La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

IUT DE RAMBOUILLET. 1.a Comment peut-on trouver la nature de l’activité d’une entreprise en étudiant son bilan ? 1.b Quels sont les éléments qui traduisent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "IUT DE RAMBOUILLET. 1.a Comment peut-on trouver la nature de l’activité d’une entreprise en étudiant son bilan ? 1.b Quels sont les éléments qui traduisent."— Transcription de la présentation:

1 IUT DE RAMBOUILLET

2 1.a Comment peut-on trouver la nature de l’activité d’une entreprise en étudiant son bilan ? 1.b Quels sont les éléments qui traduisent l’activité de Beillevaire ? 2.a Quels sont les choix stratégiques qui ont été effectués en ? 2.b Ces choix stratégiques ont-ils porté leurs fruits ? 3.a Quelle différence faites-vous entre stocks et production stockée? 3.b Justifiez les montants des stocks de matières premières au bilan à l’aide du compte de résultat? 4.a Qu’est-ce que l’EBE? 4.b Calculez et commentez l’évolution de l’EBE? 5.a Politique d’affectation du résultat : qui décide ? quelles possibilités ? 5.b Quelle a été la politique d’affectation du résultat de Beillevaire? 6.a Quels sont les différents modes de financement des immobilisations? 6.b Quelle semble être la politique adoptée par Beillevaire? 7.a Illustrez l’endettement de Beillevaire et sa capacité de remboursement. 7.b Quelle est la conséquence du crédit- bail sur la VA et sur l’endettement? 8.a Comment l’équilibre financier fondamental d’une entreprise est- il illustré? 8.b Représentez et commentez l’évolution de cet équilibre chez Beillevaire ? 9. Quels sont les points forts et les marges de progrès de la société SOMMAIRE

3 _une possession importante d’immobilisations incorporelles : tels que les brevets _ une possession importante d’immobilisation corporelles : tels que les matériels et les outillages industrielles _ un stock important de matières premières, éléments nécessaire à la production. La nature de l ’ entreprise peut être: Soit « commerciale » _la possession peu importante d’immobilisations incorporelles et corporelles _un stock de marchandises très importants Soit « industriel » les caractéristiques sont: Q1.a SOMMAIRE

4 L’entreprise Beillevaire est de nature principale industriel car elle dispose d’importante : Même si cette entreprise possède également des marchandises, elle ne peut pas être définit comme commerciale car elle n’a pas comme principale activité la revente des marchandises préalablement acheter. De plus elle produit et transforme du lait en, crème, beurre…, ceci est une activité de transformation, une activité industrielle. _immobilisations incorporelles _immobilisations corporelles : installations techniques, matériels et outillages industriels Les éléments qui traduisent l’activité de Beillevaire Q1.b SOMMAIRE

5 LA FRANCHISE LE MACHECOULAIS - Franchise marché (vente des produits sur les marchés régionaux) - Franchise magasin (vente sous l’enseigne Pascal Beillevaire) BIO LOIRE - Vente de produits « bio » en G.M.S (avec Système U) au niveau régional - Objectif: 15 à 20% du chiffre d’affaires - Lancement d’un nouveau produit de fabrication traditionnelle - Objectif: Susciter l’intérêt des fermes de la région avec une appellation « bio » - Objectif: Développer le système de la franchise à l’échelle nationale Les choix stratégiques effectués en Partenariat avec Marc Refabert, professionnel du commerce électronique. EN 1998: - Nombreux investissements, - Recherche et développement pour le fromage, PROJETS : Q2.a Les choix stratégiques effectués en Les choix stratégiques effectués en SOMMAIRE

6 Résultats LA FRANCHISE LE MACHECOULAIS En 2000, Pascal BEILLEVAIRE lance son réseau de franchise. Déjà implanté sous forme de succursales à Paris, Saint Nazaire, Poitiers, et aux Sables d'Olonne, l'enseigne souhaite développer un réseau dans les villes de plus de habitants. BIO LOIRE Faible niveau des ventes en G.M.S Obtention des titres: « Maître Fromager » et « Producteur Artisanal » (Hausse de la production et du Chiffre d’Affaires) Marc Refabert apporte la technique du commerce de fromages par Internet: Croissance exponentielle des ventes Nombreux investissements: - Une perturbation de la production - L’évolution des dettes car les investissements ont réalisé peu de C.A., Q2.b Les conséquences de ces choix stratégiques Les conséquences de ces choix stratégiques SOMMAIRE

7 Différences entre…  P PP Production stockée Produits fabriqués, travaux et services en-cours en vue d’être vendus Figure au compte de résultat, mouvement sur toute l’année Variation de stocks de produits Production stockée = Stock Final - Stock Initial si fabrication > vente de l’exerciceStockage si fabrication < vente de l’exerciceDéstockage  S SS Stock Biens et/ou services intervenant dans le cycle d’exploitation de l’entreprise en vue : soit d’être vendus en l’état ou au terme d’un processus de production à venir ou en-cours soit d’être consommés au 1 er usage Stock final figurant à l’actif du bilan (situation à la fin de l’exercice comptable). Q3.a SOMMAIRE

8 Justifiez les montants des stocks de matières premières au bilan a l’aide du compte de résultat Calcul du stock de matières premières et de marchandises à partir du bilan 2003 : = = Justification du résultat grâce au compte de résultat : Stock final au Bilan du 31/12/03 = Stock Initial – Variation de stock  c correspondant au Solde Final au 31/12/02 = – = Q3.b SOMMAIRE

9 Q4.a Qu’est ce que l’EBE ? L’Excédent Brut d’Exploitation est une ressource produite par l’entreprise et par des rentrées extérieures comme les subventions ainsi il va permettre de :  S’autofinancer,  Maintenir ses investissements,  rémunérer les apporteurs de capitaux. Il apprécie la rentabilité et l’exploitation de l’entreprise. C’est un bon indicateur des performances industrielles et commerciales des entreprises. C’est une mesure du profit de l’entreprise. L’EBE est ce qu’il reste de la valeur ajoutée après la distribution des salaires, le retranchement des charges sociales et le paiement des impôts liés à la production. SOMMAIRE

10 L’évolution de l’EBE Calcul de l’EBE : EBE= Valeur ajoutée-impôts et taxes+subventions+variation de certaines provisions. Evolution de l’EBE : Comme nous pouvons le constater en 1998 l’EBE a chuté puis il est en constante augmentation depuis 1999 (+164% en 2001 par rapport à 1999). Cela signifie que l’entreprise a une bonne rentabilité puisque l’EBE augmente, le chiffre d’affaires aussi, ainsi que la Valeur Ajoutée grâce à ses choix stratégiques qui sont le lancement d’une nouvelle marque et d’un nouveau produit. Q4.b SOMMAIRE

11 Q5.a Politique d’affectation du résultat QUI DECIDE ? QUELLES POSSIBILITES ? Les associés, lors d’une Assemblée Générale Ordinaire (AGO) qui décideront de l’affection du résultat. en réserves - légales (imposé par la loi) - statutaires (imposées par les statuts) - facultatives (décidées par les associés en AGO) Distribué aux associés sous forme de dividendes - intérêt statutaire (fixé par les statuts) - superdividende (somme supplémentaire attribuée de façon égale aux associés) À l’exercice suivant sous forme de report à nouveau SOMMAIRE

12 Quelle a été la politique d’affection du résultat de Beillevaire ? Capitaux Propres Capital social ou individuel Réserve légale Autres réserves Résultat de l’exercice Q5.b Entre 1996 et 1999: préparation de ses futurs investissements en transférant son résultat vers les autres réserves De 2000 à 2003: répartition de son résultat entre les actionnaires sous forme de dividendes et autres réserves SOMMAIRE

13 Crédit-bail : Permet à l’entreprise d’acquérir un bien par l’intermédiaire d’un tiers auquel elle le louera,avec la possibilité d’en devenir propriétaire. L’autofinancement : Représente ce qui reste à l’entreprise une fois rémunérés ses partenaires. Il devra aussi lui permettre de financer une part de sa croissance. Les subventions d’investissement : Correspondent à une ressource attribuée par un organisme public ou par l’État(subventions pour l’investissement dans l’environnement ou la recherche). Les emprunts : Les dettes financières correspondent aux prêts consentis par les établissements de crédit. LES DIFFERENTS MODES DE FINANCEMENT Les immobilisations acquises par une entreprise ont vocation à perdurer au cours de plusieurs exercices, elles doivent donc être financées par des ressources longues. Q6.a Les différents modes de financement des immobilisations SOMMAIRE

14 Quelle semble être la politique adoptée par Beillevaire ? La société Beillevaire a mené une politique d’investissement et de diversification pour conquérir de nouveaux marchés. C’est pourquoi elle a dû financer ses investissements. Augmentation du capital entre 1998 et 1999 ( + 341,17 %) Autofinancement car forte baisse des réserves entre 1998 et 1999 Le chiffre passe de à ( - 63,05 %) Important recours à l’emprunt entre 1997 et 1998 (+152%) Recours à l’emprunt entre 2002 et 2003 ( + 8%) Recours au crédit-bail en 2002 et 2003, le chiffre passe de à ( +42,33%) FINANCEMENT PAR FONDS PROPRES FINANCEMENT PAR RESSOURCES EXTERNES Q6.b SOMMAIRE

15 L’endettement de Beillevaire et sa capacité de remboursement Commentaires des 2 graphiques : En 1998, l’endettement a fortement augmenté, dû à un investissement massif de l’entreprise Beillevaire. Par cet endettement, l’entreprise Beillevaire a pris le risque de ne pouvoir jamais faire face à ses dettes (capacité d’autofinancement négative). En 5 ans, sa capacité d’endettement est revenue à un niveau très correct (En 2003, l’établissement prévoyait à peu près 2 ans pour rembourser la totalité de ses dettes.) En conclusion, la situation s’est améliorée grâce à son investissement dans divers magasins et grâce au lancement de son nouveau produit. Capacité d’endettement : Dettes financières / CAF Q7.a SOMMAIRE

16 La conséquence du crédit-bail sur la VA et sur l’endettement ? Le crédit-bail se traduit par une charge locative et il est comptabilisé dans la consommation de l’exercice en provenance des tiers. Or on sait que VA = Production de l’exercice + marge commerciale – consommation de l’exercice en provenance des tiers. En présence d’un crédit-bail, la consommation en provenance des tiers va augmenter et donc la VA va diminuer. Le crédit-bail n’a pas de conséquences sur l’endettement car il n’est pas considéré comme un emprunt. Q7.b SOMMAIRE

17 FRNG (Fond de roulement Net Global) : C'est l'excédent des ressources stables sur les emplois stables. Le FRNG permet d'apprécier l'équilibre financier de l'entreprise. Il doit être en mesure de financer les capitaux investis dans le cycle d'exploitation. BFR ( Besoin en Fonds de Roulement): Il correspond aux besoins de financement liés aux cycles d'exploitation. Il naît du décalage entre les flux physiques et les flux monétaires. Afin de couvrir le BFR il est nécessaire de réaliser un FRNG positif découlant de la différence entre les Ressources Stables et les Emplois Stables. 2 Situations: FRNG < BFR: Trésorerie passive Dans cette situation le FRNG ne recouvre pas entièrement le BFR et l'entreprise devra donc faire appel aux découverts bancaires (CBC) afin de financer le cycle d'exploitation. FRNG > BFR:Trésorerie active Si le FRNG recouvre plus que l'intégralité du BFR, la partie excédent du FRNG sera placé en trésorerie. L’équilibre fondamental d’une entreprise est illustrée ainsi: T = FRNG – BFR Q8.a SOMMAIRE

18 L’évolution de l’équilibre financier Trésorerie nette = FRNG- BFR = = = = = = = De 1997 à 2001 le FRNG et le BFR sont similaires et évoluent conjointement. La trésorerie stagne. A partir de 2001 Le BFR chute fortement en raison de la baisse des délais de paiement des clients et l’augmentation des délais fournisseurs. Mais le FRNG diminue faiblement, ce qui entraîne une importante croissance de la trésorerie, qui représente alors 60% du FRNG en Remarque: dans cette entreprise, l’importance du BFR Hors Exploitation est particulièrement élevé par rapport au BFR d’exploitation. Q8.b SOMMAIRE

19 Points forts et marges de progrès Points fortsMarges de progrès  Succès du Machecoulais  Hausse du Chiffre d’affaires De % entre 1996 et 2003  Forte présence géographique  L’entreprise reçoit des redevances grâce aux franchises  Développer de nouveaux modes de distribution (développement de magasins etc.)  Diminuer les dettes Q9 SOMMAIRE


Télécharger ppt "IUT DE RAMBOUILLET. 1.a Comment peut-on trouver la nature de l’activité d’une entreprise en étudiant son bilan ? 1.b Quels sont les éléments qui traduisent."

Présentations similaires


Annonces Google