatives au contrat de professionnalisation Qui sommes-nous ? Au service des employeurs : Les aides incitatives d’embauches  Aides pour accélérer le reclassement Aides à la formation préalable à l’embauche Aide dégressive aux employeurs  Mesures incitatives Aide forfaitaire (contractualisation des contrats de professionnalisation) Contrat Jeunes en Entreprise Aide HCR (Hôtels, Cafés, Restaurants)

35 Assédic Limousin Poitou Charentes

36 L’ANPE et L’ASSEDIC Des questions ?

37 Le Conseil Général Les actions emploi – insertion Isabelle Merlière Responsable du Pôle Emploi-insertion

38 LES COMPETENCES DU CONSEIL GENERAL Action sociale Éducation Aménagement Gestion des archives départementales et de la bibliothèque départementale de prêt Économie

39

40 MISSIONS DES MAISONS DEPARTEMENTALES DE LA SOLIDARITE Accueil, orientation et accompagnement des publics en difficulté Prévention et protection de l’enfance Accompagnement des bénéficiaires du RMI Instruction des demandes d’agrément des assistants maternels et des assistants familiaux

41 ACCOMPAGNEMENT DES BENEFICIAIRES DU RMI allocataires du RMI (Châtellerault Nord et Sud) Instruction des demandes de RMI Élaboration des contrats d’insertion Le Plan de Cohésion sociale –Le Contrat d’Avenir –Le CI-RMA –Le CUI

42 ACCOMPAGNEMENT DES BENEFICIAIRES DU RMI Les opérateurs habilités : Le CCAS de la Ville de Châtellerault, l’ADAPGV Le Plan départemental d’insertion (PDI) L’équipe Vienne Emploi Insertion : PACEREL

43 LE PLAN DEPARTEMENTAL D’INSERTION Les actions collectives et individuelles Les thématiques : Illettrisme, insertion sociale, insertion par l’activité économique, développement économique, mobilité, logement Programmation sur le Châtelleraudais PDI

44 PACEREL Une des 7 équipes Vienne Emploi Insertion du Département de la Vienne Objectif : L’insertion professionnelle durable des bénéficiaires du RMI

45 Les équipes Vienne Emploi Insertion

46 PACEREL Une équipe de 4 personnes Un conseiller RMI mis à disposition par l’ANPE Un réseau de 200 entreprises Un réseau de partenaires Une méthode de suivi

47 PACEREL Objectif : Placer en emploi durable dans le secteur marchand des bénéficiaires du RMI Résultats 2006 : 52 personnes ont validé un CDD + 6 mois ou CDI Résultats 2007 (fin septembre) : 62 personnes ont validé un CDD + 6 mois ou CDI

48 LA DIRECTION DE LA PROMOTION ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE Le développement économique Le Pôle Emploi –Suivi des aides accordées par le Conseil Général APEJ+, APRE50 + –Futurojob

49 DPDE –Les évènements emploi Forum emploi 86 Markethon Journée Relation clients à distance

50 Le Conseil Général Des questions ?

51 La Maison de l’Économie, de l’Emploi et de la Formation Rôle d’observatoire Lieu de partage d’information et d’ingénierie au service des citoyens

52 JOLIE Journée Locale d’Information et d’Echanges 20 novembre 2007 JOLIE Journée Locale d’Information et d’Echanges 20 novembre 2007

53 Rappels  La MEEF est une Maison De l’Emploi  Labellisée en janvier 2006  AG constitutive le 29 mars 2006  conventionnée depuis décembre  Située Bâtiment 3 du site de la Manu.  La MEEF est une Maison De l’Emploi  Labellisée en janvier 2006  AG constitutive le 29 mars 2006  conventionnée depuis décembre  Située Bâtiment 3 du site de la Manu.  La MEEF est une Maison de l’Emploi  Créée à l’initiative de la CAPC, avec l’Etat, l’ANPE et l’Assedic  Rejoints à ce jour par la Région, le Département, la CC Vals de Gartempe et Creuse, la Mission Locale et l’E2C  Destinée à offrir un cadre de travail aux collectivités, institutions et acteurs de l’emploi de la formatio et du développement économique  La MEEF est une Maison de l’Emploi  Créée à l’initiative de la CAPC, avec l’Etat, l’ANPE et l’Assedic  Rejoints à ce jour par la Région, le Département, la CC Vals de Gartempe et Creuse, la Mission Locale et l’E2C  Destinée à offrir un cadre de travail aux collectivités, institutions et acteurs de l’emploi de la formatio et du développement économique

54 Composition, organisation CAPC REC, Conseil communautaire, Commissions CA de la MEEF Région Département État : DDTEFP, ANPE ASSEDIC PARTENAIRES Commissions de travail, partenaires de terrain… Comité Technique Restreint Déclinaisons opérationnelles Collectivités Partenaires, entreprises

55 Domaines d’intervention  La création d’activités et d’entreprises  L’observation et l’anticipation économique  L’accès et le retour à l’emploi Le plan d’action est donc la déclinaison des priorités de travail entre les domaines d’interventions et au sein de chacun d’entre eux

56 Création d’activités et d’entreprise  Favoriser la création, la reprise d’entreprise sur le bassin par des habitants du bassin (améliorer la base résidentielle)  Favoriser la promotion de tous les statuts entrepreneuriaux notamment ceux liés à l’économie sociale  Augmenter les emplois de services aux personnes et aux entreprises  Augmenter le temps de travail des salariés à temps partiel  Favoriser la création, la reprise d’entreprise sur le bassin par des habitants du bassin (améliorer la base résidentielle)  Favoriser la promotion de tous les statuts entrepreneuriaux notamment ceux liés à l’économie sociale  Augmenter les emplois de services aux personnes et aux entreprises  Augmenter le temps de travail des salariés à temps partiel Créer un centre ressource de conseil et d’accompagnement des créateurs d’entreprise Avec les partenaires des ateliers de la création, la Caisse des dépôts… Favoriser le développement des Services aux Personnes (SAP) Avec les institutions du territoire : CCAS, ADMR, Scopadom, Action Emploi Favoriser le développement des Services aux Personnes (SAP) Avec les institutions du territoire : CCAS, ADMR, Scopadom, Action Emploi

57 Accès et retour à l’emploi  Favoriser la réinsertion professionnelle  Favoriser la qualification et donc l’employabilité  Améliorer l’efficacité et l’efficience du service rendu  Favoriser la réinsertion professionnelle  Favoriser la qualification et donc l’employabilité  Améliorer l’efficacité et l’efficience du service rendu Service de construction de parcours de formation pour les contrats aidés Mutualiser les fonctions accueil, documentation, information (AUDACIE, MLC, E2C) Plateforme de reconversion (ANPE-Région) Service VAE de la Région Accompagnement des salariés précaires Talents en ligne (MCL, E2C, ANPE, partenaires insertion et formation) Gestion de la clause d’insertion du PRU d’Ozon (CAPC, DDE, entreprises…) Appui Renforcé au Recrutement (ANPE, MLC, E2C)

58 Observation : Anticipation des mutations économiques  Capitaliser les données et la connaissance du territoire (géographique, économique et sociale)  Anticiper et accompagner l’évolution des besoins en matière de recrutement  Capitaliser les données et la connaissance du territoire (géographique, économique et sociale)  Anticiper et accompagner l’évolution des besoins en matière de recrutement Diagnostic socio-économique du territoire Création d’une fonction observation

59 Actions transversales  Renforcer l’effectivité du partenariat et les synergies inter-structures et interservices JOurnées Locales d’Information et d’Echanges (CAPC, ARF, CCAS, Pacerel, MLC…) JOurnées Locales d’Information et d’Echanges (CAPC, ARF, CCAS, Pacerel, MLC…) Outils informatiques et collaboratifs (MLC, E2C, ANPE) Rencontres pour l’emploi (avec tous les partenaires) Groupe de réflexion « Insertion par l’Activité Economique » (DDTEFP, ANPE, Département, CAPC, SIAE)

60 Une équipe  Anne Claizon : Chargée d’accueil et de secrétariat  Audrey Beaufort : Chargée de mission Observatoire et coordination de « Talents en ligne »  Céline Vedani : Psychologue de la plateforme de reconversion  Éric Meunier : Directeur  Marylin Billouin : Chargée de mission appui renforcé au recrutement et rencontres pour l’emploi  Mohamed Bensenouci : Chargé de mission « Clause d’insertion » et « Rencontres pour l’Emploi »  Anne Claizon : Chargée d’accueil et de secrétariat  Audrey Beaufort : Chargée de mission Observatoire et coordination de « Talents en ligne »  Céline Vedani : Psychologue de la plateforme de reconversion  Éric Meunier : Directeur  Marylin Billouin : Chargée de mission appui renforcé au recrutement et rencontres pour l’emploi  Mohamed Bensenouci : Chargé de mission « Clause d’insertion » et « Rencontres pour l’Emploi » Et des partenaires, surtout des partenaires

61 La Maison de l’Économie, de l’Emploi et de la Formation Des questions ?

62 AGENCE REGIONALE DE LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE Régine Milcent – Chargée de mission

63 L’ARF est née en décembre 2005 d’un regroupement entre le CARIF et le GIP Qualité de la Formation La mise en œuvre de ses actions repose sur un partenariat entre ses membres fondateurs (l’État et la Région Poitou-Charentes) et ses membres associés (les OPCA)

64 Accompagner l’évolution des services rendus, en matière d’orientation, d’emploi et de formation par les acteurs aux territoires Mission 1 Améliorer les conditions d’élaboration et de sécurisation des parcours individuels des citoyens du Poitou-Charentes Favoriser le développement des ressources humaines et des compétences Mission 2 Mission 3 Des actions autour de 3 missions

65 Les décideurs régionaux, les acteurs économiques, les territoires Grand Public Les citoyens de Poitou-Charentes qui souhaitent des informations sur les métiers, les emplois et les formations Les professionnels de l’orientation, de la formation et de l’emploi Opérateurs de terrain Acteurs régionaux Des publics diversifiés

66 Opérateurs de terrain Acteurs régionaux Des outils au service de tous Grand Public Les contrats d’objectifs territoriaux

67 Un rôle d’interface entre les pouvoirs publics et les opérateurs de terrain Un rôle d’articulation pour favoriser les partenariats entre les différents acteurs de l’orientation, de la formation et de l’emploi L’ARF

68 Introduction à la préparation des ateliers thématiques du territoire

69 de connaissance des dispositifs et d’identification des personnes ressources sur le territoire Une demande émanant du terrain un besoin en termes de lisibilité Les ateliers thématiques

70 EmploiFormationSantéLogement Économie du territoire Autres thématiques ?

71 Les ateliers thématiques En réponse à vos attentes et vos besoins Proposés plusieurs fois au cours de l’année 2008 sur une ½ journée Proposés plusieurs fois au cours de l’année 2008 sur une ½ journée chacun Sur des modalités définies en fonction de vos réponses aux questionnaires

72 Préparation des ateliers thématiques Des questions ?

73 Madame Brigitte TONDUSSON Vice Présidente du Conseil Régional

74 Merci de votre attention….


Télécharger ppt "Journée locale d’information et d’échanges sur l’emploi du bassin Châtelleraudais Mardi 20 novembre 2007 Salle La Gornière – Châtellerault."

Présentations similaires


Annonces Google